Allocution présidentielle de ce lundi : le Macron saluera le retour des poubelles à Paris

Paris-Poubelles

 

Allant à l’encontre de toutes les prévisions et prédictions possibles d’experts et de politologues, Résistance Républicaine est en état de révéler, urbi et orbi, que le président Macron ne s’adressera ce lundi à la nation que pour apporter son soutien aux éboueurs de Paris et pour saluer le retour des poubelles dans la Ville-Lumière.

Il rendra également hommage aux « surmulots » d’Anne Hidalgo qui font, depuis quelque temps, la renommée de Paris. C’est le nouveau « French cancan ».

Les surmulots de la dame Hidalgo seront d’ailleurs nommés « Chevaliers de la Légion d’honneur ».

RR a pris de court tous les moyens d’information dans le pays. Notre révélation donne un coup de balai à toutes les supputations entendues çà et là.

Soyons logiques : Macron veut tourner la page. Il a tourné la page. La réforme des retraites, on n’en parle plus. Qu’est-ce qui vient à la page suivante ? Les J.O de Paris, bien sûr.

Et qui dit Paris, dit Hidalgo. Et qui dit Hidalgo, dit surmulots, dit poubelles, dit éboueurs. Voilà, on y est. Il s’agit des éboueurs, sans lesquels les J.O de Paris devraient être délocalisés en Chine. C’était d’ailleurs le but principal de la visite du Macron à Pékin.

Les Chinois seraient prêts à accueillir les J.O de Paris, mais sans les surmulots.

Ces rongeurs seraient envoyés dans des camps de rééducation de Xinjiang. On attend l’avis de Mme Hidalgo.

Les proches du Macron laissent croire que l’allocution de ce lundi sera, sans aucun doute, un point de rupture.

Le Macron, disent-ils, entend saluer la grève bénéfique des éboueurs de Paris pour le rayonnement de la ville et veut les encourager à persévérer dans leur mouvement qui fera connaitre Paris et la France dans le monde entier.

Avec les poubelles, on n’a plus besoin des Jeux olympiques pour faire rayonner la capitale française dans le monde.

Des poubelles bien chargées et mal ficelées feront l’affaire.

Il adressera, à ce sujet, un appel pressant eux Françaises et aux Français pour mettre dehors autant de sacs de poubelles que possible. Des sacs de préférence de couleur blanche. Les noirs pourraient heurter la sensibilité d’une partie de la population du pays.

Bref, que va-t-on faire des éboueurs de Paris ? Ils seront remerciés. Ils peuvent prendre leur retraite tout de suite. Paris n’a plus besoin d’eux.

On se rappelle qu’on applaudissait, aux fenêtres, les soignants chaque soir lors de ladite pandémie de la Covid.

On fera la même chose pour ceux qui déposeront un sac-poubelle dans la rue.

Et on sifflera les éboueurs qui viendraient les ramasser.

« Je voudrais être maire de Paris quand j’aurai fini mon mandat de président, aurait confié le Macron à des proches. Il n’y aura plus de poubelles à Paris. Rien que des sacs-poubelles qu’on ne ramassera jamais. C’est comme ça que j’aime ma France. »

Pour une fois, le président sera applaudi par le peuple. Encourager le dépôt de détritus dans les rues de Paris, c’est aimer la France. C’est faire preuve de patriotisme.

La 5e République rime avec pourriture.

Le Macron en est l’émanation.

« Paris est l’exemple de l’harmonie française, aurait expliqué le Macron. Une harmonie qui allie l’autorité du pouvoir aux plaisirs de la rue. Il n’y aurait jamais eu de poubelles sans Hidalgo, il ne peut y avoir de Hidalgo sans les poubelles. »

Que dire du Macron ?

Messin’Issa

 1,203 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Les gros rats de Paris, mis en camps de rééducation chinois, voilà qui me plairait !
    Je constate au passage que les Parisiens ne trient pas encore leurs déchets, quel retard par rapport à la province où l’on trie ses déchets depuis 1995.
    Paris dégage ses intestins et ça ne sent pas bon.

  2. Je ne l’ai pas regardé je ne le regarde jamais je ne soutient pas non plus mais il n’est pas le seul responsable si les députés de gauche avaient bien avancé dans l’assemblée au lieu de mettre le foutoir cela aurait peut être pu être voté correctement mais chez ses gens on ne sait pas avancer proprement sans mettre la merde comme un certain syndicat.

  3. Ce génial président va faire en 88 jours (lui il en compte 100) ce qu’il n’a pas fait en 2000 jours. Et tout ça tout seul, ol n’a pas de majorité ! Il est trop fort…

  4. Il veut faire le bilan de ses mensonges le 14 juillet, soit 88 jours à partir de demain.
    Ça commence mal…il voit 100 jours….
    Encore un mensonge dans la communication macronienne. Même si ce n’est pas le plus grave des mensonges c’est tout de même dans la continuité et dans l’habitude.

  5. Bon, la racaille élyséenne entend la colère mais ne l’écoute pas.
    Le problème en France c’est Macron !
    Car à cause de lui mon pays est en train de pourrir, les vrais Français se font insulter, agresser, et deviennent souvent idiots, soumis… Quel gâchis.
    Il a fait plus de mal en 6 ans que les autres pendant 30, 40, voire 50 ans.
    Et je ne parle pas de la retraite, ce serait trop facile car je m’en fous. (J’ai bossé jusqu’à 73 ans 1/2 et nous sommes tous des cas particuliers.
    Il est vrai que je commence à le payer maintenant mais c’est mon problème, j’avais le choix)

  6. Pour être tout à fait sincère sur l’allocution de ce soir, j’avoue une certaine subjugation face à la subtilité de celle ci. Est ce du au pouvoir de séduction du président ou bien à ces quelques bons verres de vins succédant à un kir que l’inflation empêche désormais d’être royal. Je consens cependant à tirer un trait sur 6 années de gouvernance désastreuse, calamiteuse, dupontmoretteuse, darmaneuse, lemaireuse, borneuse, phillipeuse, dussopteuse, et la liste ne peut être contenue dans ce mince commentaire. Ce soir enfin je reconnais le talent de notre bien aimé président en le priant de pardonner mon éhontée et injustifiée contestation à son égard. Ce soir et je vous enjoins à suivre mon pardon, je pardonne à notre chef des tas jusqu’à ce qu’il étale prochainement la réussite de sa formidable présidence, c’est à dire demain matin à 6 heures pétantes. Bonne nuit les amis.

  7. Possiblement, il pourrait dispenser un cours de cuisine en nous livrant sa recette préférée. “Prenez un troupeau de moutons bien dodus, farcissez leurs oignons d’une belle et généreuse réforme, laisser mariner quelques mois et pendant ce temps éplucher la constitution pour en dégager des saveurs insoupçonnables, 47 et 1 grammes d’entourloupe du jardin et 49,3 de morue séchée. Avant d’enfourner le troupeau, bien l’arroser de gaz lacrymogène, et surveiller la cuisson. Servir chaud vers 20h00 en n’oubliant pas de dire les bénédicités d’usage.”

  8. Grand concert gratuit partout en France

    https://pbs.twimg.com/media/Ft2oMLMXsAQsQ6t?format=jpg&name=medium
    https://pbs.twimg.com/media/Ft2nKgBWwAE_8Lo?format=jpg&name=large

    À 20h la France doit devenir le plus grand tintamarre du monde, couvrant les paroles infâmes d’un président illégitime, arrogant et haï !

    À 20h une cuillère, une casserole et c’est parti ! Où qu’on soit !
    Relayez svp ! #MacronCasseroles20h

    https://pbs.twimg.com/media/Ft7bSMlXgAIg9-c?format=jpg&name=large

  9. Ce soir notre bien aimé souverain va dévoiler sa nouvelle feuille de route, ou plus exactement il va la dérouler. C’est en effet installé sur le trône de son cabinet qu’il s’adressera au peuple, auquel il confirmera son intention de lui appliquer le même traitement qu’il entendait réserver aux soignants non vaccinés. Cette fois ci pour calmer la grogne, point d’usage intensif de la planche à billets mais une distribution gratuite de rouleaux, initiative salvatrice à double titre puisque les usines LOTUS sont appelées à embaucher massivement tant la matière dans laquelle il nous a mis, s’est répandue dans l’hexagone. Enfin pour clore son allocution, il fera taire ses détracteurs lui reprochant la belle parole plutôt que l’action. Devant ses millions de compatriotes il fera la démonstration de la bonne utilisation du précieux feuillage. Selon des proches, la première dame pourrait l’assister dans cette dernière phase, tel qu’elle le faisait lors de leurs premières rencontres.

  10. Non je ne regarderai pas ce clown. Je peux plus le voir en peinture. Ma télé restera fermer. La seule chose qu’il sait faire c’est de cracher sur les français, ça suffit. Qu’il aille à diable avec sa réforme à la con.

  11. Macronor et ses conneries ! Dans son allocution il va se foutre de la gueule des français comme d’habitude et Paris sera de nouveau sous les poubelles puisque les Français ne vont pas digérer le vote du Conseil Constitutionnel diriger par Abdelkader Fabius sur la réforme des retraites et ça va continuer à chauffer pour Macronor Terminator Flatulator !

  12. Je viens d’en entendre une bien bonne à la radio. Même si le concert de casseroles peut paraître puéril il n’est en aucun cas violent.
    La préfecture des Bouches-Du-Rhône vient d’interdire le concert prévu à Marseille !!!
    Voilà où en est l’administration macronienne !!!
    Quelle décrépitude, en arriver à interdire des casseroles alors que certains en ont au (bip) dans ce gouvernement…

  13. Borne est venue visiter macron à l’Élysée ce midi. Certains disent que ce serait pour préparer le départ de la 1ère minisss.annoncé ce soir.
    Si cette supposition s’avère exacte ce serait dommage de se tromper à ce point. Borne ne sert à rien, même quand elle fait sa grosse voix de dame-pipi qui fait peur aux moineaux. C’est macron qui doit DÉGAGER en premier !!!!

  14. La meilleure chose est de boycotter ses interventions directes à la TV car sinon cela lui donne l’impression que les gens sont à l’écoute et se délectent de ce qu’il dit alors que de toute façon vous l’apprendrez par les médias. Ne jamais donner d’importance à quelqu’un qui ne le mérite pas.

    • @ Pascal Alevek ,absolument d’accord boycott ce soir d’ailleurs il me sort par les yeux donc ne rien voir ne rien entendre.

  15. Des poubelles et un déchet, ça va de soit. Dans mon bled, les sacs sont noirs et les éboueurs blancs. Je ne regarderai pas la bénédiction ubi et orbi du souverain tonpif.

Les commentaires sont fermés.