Thomas Portes est mon ennemi mais sur le ballon de la honte il a raison !

Hier, comme par hasard,  sur la chaîne parlementaire, j’ai assisté à une scène mémorable. L’éviction en direct d’un député de LFI, Thomas Portes, qui  a été exclu pour une durée de quinze jours, avec demi-traitement pour une période de deux mois. 

   Quel était donc ce crime odieux qu’a perpétré ce député?

 Il a envoyé un tweet dans lequel il avait posé son pied sur un ballon à l’effigie du ministre Dussopt, ceint de son écharpe tricolore. Une allégorie numérique en quelque sorte. 
Hélas pour lui, Renaissance, LR, et même le RN sont montés au créneau. L’Assemblée nationale outragée a exigé  des excuses. Le RN oubliant par là qu’un de ses membres avait été exclu pour d’autres raisons.  Ce député insultait l’AN, la fonction de député, le peuple, la constitution, nos institutions, la France en son entier, la mère Denis, tante Marie, et que sais-je d’autre encore.  La gorge pigeonnante, l’émotion feinte et boursouflée, la main sur le cœur, le teint rouge brique, ce fut  un beau tollé, un lynchage médiatique. Portes ayant refusé de plus de s’excuser, la sanction fut prononcée. Vae victis! 

Je ne suis pas militant chez LFI, je n’éprouve aucune sympathie pour Mélenchon et sa coterie,  et  je considère que LFI est  un parti dangereux pour notre pays, au même titre que Renaissance, et bien d’autres. D’ailleurs peu de choses les séparent en ce qui concerne leurs doctrines en matière d’immigration et d’islamisation de notre beau pays.  Par contre,  je dénonce l’instrumentalisation  faite à propos de   cet incident, instrumentalisation grossière  pour tenter de se  rallier les âmes bien-pensantes, voire même les patriotes, autour de l’étendard républicain  odieusement  foulé au pied, et de faire oublier toutes les saloperies concoctées par LREM ex-renaissance à l’encontre des Français. J’exclus de ces derniers tous ceux qui ont voté pour le petit marquis. Eux ne l’ont pas volé. D’ailleurs, ils doivent faire partie des outragés et des indignés. 

Qu’est-ce qu’un ballon de football à l’effigie du ministre au regard des mises en examens diverses et variées, des condamnations (onze),  des enquêtes à l’encontre de membres de la Macronie dont plusieurs  ministres ,  dont certains sont encore en poste alors qu’ils font l’objet d’investigation ?

Une démission aurait été la bienvenue en attendant la conclusion de ces enquêtes. Mais dans le petit monde de Macron, l’honneur n’a plus d’importance.   Macron, qui voulait moraliser la vie politique. La France est beaucoup plus foulée au pied par ces personnes que par ce misérable ballon. 

Moi, je ne me sens ni outragé ni indigné à propos de cette histoire de ballon. Par contre, quand un certain président traite les Français de rien, de fainéants, d’alcooliques, de tabagiques, d’illettrés, je suis indigné.   Il est vrai que ceux   qui ont voté pour le petit poudré n’ont même pas réagi en le sanctionnant comme il le méritait.  Que voulez-vous, le masochisme va de pair avec l’asservissement.  

Argo

 

 1,981 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Pour ce coup-là, Argo, je ne suis pas d’accord.
    La tête, servant de ballon au pied, c’est la technique de Daesh, tout le monde le sait.
    En agissant de la sorte, Thomas Portes s’associe aux islamistes d’une manière provocante et évidente, et semble inciter les muzz à décapiter le ministre.
    Je me fous aussi bien du ministre que du députe LFI.
    Mais sa punition a été égale à celle de Grégoire FOURNAS, qui lui, n’avait rien à se reprocher.

    • @Fréjusien
      Je comprends que l’on s’exprime, je comprends aussi l’humour gaulois, je comprends que lorsqu’il s’agit de Macron il y a deux poids deux mesures. Mais comme vous le précisez bien, ce geste n’est pas anodin. On serait dans un contexte différend ce comportement m’aurait laissé de marbre. Mais Samuel Paty et d’autres sont jetés aux oubliettes lorqsu’on se permet ce genre de geste. Non dans le contexte dans lequel nous vivons; il y a d’autres moyens d’expression,sans livrer à nos ennemis notre flanc en tolérant et mimant ce genre de comportement.

      • En effet, personne n’a voulu donner ouvertement la signification de son acte, en parler, l’expliciter, le dénoncer.
        On sait qu’ils sont islamo-compatibles, mais à ce point, ça devient de la Haute Trahison.
        Et Fournas qui a simplement dit “qu’il retourne en Afrique”, c’est de la bibine à côté de Portes. Or, ils ont été mis sur le même plan.

  2. Un ballon de football, c’est fait pour recevoir des coups de pieds. Le geste du dégénéré de LFI renvoie à un rituel suivi par les racailles lorsqu’ils décident de faire la peau à leur victime : on la met par terre et on assène des pieds dans la tête comme si c’était un ballon. Certains en meurent d’autres sont handicapés à vie. Ce geste renvoie aussi aux bourreaux de DAECH qui après avoir décapité leurs ennemis, jouent au ballon avec.
    La mise à pied de 15 jours est une sanction bien dérisoire au regard de la gravité des faits. C’est à l’image du laxisme de la justice. L’auteur de cet article, empreint de culture victimaire est complètement à côté de la plaque. Ce député devrait être destitué.

    • Ouh là, ça va loin! Il faut vite interdire les pendaisons symboliques dans les cortèges des manifs, les brûleries des effigies de Macron, et les illustrations d’articles qui se moquent des élus LREm et autres. Portes aurait voulu exprimer qu’il soutenait Daesh et ses exactions, il aurait découpé le ballon à la machette ou l’aurait crevé. La République est en danger, récupérons vite le ballon et mettons le dans une vitrine! Canonisons-le, décorons-le, et apostons trois gardes républicains pour le protéger. Pendant qu’on s’indigne à propos de ce point de détail, Les Macroniens continuent leurs saloperies. Ils doivent bien rigoler en voyant le résultat de leur récupération politique! Macron va remonter dans les sondages! C’est sûr. Encore un coup comme ça, et il atteint des sommets!

  3. macron passe son temps â insulter la France et les Français, en plus de les maltraiter. À quand son éviction définitive ?

  4. Jean Claude Dusse hop, a simulé un caca nerveux à l’assemblée. Mon pauvre tiot Caliméro issu du PS qui était vent debout contre la réforme des retraites de Sarko. Deux piges de plus à droite “Quelle HORREUR” deux piges de plus chez les macronneux “Quel BOHNEUR”. Sur un malentendu on ne sait jamais, ben là Dudusse sublime le dicton en ce qu’il a été nommé ministre.

  5. Ce qui me surprend, c’est le fait que personne ne s’intéresse au dit ballon. D’où vient-il ? Comment est-il arrivé sous le pied de ce hurluberlu ?
    Beaucoup de bruits pour si peu dans cette maternelle démocrassiène.

  6. Bonjour,
    Je ne fais jamais de commentaire mais là je suis sidérée de constater que les gens s’ offusquent du comportement de Mr Portes, mais j aurais bien voulu que lorsque notre très cher JUPITER a déclaré vouloir nous “EMMERDER” ; cela fasse autant de bruit et qu’il n’y ait pas eu de sanction à son encontre!
    Je n’ai aucune affinité avec ce parti politique (avec aucun d’ailleurs) mais je suis pour l’ équité!

  7. Thomas Portes le Waffen SS d’extrême gauche a été exclu de l’Assemblée Nationale pour avoir posé avec son écharpe tricolore en mettant son pied sur un ballon de football avec l’effigie du Moineau Dussopt qui lui est mêler dans une histoire de corruption mais vu que Les Islamo Gauchistes de la NUPES dont Portes fait parti et les Gauchos mondialistes de Renaissance font de l’immigration de masse et de l’islamisation de la France leurs objectif principale c’est que cette affaire est une mascarade qui sert de diversion à la Macronie pour détruire l’opposition voir d’essayer de le faire .

  8. Ce geste debile qui a rate son but ne meritait pas en effet la sanction aussi exageree qu’hors jeu.

  9. Cette sanction est injustifiée,totalement.
    Mais j’ai un problème Dussopt me fait de la peine sans doute parce que derrière son ton ferme je crois percevoir une personne qui n’a pas l’assurance spontanée de ceux qui ne sont pas nés avec une petite cuillère en argent dans la bouche.
    Ça ne l’excuse pas mais je sens un peu de la crainte des exploités en lui.

  10. Il ne faire guère qu’imiter ses électeurs , favorables à la décapitation ainsi qu’aux petits lionceaux du califat qui jouaient au foot avec les têtes en Syrie sous les. I à de leur mère et qu’on nous impose dans les écoles.

  11. Peut-être avez vous raison…après tout les réponses sont à la “hauteur écoeurante” du mépris et du dédain des ministres de ce gvt !!

  12. Pour une fois, et je vous demande de m’excuser par avance, je ne suis pas totalement d’accord avec vous. Non pas que je puisse avoir du respect pour Dussopt ou de la sympathie pour Portes, mais je trouve que mettre un pied sur la tête de quelqu’un c’est extrêmement humiliant, même si c’est imagé. Surtout que pour le moment c’est ce gvt qui nous maintient la tête sous l’eau. Je trouve que c’est puéril et un peu indigne de la fonction. Pardonnez-moi encore, je vous lis souvent et suis souvent d’accord avec vous mais là j’ai une certaine réticence à abonder totalement à vos propos. Bonne journée ami Argo.

  13. Si on regarde le pedigree de ce Portes on constate qu’il a été élevé au biberon CGT dès la naissance, qu’il a grandi CGT, qu’il vécu CGT. Sachant que la CGT rend fou je me moque que ce malade mental soit mis au coin avec un bonnet d’âne.
    Ce qui n’enlève rien à la saloperie de tous les autres à commencer par le sale type de l’Élysée. En passant, une pensée pour l’en…é de Retailleau LR qui menace d’exclusion celui qui ne vote pas comme Rennaissance!

    • Retailleau ? pas possible ? lui aussi, le traitre après Ciotti.
      Quelle bande d’irrécupérables !!

  14. “La France est beaucoup plus foulée au pied par ces personnes (Macron et ses sbires) que par ce misérable ballon”
    C’est tout à fait exact. Mais cela a été réalisé d’une autre façon, plus sournoise; plus insidieuse peut-on dire. Macron et sa clique ont distillé leur hostilité et leur mépris anti-Français par doses successives.
    Le ballon c’est beaucoup plus frappant, voyant et cela suscite donc plus de réaction de la part des Français endormis.

Les commentaires sont fermés.