J’ai passé une merveilleuse soirée avec Florian Philippot dans le Jura

Dans le cadre de son tour de France, Florian Philippot était hier soir dans le Jura, et comme j’ai beaucoup d’admiration pour l’homme et pour le politique, que je suis par ailleurs adhérente des Patriotes depuis le premier jour, j’ai entraîné Pierre Cassen dans l’aventure et nous avons fait une escapade dans le Jura, retrouvant le plaisir de sillonner ce département si joli, si attachant… pour une belle soirée sur le thème de la Résistance.

C’était, à sa façon, même si le mot n’a pas été prononcé, ce qui était, au XIXème siècle, un banquet républicain. J’ai eu l’impression de faire un bond de 2 siècles en arrière.

Les banquets républicains, également appelés repas républicains ou repas civiques1, sont des repas publics et politiques organisés depuis la Révolution française2.

En 1829-1830, sous la Restauration, une campagne des banquets est organisée par la coalition libéraux-républicains afin de lutter contre la politique droitière de Jules de Polignac. Les républicains participent aux banquets organisés par les libéraux mais n’approuvent pas forcément les idées qui s’y diffusent. En , Godefroy Cavaignac refuse de porter un toast au roi lors d’un banquet organisé par les 221 signataires de l’adresse à l’encontre de Polignac, chef du gouvernement de l’époque5. Cette campagne, malgré les divergences qu’elle fait apparaître entre libéraux et républicains, sera l’un des facteurs qui feront que la Restauration sera renversée au profit de la monarchie de Juillet6.

En 1847, sous la monarchie de Juillet, une campagne des banquets débouche sur l’avènement de la Deuxième République lorsque François Guizot tente d’interdire un banquet républicain à Paris le 2.

À la fin du XIXe siècle, les maires organisent des banquets républicains de plusieurs milliers de convives pour asseoir la popularité de la Troisième République2. La tradition se perpétue encore au XXIe siècle2.

Le Banquet républicain, prélude à une révolution que nous sommes nombreux, aux Patriotes comme à RR, à espérer et attendre… Belles auspices pour cette soirée qui fut parfaite.

Nous nous sommes retrouvés dans un restaurant dont la réunion occupait les… 120 places ! Vous imaginez, vous, 120 Patriotes venus d’un peu partout pour partager un idéal et écouter Florian Philippot autour d’un délicieux repas ? Nous avons eu la chance, Pierre et moi, de vivre cette belle soirée. Nous étions installés autour de tables rondes de 8 personnes,  ce qui favorisait la convivialité.  Et les échanges avec nos voisins furent agréables et intéressants.

Vous aurez sans doute des photos de l’évènement dans quelques heures ou jours sur le site des Patriotes, je n’en ai pas pris, laissant aux Patriotes le soin de le faire, une jeune femme de l’entourage de Florian ayant pris force photos. J’en ajouterai à cet article quand elles auront été publiées.

https://les-patriotes.fr/photos-evenements-locaux/

L’ambiance était très particulière et je crois que c’est la patte des Patriotes : des gens de bien, bien élevés, avec des valeurs, des convictions, se respectant les uns les autres, qui ont réfléchi, qui ont pour quelques-uns  un passé de militant politique, mais ce n’est pas la majorité. Je crois que la “clientèle” des Patriotes c’est le Français moyen qui ouvre les yeux et dit non. Ce qui m’a frappée c’est, surtout, ce que l’on ne voit nulle part ailleurs, beaucoup de quadras, génération relativement rare dans le mouvement anti-islam comme chez Reconquête où se trouvent beaucoup de seniors, et moult jeunes qui en veulent.  Il y avait quelques familles avec des enfants, ce que l’on voit rarement dans les meetings politiques et qui dit clairement qui sont les adhérents des Patriotes : le Français moyen, mécontent, qui n’a rien à voir ni avec les antifas de Macron ni avec l’Action Française, qui a des convictions et les défend sans casser, sans détruire, sans frapper. C’est peut-être pour cela que les manifestations des Patriotes se déroulent toujours bien, en sus du fait que l’encadrement soit bien géré.. Et il est bien qu’une force politique de ce genre existe en ce beau pays.

J’ai vraiment eu du plaisir à vivre cette soirée, à ressentir cet équilibre, retrouvant par-delà le temps, l’idéal des Anciens Grecs “de la mesure”, “non à l’ubris (la démesure).” Pour copier Baudelaire : tout n’était qu’ordre et beauté.

Naturellement, le clou de la soirée a été le discours de Florian, un des meilleurs orateurs politique qui soit sur le marché ;-). Il a été parfait. Bien sûr, il a fait le résumé de la situation calamiteuse que nous vivons, avec les faits, les décisions calamiteuses de Macron-Der Leyen qu’il hait autant que nous le faisons, dénouant les fils des manipulations abominables que nous vivons et montrant avec brio que sans le Frexit nous sommes fichus. Ce dont nous sommes bien conscients ! Mais là où il a été le plus fort c’est qu’il a expliqué avec moult exemples historiques que, forcément, les choses allaient changer, que le changement, par le vote, la révolution et/ou d’autres évènements que nous ne pouvons pas prévoir allait arriver. Il en est certain… et moi aussi ! La seule question est “quand ?”.

Je dois dire que, de plus en plus, je pense que l’homme providentiel que nous attendons depuis des lustres est là et qu’il s’appelle Florian Philippot.

Alors, bien sûr, Florian parle peu d’immigration même s’il n’esquive pas le problème, et pas du tout d’islam. Bizarrement cela ne m’a pas dérangée hier soir. Je ne sais pas ce qu’il pense de l’islam, il n’en parle pas et je suppose que cela lui permet aussi de pouvoir faire son nid et ses manifestations sans perdre temps et énergie à repousser les antifas et autres black blocs. Cela lui permet également de continuer à être invité sur les plateaux, même si, comme il l’a confié, ce n’est pas facile. Nous ,cela fait 11 ans que les medias subventionnés, morts de peur à l’idée de permettre à des islamophobes patentés de faire école ont trouvé la solution, ont cessé de nous inviter. Par ailleurs, il est vrai que, tant que nous ne serons pas sortis de l’UE, nous ne pourrons pas lutter contre l’immigration, contre l’islamisation et tout le reste.

Je sais Florian trop épris  de la France qu’il a décrite comme un amoureux pour accepter que les Français n’aient plus accès qu’à de la viande halal et que les femmes soient obligées de se voiler, de se cacher, dans certains quartiers.  Son modèle interdit de fait la France musulmane. Mais il a choisi d’être LE politique qui se lève contre tout ce que les autres négligent, confinement, restriction de nos libertés, vaxxination obligatoire, pass sanitaire, pass vaxxinal, guerre en Ukraine, politique européiste et mondialiste et Macron, l’homme de toutes les horreurs. C’est déjà un beau programme qu’il est le seul à porter parmi les partis politiques. Nous nous en contenterons pour l’heure, car il occupe une place qu’il est seul à  occuper dans le paysage politique avec des associations comme Riposte laïque ou Résistance républicaine. Nous aussi, en sus de notre lutte première contre l’islam et l’immigration, nous dénonçons l’imposture Covid, la restriction de nos libertés, l’imposture climatique (qu’il n’a pas évoquée hier soir, je ne sais comment il se situe), la coalition des ordures qui ont voulu et déclenché la guerre contre Poutine, j’en passe et des meilleures.

Bref, je vous invite à aller écouter Florian s’il passe du côté de chez vous. Ils acceptent même les  non adhérents !

Pour ceux qui sont sur la côte Atlantique, je vous rappelle qu’il sera, avec NDA, le professeur Perronne, Martine Wonner…  à Saintes jeudi prochain 18 mai.

https://resistancerepublicaine.com/2023/05/08/exceptionnel-a-saintes-les-18-et-19-mai-f-philippot-nda-pr-perronne-a-bercoff/

Christine Tasin

 1,890 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Moi j’ai adhéré immédiatement aux Patriotes de Florian Philippot dès le début de son combat contre la dictature « sanitaire », alors que je ne goûtais que moyennement le bonhomme quand il était au FN de Marine le Pen. J’ai adhéré aussi dès la création de Réaction19 de Me Carlo Alberto Brusa ( grâce à ses nombreux documents juridiques, j’ai pu m’infiltrer à l’hôpital public pour un contrôle de coronaires sans être vacciné avec les poisons de Pfizer et consorts). Et ça c’est dans l’esprit de Philippot, Wonner, Asselineau. Les autres sont des larves au service de l’oligarchie mondialiste.

  2. Merci Christine pour le beau résumé de cette soirée.
    J’y étais, et j’ai eu le plaisir de vous connaitre Pierre et toi.
    Nous en gardons tous un très bon souvenir.

  3. Le Frexit oui mais surtout pas tout seuls ! Il faut quitter l’Europe en se regroupant à plusieurs pays sinon notre monnaie ne vaudra plus un clou !! Et si notre monnaie ne vaut plus un clou…bonjour les dégâts !

    • À Tary: ah, parce que vous croyez que rester dans l’UE et l’euro va protéger vos économies? Vous devriez mieux écouter Falento et quelques autres économistes sérieux. Avant le différend sur la ligne éditoriale qui m’oppose à RL, j’avais écrit sur « Comment l’EPI paiement sans espèces va faucher votre blé ». Un pas de plus vient d’être franchi vers la suppression de l’argent liquide. Il s’agit de payer partout en Europe avec son smartphone, par virement instantané…cet article ne verra pas le jour.

      • J’apprécie vos articles Jacques. Sortir seuls de l’euro est suicidaire car la violence économique serait immédiate et effroyable. Y rester (avec l’euro) c’est mourir à petit feu. C’est moins brutal et ça nous donne la possibilité de sortir en catimini du sytème pour se positionner vers d’autres horizons. La monnaie électronique : c’est l’esclavage assuré et rien d’autre. C’est être pieds et poings liés sans le moindre échappatoire possible.

  4. Je suis content chère Christine que tu fait partie de la famille des Patriotes comme moi, on suit à Florian un français admirable et courageux et surtout contagieux , toujours pour le Frexit !!

  5. Pour savoir ce qu’il pense de l’immigration, se référer à son programme :
    *****
    – Arrêt des flux d’immigration massive.
    – Fin du regroupement familial, par la sortie de la CEDH et de l’Union européenne.
    – Maitrise des frontières et sortie de l’espace de Schengen
    – Pression accentuée sur les pays qui refusent leurs ressortissants sous le coup d’une obligation de quitter le territoire.
    – Execution systematique des peines
    – Lutte amplifiée contre le trafic de drogues
    *****
    https://les-patriotes.fr/projet-pour-la-france/

  6. M. Philippot a raison rien ne pourrait être envisagé sans Frexit. Selon un sondage Viavoice de décembre 2021, 63 % des Français souhaitent rester dans l’Union européenne et 66 % dans la zone euro. Aucun de ceux qui ont déserté le RN pour rejoindre d’autres partis ou pour faire cavaliers seuls, n’ont progressé dans leur parti. Personnellement et cela n’engage que moi, le seul qui a de l’envergure et c’est plus qu’un plaisir de l’écouter, c’est JEAN MESSIHA. Il a une culture immense à l’instar de la vôtre Mme Tasin et c’est un débatteur hors pair. MLP sera de nouveau battue à plates coutures et EZ ne pourra jamais être élu. De tte façon que pourraient-ils faire sans les avals du Conseil constitutionnel, du Sénat, et sans Frexit ? L’Allemagne veut faire venir 7 millions d’étrangers, elle gardera les ingénieurs, les intellectuels et les autres seront refoulés chez nous comme les précédents arrivés à l’initiative de Mme Merkel. https://www.lexpress.fr/economie/lallemagne-prepare-la-loi-migratoire-la-plus-liberale-deurope-NZUQEZMOHJGVLKYTRA5JYEYYWQ/

  7. Pour la bonne bouche, je dirais Christine, que Florian ou les banquets républicains sont loin d’être les inventeurs du concept. Moi aussi, rien ne me fais plus plaisir que de partager un repas entre amis (loin devant un beau film, une pièce de théâtre ou un concert). Le promoteur par excellence de l’intimité des repas est Jésus: “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe (à la porte de nos cœurs). Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.” Apocalypse 3:20. Le nouveau Testament fourmille d’exemples de repas salutaires. Le Sauveur que Juifs et chrétiens attendent n’est pas Florian mais fondamentalement Jésus (de son vrai nom Yeshoua).

    • Le banquet avec Jésus n’a rien de républicain car qui dit républicain dit institution politique des hommes; que tu croies en Jésus, en Dieu ou au diable m’importe peu mais ce serait bien d’éviter la propagande religieuse sur un site laïque. Par ailleurs moi le discours que tu cites ne m’attire pas vraiment, aucune envie de souper avec Jésus qui me parle d’un Dieu auquel je ne crois pas ! Gardons nos fondamentaux réciproques et battons-nous de conserve contre le reste…

  8. Après Zemmour , maintenant Philippot. C’est déjà plus solide .
    Comme on dit ” souvent la mouche change d’ â..” .

  9. Ce que j’aime chez Mr Philippot, c’est qu’il sait où il veut aller. Un problème après l’autre. Et toujours respectueux avec les tiers qui ne sont pas forcément pour toutes ses idées, mais sans mièvrerie, il ne se défausse pas.

  10. J’ouvre une parenthèse Christine : j’espère que vous avez eu droit à un p’tit Jaune Pierre et toi.
    Nan, pas le pastis, le vin Jaune de renommée mondiale !
    Je referme la parenthèse…mais c’était plus fort que moi 🤗.

    • J’adore le vin jaune mais il n’était pas prévu hélas !

  11. T’emballe pas christine, tu seras moins déçue ! J’ai connu FP du temps du FN, j’ai été abonné à sa chaine YT en avril 2020, j’ai pris ma carte en juillet 2020 … et ai arrêté en raison de son “RIC interne” en février (?) 2022: scandaleux. FP, comme les autres (énarques surtout),se fait passer avant le reste. Comme souvent les énarques: bosseur (car ambitieux), mais pas d’envergure. Enfin, voir son programme: défense animale en 6ème position (c mieux: 4ème avant), i-e avant Frexit, immigration (lutte molle +++) en 12 ème sur 14. Mais à défaut d’autre chose, par temps de disette … AMHA

  12. Comme je dis souvent, aux prochaines élections il y aura des gens intéressants de droite qui vont postuler, bien voter et ne pas laisser passer cette “chance pour la France”.

  13. La force tranquille, la vraie, enfin pas comme un certain monsieur M. dont le vrai slogan était la farce tranquille

Les commentaires sont fermés.