Macron est tellement détesté qu’il fait baisser la note des restos qu’il fréquente

Macron porte-poisse… La France aura payé le prix fort pour l’avoir élu à deux reprises.

Hérault : un restaurant voit sa note chuter après la visite surprise d’Emmanuel Macron

Le président de la République s’est arrêté par hasard dans cet établissement de Pérols (Hérault) pour boire une bière, alors qu’il était en déplacement dans le département.

C’est une visite surprise que le restaurant basque Peña Pil Pil aurait sans doute préféré ne pas recevoir. Jeudi 20 avril, le président de la République Emmanuel Macron s’est arrêté dans cet établissement situé à Pérols (Hérault), alors qu’il était en déplacement dans le département pour faire des annonces sur le salaire des enseignants, rapporte France Bleu Hérault .

 

Selon les informations de notre confrère, cette visite a eu pour effet de faire passer la note Google du restaurant de 5/5 à 1,6/5. Parmi les commentaires, il était notamment possible de lire «la moindre conso est facturée 49,3 € c’est beaucoup trop cher pour les gens qui ne sont rien», «lieu très mal fréquenté… À éviter» ou encore «trop de bruits de casseroles».

Soutien des habitants

L’un des serveurs du restaurant, Vincent, avance à France Bleu que l’établissement n’avait pas été mis au courant «que le président allait venir». «C’est touchant et poignant, il y a des choses pas très sympathiques qui ont été dites. C’est haineux», a-t-il ajouté. De son côté, la gérante Marie Carmen, qui assure avoir un établissement «en principe bien noté», déplore que «les gens qui ont laissé des notes ne connaissent pas ce [que le restaurant fait]».

Depuis certains habitants de Pérols ont donné des notes positives, pour faire remonter l’évaluation globale du restaurant. «Tapas excellentes et lieu très agréable dans le vieux Pérols ! Commentaire écrit par un Pérolien qui a déjà mis les pieds dans l’établissement», a notamment indiqué un internaute. Bonne nouvelle pour les gérants du Peña Pil Pil, le nombre de commentaires est redescendu, au samedi 22 avril, à 17. La note est, elle, repassée à 4,1 étoiles.

https://www.lefigaro.fr/politique/herault-un-restaurant-voit-sa-note-chuter-apres-la-visite-surprise-d-emmanuel-macron-20230422

 1,946 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. On se doute bien que cet établissement est accueillant, agréable et qu’on y mange bien, ça ne fait aucun doute. De plus, les propriétaires n’ont pas le droit de refuser un client, même honni, tant qu’il y a des places de libres. Mais c’est vrai que pour les clients présents à cet instant, ça a pu gâcher leur repas ou au moins le déprécier… Mais le restaurateur n’y est pour rien.

  2. @Olivia Blanche
    Macron est tellement détesté qu’il fait baisser la note des restos qu’il fréquente ? C’est pas clair votre titre!
    Vous vouliez dire sans doute: fait baisser les recettes des restos qu’il fréquente? En d’autres termes fait fuir les clients!

  3. C’est quoi ce qu’ils ont utilisé pour désinfecter, ça doit être drôlement efficace ?

  4. Quand Macronor Flatulator est en colère il baisse la note du ou des restaurants qu’il visite où il remplit sa pense alors que les Français sont en colère contre sa réforme BlackRockienne des retraites, nous payons les conséquences de sa réélection mais Macronor Terminator Flatulator va bientôt quitter le pouvoir.

  5. D’accord avec Argo, qui ne croit pas à une visite surprise de Macron dans ce restaurant. Il n’y a que les gogos, et ils sont nombreux, pour croire à cette fable. En macronie, tout est bidonnage et enfumage. Souvenez-vous des villages Potemkine lors des sorties de Catherine II de Russie…

  6. Lu un commentaire sur ce troquet : “Cet établissement est mal fréquenté”.
    J’ai esquissé un large sourire 😊.

  7. Je n’avais pas vu l’article…
    Sur la même info, un article présenté autrement pour demain…

  8. J’aurais plus de réserve… Il est arrivé exactement la même chose au restaurateur dont une cliente avait fait un “blackface” en terrasse pour s’amuser lors d’un anniversaire.
    https://www.bfmtv.com/societe/apres-la-blackface-d-une-cliente-sur-sa-terrasse-un-restaurateur-menace-a-poitiers_VN-202206270055.html
    Il a subi un djihad de l’extrême-gauche, de pseudonymes à consonances africaines… avec des appréciations Google, Tripadvisor etc. très mauvaises à la pelle faisant chuter sa note.
    Typique de nos ennemis, les voyous d’extrême-gauche, sans foi ni loi.

  9. Très instructif et très plaisant. Au passage, en mémoire du COVID, j’ai pris l’habitude de ne plus accorder de compassion aux restaurateurs.

  10. Cette pratique est débile et infâme. C’est du gauchisme pur jus, du “name and shame”, du “blaming” comme ils disent. Ces restaurateurs n’y sont pour rien, et détruire leur commerce est juste dégueulasse. Si ça se trouve ils votent Marine ou Eric…

    Les islamogauchos font la même chose avec des commerces où se rendent des gens comme Zemmour, où se réunissent des militants de droite… Ou accusés d’être “islamophobes”

    Sans se préoccuper de ruiner d’honnêtes commerçants qui ont déjà bien du mal à survivre écrasés sous les taxes gauchistes.

    Ne tombons pas là-dedans.

    Exemple ici :
    https://www.fdesouche.com/2023/03/04/marseille-dans-une-video-une-femme-voilee-dit-vouloir-deposer-plainte-contre-une-horlogerie-qui-refuse-les-couvre-chefs-apres-des-commentaires-negatifs-la-note-google-du-magasin-chute/

    • Exactement ! dans le même genre, un agent d’assurance faisant partie de Génération identitaire avait été harcelé sur son lieu de travail pour ses engagements…

  11. Visite surprise? Je n’en crois pas un mot. Tout est planifié, truqué.

Les commentaires sont fermés.