Les journaleux noirs et arabes vont surveiller leurs collègues blancs

Encore une excellente nouvelle pour la liberté d’expression des journalistes et pour la démocratie. Il y avait déjà eu la création de deux associations, par Alice Coffin : l’AJL (Association française des journalistes LGBT) et la LIG (Lesbiennes d’Intérêt Général).

https://science-politique.univ-paris8.fr/Alice-Coffin-journaliste-et-enseignante-co-fondatrice-de-l-Association

A présent, les racisés, comme ils disent, entrent dans la danse. 160 journaleux ont créé l’AJAR (Association des journalistes antiracistes et racisés).

La rédaction de Médiapart et de l’ayatollah Plenel  ne brille pas par la diversité…

Un premier exemple, ils s’en prennent à un article paru dans la Charente Libre, sur les Chinois qui tiennent des bureaux de tabac. C’est grandiose !

 

 

 1,163 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. La société est en train de changer, et les conflits inter-ethniques ne font que commencer.
    Bientôt ce sera comme aux USA, c’est le but recherché par notre tutelle librement consentie, l(Amérique.
    On remarque que ce sont les colorés qui dégainent en premier, mais pourquoi restent-ils en France ?
    Qu’ils retournent en Afrique !!

  2. Il faut ignorer ces gens-là tout simplement qui révèlent sans arrêt leurs complexes et leur racisme inconscient, projetés sur l’Autre (blanc).

    C’est sans importance, il y autre chose de plus intéressant, c’est leur problème, pas le nôtre.

    • Non. Il ne faut surtout pas les ignorer.
      Il ne faut surtout pas les oublier.
      Et nous ne les oublions pas.

  3. Les racisés sont antiracistes mais curieusement sont toujours en train de parler de races ? Quelque chose m’échappe, si on parle des races c’est qu’on veut bien faire des différences et que ces différences engendrent des problèmes ? Pourquoi mettre systématiquement ces problèmes sur le dos du racisme des Français blancs ? Il y a bien d’autres problèmes que le racisme, par exemple une incapacité culturelle des racisés à s’intégrer et à s’assimiler donc à se fondre dans la population Française ?

  4. Si Christine Kelly, Sonia Mabrouk et autres qui réussissent dans le métier de journaliste par le biais de la méritocratie et sans la pleurniche les autres journalistes gauchistes dégénérés comme Alice Coffin, Daphné Deschamps et la confrérie des LGBTQ+ TXE ainsi que les journalistes issus des minorités ethniques imposent la censure dans ce métier où la liberté d’expression est confisqué par les représentants de la pensée unique dont la Waffen SS racialiste Rokaka Diallo l’agent de Washington et ses congénères Racialistes qui eux utilisent la pleurniche pour arriver dans la hiérarchie journalistique sans oublier qu’ils font du chantage au racisme sans voir la réalité en face où les personnes issues de l’immigration sont le plus souvent représenté dans les actes de violence contre les Français avec l’objectif de dire que les immigrés sont des innocents. L’AJAR avec Rokaka Diallo, les Viet Cong d’extrême gauche, les Maghrerbins et j’en passe déshonorent le journalisme et ses principes de neutralité, d’objectivité, d’impartialité et de rigueur professionnel pour imposer voir formater le racialement Correct tellement ces Dingos .

  5. C’est déjà comme ça puisque les blancs n’osent pas s’exprimer franchement quand il s’agit de…”racisés”.

Les commentaires sont fermés.