Un referendum sur l’immigration ? Les gauchiasses effarouchées hurlent “gare au RN” !

Intéressant, n’est-il pas, ces cris d’oiselle devant la proposition du prof de philo Tavoillot ( et auteur de  “Comment gouverner un peuple-roi”, tout un programme. M’est avis qu’il ne sera pas invité de si tôt sur un plateau… Pourtant, il y était à sa place, cet ancien conseiller de Lang ! 

Tout avait bien commencé, on discutait, entre gens de bien, en buvant le thé, petit doigt en l’air, des problèmes de ce pauvre Macron en butte à de vilains révolutionnaires… et cherchaient des solutions pour le remettre en selle. 

Et voilà que, piqué par je ne sais quel animal étrange, le Tavoillot propose un referendum sur l’immigration. Hurlements, tollé !

L’immigration ? Elles s’en contre-fichent les bonnes femmes, elles vivent sans doute dans les beaux quartiers, leurs enfants sont planqués, elles ont du personnel pour faire les courses… Quant aux gars… le restant de la colère de Dieu. Tout ce petit monde très intellectualisé vit dans un autre monde et se donne en spectacle en modèle aux “gens de rien” à qui ils donnent des leçons et dont ils ont une peur bleue. La peur de Marie-Antoinette…

Pierre-Henri Tavoillot, philosophe.

Franck Louvrier, maire LR de La Baule.

Fabien Escalona, docteur en science politique, journaliste Mediapart.

Dominique Matonti, politologue.

Cécile Alduy, sémiologue.

Leur seule réaction à la proposition d’un referendum sur l’immigration  c’est la peur panique du changement politique :  “rien de mieux pour faire monter le RN”. Parce que, finalement, “il n’y a rien de pire pour mettre de l’huile sur le feu”.

 

C’était sur  France 5, dans #CCeSoir du 17 avril.

Vous pouvez revoir tout le débat si vous avez un compte, ce qui n’est pas mon cas. Je n’ai pas la télé et n’ai pas le projet de l’avoir sur mon ordinateur 😉

https://www.france.tv/france-5/c-ce-soir/c-ce-soir-saison-3/4797793-emmanuel-macron-la-cassure.html

 

 1,815 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. J aimerai bien que de temps en temps ces Marie Chantal des medias s engagent a aller vivre,ne serait ce que 4 petits mois chez leurs cherubins des banlieues !
    Je ne leur donne pas 15 jours avant qu elles comprennent l etendue de leur malheur a defaut de leur connerie.

  2. Le référendum pourrait tout changer mais la gauche fait tout pour que cela ne puisse se faire.

  3. Mais bien sûr… quand il y aura plus de 60 % d’abstention, les Français verront la réalité d’un référendum (référence illusoire à la démocratie, Sarkosy l’a prouvé) qui nous enfoncera encore plus.

    Je mesure trop les risques pour dire oui au référendum même si mon petit doigt me dit que ça ferait du bien aux Français de mesurer la légèreté voire la naïveté de leur réflexion (mais pas envie de subir).

  4. Pierre Henri Tavoillot a raison de poser les bases d’un référendum sur l’immigration de masse qui cause un véritable problème dans notre pays ce qui provoque la colère des Gauchistes progressistes d’extrême gauche de France 5 avec leur chef de meute Laure Adler qui a besoin de migrants comme esclave sexuel voyant qu’elle est obsédée de se faire sauter par des migrants qui considèrent l’immigration comme une chance alors que c’est une malédiction pour la France. Faire un référendum sur l’immigration de masse est une très bonne chose que ça plaise ou non aux Gauchistes d’extrême gauche de France 5 et cie.

  5. Bien sûr, qu’il faut un référendum posant nettement la question aux Français non seulement de l’immigration mais de celle, précise, porteuse d’islam. C’est celle-ci qui nous pourrit la vie et a pour projet bien défini de remplacer notre identité, notre civilisation, nos choix de vie, par un ersatz archaïque et sans valeur.

  6. Au fond, en commettant des exactions, les migrants nous rendent service. Plus ils en commettent, plus l’exaspération monte. Malheureusement ils ne ciblent pas les bonnes personnes, sauf en de rares occasions comme chez Tapie. Il faut qu’ils ciblent les beaux quartiers en priorité. Comme cela, ces nantis comprendront les malheurs du peuple français.

Les commentaires sont fermés.