Après “l’anus dilaté” par Le Maire, les infidélités de Juppé…

Bruno Le Maire, notre talentueux ministre des Caisses vides et de la Faillite nationale, est un comique qui s’ignore : après avoir en effet déclaré que “son intelligence était un obstacle”, toute la planète s’était gondolée en mars 2022 à l’annonce de sa volonté de “provoquer l’effondrement de l’économie russe”.

Quel humour ! 

Mais Bruno Le Maire est aussi un grand écrivain injustement méconnu. En plus de ses fonctions régaliennes et de son activisme russophobe, il avait trouvé le temps d’écrire un roman érotique d’une grande profondeur et aux tirades inoubliables : Elle me tournait le dos ; elle se jetait sur le lit ; elle me montrait le renflement brun de son anus. “Tu viens Oskar ? Je suis dilatée comme jamais.” (La Fugue américaine).

Car, tout occupé à détruire la Russie et ses habitants, Bruno Le Maire proposait en même temps au lecteur médusé “une réflexion bouleversante sur la fragilité des êtres et sur la capacité à vivre” (France Info).

Après “l’anus dilaté comme jamais” par Le Maire, un autre énarque indispensable à la France revient aujourd’hui pour nous conter pareillement son intimité dans Une histoire Française. Il nous manquait, il était “le meilleur” d’entre eux selon Chirac, son maître en bagatelle : c’est Alain Juppé.

Alors que nous le pensions, à l’époque, totalement investi dans sa mission de restauration de la grandeur de notre pays déclassé, le promoteur islamophile de l’identité heureuse batifolait et butinait, pardon, lutinait lui aussi “comme jamais”.

Plus sérieusement, en lisant ce passage chez Madame Figaro, on comprend mieux la déliquescence de la France avec de tels zozos au pouvoir. Imagine-t-on de Gaulle narrer ses histoires de jambes en l’air plutôt que ses Mémoires de guerre

Le Figaro qui nous vend d’ailleurs en même temps pour les prochaines élections un autre has-been de la politique, le très macron-compatible maire du Havre : “Présidentielle 2027: Édouard Philippe, les vertiges d’un favori” (des journaleux progressistes subventionnés).

L’ancien Premier ministre, instigateur du 80km/h sur route, déclencheur de la crise des Gilets jaunes, nous contera peut-être un jour ses relations avec le rappeur Médine ou sa recette de barbe bicolore.

«Je me suis marié très jeune, c’est peut-être pour ça qu’à 40 ans, j’ai éprouvé le besoin de batifoler»: Alain Juppé assume ses infidélités

Alain Juppé raconte tout dans ses mémoires à paraître le 14 septembre prochain, Une histoire française (éd. Tallandier). Il évoque non seulement sa carrière en politique, son exil au Québec, son échec à la primaire de la droite en 2016, mais aussi ses amours […]

«Le démon de midi m’avait saisi au tournant de la quarantaine», écrit-il à la page 106. «J’avais toujours été sensible à la beauté des femmes. La politique multiplie les tentations. J’eus donc des aventures, la plupart sans lendemain. Et c’est ainsi qu’après plus de vingt ans de vie commune, si riche en moments de bonheur et de partage, insensiblement, Christine et moi nous éloignâmes l’un de l’autre, sans drame ni violence.»

«J’ai éprouvé le besoin de batifoler»

Interrogé sur ce passage à l’antenne de France Inter, l’ex-maire de Bordeaux se défend […] «Je ne suis pas un monstre froid. J’aime les femmes. J’aime la beauté féminine. J’en conviens parfaitement.»

Comme une tentative de justifier son adultère, l’homme politique de 78 ans a ensuite souligné : «J’ai eu de grands amours dans ma vie. Je me suis marié très jeune, c’est peut-être pour ça qu’ensuite, à 40 ans, j’ai éprouvé le besoin de batifoler ici ou là […]»

Coup de foudre… en conférence de presse

Dans ses mémoires, Alain Juppé revient aussi sur son coup de foudre pour la journaliste Isabelle Bodin, qui deviendra sa seconde épouse […]

«Je reste convaincu que la jeune et jolie journaliste qui attira mon regard portait une jupe d’une vive couleur verte. Isabelle, la journaliste en question, soutient fermement, encore aujourd’hui, que cette vision est l’œuvre de mon imagination et qu’elle n’a jamais porté de jupe verte. Je persiste et signe. Peu importe.

“Je tombai en amour”, comme disent mes amis québécois […]

Résolument amoureux d’Isabelle Bodin, Alain Juppé finira par quitter sa première épouse, dont il est aujourd’hui resté proche. «Le jour de 1992 où je lui ai parlé de divorce, ce fut une blessure. Mon cœur se serre encore quand je la revois, derrière la vitre de l’appartement où elle s’était installée dans le village Saint-Paul, me regarder traverser, en la quittant, la petite place déserte qui donnait accès à son immeuble», se souvient-il […]

https://madame.lefigaro.fr/societe/actu/je-me-suis-marie-tres-jeune-c-est-peut-etre-pour-ca-qu-a-40-ans-j-ai-eprouve-le-besoin-de-batifoler-alain-juppe-assume-ses-infidelites-20230911

 714 total views

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 Commentaires

  1. Bras cassés, chaises percées, mais qu’est-ce qu’on s’en fout de leurs histoires d’alcove !
    Ils s’estiment si intéressants pour se déballer de manière vulgaire, les narcissiques incompétents.
    Ils se penchent avec complaisance sur leurs histoires intimes, qui devraient le rester.
    Il y aura toujours des voyeurs pour acheter leur PQ.

  2. Franchement je.m’en tape à un point de leurs histoires de fesses plus ou moins vulgaires d’ailleurs, idem les bouquins de la Marlène schiappa ,qu’ils gardent ca pour eux ce sera mieux ,cela ne nous regarde pas comme disait les inconnus dans un de leur sketches.

  3. Lirais pas son bouquin ! (tient , sommes du même âge )
    Mais parle t ‘il des emplois fictifs du RPR
    Moi pourrais vous causer des emplois fictifs pour pouvoir avoir des marchés de travaux publics dans la ville de Paris .
    Mon directeur régional a été entendu au tribunal .
    Pas mal de boites de TP étaient rançonnées . Sinon pas accès aux marchés de la ville de Paris
    Des gens émargeaient sur listes de personnels des entreprises , mais personnes ne les avaient jamais vu dans l ‘entreprise ,Des voitures aussi avec la carte de carburants etc ….
    Cela , c ‘était pour la voirie , alors dans d ‘autres domaines , je ne sais .

  4. Ali Juppé avec ses grands travaux sur Bordeaux, a fait exploser le prix des loyers, et donc la classe moyenne a été chassée, vers la périphérie. Tout pour les bobos, et les……

  5. les annales de la macronie s’enrichissent d’un nouvel ouvrage. On attend impatiemment les confidences forcément complexes de Manu

  6. Giscard, Ali Juppé, Bullot le mièvre. Eh oh! On s’en fiche un peu beaucoup de leurs histoires. Ils ont des histoires de fesses ? Qui n’en a pas ou eu? La tentation de la chair est grande. Et alors ? C’est la vie non? Merde alors, j’ai divorcé, me suis remarié, j’ai eu quelques maîtresses dans ma vie et alors ? Je dois écrire un livre? Ce qui serait drôle c’est que leurs maîtresses et leurs épouses écrivent des livres sur le type de relations qu’elles ont eu avec nos prix Nobel. Lâ peut-être qu’on en apprendrait beaucoup et que bien des carrières politiques seraient détruites. Mais les femmes sont trop intelligentes pour révéler la nature de leurs relations en public.

  7. On ne peut plus nier l’absolu nécessité du fusil à lunette quand on voit tous ces profiteurs parader avec leurs turpitudes.

  8. Le temps passe et emporte tout. Que reste-t-il du pénis de Jacques Chirac, de Mitterrand, de Gistain d’Escard? Rien… Rien non plus du corps de leurs maîtresses, ou bien fané. Vanité, tout est vanité. Le temps a raison de tout, même de l’orgueil et des prétentions d’Alain Juppé. Il faut raison garder, cher Juppé, bientôt vous nourrirez les nécrophages. Vous aurez peut-être droit aux Invalides avec un discours de Macron, le Panthéon ? Ça vous fera une belle jambe.

  9. À propos d’édouard philippe : “les vestiges d’un pouvoir” : cette phrase peut s’entendre par les “restes de ce qui caractérise une construction, un empire, un passé, une carrière de minerais, de calcaire… démolis par le temps”. Ce n’est pas vraiment tentant.
    “J’ai eu de grands amours dans ma vie.”. (dixit alain juppé).Je ne suis pas ministre et n’ai sûrement pas fait de grandes études comme ce grand amoureux de tout ce qui bouge, mais il me semble que le mot “amour” au pluriel s’emploie au pluriel. Pas très brillant tout ça.

  10. « La vie et l’œuvre de saint Juppé «  manquait à ma bibliothèque. Voilà qui est réparé. Merci Alain pour ce moment .

  11. ce n est pas bien mechant en ce qui concerne ali juppe et son identite heureuse
    on est loin du renflement brun et de la dilatation comme jamais de l autre abruti nullissime qui voulait detruire l economie russe…

  12. Pourquoi cherchent ils le pouvoir? Si ce n’est pour leurs egos démesurés, l’argent, et la dépravation sexuelle, c’est toujours ce qui à fait tourner le monde, rien de nouveau sous le soleil!

  13. Extrait du reportage, vers la fin de l’article à propos de la jupe qu’il voyait verte de la journaliste;
    “la journaliste en question, soutient fermement, encore aujourd’hui, que cette vision est l’œuvre de mon imagination et qu’elle n’a jamais porté de jupe verte. Je persiste et signe. Peu importe.”

    S’il voit des des jupes vertes, là où il n’y en a pas, c’est grave.
    Mais c’est peut-être ce que font tous les politiques au gouvernement. Ils voient des choses qui n’existent pas. Mais la réalité du peuple, ils ne la voit jamais. Trop convaincus que les gens sont ceci ou cela. analphabètes, si bas sur l’échelle qu’ils mangent avec les doigts, etc.

  14. Et aujourd’hui? Le démon de minuit. Je pense qu’il délire et fait comme Giscard qui fantasmait sur lady Di. À moins que certaines femmes ont fantasmé sur cette pourriture avec le crâne en forme de tête de pénis. Tous les goûts sont hélas dans la nature.

  15. Dilaté comme jamais Bulot Lemaire est un vrai pornographe qui a participé à la faillite de notre pays vu son manque d’intelligence et son racisme Anti Russe lorsqu’il disait qu’il allait détruire l’économie Russie mais c’est l’économie Française qu’il a détruit voilà qu’Ali Juppé dévoile son intimité à travers un livre où il dévoile ses exploits sexuelles avec les femmes car c’est un gros dégueulasse Ali Juppé. Vas y Ali c’est bon,Vas y Ali c’est bon bon ! Ali Juppé le pornographe intrépide !