Quand Arte accuse l’Inde de racisme parce qu’elle se défend contre l’islam…

Emission du “Dessous des cartes” du 24 mai.

L’émission n’est pas mal faite, elle récapitule les grandes manoeuvres des pays en train de voir baisser leur influence face aux Brics… dont la Russie fait partie ! Il est évident que les grandes puissances historiques sont en train de perdre du terrain, de façon suicidaire puisqu’elles ont peu à peu transféré leurs pouvoirs, leurs industries, leurs lois… à des structures mondialistes et/ ou  ont délocalisé dans les pays émergents.

L’année 2021 marque le vingtième anniversaire de l’acronyme BRIC que j’ai forgé et qui synthétise le poids économique vraisemblablement croissant qu’acquerraient le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine et les répercussions qu’aurait cette ascension en termes de gouvernance planétaire.

[…]

https://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2021/06/pdf/jim-oneill-revisits-brics-emerging-markets.pdf

.Depuis, l’Afrique du Sud s’est imposée comme le 5ème Larron.

Parmi les cinq pays composant les BRICS, le Brésil, l’Inde et la Chine sont considérés comme les grandes puissances émergentes actuelles. La Russie est une puissance en voie de restauration. Quant à l’Afrique du Sud, il s’agit davantage d’une puissance régionale. En 2015, les BRICS sont respectivement les neuvième, douzième, septième, deuxième et trente-troisième puissances mondiales (au sens du PIB nominal)3 et septième, sixième, troisième, deuxième et vingt-cinquième en parité de pouvoir d’achat. En dix ans, leur place dans l’économie mondiale a ainsi fortement progressé : 16 % du PIB mondial en 2001, elle atteint 27 % en 2011, 31,5 % en 2023 et pourrait atteindre, selon certaines projections, 40 % en 20254.

https://fr.wikipedia.org/wiki/BRICS

Présentation de l’émission :

On n’a guère entendu de critiques sur Narendra Modi lors de sa visite en Australie. En effet, l’Inde a le vent en poupe, avec une croissance à 7% en 2022, une population qui continue de croître et pourrait atteindre 2 milliards d’habitants en 2100, le tout dans une région stratégique, où le face-à-face Chine-États-Unis se fait plus menaçant que jamais. Dans ce contexte de montée de la pression chinoise, on comprend mieux pourquoi l’Inde s’impose comme un partenaire incontournable pour contrer Pékin. L’Inde qui avec le Japon constituent également avec les États-Unis et l’Australie l’alliance Quad, un quatuor précisément réuni par la méfiance envers la Chine.

L’émission est courte et intéressante mais le tout début fait grincer des dents : la péronnelle qui présente descend en flèche le Premier Ministre indien, qu’elle accuse, sans explications, de racisme anti-musulman.

Le bougre, en effet, ne donne pas aux musulmans le droit d’appliquer la charia, de violer les jeunes Hindoues impunément, bref, de recommencer ce qu’ils ont fait il y a des décennies et qui a obligé l’Inde à une partition entre elle et ce qui deviendra le Pakistan. Ils n’en ont jamais assez , mais, pour les dhimmis de service de la télé, s’opposer à la conquête islamique, c’est du racisme, tout simplement !

 1,539 total views,  3 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Transférons Emilie AUBRY en IRAN, dans un village paysan sans contact avec l’Occident, avec interdiction de faire du racisme, et laissons la pourrir là bas !!

  2. De quoi se mêle Arte sur la gestion souveraine de la population autochtone d’un pays ?

  3. arte/france5, 2 chaînes gôchiasses qui ne peuvent être observées que par des gôchos à pensée unique…

  4. J’ai du mal à croire que l’ Inde puisse se mette à genoux (choux cailloux et toutiquantoux) devant la chaine teutonne. Les cochons ne viennent pas forcément d’ Inde. Par contre si eux ont des vaches sacrées, nous, nous avons de sacrées vaches!

  5. Arte est une chaine de propagande gauchiste comme toutes les autres !
    Bienvenue en RDA…EUHHHHH non en RDF ( pour ceux qui connaissent l’histoire ).
    Pour prouver également que le mot démocratique ne veut rien dire depuis longtemps.

  6. Ceux qui pensent que les indous sont racistes ne comprenent rien à la vie sur Terre, la journaliste devrait vivre avec un homme musulman en Afghanistan, pour comprendre quelque chose à leur pratiques et modes de vie du 7 ème siècle n’ayant jamais évolué depuis 1400 ans. Les Indous ayant une si vieille culture sont trop lucides pour se tromper. Aujourd’hui les gens pro -muzz qui les défendent en plus ne font cela que pour le buzz, car les muzz essayent de percer partout, d’imposer leur culture archaïque du 7 ème siècle, où aucun humain n’est libre de penser et d’ agir par soi même, leur mentor est omniprésent dans leur vie, il décide tout pour eux, même après plus 1300 ans après son décès. Notre époque n’a plus besoin de religions, mais des droits de l’homme

  7. Les Islamo Gauchistes d’extrême gauche de Arte accusent Narendra Modi de défendre son pays contre l’islamisme qui vient du Pakistan et d’ailleurs de racisme ce qui est infondé parce que l’Inde ne veut pas que des MUZZ massacres leur population et imposer l’islam sur le territoire Indien mais ce que ces Gauchistes d’extrême gauche Franco Prussiens de Arte ne voient pas c’est qu’eux même favorisent l’immigration Musulmane et l’islamisation galopante de l’Europe à cause de leur folie sans frontieriste et multiculturaliste qui sont nuisibles pour l’Europe. Ce sont des collabos de l’Ouma Internationales et ils connaitrons un destin tragique avec leurs amis MUZZ !

  8. Les journalistes sont tous des vendus à l’islam. Ils en seront les premières victimes.

  9. Toutes et tous ces journaputes qui crient au racisme anti musulman , les peuples devraient les cravatés et les balancés dans un des pays muzz ou la charia est d’extrême rigueur ,ou chez les talibans , on verra suite à ça s’ils ne changent pas d’avis.

Les commentaires sont fermés.