Ça va charcler ?!!

Par la France, Mayotte reste emmaillotée !

Et à son sein elle veut résolument téter !

Pour les Mahorais le reflux

des mineurs aux mœurs dissolues

se fera violemment et sans aucun doigté…

PACO. Bientôt Haïti ?

17/05/2023.

https://www.fdesouche.com/2023/05/17/mayotte-des-collectifs-citoyens-bloquent-des-centres-de-soins-pour-empecher-lacces-aux-migrants-clandestins-comoriens/

 1,189 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. C’est toujours la même chose et partout, ils veulent leur indépendance et quand ils sont indépendants ils s’aperçoivent qu’ils vivent dans la misère alors qu’est-ce qu’ils font ? ils retournent chez leur ancien colonisateur pour avoir une meilleure vie et tout ça avec l’assurance qu’on leur doit tout ? faut quand même avoir un sacré niveau de connerie pour se comporter comme ça, aucune fierté, aucune intelligence et de la haine parce qu’ils s’aperçoivent que ce sont des incapables mais que c’est plus facile de mettre la faute sur nous ?

    • Monsieur,BRAVO pour votre commentaire. J’adhère à 200%

  2. Les Mahorais vivent dans la peur à cause des Racailles Comoriens qui font régner la terreur dans ce département Français qui a voté pour Marine le Pen et je les félicite pour ça et en plus ils veulent vivre en paix sans immigration de masse Venu des Comores et des îles alentours comme celui d’Anjouan. L’opération Wuambushu doit permettre d’expulser les Racailles Comoriens et les renvoyer chez eux malgré le refus du Erdogan Comorien Azeli Assoumani qui ne veut pas récupérer ses ressortissants car il fait du Abdelmajid Tebboune mais à travers ça les Comoriens se vengent des Mahorais parce que Mayotte veut rester française et que les Comores ont pris leur indépendance en 1974 et c’est pour ça qu’ils envoient leurs ressortissants foutre le bordel à Mayotte. Les Mahorais veulent arrêter l’immigration de masse respectons leur décision malgré le chantage des immigrationistes forcenés d’extrême gauche !

  3. Ça alors, les mêmes guerres tribales qu’en France, dis donc.

  4. Heureux de te retrouver, Paco. Et en forme à ce que je vois. Mayotte aujourd’hui, demain la France. L’exemple de ce qui nous attend est sous nos yeux.

Les commentaires sont fermés.