L’Etat ne fait plus son boulot : obligé de se protéger soi-même ?


Photo “Le Progrès” périodique régional…
De façon générale, la presse nationale ne reprend plus ces incidents -pour rester dans l’euphémisme de bonne pensance- somme toute désormais ordinaires…

De plus en plus l’idée progresse avec la colère…
En de nombreux endroits les citoyens s’organisent…

Et la justice est prête à les condamner, faible avec la racaille, forte avec les honnêtes gens !
Attention, cela ne pourra durer indéfiniment… 
Cela risque de tourner très mal et la faute ne sera pas aux citoyens, hormis les électeurs de Minus !

Dix-neuf voitures brûlées ou dégradées ce week-end à Rive-de-Gier : « On est très en colère »

Dans la nuit de samedi à dimanche, dix-neuf voitures ont été incendiées ou dégradées sur plusieurs secteurs de la ville. Les habitants expriment leur ras-le-bol et réclament une réaction ferme de la police et de l’équipe municipale.
De notre correspondante, Kathy MATTALIANO le 27/02/23.

 

C’est un triste spectacle que les habitants de Rive-de-Gier ont découvert dimanche matin. Durant la nuit de samedi à dimanche, treize voitures ont brûlé sur le quartier de Plaisance et vers l’impasse Victor-Hugo et de nombreuses voitures ont été dégradées ayant des vitres cassées ou des carrosseries taguées… Selon la police, qui a lancé une enquête, ce sont 19 véhicules qui ont été ciblés ce week-end.

La suite :

« Ce n’est plus possible », lance une autre habitante, ce lundi matin, devant les stigmates des voitures brûlées. Elle parle aussi des voitures incendiées sur le parking vers l’école Victor-Hugo et revient sur celles des dernières semaines rue Marx Dormoy. « Tous les week-ends on va avoir des voitures brûlées ? C’est quoi l’idée, on laisse faire ou alors c’est à nous de faire notre justice ? »

Les habitants qui se joignent à elle embraient. « Il y a des gens qui sont arrêtés mais au bout de 2 heures, ils sont dehors. Même les policiers municipaux nous disent que ça les désespère. Comment la police peut faire son travail si on ne lui en donne pas les moyens ? *» […]

  • : Non la police fait son travail, par derrière la justice le jette à la poubelle !

Dites vous bien, que Dardmalin et la place Beauvau, par là même l’Elysée, sont informés de la situation et de l’exaspération qui monte, mais ils n’en ont RIEN A FOUTRE !

 1,244 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Eh voilà ! Ils n’attendent plus le 14 juillet ou le 31 décembre.
    Tous les jours sont des jours de fête où les djihadistes en herbe s’entrainent sur nos voitures, utiles pour aller au travail.
    Mais les petites racailles n’en ont rien à foutre des honnêtes citoyens qui bossent pour payer leurs impôts.

  2. ah non hein ! c’est interdit ça de se défendre soi même. Vous devez une fois pour toutes bien comprendre que vous êtes du côté des victimes et que seuls les agresseurs ont les droits que leurs accordent les profiteurs au pouvoir !!!

  3. Quand la justice bafoue les droits des honnêtes citoyens , il ne faut qu’elle s’étonne que les citoyens prennent les choses en main .Et ce n’est que les prémices de ce qu’il va arriver à force de prendre les honnêtes gens pour des cons !

  4. A force de brider les policiers pour les empêcher de faire leur boulot avec le chantage des violences policières largement relayer par les médias Gauchistes les policiers sont déboussolés de voir que la justice opte pour l’impunité à l’égard des délinquants les citoyens sont obliger de se faire justice eux même face à des Racailles toujours aussi dangereux et diabolique à cause du laxisme judiciaire qui règne dans ce pays .

  5. Les lois sont faites pour protéger les citoyens et la Justice pour punir les coupables. En théorie.

Les commentaires sont fermés.