Les Suisses se lèvent contre le Traité Pandémie qui donne tout pouvoir aux pourris de l’OMS !

Nous en parlons régulièrement sur RR et nous avons parfois l’impression d’être les seuls, à part Philippot !

https://resistancerepublicaine.com/2023/05/07/comment-loms-a-pris-le-pouvoir-sur-notre-sante-et-prime-sur-les-etats/

Alors quel plaisir de voir des Suisses qui manifestent devant le siège des Nations Unies à Genève. C’était le 27 mai dernier.

Dans le souci de s’opposer au futur « traité pandémie », des citoyens suisses et venus d’ailleurs se sont réunis devant le siège des Nations unies à Genève pour faire appel. NTD a décidé d’aller à la rencontre de ces manifestants qui s’offusquent d’un pacte qu’ils disent “tyrannique”, et “dangereux”.

Quelques commentaires sous la video :

 

Pour en savoir plus sur le fameux “Traité Pandémie”. Chacun appréciera la nov-langue, la rhétorique utilisée pour convaincre, pour manipuler pour faire croire aux bons peuples de la terre entière que tous ces technocrates qui nous ont empoisonnés, manipulés, vaxxinés, tués… ne penseraient qu’à notre bien-être, notre bonheur !

Un accord international sur la prévention des pandémies et la préparation à celles‑ci

Pourquoi un instrument international sur les pandémies?

La pandémie de COVID‑19 constitue un défi mondial. Aucun gouvernement ni aucune institution ne peut faire face seul à la menace que représentent de futures pandémies.

Une convention, un accord ou tout autre instrument international est juridiquement contraignant en vertu du droit international. Un accord sur la prévention des pandémies et la préparation et la réaction à celles‑ci, adopté dans le cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), permettrait aux pays du monde entier de renforcer les capacités nationales, régionales et mondiales et la résilience face à de futures pandémies.

Un tel instrument permettrait également:

  • d’assurer un engagement politique renforcé, soutenu et pérenne au niveau des chefs d’État ou de gouvernement du monde
  • de définir clairement les processus et les tâches
  • de renforcer le soutien à long terme des secteurs publics et privés à tous les niveaux
  • de favoriser l’intégration des questions de santé dans tous les domaines d’action pertinents

Nous devons créer un environnement dans lequel tous les scientifiques, professionnels de la santé et représentants des pouvoirs publics puissent s’unir autour d’une cause commune. Travailler ensemble pour élaborer de nouvelles solutions permettant de protéger ce qui est le plus précieux: notre santé et notre vie.

Charles Michel, président du Conseil européen, lors du Sommet mondial sur la santé, le 25 octobre 2021

Quel est l’objectif d’un accord international sur les pandémies?

La proposition d’instrument international sur la prévention des pandémies et la préparation et la réaction à celles‑ci est guidée par un esprit de solidarité collective, ancré dans les principes d’équité, d’inclusion et de transparence.

Ni les gouvernements, pris isolément, ni la communauté internationale ne peuvent totalement prévenir les pandémies. Il n’empêche que la communauté internationale doit être bien mieux préparée et mieux coordonnée pour réagir à d’éventuelles futures pandémies, et ce tout au long du cycle de détection, d’alerte et de réaction.

L’instrument énoncerait les objectifs et les principes fondamentaux, de façon à structurer l’action collective nécessaire pour lutter contre les pandémies.

Une convention, un accord ou un autre instrument international sur les pandémies permettrait d’accroître les efforts et de les faire converger sur:

  • la détection précoce et la prévention des pandémies
  • la résilience face à de futures pandémies
  • la réaction à d’éventuelles futures pandémies, notamment en assurant un accès universel et équitable à des solutions médicales, telles que les vaccins, les médicaments et les diagnostics
  • le renforcement du cadre international en matière de santé, l’OMS jouant le rôle d’autorité de coordination en ce qui concerne les questions sanitaires mondiales
  • le concept “Une seule santé”, qui établit un lien entre la santé humaine, la santé animale et la santé de notre planète

Plus précisément, un tel instrument peut renforcer la coopération internationale dans un certain nombre de domaines prioritaires, tels que la surveillance, les alertes et la réaction, mais aussi la confiance générale dans le système de santé international.

Lire la suite ici :

https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/coronavirus/pandemic-treaty/

Tout ça pour nous faire croire que quand l’OMS va décréter confinement et vaxxination obligatoire lors de la prochaine prétendue pandémie, ce ne sera, bien évidemment, que pour notre bien.

Revoir nos articles sur le sujet :

https://resistancerepublicaine.com/2023/05/02/cest-fait-ils-ont-donne-tous-les-pouvoirs-a-loms-au-secours/

Pour écouter les discours de Jean-Dominique Michel et Chloe Frammery

https://resistancerepublicaine.com/2023/05/30/discours-chocs-de-jean-dominique-michel-et-chloe-frammery-a-la-manifestation-de-geneve-du-27-5-2023/

 1,605 total views,  3 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. DICTATURE RENFORCEE, la Suissesse a trouvé le mot juste.
    Les Suisses sont éveillés et ils sont capables de s’exprimer.
    Les Français n’attendent que leur feuilleton du soir et leur “The Voice” du samedi.
    A part ça, ils sont complètement conditionnés par la messe quotidienne TVMacron.
    Au cas où ils ne seraient plus d’accord avec le Morpion, ils se contenteront de voter blanc ou s’abstenir.
    Rappelons que l’empoisonneuse de nourrissons aux onze vaccins a rejoint l’OMS. Cela donne une idée du niveau de lobbying pharmaceutique qui règne là-bas.

  2. Les gouvernements n’ont qu’à ne pas adhérer ou signer quoique ce soit point barre ou bien alors c’est reconnaître un pouvoir supranational. Hitler en rêvait ! Saloperies de mondialistes.

    • “Hitler en rêvait”. N’importe quoi. Ses ambitions s’arrêtaient à l’Europe. C’est le communisme et l’URSS qui rêvaient de ce que vous dites. Explicitement. A un moment, il va falloir se réveiller : le 3ème Reich s’est terminé il y a 80 ans. Ce sont les vainqueurs de votre fantasmatique 2ème Guerre Mondiale qui sont au pouvoir sur Terre aujourd’hui Capitalisme et Communisme réformé. Ca n’est pas par des grands blonds aux yeux bleus qu’ils font envahir l’Europe.

      • Tu as raison dans ton analyse, ami Dalton, et je la partage complètement.
        *****
        Petite précision d’Histoire. Tu dis : “Ses ambitions [Hitler] s’arrêtaient à l’Europe”. Hum… Tu oublies la campagne d’Afrique, laquelle n’est pas en Europe.
        La campagne d’Afrique du Nord c’est une série de batailles menées dans les déserts libyens et égyptiens (guerre du désert) et au Maroc et en Algérie (Opération Torch) et en Tunisie (campagne de Tunisie) entre les Alliés et celles de l’Axe (Allemagne-Italie-Japon).
        Plusieurs dizaines de milliers de morts, plusieurs centaines de milliers de blessés, et plusieurs dizaines de milliers de matériel militaire anéantis.

        • Bonjour,

          Certes, Cachou, mais ce n’était pas par ambition coloniale.

          Hitler n’avait pas d’ambitions coloniales en Afrique.

          Il voulait avant tout faire disparaître la France et imposer son système criminel à l’Europe entière.

          C’était très clair dans “Mein Kampf” : haine des Juifs, haine de la France et, on ne le souligne pas assez souvent, haine des Wittelsbach …

          • Oui, on peut le voir comme ça.
            Je n’ai pas lu “Mein Kampf” je le confesse. J’avais commencé, puis j’ai abandonné…
            Mais je n’ai même pas l’impression qu’Hitler avait en haine tel ou tel pays, j’ai surtout l’impression qu’il voulait tout dominer sans se poser d’autres questions.
            La seule haine qui est évidente est celle des juifs, et encore, n’est-elle pas le fruit des réussites économiques et sociales des juifs qui ont provoqué leurs pertes ?
            Alors, vouloir dire qu’Hitler est allé en Afrique pour effacer toute trace française, ça me paraît un peu bizarre, mais bon pourquoi pas ?
            J’ai surtout l’impression que dans sa folie il voulait aussi conquérir l’Afrique.
            Quant à la famille Wittelsbach, tu as raison je pense, car elle avait un tel pouvoir et une telle assise en Allemagne qu’il devait absolument s’en débarrasser.

  3. Le véritable problème de cette dictature mondiale qui s’installe de toute évidence rapidement est que les choses étant de grandes envergures, les gens ne s’en rendent pas compte pour le moment. Soyons clairs, hormis durant la coronafolie, cette dictature mondiale, même si elle se précise au niveau de la vie de chaque citoyen, n’est pas encore arrivée à un niveau inacceptable pour chaque personne.
    Le poids des impôts pour ceux qui en payent, les mesures dans l’immobilier qui vont faire sortir six millions d’appartements du parc locatif (FNAIM) et chasser de chez eux d’autres millions de leur résidence principale sont maintenant programmées mais ne touchent pas encore les gens.
    Toutes nos lois s’en vont, seules les lois européennes sont applicables, toute notre santé et notre enseignement est remis dans les mains de nazis mondiaux.
    Les choses se font petit à petit et c’est la raison pour laquelle les gens ne s’en rendent pas vraiment compte. Quand ce sera le cas bien évidemment, tout sera établi et il sera trop tard, il n’y aura pas de retour possible.
    On entendra à ce moment-là des dizaines de millions d’imbéciles se lamenter.

    • Ils vont se lamenter et s’étonner comme les gauchiots actuels qui continuent à mal voter et qui se plaignent car ils ne comprennent rien à ce qui leur arrive.

      Ils s’indignent quand un Français se fait égorger, ils s’indigent quand une vieille femme se fait violer, ils s’indignent quand leur maison est squattée et que la police a ordre de ne rien faire, , ils s’indignent quand leurs tracteurs sont embarqués par les mafieux des Balkans, ils s’indignent quand un petit collégien harcelé se suicide.
      Et malgré tout, ils ne comprennent pas que tout cela est le résultat de leur vote stupide.

  4. Les Suisses ne se laisseront pas faire et c’est tant mieux ! Tedros Gebreyesus le Tony Montana éthiopien de l’OMS va avoir du fil à retordre !

  5. Dans son discours, Jean-Dominique Michel y met ses tripes, est incisif, véritablement rassembleur, ce que je ne ressens absolument pas chez Philippot. Jean-Dominique Michel appelle clairement à la guerre, tandis que Philippot n’arrête pas de parler de paix alors qu’il n’y a pas de paix. Il s’agit d’abord de mener la guerre à cette bande de criminels. Philippot incarne Daladier et Chamberlain, Jean-Dominique Michel est un “Churchill”.

    • Tu devrais prendre la tête de la rébellion, tu me sembles avoir la bonne trempe pour le faire.

Les commentaires sont fermés.