Comme prévu, la réunion au sommet de l’Etat a accouché d’une souris

C’est le grand truc de Macron, c’est avec ça qu’il a fait exploser le mouvement des Gilets jaunes, : des commissions dites citoyennes, des réunions, des débats, de pseudo consultations jamais utilisées évidemment, sauf quand il y avait une proposition saugrenue qui l’arrangeait… Bref, le simulacre de démocratie pour enfumer, faire croire, laisser croire, essayer de séduire les LR sans le dire dont on a besoin… et tout modifier pour le pire.

Les différents acteurs politiques convoqués hier à 15 h sont sortis à 3 h du matin.

En plus du principe de l’organisation d’une “conférence sociale” portant “sur les carrières et les branches situées sous le salaire minimum”, l’entourage du président de la République a indiqué à BFMTV qu’Emmanuel Macron a validé le lancement d’un “travail sur la décentralisation” et sur “la question de la planification écologique”.

https://www.bfmtv.com/politique/elysee/macron-valide-l-organisation-d-une-conference-sociale-apres-sa-rencontre-avec-les-chefs-de-partis_AN-202308310025.html

Tout ça pour ça ? Des mots, toujours des mots, rien que des mots. Il s’agissait de laisser croire que Macron voulait vraiment consulter, que Macron voulait vraiment travailler avec l’opposition, que Macron voulait vraiment associer tous les courants à la destruction organisée de la France pour valider cette dernière.

12 heures pour convenir non pas de payer au salaire minimum toutes les branches (comment c’est possible, que, légalement, en 2023, le salaire minimum obligatoire ne soit pas appliqué pour certaines carrières et qu’on ne s’en soucie que maintenant) mais de faire une “conférence sociale”. Bref, encore un grand raout, des palabres, des pressions, des discussions de marchand de tapis… un fric fou, mais c’est pas grave c’est les Français qui s’endettent toujours plus pour payer.

12 heures pour faire avaliser par Macron  remise en cause de l’immigration, de l’islamisation, de la dictature mondialiste et européiste ? Au contraire. 12 heures pour que Macron fasse avaliser la dictature/imposture écologique  avec un mot qui évoque inévitablement l’URSS, planification : “la question de la planification écologique”. Quant au travail sur la décentralisation… on en crève déjà avec ces administrations départementales et régionales qui nous coûtent la peau des fesses pour toujours plus de gabegie, de gaspillage en personnel, en frais de fonctionnement, en hôtels de région, en chauffage… tout ça pour offrir toujours plus de subventions à SOS Méditerranée, par exemple, qui touche de quoi financer notre submersion migratoire de l’UE, de Soros sans doute, de la France et de la plupart des régions, des départements et de villes…

Beaucoup de bruit pour rien avec la complicité de nos élus et chefs politiques. Ciotti s’est bien gardé de commenter, ravi de voir Macron lui lécher les fesses pour obtenir les voix des LR pour les prochains votes à venir. Envie de vomir. Envie de révolution.

Et je ne vous ai pas parlé des forfaitures supplémentaires de tous ces prétendus politiques 

-le “consensus sur le soutien à l’Ukraine”. Entendez-vous le cri que je pousse ? Même le RN fait partie des lâches ! Mais il n’y avait ni Philippot ni NDA à la réunion, les seuls à voir clair et à oser le dire. sur l’Ukraine, sur le Covid. Pas un mot sur le Covid alors qu’ils sont en train de nous réimposer tout doucement et discrètement comme devant leur dictature.

-des “débats sur les référendums”: bref, des enculages de mouches autour de soi-disant plus grande consultation des Français, sur les trottinettes, mais surtout pas sur l’immigration, chacun l’avait compris.

https://www.varmatin.com/politique/une-conference-sociale-des-debats-sur-les-referendums-la-gauche-decue-ce-quil-faut-retenir-des-12-heures-de-sommet-entre-macron-et-les-partis-869862

 

 1,090 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

    • Encore plus poli et pour rester dans le domaine du règne animal “d’une mouche à merde”

  1. Joli titre ! On peut également dire que Macron nous a régalé d’une nouvelle petite crotte.

  2. Difficile de savoir ce qu’il a en tête, on peut néanmoins l’imaginer. Il aura tout juste 50 ans en 2027, l’âge d’or des politiciens aux grandioses ambitions. Croyez vous qu’il se contente d’une décennie et puis s’en va? Surement pas selon moi, ses ambitions européennes sont en cours de s’estomper sérieusement, nous pourrons vérifier cela l’an prochain, ce satané populisme en regain de forme semble entraver sa furie de pouvoir. S’enrichir dans une multinationale est tentant, mais pas aussi exaltant que d’être l’égal des maîtres du monde. Je suis persuadé qu’un troisième mandat l’obsède, souvenez vous des propos insidieux de Raffarin et Ferrand à ce propos. Il s’agirait donc d’apaiser la colère populaire par un référendum de façade, en y glissant une réforme constitutionnelle lui permettant une présidence sans limites.

  3. ça fait 6 ans qu’il roule les élus dans la farine et ces couillons vont encore et encore se faire mettre. N’attendez rien des représentants (de macron) du peuple, ils se sont vendus pour une poignée de cerises.

  4. 12 heures de discussions pour conclure qu’il faut en discuter, indiscutablement. 😄

  5. Comme d’habitude. le dictateur est un bon bonimenteur.
    Mais sur les 12h, 4 heures de bouffes, de miam-miam, ne rêvez pas.
    Peut-être même plus…

  6. L’Obs : Pour Macron, la limitation du nombre de mandats présidentiels est une « funeste connerie ». Voila où il veut en venir le faisan, ça fait longtemps que je le pense et ça le démange. Dès lors les manœuvres dans ce sens ne vont pas manquer. Affaire à suivre

  7. Veni, vedi, et ventum. Macron a déclaré que cette réunion entrerait dans l’Histoire. Cela n’a pas l’air d’être l’opinion des participants. Douze heures d’entretien pour arriver à ce résultat.

  8. Macronor Enculator a enculé tout le monde y compris les opposants politique comme le RN et le gang des Islamo Gauchistes d’extrême gauche de la NUPES avec ses bobards,ses débilités intellectuelle, politique et économique bref c’est du vent et des bobards !

  9. “Envie de vomir. Envie de révolution.” Ca va arriver malgré ce qu’essaient de faire croire les trolls et les agents démoralisateurs envoyés sur les forums patriotes. Ce ne seront pas de simples émeutes, facilement digérables par un pouvoir dictatorial hypocrite. Plus rien ne partira de la base affaiblie, aveuglée et aveulie. Mais il y a encore des gens qui veillent au grain en haut des hiérarchies militaires et civiles, qui ne sont pas du tout d’accord avec ce qu’il se passe. Et ailleurs, pas loin, il y a un grand pays européen qui surveille attentivement ce qu’il se passe chez nous (et pas que dans la toute petite France) , un pays toujours européen, qui se souvient que nous sommes tous européens, et qui ne se laisse pas faire par les prédateurs. Des alliés et des partisans prêts à être libérés et à prendre part à cette libération, il en a partout, en France, en Europe et sur toute la planète. Le monde en a marre de la tyrannie ouverte.

  10. avec MACRON c’est l’union sacrée du front républicain
    contre Adolf Hitler, Benito Mussolini, Joseph Staline
    enfin contre le Nazisme, le Fascisme, le Communisme
    et qui sont tous morts depuis belle lurette !..
    mais à contrario qui sont tous pour ce président-clown
    NAZI-UKRAINIEN VOLODYMYR ZELENSKY qui lui par contre
    est bien vivant !
    Macron doit bien aimer sa p’tite bite pour jouer du piano à queue !

  11. Le RN qui participe à cette mascarade… Alors contents les lepénistes?

    • Avec un Bardella qui trouve que ce n’est pas si mal!Il est vrai qu’il avait reçu un coup de fil du minus avant avec Ciotti.La belle enculade se prépare,la nouvelle partition jouer avec les cocus permanents de droite contre la Nupes,et après on recommence dans l’autre sens.Le Bardella qui trouve que l’ukraine c’est bien et les propositions du petit con ,c’est pas si mal,avec le zemmour en copinage caché avec la bande de gredins de l’élysée.Elle est pas belle la vie!Aucune dignité ,aller pendant 12 heurs faire les cons,quelle honte!Et puis le peuple français ,il est où là dedans,avec ces réunions secrètes.La France ce n’ est pas une entreprise,avec des salariés qui attendent la fin du conseil d’administration pour savoir à quelle sauce ,ils vont être mangé .C’est un vrai scandale cette histoire,il va falloir se réveiller nom d’un chien!!!

  12. Et pendant ce temps, l’État grossit, grossit, grossit au point d’atteindre l’obésité, non morbide celle-là, dommage, et n’est plus qu’un mort vivant…. comme ce qu’il fait de nous.

    De combien s’est engrossé l’État sous macron ? L’entretenir nous revient à combien ?

  13. “des enculages de mouches”. Certes vulgarité de l’expression mais on ne saurait mieux dire en peu de mots. Et vive la langue française !

    • Importer des jeunes mâles africains seuls sans prévoir de satisfaire leurs importants besoins sexuels est invraisemblable et on en voit les résultats dans les faits divers.

      • C’est fait exprès, c’est pour le métissage obligatoire.
        Nous sommes , en fin de compte, traités comme du bétail, à vacciner, à hybrider, à mélanger, et on n’a pas son mot à dire.
        Si on regimbe, hop ! LBD, grenades, gardes à vue…
        C’est le propre du totalitarisme.

Les commentaires sont fermés.