La Bretagne poubelle de Paris accueille les SDF en plus des migrants

C’est le grand ménage à Paris, histoire d’offrir au monde entier des images d’un Paris propre et sûr pendant les JO. Et s’il faut pourrir le reste de la France et gâcher le quotidien et la sécurité des provinciaux, Macron n’en a cure. Au contraire. Il aime emmerder les Gaulois réfractaires tentés par ce que les dégénérés appellent “extrême-droite”.

Christine Tasin

L’État incite les sans-abri à quitter Paris pour les régions

L’État ouvrira en septembre 2023 à Bruz, près de Rennes (Ille-et-Vilaine), un « SAS d’hébergement » pour accueillir des sans-abri incités à quitter la région parisienne. Passés trois semaines, ils seront redirigés vers les autres départements bretons.

En Bretagne, une mairie s’inquiète d’un projet de centre d’accueil pour sans-abris venus de Paris

La mairie de Bruz s’inquiète mardi 23 mai d’un projet d’installation sur cette commune de 18.000 habitants au sud de Rennes d’un centre d’accueil pour des personnes sans logement venant de Paris. Ce projet ferait partie d’un dispositif national d’accueil temporaire en région. «Nous ne sommes pas favorables à l’installation d’un tel sas sur notre commune, dans ces conditions que nous jugeons indignes», écrit le maire Philippe Salmon (DVG) dans un communiqué.

La mairie bretonne a critiqué notamment le choix du terrain, qui jouxte la voie ferrée et qui est «pollué par des hydrocarbures et des métaux lourds». De plus, les personnes déplacées dans ce centre d’accueil temporaire ne le seraient pas «par choix» et leurs conditions d’accueil ne sont «guère satisfaisantes». «Chaque résident serait livré à lui-même pour trouver de quoi se nourrir, avec toutefois certaines aides potentielles (…)», alerte Philippe Salmon.

«Sas d’accueil»

Contactée, la préfecture d’Ille-et-Vilaine n’a pas réagi dans l’immédiat. Ce centre, d’une capacité de cinquante places, accueillerait, selon le maire, «des personnes qui vivent à la rue et pour lesquelles aucune solution de logement n’a été trouvée dans la capitale». «Le gouvernement a donc décidé de déplacer ces populations dans les régions et veut créer des sas d’accueil pour dispatcher les personnes», ajoute-t-il. Après trois semaines maximum passées dans ce «sas», les personnes accueillies rejoindraient un centre d’hébergement d’urgence «dans un des départements de la région».

Ce seront «des gens qui travaillent, des gens qui ne travaillent pas, des étrangers, des Français, des Européens, des mineurs, des majeurs, des personnes isolées, des familles», a précisé lors d’une réunion en mairie lundi soir le secrétaire général de la préfecture Matthieu Blet, cité par Ouest-France. La mairie, rappelant qu’elle entretient 22 logements pour accueillir des migrants en attente de régularisation, dénonce «le choix de l’État de mettre des moyens pour la création de sas transitoires plutôt que sur le développement de structures pérennes d’accueil et d’hébergement».

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/en-bretagne-une-mairie-s-inquiete-d-un-projet-de-centre-d-accueil-pour-sans-abris-venus-de-paris-20230523

 1,870 total views,  1 views today

image_pdf

40 Commentaires

  1. Ce charmant maire de gauche, si humain envers ses semblables s’inquiète, non pas des risques causés par cette intrusion de marginaux ou d’étrangers aux moeurs barbares, non, il se plaint qu’ils ne seront pas assez bien reçus.
    Il est vrai que dans le coin , point d’hôtels 3* ni d’accueillants centres de vacances.
    Ceux-ci ayant été tous réquisitionnés dans un quota raisonnable, afin de ne pas asphyxier le tourisme local.

  2. Des gens qui travaillent ??? et donc qu’on va éloigner de leur emploi ??
    Ils nous prennent vraiment pour des cons, je parie qu’ils vont caser les migrants.
    Beaucoup de problèmes d’insécurité sur les grandes villes bretonnes.
    Le Drian le Breton kl leur avait bien promis dès son élection, avant de repartir vers les horizons parisiens plus attractifs.

  3. Que nos Frères Bretons se lève en un seule corps et rejette à la baille toutes ces merdes de soi-disant réfugiés .

  4. Ah l’accueil ! .. ce sera le cercueil de ce pauvre pays qui jadis fut grand.

  5. Très bien exportés vers Brest. Je peux confirmer qu’il y a de plus en plus de personnes étrangères, surtout à nos moeurs: beuglements, apostrophes diverses et variées; boubous, “pyjamas” et pas traînant en tongs, abayas et turbans…Bref, bientôt je serai de retour dans le 93!

    • La ville de TRAPPES a une fâcheuse tendance à s’étendre.

  6. Je sais c’est méchant, mais ils ont voter pour qui majoritairement les Bretons réfractaires déjà ?….Dites merci à votre suprême leader!

    • Exactement. Dommage que tous les français soient impactés par leur mauvais choix, tout ça pour barrer la route à la terreur de l’extrême droite.

      • Tout le sud de la France est rempli à ras bord, cela par la faute des votes socialopes bretons.
        Maintenant, à leur tour de gouter les joies du socialisme.

    • “mais ils ont voter pour qui majoritairement les Bretons réfractaires”

      Qu’en savez-vous ? Je connais des Bretons et je n’en connais pas qui soutiennent Macron et NUPES, ils sont même très remontés par ce qui se passe. Il est de notoriété que certains maires ont négocié avec Paris pour subventions en échange de délinquants petits et gros, et migrants.

      Alors, les Votes ?…. Grosse question.

      Il est de plus en plus clair que les élections ne sont pas si claires que cela justement.

  7. Encore un maire pro migrants qui pleure parce que son patelin va récupérer les poubelles parisiennes le temps de laisser se dérouler des jeux olympiques déguisés de propre.

  8. Lors de la première campagne électorale Macron avait promis qu’au bout du premier quinquenat, avec lui président, qu’il n’y aurait plus de SDF en France. Or ils ne font qu’augmenter, proportionnellemnt à l’invasion migratoire. La capitale est aujourd’hui saturée de SDF, de migrants.. que de personnes d’une certaine manière exclues de la société… et là Macron et son staff cherche à désengorger la capitale pour répandre toute la problématique que cela comporte en province… En clair, Macron n’a fait qu’augmenter le nombre d’exclus, des SDF, des nouveaux pauvres, des migrants désorientés depuis qu’il est au pouvoir, et comme paris et banlieue est saturé, il les répand en France partout… Combien de temps faut-il supporter encore ce type qui impose une dégénérescence de la société, en étant complètement déconnecté lui de la réalité.

  9. Les Bretons, comme beaucoup d’autres, ne sont plus que l’ombre d’eux mêmes…et encore, j’ai un doute sur les ombres.

  10. Les Américains appellent cette mentalité NIMBY : Not In My Backyard (Pas dans mon jardin !), Et jamais, jamais enfreidnre LE tabou : ON N’EN VEUT pas DE TOUTE CETTE IMMIGRATION PARASITE! Ces ordures n’ont jamais rien fait pour les SDf de souche. En revanche pour le génocide des Européens, là il y a urgence et on s’agite

  11. Si j’ai bien lu le maire de Bruz pleurniche parceque les migrants ne seraient pas assez bien accueillis…j’ai bon ?

  12. “La population n’est pas la même” !!chic , des français pourront être pris en charge alors , notamment ceux qui travaillent , prioritairement bien sûr !! je pensais que le secours catho faisait ce travail , avec aussi le nombre d’associations qui se sont crées ! mais je pense qu’avec l’arrivée croissante d’illégaux , elles sont débordées ! venez à moi …..

    • “des français pourront être pris en charge alors , notamment ceux qui travaillent”

      Réfléchissez Denise. Et ils laisseraient leur travail derrière eux ?… Ca ne tient pas debout, c’est de l’enfumage.

  13. Eh ben voyons ! Anne Hidalgogol débarrasse Paris de ses sans abris et de ses migrants en les envoyant en Bretagne dans la ville de Bruz près de Rennes dans des centres d’hébergement et dans d’autres départements bretons. Pour les J.O de Paris qui vont être une véritable catastrophe avec la malpropreté ambiante,les Racailles étrangères qui font des dégâts dans la ville et les Bobos gauchos Ecolos sectaires Parisiens qui font chier les Banlieusards Hidalgogol est prête à tout pour accueillir cet événement sachant très bien que Paris n’est pas à la hauteur de d’organiser cette compétition mais elle est incapable d’aider les sans abris tellement cette femme aime les migrants qui font chier les Français !

    • Oui enfin le déplacement de Paris vers la Bretagne est fait depuis longtemps, délinquants, grands et petits, SDF, etc…. Cela explique la déliquescence constatée de plus en plus.

    • Qui est responsable à la base ? Des maires et élus PS et leurs soutiens, pour obtenir des “subventions”. Macron ne fait que suivre le cours déjà bien enclenché…

      Des gens qui travaillent à ce qu’il est dit ? Je n’en crois pas un mot, car ils seraient obligés de le quitter ce travail et seraient au chômage. Et, ne trouvant pas de logement à Paris (là j’ai un doute aussi), ils auraient donc depuis longtemps cherché du travail ailleurs.

      Je rappelle que les SDF sont pris en charge socialement et financièrement, et que la plupart n’ont pas la moindre envie de trouver un hébergement pérenne.

      Encore un enfumage…. On édulcore et enjolive la réalité. Que de mensonges !

      Depuis le temps que j’alerte sur cette gabegie du social fabrique d’assistés en France, il faut bien que ça éclate un jour au grand jour… Mais les gens de Gauche ceux d’aujourd’hui mais aussi ceux d’avant, en sont responsables.

      J’en connais dans mon entourage qui, écoeurés, quittent la France…

      • Amélie Porte d Italie, Paris, c est un village de roms qui s est installé sous les ponts! y a des rues et ils l ont entouré de barrières à cause des enfants en bas age qui courent partout et pourraient se faire écraser par les voitures Cela le rend aussi inaccessible…Hidalgo n a pas l air de s en occuper

        • Oui, j’en suis consciente @chouan, Paris est en pleine déliquescence je l’ai constaté moi-même.

          Hidalgo fait n’importe quoi, et les Roms pas touche… tabou. L’idéologie a encore frappé.

          Tout ceci est non seulement insupportable mais aussi incroyable.

        • Pourquoi s’installent-ils ? Parce que dès qu’ils arrivent, ils sont pris en charge financièrement.
          Merci le gros connard sarko et l’entrée de la Roumanie dans l’UE.

  14. Paris et les villages de Potemkine, une grande similitude dans le procédé. . Bientôt ce sera le tour des pauvres.
    Heureusement qu’ils n’ont pas pensé à déplacer les cités sensibles dans nos vertes campagnes. L’hypocrisie la plus extrême.

  15. En vérité, l’accueil des SDF me pose moins de problèmes s’ils sont bien traités. macron avait dit : “Pas un seul SDF dans les rues pendant mon règne”. Ça se concrétise en partie et très provisoirement.

    • Du bla bla… Il faut arrêter d’en faire des victimes, cela devient insupportable.

      Que l’on regarde enfin la réalité en “face”, le seul moyen d’avancer. On n’est plus en période d’après-guerre où il y avait des personnes qui erraient ayant perdu famille et biens.

      Le budget consacré aux “SDF” est pharaonique. Et il y en a de plus en plus…

      Quand les Français en auront marre d’entretenir la moitié de la France peut-être réfléchiront-ils.

      Et peut-être que la question de la drogue trouvera aussi des solutions plus durables que l’assistanat. Peut-être aussi que le travail sera aussi plus avantageux (déjà, moins de charges sociales et aussi dans tous les postes budgétaires en plus !).

      • @ Amélie Poulin
        J’avoue rester pantoise devant une réponse aussi acerbe à mes propos. J’ironisais. Cependant, quelle que soit votre opinion, les SDF pour la plupart n’ont pas choisi leur destin et je me garde bien de préjuger ou de les juger, contrairement aux trop nombreux faux réfugiés attirés par tous les avantages économiques. Donc, en ce concerne les SDF, y compris ceux* qui travaillent mais sont obligés de dormir dans leur voiture faute de logement, parfous pourvus de famille, tout en restant lucide, je persiste et je signe, ne vous en déplaise.
        * Pour info, SDF signifie Sans Domicile Fixe, sauf si vous considérez que ces personnes ont pour véhicule où dormir constitue une adresse fixe, fiable et confortable.

        • Moi je ne juge pas c’est de l’expérience de terrain et autres.

          Si on travaille et que l’on ne trouve pas de logement, on change de lieu c’est évident. Je n’ai jamais vu de cas de ce genre où il n’y avait pas autre chose derrière de plus compliqué.

          Réponse acerbe car je n’en peux plus d’alerter car c’est cela qui en grande partie fait la France d’aujourd’hui, l'”immigration” n’est est que le “résultat”, pas la cause.

          Je ne retirerai pas un seul mot de ce que j’ai dit, j’ai dit que le social est ce qu’il est et je sais de quoi je parle.

          Aider à s’en sortir oui bien sûr (quand la personne le veut), mais ad vitam aeternam au point de gagner plus que certains qui se crèvent au travail ou sont obligés de les entretenir, non.

          La dynamique de la France est une fabrique d’assistés, à se demander si “on” n’en a pas besoin.

          Il y a des détresses humaines “discrètes” dont on ne s’occupe pas mais on court pour aider ce qui se voit quitte à favoriser les déviants voire pire que l’on s’empresse d'”aider” (à voir justement…).

          • @ Amélie Poulain
            Soit vous n’avez pas compris soit vous ne voulez pas comprendre soit vous n’avez pas voulu entendre ma réponse, forte de vos convictions nées sur le terrain, je vous les cède et tout en persistant et signant mes propres arguments dans la mesure où vous ne semblez pas prendre en compte certains paramètres. Par conséquent, je clos cet échange stérile.

          • Je crois que c’est vous qui avez du mal à comprendre, et je n’ai pas dit que ce n’est que le terrain.

            Mais de toute façon, je n’avais pas l’intention d’aller plus loin, inutile.

        • Justement, avec ce système démesuré et sans limites, des personnes Françaises en détresse passagère pour x raisons, méritantes parfois dans leur combat pour la vie qui n’est facile pour personne (ceux-là ont généralement envie de s’en sortir) ne peuvent être aidés et sont laissés sur la route car il y en a d’autres qui en “profitent” dans l’excès et “épuisent” le Système.

          C’est cela la “base” de notre problème en France actuellement.

          L’immigration est venue s’inscrire dans cette base avec des greffes de décisions politiques diverses comme le regroupement familial (Giscard), l’universalité des aides sociales et soins (Jospin), qui sont venues encore aggraver et mettre en danger ce Système et donc le pays et les Français.

          On est dans une “idéologie pure” pas dans la “réalité” du Collectif qui impose des limites saines et constructives.

          • y a pire, y a la discrimisation positive dans le travail, not dans les services publics, les migrants ou muzz d abord et l acceptation de l islam dans l entreprise

          • @chouan

            Oui c’est un scandale on devrait creuser cela un peu plus, c’est de la discrimination et plus qu’on ne le pense j’en ai déjà parlé (cf priorité à l’emploi sous prétexte d’insertion, et donc papiers puis plus).

            C’est pourtant clair dans la Constitution que la discrimination est interdite…

            Ceci dit, je l’ai dit plus haut, la complaisance et l’arrosage financier envers l’immigration sont venus se greffer sur un système déjà là qui s’est même aggravé au fil du temps pur des gens bien Français (cf assistanat encouragé par la gauche). Sans cela, l’immigration n’aurait pas été ce qu’elle est faute d’intérêts financiers et autres… (on est d’accord) pour les nouveaux arrivants.

    • Vent d est SDF bien traités ? avec quels moyens ? ah oui la FRance est riche…La majorité des sdf actuels sont des migrants et ils sont violents envers les sdf de souche Ils viennent par millions et pas en amis…Sors ton carnet de cheque, mets un sdf exotique dans ta chambre d amis…vide, n oublie pas de fermer les portes des chambres des femmes ( fille, femme, mére)à clef et divise par deux l assiette de tes enfants, quant au médecin, attends ton tour, apres eux…Alors seulement je te prendrai au sérieux …

      • @ Choun
        Franchement, vous zvez bie lu mes commentaires ?

      • @ Chouan
        Franchement, vous êtes sûr d’avoir bien lu mes commentaires et le ton employé ?

        • Vent d Est Mais tout le monde veut que les sdf, de souche ou migrants soient bien traités ! mais est ce réaliste ? et cet acceuil a quelles consequences ? Enfin si c est provisoirement
          ( ex pendant les JO) cela ne sert à rien Ils ne resteront pas forcément ou on les met, en attendant ils feront des degats dans leur environnement ( du vécu à la campagne) et s ils restent, ce sera pire….jusqu à ce qu on accepte que la France soit devenue un pays du tiers monde musulman
          la générosité ?” l enfer est pavé de bonnes intentions “

        • Vent d Est un ton ironique sur l hébergement provisoire ? oui mais la première phrase est qu il faut bien les traiter..
          ou ?

          • @ chouan
            Mon premier commentaire était une pique à l’encontre de macron concernant les SDF, lequel, comme à son habitude, fait des promesses qu’il se garde bien d’honorer… Sur ce, je vous laisse.

Les commentaires sont fermés.