Aux caïds du djihad judiciaire : de quoi peut-on qualifier votre islam ?

Le sociologue et islamologue Maurice Saliba a fait l’honneur à Résistance républicaine de lui proposer l’article ci-dessous. Qu’il en soit remercié. J’ai fait sa connaissance il y a 6 ans, quand nous avons travaillé de conserve à la réalisation du fabuleux livre de Wafa Sultan, “l’islam fabrique de déséquilibrés”. Maurice a traduit le livre de l’arabe et moi j’ai été chargée de le “vulgariser” en français pour en rendre la lecture plus facile. 

https://resistancerepublicaine.com/2016/11/10/livre-choc-de-wafa-sultan-edite-par-rl-lislam-fabrique-de-desequilibres/

J’ai beaucoup apprécié l’article ci-dessous de Maurice, car sa rhétorique est implacable et peut nous servir en pas mal d’occasions...notamment avec les bobos islamolâtres de nos familles.

Christine Tasin

 

.

Monsieur Chems-eddine Hafiz, recteur de la grande mosquée de Paris !

Monsieur Mohammed Moussaoui, président du CFCM !

Messieurs les autres recteurs, imams et défenseurs de l’islam en France et ailleurs !

Vous menacez souvent de poursuivre devant la justice des journalistes, des écrivains, des philosophes, des politiciens, des citoyens ordinaires ou des médias qui osent critiquer certains aspects de l’islam ou publier des propos présumés désagréables à son égard.

Si vous êtes sérieux, cohérents, courageux et non adeptes ou spécialistes chevronnés de la taqiya, veuillez répondre clairement à ces questions concernant cet islam auquel vous croyez aveuglement et que vous défendez becs et ongles.

 

1) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah est, selon votre coran, « TROMPEUR et même LE PLUS GRAND DES TROMPEURS » ?

[Allah dit dans votre coran]: Ils ont trompé, et Allah a trompé, et il est le plus grand des trompeurs. (3:54). Les versets 4:123, 7:99, 8:30 7:181-183, 13:42 et 27:50-51 vont dans le même sens.

2) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah s’avère, selon votre coran, LUNATIQUE et se comporte de façon arbitraire à l’égard de ses dévots ?

Allah égare celui qu’il veut et guide celui qu’il veut. (6:39 et 35:8)

D’autres versets coraniques similaires disent la même chose, comme 13:27, 16:93, 18:17.

Que pensez-vous de ce comportement ? N’est-il pas étrange, horrible et déconcertant pour vous comme pour votre dieu Allah ?

3) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah paraît, selon votre coran, CYNIQUE lorsqu’il met à l’épreuve des êtres humains pour les faire périr ?

Quiconque Allah veut mettre à mort, ne lui servira à rien ce qu’il possède. Et ceux à qui Allah ne veut pas purifier les cœurs, l’ignominie le couvrira dans ce monde et un châtiment cruel dans l’autre. (5:41)

Et lorsque nous décidons d’anéantir une cité, nous redonnons à ses habitants les plus opulents d’obéir. Mais s’ils se comportent en scélérats, c’est alors que notre arrêt sera prononcé, et nous les détruisons de fond en comble. (17:16)

4) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah se comporte, selon votre coran, comme un SADIQUE, puisqu’il incite ses fidèles musulmans à être impitoyables à l’égard des mécréants ?

La sanction de ceux qui font la guerre contre Allah et son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupés leurs mains et leurs jambes en diagonale, ou qu’ils soient expulsés du pays… excepté ceux qui ce sont repentis avant que vous les capturiez. (5:33-34)

5) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah apparaît, selon votre coran, comme un TORTIONNAIRE, puisqu’il ne lésine pas à torturer à sa convenance ?

Il torture celui qu’il veut et exerce sa miséricorde envers celui qu’il veut. (39:21)

Ou bien, lorsqu’il déverse sa colère et devient impitoyable : Allah foudroie qui il veut. Il est rude dans sa puissance ? (13:13)

6) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah semble, selon votre coran, CAPRICIEUX ayant une volonté soudaine et irréfléchie ?

Allah donne la victoire à celui qu’il veut. (30:5)

Dis : mon seigneur verse à pleines mains ses dons sur celui qu’il veut ou le mesure. Mais la plupart des gens ne le savent pas ? (34:36)

7) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah apparaît, selon votre coran, AMNÉSIQUE, puisqu’il déclare qu’il lui arrive d’oublier et qu’il abroge sa parole ?

Nous n’abrogeons aucun verset, ni le ferons oublier sans le remplacer par un autre, meilleur ou pareil. (2:106)

8) Comment peut-on qualifier votre islam dont le dieu Allah s’impose, selon votre coran, comme un GUERRIER, puisqu’il manifeste lui-même un caractère belliqueux ?

Allah aime ceux qui combattent dans son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé. (61:4)

Ô croyants ! Combattez les mécréants qui vous avoisinent ! Qu’ils vous trouvent durs à leur égard. (9:124)

Vous les croyants ! Si vous faites triompher la cause d’Allah, il vous rendra victorieux et affermira vos pas. (47:7)

9) Votre islam attribue au dieu Allah « les plus beaux noms » que vous mémorisez et récitez régulièrement, sans ou au moyen d’un chapelet. Ils sont au nombre de 100, dont 99 sont connus, et celui qui trouve le centième, ira d’office au paradis. Parmi ces « plus beaux noms » figurent l’hégémonique (al-muhaymin, n°7), le contraignant (al-djabbar, n°9), l’orgueilleux (al-mutakabbir, n°10), le subjugueur (al-qahhar, n°15), le conquérant (al-fattah, n°18), le parcimonieux (al-qabidh, n°20), l’abaisseur (al-khafidh, n°22), l’humiliateur (al-muzill, n°25), le meurtrier (al-mumit, n°61), l’apparent (al-zahir, n°74), le caché (al-batin, n°75), le vengeur (al-muntaqim, n°80), le nuisible (al-mudhirr, n°91). Comment peut-on qualifier votre islam qui attribue à son dieu Allah ces spécificités caractérielles qui le déshonorent ?

Messieurs les défenseurs obstinés de l’islam ! Vous ne laissez jamais une occasion sans menacer quiconque exprime une critique quelconque à l’égard de votre islam ou sans chercher à le poursuivre injustement devant les tribunaux. Vous appliquez à la lettre la stratégie satanique du mouvement des Frères musulmans qui dispose d’une fortune colossale réservée à promouvoir à tout instant le djihad judiciaire. Vous en profitez aussi pour mener donc ce type de djihad pour harceler un écrivain, un philosophe, un islamologue ou un politicien, mais aussi pour l’intimider et lui faire perdre du temps, de l’énergie et de l’argent. Ainsi, vous prouvez que votre prétention que l’islam est une religion d’amour, de tolérance et de paix (RATP) est une pure fantaisie mensongère.

Si vous êtes des gens honnêtes et impavides, osez répondre sans détours, sans tergiversations  et sans double langage à ces interrogations !

Approuvez-vous ou condamnez-vous ce qui est dit sur votre Allah dans votre « saint » coran ou non ?

Accepterez-vous qu’on vous attribue les mêmes qualificatifs que votre coran attribue à votre dieu, tels que trompeurs, lunatiques, cyniques, sadiques, tortionnaires, capricieux, amnésiques, guerriers, ainsi que hégémoniques, contraignants, orgueilleux, subjugueurs, conquérants, parcimonieux, abaisseurs, humiliateurs, meurtriers, apparents, cachés, vengeurs, et surtout nuisibles ?

Si quelqu’un vous attribue les mêmes épithètes, comment réagirez-vous ? Les considérez-vous comme une insulte ou un compliment, un honneur ou un déshonneur ?

Cette fébrilité qui vous inquiète ne confirme-t-elle pas le symptôme de votre islam qui est mis en doute et se trouve en plein désarroi ?

Si vous êtes sûrs de votre foi, pourquoi cherchez-vous à museler par tous les moyens les voix discordantes et à interdire toute critique sérieuse de votre islam ?

 

Maurice Saliba

 1,414 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. surtout ne pas dire d’une secte dont le livre fondateur commande de nous égorger que c’est une barbarie criminelle, ah non alors !

  2. Une sacrée merde ce machin appelé isslam , quand je dis sacré ! . . . C’est vraiment l’ abomination de la désolation dont parle l’Apocalypse ! les pauvres arabes ne se rendent même pas compte qu’ils adorent Satan en personne .

  3. L’islam est à l’image de son coran, immuable, irréformable, intemporel mais il est aussi totalement incompatible avec notre culture occidentale.

  4. Chez moi l’islam se collecte les lundi et vendredi vers 5h du mat’ dans des bacs verts (couleur prédestinée) car il n’ y a rien à recycler contrairement aux bacs jaunes…

  5. Qu’ils en profitent les vermines, parce que ça ne durera pas aussi longtemps que les contributions…

  6. Je n’avais jamais pensé à cet angle d’attaque. Magistral !

  7. Merci monsieur Saliba pour ce travail superbe qui remplace presque à lui tout seul des centaines de pages écrites par les plus grands spécialistes. Tout cela paraît tellement évident, tellement simple… et nos juges continuent de nous traiter de racistes et nous condamnent pour incitation à la haine !

  8. Quand on lit la deuxième sourate traduite pas Malek Chebel (2009), on constate qu’il y a autant de menaces que de pages (de 14 à 54). Dès la première page (14), verset 7, “Allah a placé un voile sur leurs cœurs, leurs oreilles et leurs yeux. Un châtiment terrible les attend”.
    Cette menace de châtiment est absolument invérifiable et sa répétition au cours des pages est caractéristique des charlatans qui tous emploient ce stratagème consistant à effrayer les sceptiques.
    On trouve aussi de magnifiques récompenses dans l’au-delà, c’est invérifiable et tous les charlatans utilisent ce procédé.

  9. Je suis catholique, ce qui ne m’empêche pas de critiquer ma religion sur certains aspects. Nous ne sommes plus aux temps de l’inquisition. Pour une certaine religion, cela semble être encore le cas. Avec la complicité des autorités civiles. Peut-on dire encore des collabos?

    • @ Argo /Certes, mais nous pouvons nous resourcer à l’Evangile. L’Inquisition , et autres regrettables dérives, sont le fait d’êtres humains. Et nous savons que nous autres humains, nous ne sommes pas des anges. Et que “qui veut faire l’ange fait la bête”.

  10. Intéressant est ce courrier qui méritait d’être envoyé.
    Merci à Maurice Saliba.
    Encore plus intéressante sera la réponse, si tant est, qu’elle soit rédigée.

  11. Bravo ! Parfait ! C’est enlevé, c’est élevé. Je vais noter ! Et…Merci !

Les commentaires sont fermés.