Dites merde aux dégénérées en écoutant Rammstein tout le week-end !

Illustration : Zeit, 1er single du dernier album, datant de 2022,  après la prétendue pandémie “Covid”… il y a bien sûr un rapport.

Même ouest-France reconnaît que cet album est l’un des meilleurs de Rammstein.

https://www.ouest-france.fr/culture/musiques/musique-avec-zeit-le-temps-de-rammstein-est-re-venu-0392779c-c732-11ec-85c7-ebe232218271

Rammstein ou plutôt le chanteur du groupe, Till Lindemann, est dans l’oeil de Moscou des tarées féministes qui, sous prétexte que d’aucunes l’accuseraient de viol, sans preuves, sans que la chose soit jugée, sans qu’il y ait eu pour le moment la moindre plainte déposée, juste des femmes qui “causent” sur les réseaux sociaux, appellent au boycott de ses concerts, appelant donc à la mort du groupe.

https://www.20minutes.fr/societe/4040686-20230610-appels-boycott-concerts-rammstein-suisse-autriche

Accusé de harcèlement, de viols, que sais-je… et alors ? En quoi cela regarderait-il l’amateur de musique ? C’est l’affaire de la justice, pas la nôtre, au moins jusqu’à un éventuel jugement Je déteste l’écriture d’un Céline, celui qui se sentait “très ami d’Hitler” par exemple et je n’ai jamais réussi à lire en entier l’un de ses livres mais hors de question de brûler son oeuvre, d’interdire les rééditions comme les petits fachos qui prétendent nous imposer leur vision du monde.   Cet amalgame entre l’homme et l’artiste est inacceptable, tout simplement. Des imbéciles ne veulent-ils pas faire disparaître les magnifiques chansons de Jean Ferrat tirées des poèmes d’Aragon, beaux à pleurer sous prétexte que ce dernier aurait soutenu le régime communiste ? C’est tout aussi stupide. et bien digne des gauchos dégénérés qui font la loi dans les medias.

Alors, pour le coup de coeur de ce dimanche, mon choix se porte tout simplement sur Rammstein, groupe que j’adore, comme j’adore Brel, Barbara, Ferrat, Léo Ferré... J’aime le beau, j’aime les chansons à texte, j’aime la musique qui me fait vibrer, que voulez-vous  ! Et je suis assez éclectique dans mes choix. Cerise sur le gâteau j’ai horreur de la plèbe imbécile prête à fusiller ce qu’elle a adoré, prête à lyncher celui qui est montré du doigt.

Le chanteur de Rammstein, Till Lindemann, est un artiste exceptionnel de metal, (de rock metal, hard rock, musique électronique etc. pour nombre d’albums), que j’adore quant à moi je ne sais ce qu’il en est de ces accusations mais je sais que je ne confonds pas l’homme et le musicien.

Le musicien et chanteur est exceptionnel, c’est tout ce qui m’agrée. D’autant que je me méfie des gourdasses (je suis polie) et autres tarées qui, parce que c’est dans l’air du temps, accusent des hommes de harcèlement, attouchements, viols… des mois voire des années après les faits supposés.

Ecoutez-le, c’est rythmé, c’est fort, ça arrache comme disent les djeuns on aime ou on n’aime pas, mais quand on aime on est transporté. Et les textes sont beaux. Et philosophiquement interpellants. Je me moque un peu quant à moi de la pyrotechnie, ne cherchant qu’à entendre et donc à écouter mais ce sont des spectacles faits pour tous les sens que ses concerts. Il ne recule pas devant les jeux de mots, les références parfois limites, avec un goût certain pour la provocation. Ça secoue, ça interpelle, ça oblige à se sentir vivre, aux antipodes de la bouillie conventionnelle déversée dans les salles de concert et de cinéma.

Le groupe, né dans l’ex-RDA s’est constitué autour de la contestation, de la rebellion du pouvoir communiste. On comprend doublement pourquoi la gauche, wokiste ou pas, ne l’aime pas !

Aujourd’hui je vous invite à un moment d’une beauté et d’une passion extrordinaires par le chant, la musique, les images, le texte, la philosophie… Zeit (Temps).

La fuite du temps, la mort... thèmes philosophiques vieux comme le monde, bien plus passionnants que les démêlés de Quatennens avec la Rousseau ou les imprécations d’Hidalgo contre les voitures.

Une espèce de réflexion philosophique et surtout de révolte devant le temps qui passe, devant la mort qui guette et devant le cri de l’homme qui,  parce qu’il sait ce qui l’attend, est grand, fort, crée, se bat… malgré tout pour faire de sa fugace vie quelque chose à savourer, quelque chose qui apporte à l’humanité. Un prodigieux hymne à la vie, hymne à l’homme… C’est très occidental, tout ça, évidemment. Quand on n’a que le Coran pour tout horizon, ça n’élève pas l’âme…

A écouter et ré-écouter quand on défaille devant la Macronie, ses lâchetés, ses petitesses, sa médiocrité… histoire de reprendre du coeur à l’ouvrage

A chaque fois que j’entends ce morceau (entre bien d’autres) j’ai envie d’aller à la guerre et j’ai à la fois envie de chanter, de crier et de pleurer.  Je sais que d’aucuns parmi vous, lecteurs de RR, ne supportent pas ce genre de chanteur, de musique, alors je vous propose d’écouter juste un extrait ci-dessous, qui commence sur la video youtube à partir de 2’34 mais que j’ai isolé ci-dessous.

 

Le morceau entier est ici :

Voici les paroles, en français et en allemand

Version originale

Manches sollte, manches nicht
Wir sehen, doch sind wir blind
Wir werfen Schatten ohne Licht

Nach uns wird es vorher geben
Aus der Jugend wird schon Not
Wir sterben weiter bis wir leben
Sterben lebend in den Tod

Dem Ende treiben wir entgegen
Keine Rast, nur vorwärts streben
Am Ufer winkt Unendlichkeit
Gefangen so im Fluss der

Zeit
Bitte bleib stehen, bleib stehen
Zeit
Das soll immer so weitergehen

Warmer Körper ist bald kalt
Zukunft kann man nicht beschwören
Duldet keinen Aufenthalt
Erschaffen und sogleich zerstört

Ich liege hier in deinen Armen
Ach, könnt’ es doch für immer sein
Doch die Zeit kennt kein Erbarmen
Schon ist der Moment vorbei

Zeit
Bitte bleib stehen, bleib stehen
Zeit
Das soll immer so weitergehen
Zeit
Es ist so schön, so schön
Ein Jeder kennt den perfekten Moment
Zeit
Bitte bleib stehen, bleib stehen

Wenn unsere Zeit gekommen ist
Dann ist es Zeit zu gehen
Aufhören wenn’s am schönsten ist
Die Uhren bleiben stehen

So perfekt ist der Moment
Doch weiter läuft die Zeit
Augenblick, verweile doch
Ich bin noch nicht bereit

Zeit
Bitte bleib stehen, bleib stehen
Zeit
Das soll immer so weitergehen
Zeit
Es ist so schön, so schön
Ein Jeder kennt den perfekten Moment

Paroles © Rammstein GbR

Traduction

Certaines choses devraient arriver, d’autres non
Nous voyons, mais nous sommes aveugles
Nous répandons l’ombre sans lumière

Après nous viendra le temps d’avant
De la jeunesse émergera la détresse
Jusqu’à la vie nous mourrons
Vivant dans la mort nous mourrons

Nous dérivons vers notre fin
Sans répit, nous tentons d’avancer
Sur la rive l’infini nous fait signe
Piégés à jamais dans le fleuve du

Temps
Arrête-toi je t’en prie, arrête-toi
Temps
Que tout reste toujours comme ça

Le corps chaud sera bientôt froid
L’avenir ne peut pas être conjuré
Il ne tolère aucun répit
À peine créé et aussitôt détruit

Je suis là allongé dans tes bras
Ah, si cela pouvait durer l’éternité
Mais le temps ne connait pas la pitié
Et déjà cet instant est terminé

Temps
Arrête-toi je t’en prie, arrête-toi
Temps
Que tout reste toujours comme ça
Temps
C’est si beau, si beau
Nous avons tous vécu l’instant parfait
Temps
Arrête-toi je t’en prie, arrête-toi

Quand pour nous le temps viendra
Alors il sera temps de partir
De s’arrêter au moment le plus beau
Les aiguilles s’arrêteront de tourner

Cet instant est tellement parfait
Mais le temps continue de s’écouler
Arrête-toi malgré tout un instant
Je ne suis pas encore prêt

Temps
Arrête-toi je t’en prie, arrête-toi
Temps
Que tout reste toujours comme ça
Temps
C’est si beau, si beau
Nous avons tous vécu l’instant parfait

Traduction Emma Wolff pour RammsteinWorld.com

D’autres textes et leurs traductions ici :

https://www.rammsteinworld.com/paroles/traductions/zeit#armee-der-tristen

 9,173 total views,  1 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Oh oh oh, la pincée Christine, agrégée de Belles-Lettres, mes amis, elle déteste Céline.
    Ah oui, ma chère, Céline, c’est si “vuljaire” ! Moi, la Mère Supérieure du bien-écrire, j’ai pas fait d’études de Laides-Lettres, moi!
    Alors, le plus grand écrivain du XX ième siècle, très peu pour moi !
    Je m’abaisserai pas au niveau d’un type qui écrit en langue populaire !
    En plus, je me dédouane des idées politiques du bonhomme.
    La Princesse de Clèves, oui, Mort à crédit non !
    Le snobisme littéraire est encore vivant !
    Sans rancune, Marc Fraser Montréal

    • Pauvre tâche, apprends à lire avant de dégueuler sur les gens (t’as rien d’autre à faire de ta vie ? Je te plains). Si tu savais lire, tu aurais lu que je n’aime pas Céline pour son style, (je ne parle pas de ses engagements politiques qui ne sont pas les miens mais je ne juge jamais une oeuvre artistique selon les opinions de l’auteur contrairement aux gauchos). Je n’arrive pas à lire ce style qui m’insupporte, je trouve que La Princesse de Clèves est bien écrite, et Mort à crédit nul à chier. Et alors ? ça te défrise, bonhomme ? Retourne jouer dans la cour de Maternelle, apparemment tu n’as pas dépassé ce niveau.

  2. Alors là, Christine, vous me faites extrêmement plaisir !!! J’apprécie énormément Rammstein; un de mes groupes préférés avec Metallica, ZZ Top et Mushroomhead (ce qui n’empêche pas d’aimer les musiques d’Eric Satie, Fauré, Couperin, Brassens, Luz Casal ou Mouloudji); bon, plutôt pour leurs sombres chansons quasi symphoniques telles “Zeit” ou “Ohne Dich” que pour des oeuvres plus métalleuses et provocatrices comme “Du Hast” ; et en guitareux passable, il m’arrive de jouer ces titres. Donc merci Christine, une raison supplémentaire de vous apprécier !

  3. De Rammstein, ma chanson préferée est “Amour Amour”. Je ne connais pas trop les autres, mais celle-ci je l’ai souvent écouté lorsque j’ai eu des peines de cœur.
    https://www.youtube.com/watch?v=yQqun0bwtzs

    “Cet amalgame entre l’homme et l’artiste est inacceptable, tout simplement.” Tout à fait d’accord avec vous, Christine. Il y a des artistes, écrivains, musiciens et acteurs dont j’apprécie l’œuvre tout en n’appréciant pas la personne ou les opinions.

    • En effet, Beate, c’est aussi un très très beau morceau ! Mais si on devait faire un tiercé des plus beaux morceaux de Rammstein ce serait mission impossible,

      • Christine,
        Merci infiniment pour votre analyse très fine de ce sujet grave qui empoisonne nombre de célébrités. Une accusation fausse, parfois juste pour exister (rappelez vous Samuel Paty) et quelqu’un est jeté en pâture, nous vivons une triste époque régentée par un ordre moral d’une gauche qui s’est perdue, à vomir. Et merci également pour cette évocation du groupe Rammstein, j’adore ce groupe, je les ai vu plusieurs fois en concert. J’étais loin de me douter que vous adhériez à ce type de musique 🙂 mais comme vous l’avez fait vous êtes aller jusqu’à afficher la traduction de Zeit. C’est bien, ça permettra peut-être à certains réfractaires absolus de comprendre qu’il y a beaucoup plus de poésie et de réflexions chez Rammstein que chez beaucoup de rappeurs décérébrés et violents. Je vous apprécie déjà pour vos analyses très justes mais là vous marquez encore des points 😉
        Grosses bises à vous et un grand bonjour à Pierre (je ne manque jamais ses videos)

  4. RAMMSTEIN….je les ai vu à Bercy….fabuleux ! Chopin et eux, je les écoute en boucle. Christine 👍

  5. Bonjour
    La musique de Rammstein est très forte. C’est un fait depuis longtemps.
    L’état émotionnel dont on ressort de l’écoute de certains titres en dit long.
    Le monde a t’il besoin que les humains écoutent des musiques qui les amènent à la violence.
    En France on a Conrad qui parle de tuer des blancs et de pendre des bébés
    Que voulons nous ?
    Moi, j’ai plutôt besoin d’écouter ceci : https://youtu.be/QNOq-wPXcQ4
    après avoir un jour, il y a longtemps découvert Rammstein au parfum post Stasi (ayant assisté à la chute du mur à Berlin porte de Brandebourg)

    • Michel Lapaix. En ce qui concerne ce nick conrad, ce n’est pas sa musique – si on peut appeler musique ces sons discordants – qui incitent à la violence, ce sont ses paroles, un véritable cri de haine raciste anti-blancs, une incitation au meurtre le plus barbare. Ces paroles sont très explicites. Je ne crois pas que la musique seule puisse inciter à la violence les personnes qui ne sont pas violentes. Elle ne peut que stimuler, réconforter, apaiser. charmer.

  6. Je suis une fan, j’attends d’en savoir plus, c une homme de plus de 50 ans, hétéro, donc à abattre.
    Petite anecdote, Rammstein à fait un concert au Centre Bell à Montréal, en 2010, j’y étais et le groupe se promène avec le drapeau du Canada, ils se sont fait huer, au prochain concert, ils avaient le drapeau du Québec. Ils apprennent vites.
    Les européens ne savent pas que pour la plupart des québécois, c une insulte le drapeau canadien. Y a nous et les anglais. C sûr y a des fédéralistes au Québec et des anglais aussi.
    Ce que j’ai de canadien, ce sont mon argent et mon passeport.

  7. Bravo très bon article
    J adore Rammstein
    Comme j adore Barbara alice cooper
    Ferré Brassens Bobby lapointe et tant d autres
    Et je découvre l écriture sublime des récentes parutions de L F Céline.
    Bravo pour cet article
    Das it gut.

  8. Je ne pense pas que ces histoires vont influencer les amateurs de heavy metal dans leur appréciation ou non de Rammstein: depuis des décennies, le hard rock et le heavy metal ont toujours mal médiatisés, mal considérés par la meute des bien-pensants en France; alors autant dire que les fans de ces courants musicaux s’en tapent le coquillard de ce que raconte la presse mainstream. En passant, de nombreux rappeurs US s’entretuaient entre eux lors de règlements de compte dans les années 90, mais la presse française ne s’en est pas offusquée le moins du monde (au contraire, les disques de rap recevaient tous des chroniques positives, élogieuses…).

  9. merci Christine pour cet article et cette musique qui “décoiffe”,et merde à toutes ces gauchiasses!!!

    • Mais oui merci d’avoir pensé à mettre ce lien c’est d’une beauté à couper le souffle en effet la première fois que je l’ai entendue j’ai été subjuguée

    • Magnifique, il existe encore des hommes et des femmes reliés au sacré qui vénèrent la beauté, la force, le courage. Oui cela fait vibrer et transporte. Oui, en hommage à Annecy et toutes les victimes d’avant aussi.

  10. Wunderbar! Je n’aurais pas pensé trouver ici des adeptes de Rammstein. Till Lindeman représente pour tous les demeurés (woke, homme-sojas, trans, bref, toute la dégénérescence de l’humanité) le Mâle Alpha de référence, la force physique empreinte d’une petite touche ironique de machisme, une voix gutturale d’outre-tombe, et ce symbole est une véritable horreur pour toute cette lie de l’humanité, et doit donc tomber…

    • C’est très juste en effet et ça explique beaucoup de choses

      • Oui, Christine, cela explique beaucoup de choses. De plus en plus, en Occident, de wokes, d’hommes-soja (Ckoissaencor) de trans. de drag-queens. Donc de moins en moins de virilité. Et de plus de plus d’ ensauvagement, de décivilisation. Peut-être bien que la virilité servait de garde-fou. Les wokes et le reste ne font pas le poids pour nous protéger de l’ensauvagement. Et ce ne sont certes pas ces femmes néo-féministes, grandes gueules et misandres qui peuvent arranger les choses : elles les
        empirent. On est mal bqrrés en occident.

  11. Très profond et émouvant. Toute la profondeur de l’Europe est condensée là, sous sa manifestation germanique particulière. Autant pour les dérisoires qui pensent les Allemands dénués de finesse. L’Allemagne est un pays de philosophes, de musiciens et d’ingénieurs. Et de braves gens issus des latitudes froides où l’inconséquence ne pardonne pas comme le rappelle ce clip magnifique. Le tragique de la condition humaine puissamment, douloureusement évoqué. C’est autre chose que rap, tague et Niktamère exotiques et stériles. Merci pour ce partage (comme on dit aujourd’hui). Moi aussi, cette chanson m’a pris aux tripes.

    • Merci Eléphant pour ce commentaire riche qui explique bien pourquoi on est pris aux tripes.

  12. “Calomniez. Calomniez. il en restera toujours quelque chose… ” dit l’adage et les néo-féministes l’ont bien compris qui, même sans la moindre preuve, sans la moindre plainte n’ont aucun scrupule à accuser du pire un homme auquel elles veulent nuire, voire qu’elles veulent détruire. Elles ont ressuscité la Terreur. Ce prétendu féminisme nauséabond nous est arrivé des USA où les féministes ont une réputation de funestes mégères à défendre.

  13. Après Gérard Depardieu qui a été accusé à tort d’harcèlement sexuelle et d’attouchements voilà que les Féministes Fanatiques hystériques d’extrême gauche s’acharnent contre le Teuton Till Lindemann le leader du groupe Rammstein un groupe de Heavy Métal Teuton en l’accusant d’être un violeur ce qui n’est pas du tout le cas puisque les mecs de Rammstein sont de farouche opposants au Wokisme qui est une idéologie bien puante qui ne rapporte rien. Ils originaires d’Allemagne de l’Est et ils aiment pas les Gauchos..

    • Écoutez “links 2 3 4” et vous comprendrez de quel bord ils se revendiquent… Pourquoi dites vous qu’ils sont farouchement opposés au wokisme ? Et qu’ils n’aiment pas les gauchos ?

Les commentaires sont fermés.