Insectes dans l’alimentation : vers une révolution ?

L’Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte de l’Université de Tours
Julien Taillefer, France-Soir

En complément des nombreux articles que nous avons déjà consacrés à cet abominable scandale, celui-ci, paru dans France soir.

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/16/les-riches-en-avion-mangeront-de-la-viande-et-les-pauvres-en-charrette-mangeront-des-insectes/

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/08/derniere-lubie-de-macron-nous-nourrir-avec-des-insectes/

ALIMENTATION – Qu’ils le veuillent ou non, la majorité des Français sont concernés. Directement dans leur assiette, indirectement à travers les animaux d’élevage, ils vont manger des insectes. Depuis deux ans, les autorisations de mise sur le marché donnée par la Commission européenne se succèdent.

France-Soir a décidé de se pencher de près sur le sujet. Voici une sélection d’extraits de l’interview que nous a accordée l’entomologue Christophe Bressac, chercheur à l’Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte.

Comment démêler le vrai du faux en matière d’entomophagie (nom savant de la consommation d’insectes) ? La presse ne tarit pas d’articles élogieux, vantant uniquement les mérites de cette industrie naissante, tandis que les réseaux sociaux bourdonnent d’affirmations alarmistes.

Une chose est certaine : il existe un lobby des producteurs d’insectes, actif à Bruxelles.

Et la Commission européenne donne de plus en plus d’autorisations de mise sur le marché. Vers de farine, grillons domestiques, criquets migrateurs, ou encore, tout récemment, petit ténébrion mat, accordé à la seule entreprise Ynsect.

Au nombre des plus gros acteurs du secteur, la firme française vient d’annoncer une des plus grosses levées de fonds de l’année, 160 millions d’euros, dans un contexte économique pourtant morose. Mais ce tour de table s’accompagne d’un “plan de restructuration” : 74 personnes vont être licenciées.

Eldorado ou mirage économique et écologique ? L’entreprise a décidé de recentrer son activité sur l’alimentation, pour animaux de compagnie… et pour humains. 

https://www.francesoir.fr/videos-societe-economie-environnement-gastronomie/insectes-alimentation-vers-revolution

 1,413 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Je dirais vers une Folie Mondialiste voulu par Santa Klaus Schwab, le fou furieux de Bill Gates l’ordure qui aime détruire le monde et tout les salopards de la mouvance Bobo Écolo Nazis Gauchos Mondialistes qui veulent une destruction de notre production alimentaire pour appauvrir les peuples Européens dans une lubi Écolo Marxiste de la planète qu’ils détruisent…

  2. S’ils faut boulotter les cafards de Renaissance, du gouvernement, les envoyer sous forme de farine en Afrique. Il faut lutter contre la famine.

  3. Je voyage assez souvent pour le boulot ,et avec des collègues on s’étaient essayés à la cuisine de rue dans le sud est asiatique ,on a consommé du criquets grillés en friture c’est plutôt croustillants comme une chips avec une bière et avec quelques appréhensions au début ,mais ça reste une spécificité ethnique ,dans leur alimentations traditionnels qui reste excellentes ,il n’y a pas de farine à base d’insectes et ne consomme pas de l’ultra transformé ,tout est pratiquement frais !!! et fabriqué sur place comme les pates ci joint en aparté, la farine d’insecte qu’ils voudront généraliser et insérer partout en substitution contre la matière première traditionnelle ,comme vous le mentionnez ,se n’est que de la recherche et du développement sur des futurs profits ,car ont est obligé de s’alimenter quoi qu’il arrive ,comment le contourner ? pas vraiment de solutions ,si se n’est que de modifier ses habitudes de consommations alimentaires ,de faire sa cuisine ,c’est assez mince comme solution.

  4. site : “observatoire des aliments ” 4 insectes actuellemt autorisés par Bruxelles / site à voir, infos courtes et explicites
    Pratiquement, peu à peu, il nous faudra éviter tous les produits industriels, même les produits vegetariens de substitution pourraient contenir de la poudre d insectes…et demander au boulanger, patissier de son quartier quelle farine ou colorant il utilise On va vers ” soleil vert” par cupidité Ceux qui font des allergies vont s arracher les cheveux pour savoir quoi acheter et les inquiéts vont se demander quelles peuvent etre les consequences sur la santé dans le temps car on n en sait rien, ni sur le foetus

  5. J’habite dans le pays de la dite liberté , ma question est face a tous gens qui décident pour moi où est ma liberté ? face a ces politiques qui nous bourrent le mou et nous vident nos poches où est ma liberté ? face a ces médias complices qui nous mentent et qui oublient de nous dire l’essentiel nous concernant où est ma liberté . Réponse a ces trois questions c’est a dire nul part ! Oui oui nous allons manger des vers et plus que nous le pensons , nos bons produits iront chez ceux qui auront plus d’argent que nous le capitalisme en a décidé ainsi ,n’y un Mélenchon n’y une Marine Le Pen n’y une lopette du centre ne s’opposeront a ça et nous payerons d’avance la note comme d’habitude !

  6. La farine d’insectes mélangée à toutes les autres farines alors qu’on nous a déjà dit qu’elle est pleine de microbes et autres pourritures. Merci pour le pain, gâteaux et le reste.

    Ne pas oublier que tous les animaux de boucherie sont aussi vaccinés Covid à la ferme. Alors ceux qui ne veulent pas de vaccin ne doivent plus manger de viande et ceux qui l’ont déjà eu seront surdosés !

    A bon entendeur, salut !

Les commentaires sont fermés.