Bercy a autorisé plus de 130 rachats d’entreprises sensibles par des étrangers en 2022

L’Etat a demandé une action de préférence dans Exxelia, un fabricant de composants électroniques passifs notamment pour le Rafale, lors de sa vente à l’Américain Heico. (Roslan RAHMAN/AFP)

Ci-dessous le début d’un article des Echos réservé aux abonnés. Si certains de nos lecteurs avaient accès à la suite, merci à eux de nous en transmettre la substantifique moëlle… afin que nous puissions comprendre les modalités, raisons et conséquences de cette cession de nos “entreprises sensibles” à des étrangers, pas forcément nos amis.

 

Selon le rapport annuel sur le contrôle des investissements étrangers en France, le Trésor avait reçu 325 dossiers. En dépit des tensions géopolitiques, le ministère de l’Economie reste ouvert aux rachats étrangers, mais exige des engagements dans la moitié des cas.

Frictions avec les Etats-Unis sur le plan d’aide massif aux entreprises IRA, tensions avec la Chine, guerre en Ukraine : en dépit des affrontements géopolitiques, Bercy n’a pas pris de virage « protectionniste » sur le contrôle des acquisitions étrangères d’entreprises sensibles en 2022. Exit les années de crise autour des ventes d’Alstom , Photonis et autres Couche-Tard.

Selon le dernier rapport annuel du Trésor sur le contrôle des investissements étrangers en France, dont « Les Echos » ont eu une copie, Paris a autorisé 131 rachats de sociétés considérées comme stratégiques l’an dernier (sur 325 dossiers déposés) menés pour l’essentiel par des investisseurs non européens, Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni en tête.

 1,558 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Votre si merveilleux président ne fait que suivre le cailler des charges pour lesquels il a été mit en place…..tout simplement !…et dites vous bien que si il y avait la possibilité de faire un troisième mandat, des connards aveugles lui auraient encore donné la majorité…”pour faire barrage” qu’ils disaient !

  2. Le traître fait le boulot, il doit détruire la France, il a été mis en place pour ça !Le problème c’est les députés et ceux qui l’ont élu !

  3. Personne ne pose la bonne question : pourquoi ces entreprises ont elles besoin de repreneurs?
    – Soit elles sont rentables alors pourquoi les vendre?
    – Soit elles ne le sont pas et alors pourquoi les acheter ?
    Encore une arnaque à la Macron !

  4. Oui, et cela fait plus de 30 ans que ça dure. J’en ai été témoin dans le secteur “civil” par la vente d’une petite boîte artisanale basée en banlieue parisienne créée par un type très ingénieux concevant et mettant au point des outils robotisés destinés à l’industrie automobile. Elle marchait si bien qu’elle a été vendue aux US, ses applications et process pouvant éventuellement basculer sur l’armement..Nous sommes des béotiens dans l’espionnage industriel et ne parlons pas des “enveloppes” qui doivent circuler…

  5. On aurait pu protéger notre secteur stratégique des rapaces d’Amerloques qui veulent toujours racheter nos entreprises de technologie militaire histoire de nous bouffer et de tenter de consolider leur hégémonie qui touche a sa fin et puis Bulot Lemaire aurait pu protéger le secteur industriel français au lieu de les vendre aux Amerloques . Car notre futur acteur de film porno et de roman érotique devait faire son boulot de ministre de l’économie, Alstom, Alcatel et autres victimes des prédateurs étrangers largement favoriser par Macronor Terminator Flatulator !

  6. Comprend pas bien cette décision ,aux travers de ces ventes se sont des transferts de technologies qui seront portées aux bénéfices du complexe militaro industriel étranger ,on est dans la guerre technologique hightech

  7. Conformément aux désir de l’ue de merde et de la hyène, le clown dictateur qui hante les couloir de l’élisée continue et même accélère la destruction de la France. Mééééé il a été réélu par des cons une deuxième fois. Cherchez l’erreur.

  8. Et je n’ai pas vu durant les discussions sur les retraites d’attitudes très intelligentes…
    Le gouv. : une réforme comptable !
    Les opposants : non, aucune réforme (on continue avec la dette).
    Vu sur RL, une proposition intelligente mais insuffisante, passer au nombre d’années de travail au lieu de l’âge, ainsi les branleurs des facs fils à papa se verraient rattrapés par leur sonnerie !

    Et à observer, des complémentaires se portent bien, elles capitalisent dans des sociétés…
    Autre avantages, les emplois ne partent pas à l’étranger, parce que vous croyez que ses entreprises malgré les promesses vont rester en France ???

  9. Notre petit Bruno national occupé à classer sa collection de trous de balle ne peut pas être partout à la fois. Mais c’est quand même la France qui l’a dans l’oignon. Remarquez qu’un trou du cul ne peut s’intéresser qu’à ce genre de choses. Le semblable attire le semblable.

  10. Le grand chef à plumes de l’économie française était bien trop occupé à l’observation scientifique d’un trou de balle pour donner de l’importance aux intérêts de la France.

  11. Ce qu’il faudrait c’est que le peuple autorise la vente de ce gouvernement de traîtres aux étrangers, mais je doute qu’ils acceptent une telle épine dans le pied.

  12. Rachats d’entreprises sensibles : Pas de repreneurs Français nous dit-on! La question est :”Pourquoi pas de repreneurs Français?” Cherchez l’erreur.

Les commentaires sont fermés.