Les services de santé en grève, aïe, aïe, aïe !

Surprenant ? Du tout !!!

Quelle mouche a piqué ces personnes qui viennent tabasser les médecins dans les hôpitaux et dans les bureaux des services de santé ?

Des patients mécontents ? Des services corrompus ? Ou alors une manque total de fiabilité des services de santé ? Apparemment c’est tout à la fois.

La devise « Pour vous sauver la vie, il faut vous tuer », la connaissez-vous ? Ce n’est pas une plaisanterie, c’est une vérité. Elle est toute nouvelle et elle s’est affirmée après plus de deux ans de Corona et de vaccins anti-corona, qui n’empêchent pas le vacciné d’être contaminé par le coronavirus à plusieurs reprises.

Cet agenda, ce programme aurait commencé bien avant la pandémie, lorsque les médecins des services de santé avaient cessé de traiter leurs patients pour les guérir, mais beaucoup plus pour en faire une machine à sous.

Si vous avez le malheur de vous rendre chez un médecin, soyez certain que vous recevrez un véritable dossier contenant des ordonnances de tests sanguins, de radiologie, d’ultra-son, de vaccin anti toute chose, contre le rhume, contre une pneumonie, contre le manque imaginaire de calcium, des mammographies, des colonoscopies… et la liste est inexhaustible. Vous êtes entré chez un médecin pour un petit bobo et vous en sortez complètement malade, vous demandant pourquoi ce médecin vous a équipé de tant de tests ? Seriez-vous mourant ? Non, vous ne l’êtes pas ! Vous venez seulement de vivre le cauchemar que tous les pauvres malades vivent en nos temps modernes et sophistiqués.

Tout d’abord, le docteur ne vous ausculte pas, il est cloué à son ordinateur et son attention complètement absorbée par les touches de son clavier.

Quand finalement, il vous prête un peu d’intérêt, il vous recommande de vous faire vacciner, contre la grippe, contre le corona – j’avais presque oublié. Ce n’est même pas une recommandation, mais une obligation… afin d’éviter de contaminer nos proches. Il faut absolument vous faire vacciner !!! N’oubliez pas la pneumonie… Il y a un vaccin contre une espèce de bactérie…

Ce qu’il ne vous avouera jamais, c’est la santé des caisses des services de santé et de Big pharma qui doivent être renflouées. Les docteurs, les infirmiers/ières sont les nouveaux vendeurs de médicaments et de tests… Ce dossier qu’on vous a remis contient toutes les ordonnances de médicaments et de tests à vous fournir, pas pour vous soigner, mais pour traiter les comptes bancaires des services de santé et de Big Pharma.

Et si vous avez l’intention de suivre ces ordonnances, vous aurez besoin de déménager et de camper devant un hôpital ou un institut médical, vu le nombre de fois que vous aurez à vous y rendre.

À quoi servent tous ces tests ? À rien. Sinon à remplir les caisses des services de santé et de Big pharma.

J’ai eu la preuve irréfutable lorsque mon ex-époux qui souffrait d’un mauvais fonctionnement de reins, avait reçu un paquet de médicaments pour prétendument soigner son cholestérol, ses triglycérides, diabète, tension artérielle, indigestions… alors qu’en fait, le manque de purification de son système était l’agent même de tous ces maux. Il suffisait seulement d’observer dans ses tests sanguins, sa créatinine qui était à sa limite critique. Notre bonhomme aurait dû être sous dialyse, chose que le médecin ne lui avait jamais conseillée/suggérée. C’était son cousin qui souffrait aussi de ce manque rénal et vivait sous dialyse qui m’avait mis la puce à l’oreille. « Il devrait être sous dialyse depuis longtemps…»

Il mourut brusquement.

Depuis, je me méfie des médecins. Je ne fais confiance qu’à mes traitements de Grand-mère qui s’avèrent souvent meilleurs, mais surtout moins nocifs.

Quant aux vaccins, je m’en écarte comme si c’était la peste.

La facilité de l’Organisation Mondiale de la Santé pour écouler les vaccins de Pfizer, Moderna et AstraZeneca – sans avoir été testés, vérifiés avant de les avaliser, est plus qu’un panneau d’alerte.

En principe nous avons servi de cobaye humain à cette nouvelle sorte de vaccin :

Les « vaccins à ARN messager », comme ceux de BioNTech-Pfizer, Moderna ou CureVac, consistent à injecter dans l’organisme non pas le virus mais des molécules d’« ARN messager », fabriqué en laboratoire. Cet ARN, encapsulé dans des particules de lipides, sans adjuvant chimique, ordonne aux cellules au niveau du site d’injection (principalement les cellules musculaires et les cellules du système immunitaire) de fabriquer une protéine spécifique du virus responsable de la COVID, ce qui activera une réponse immunitaire. Il est ensuite rapidement éliminé. L’ARN messager ne pénètre jamais dans le noyau de la cellule et n’a aucune action sur le génome.

Les vaccins développés par Astra Zeneca et par Janssen reposent quant à eux sur un « vecteur viral non réplicatif » : un virus inoffensif qui ne peut se reproduire dans les cellules est utilisé pour transporter le matériel génétique du coronavirus, fabriquant la protéine qui enclenchera une réponse immunitaire.

Aujourd’hui, nous apprenons qu’il y a eu des failles et beaucoup d’effets secondaires tragiques. Intox ou pas, le tabassage des médias, des services de santé nous avaient pris en otage  et nous ont fait chanter… Sans le vaccin, pas de travail, pas de ceci et de cela… Nous avions pour un temps cessé de nous appartenir, de décider de nos vies. Sans le vaccin, pas d’accès aux services de santé… AÏE, aïe, aïe…

Nous vivons dans des démocraties qui sont en vérité des dictatures, des tyrannies.

Que des malades portent atteinte physique aux médecins et aux infirmiers, ne doit pas nous surprendre. Il fallait bien que ce bouchon qui nous a scellé la bouche s’échappe.

Toutefois, la violence ne résout aucun problème !

Thérèse Zrihen-Dvir

 1,296 total views,  7 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 Commentaires

  1. Je viens d’apprendre que le vaccin contre la grippe contient du mercure, responsable de la maladie d’Alzheimer.
    Voilà pourquoi tant de gens souffrent de cette maladie, puisque votre médecin vous préconise le vaccin à partir de 60 ans.

  2. chalom Thérèse, moi c ‘est Menahim

    j ai annoncé pour 2024 la troisième guerre mondiale, je vais devoir annoncer 2023 aprés avoir lu ça
    xxxxxxx
    Par CNEWS avec AFP
    Publié le 24/01/2023 à 22:16 – Mis à jour le 25/01/2023 à 10:21
    Vendredi 20 janvier, Volodymyr Zelensky a demandé à ses alliés occidentaux des chars pour lutter contre l’invasion russe. Les chars Leclerc français, pourraient être envoyés ainsi que les tanks allemands Leopard 2 et les Américains Abrams.

    Des armes qui pourraient grandement soutenir l’Ukraine. Alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé de l’aide à ses alliés avec l’envoi de chars, quels sont ceux qui pourraient être livrés à Kiev ? Et quelles sont les différences entre les différents modèles ?

    xxxx

    c ‘est bon! le comique ukrainien les a obtenus

    mais on oublie les 200.000 chars russes

    (et même Babiyar……….)

  3. Y aura-t-il une grève dans ce service ?
    https://www.chu-rennes.fr/actualites-23/le-chu-etoffe-son-offre-de-soins-a-destination-des-femmes-transgenres-1706.html?cHash=748ee2e295cc3d1d81214aa7d855b5f0
    « En les accompagnant dans leur transition, l’établissement participe à répondre à un enjeu de santé majeur qui concerne, rien qu’en Bretagne, plus de 30 000 personnes ».
    On en est arrivé là ! Alors que les hôpitaux sont saturés !

    • C’est vraiment n’importe quoi. Mais je n’ai jamais vu un chirurgien ne pas avoir envie d’opérer. Je serais curieuse de voir la suite pour ces personnes car la question du « genre » n’est pas que dans le physique voire pour certains pas du tout.

      A propos de cette « question » qui n’existait quasi pas avant, la Société devrait s’interroger là-dessus notamment sur ce qu’elle, inconsciemment, professe et pose comme repères.

  4. J’ai appris ma leçon sur les vaccins.

    Au collège : seule fois de ma vie que je me fais vacciner contre la grippe… et c’est aussi la seule fois de ma vie que je CHOPPE la grippe!

    Peu de temps après : on nous bassine avec l’H1N1, et on vient nous vacciner jusque dans les écoles.
    (A l’époque, seule UNE fille de ma classe s’était fait vacciner! Les autres? Leurs parents avaient encore leur BON SENS!)

    Désormais, on se tape (encore) une campagne de « vaccination », mais contre un « virus » ARTIFICIEL (ou comme il se dit : « parasite à intelligence artificiel ») : le Covid-19.
    …Ouais, non : comment ne PAS penser d’entrée qu’il y a un loup…? (TROP de raisons de dire NON!!)

    Et puis, quand on voit ça : https://www.les-scandales-des-vaccinations.fr/
    Je comprends maintenant pourquoi le vétérinaire n’était lui-même pas chaud pour vacciner mon chien. Et moi qui croyais naïvement le protéger…

    …Et parlons donc de la fameuse « grippe espagnole » :
    https://cogiito.com/a-la-une/revelation-seuls-les-vaccines-sont-morts-pendant-la-grippe-espagnole-de-1918/
    https://cogiito.com/a-la-une/la-grippe-espagnole-de-1918-seuls-les-vaccines-moururent/

  5. C’est exact,mais les patients ont aussi leur part de responsabilité.La médecine est devenue pour certains une religion.La peur de mourir a remplacé la peur d’aller en enfer.D’autres sont tellement infantilisés qu’ils laissent des inconnus leur dicter la conduite à tenir.Et ces métiers attirent malheureusement beaucoup de pervers qui,non seulement aiment le pouvoir,faire peur aux patients,et en rajoutent un max sur les symptômes pour s’en mettre plein les poches.Je rappelle souvent à mes patients que leur corps leur appartient.Ils doivent imposer leur avis au médecin ou chirurgien quand le traitement ou la façon d’opérer les dérange et sinon,aller en consulter d’autres ou menacer de le faire.Personne ne peut prétendre avoir la science infuse,mais beaucoup trop de français sont hypnotisés et manipulables à souhait.Le chantage fait aux francais pour se faire injecter cette m…e soi disant anti covid est immonde.Mais quand on voit tous ceux qui se sont laissés injecter juste pour partir en vacances,aller au resto…si une majorité s’y était opposée il n’y aurait pas de soignants suspendus.

    • « La peur de mourir a remplacé la peur d’aller en enfer. »

      C’est exactement ça et la Médecine entretient l’illusion de maitriser la Mort, pour cela qu’elle est idéalisée.

      D’accord aussi avec le reste de votre commentaire.

  6. J’ai subi un rabotage de ma prostate et une coloscopie à quelques jours d’intervalle. La première intervention, ok, sans séquelles, je le sens mieux à ce niveau. La coloscopie, une horreur. C’est la cinquième de ma vie. Jusque-là, tout c’était bien passé. La dernière, j’ai dû contracter un virus intestinal. J’ai du mal à m’en sortir. Ils ont dû mal désinfecter les instruments chirurgicaux. J’ai appelé le 15 comme le gastro-entérologue me l’avait suggéré en cas de problème. Prenez du spasfond, voilà ce qu’il m’a dit. Je ne l’ai pas écouté. J’ai acheté des probiotiques. Ah oui, la propreté de l’hôpital laisse à désirer. Le bloc opératoire était dans un état lamentable. De grosses écailles de peinture pendaient du plafond. J’avais peur d’en recevoir un gros paquet dans les yeux. Et en deux séjours, je n’ai pas vu une seule femme de ménage. En plus il faut voir la crasse de certains patients. Beurk!

    • Les probiotiques, c’est de la roupie de sansonnet, beaucoup de publicité pour peu de résultat, une mode.
      Tous les pharmaciens veulent vous en fourguer.
      Deux possibilités : l’argile verte surfine ,
      ou le charbon en poudre, ou en gélules.
      Tous les deux en pharmacie ou boutique bio.
      Tous les deux sont de bons nettoyeurs intestinaux.
      Ne pas les prendre ensemble, c’est soit l’un, soit l’autre.
      Ou bien, un mois l’argile, suivi d’un mois le charbon.

  7. Ce serait trop long d’en énumérer les exemples… mais il y en aurait plein à dire, et ce qui est dit dans l’article est une réalité.
    En France, on entretient une logique de « maladie » et non de « bonne santé » ce qui provoque, à mon sens, des réactions en chaine car le mental est très important à ce niveau.

  8. Je suis d’accord avec votre vision des choses, c’est une réalité. Beaucoup ont peur actuellement de « tomber entre les mains » du système médical car l’impression est que l’on ne va plus en sortir même si on se sent plutôt en bonne santé au départ.

    Il y a des « médicaments » pour tout mais bien sûr les médecins ignorent les effets secondaires qui à long terme peuvent être, avec les autres interactions (autres médicaments prescrits et biologie personnelle et complexe), encore plus nocifs.

    On finit effectivement par éviter de consulter pour ne pas ressortir plus inquiet du cabinet médical. Sauf quand on sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans son corps bien sûr (mais pourquoi consulter pour un virus quand on sait que le médecin vous dira qu’il ne peut rien donner car c’est un virus…).

    Quand on voit les examens sanguins « systématiques » que la plupart font pour être rassurés… et que l’on sait que le résultat est très relatif (fait le lendemain ce serait peut-être différent) on se dit que ce n’est pas forcément « rassurant ». Cela peut entrainer justement bien des examens inutiles et à terme, rendre vraiment malade.

    • La roue tourne…. et parfois le boomerang ça fonctionne. Je dis ça je ne dis rien.

      Qu’ils se remettent en question.