Le 21-1-1793, le peuple de France se débarrassait de Louis XVI, pas pour le remplacer par un Macron !

Je sais que je vais choquer et mettre en colère les quelques royalistes, qui s’égarent parfois sur notre site républicain, comme son nom l’indique (et comme nous sommes républicains on ne tolère pas que, sur notre site, on crache sur la République), parce que malgré nos désaccords politiques le combat contre l’islam, l’immigration, les mondialistes… nous rapproche de temps en temps malgré nos divergences. 

Je ne veux pas choquer délibérément les  quelques nostalgiques de l’époque où des rois, parce qu’ils s’étaient trouvés au bon moment dans le bon vagin visité par le bon spermatozoïde, étaient à la tête de millions de Français sur lesquels ils avaient un pouvoir quasi absolu, seulement tempéré par les Parlements. Mais moi je suis depuis toujours républicaine, pro-révolution, anti-royaliste primaire et je ne veux pas perdre mon temps avec des discussions à l’infini sur le sexe des anges République ou royauté.  On a autre chose à faire entre patriotes que de s’engueuler sur nos choix politiques.

Chacun défend son idéal mais pour le moment l’urgence est ailleurs, nous débarrasser de Macron, de l’islam, de l’UE, des mondialistes. Il sera toujours temps de s’engueuler après, de voter, de se battre… peu importe.

Je ne supporte pas les discours de l’Action Française,  que je méprise, je le dis clairement, comme je méprise les opposants au « mariage pour tous ». Il n’empêche que j’ai un excellent ami qui est très actif à l’Action Française, on se taquine,  on s’engueule  mais on s’aime bien. Il n’empêche que je vis avec un anti-mariage pour tous et qu’on n’a trouvé de solution qu’en évitant totalement le sujet sauf à faire voler les assiettes par la fenêtre.

Tout cela pour vous dire que je ne cherche pas,  ici et maintenant, à convaincre qui que ce soit des bienfaits de la République et des méfaits de la royauté dont je suis pourtant bien convaincue, je veux simplement montrer que le moins que l’on puisse faire, en ce jour anniversaire, de deuil pour les uns, de joie, pour les autres,  est de se  dire  et de répéter à autrui, sur tous les réseaux sociaux notamment : « on n’a pas guillotiné Louis XVI pour se retrouver 230 ans après pour se retrouver sous la houlette d’un Macron s’arrogeant tous les pouvoirs, nous les volant, ces pouvoirs que nous avons chèrement gagné grâce à la révolution, grâce à Napoléon et quelques autres sur lesquels on reviendra à l’occasion. »

Non, nos ancêtres n’ont pas fait tout ça pour ça.

Alors aujourd’hui pensez à répéter ad nauseam : « on n’a pas guillotiné Louis XVI pour tolérer qu’un minable dictateur détestant les France demeure au pouvoir« .

Ne baissons pas les bras, ne nous couchons pas, ne disons pas beni oui-oui… RESISTONS !

Si ni l’islam, ni l’immigration, ni la vaxxination obligatoire pour énormément de Français,  ni les lois liberticides, ni l’augmentation du prix de l’énergie, celle de l’essence et des produits de base, n’ont ouvert les yeux de certains, peut-être que comprendre que Macron est un autre roi, et pas du bois dont on fait les Henri IV ou les Philippe le Bel mais au contraire de celui dont étaient faits Charles VI (le fou), Charles IX (qui donna l’ordre de la Saint-Barthélémy pour obéir à maman)  et Louis XIV qui, malgré la grandeur de son siècle était un sacré tyran… (vous avez dit monarchie absolue ? ) pourrait les secouer un peu, les aveugles ?

 

 1,102 total views,  2 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Macron ne se conduit pas comme un roi mais comme un despote sans honneur, sans panache, sans dignité, sans tradition, sans culture française.
    De plus c’est un traitre à la Patrie, y a-t-il eu un roi qui a trahi son pays ?

  2. Qu’est-ce que Marine est allée faire au Sénégal, ce grand pays musulman ?
    Elle voudrait en faire un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, quel est l’intérêt de la France dans tout ça ?

  3. mail ils font partie de notre histoire qu’ils veulent anéantir, je préfère lalanne à n’importe quel pro mondialiste

  4. Ce n’est pas le peuple français qui s’est « débarrassé » de Louis XVI, mais la Convention, désignée suite à des élections non-sincères, non-pluralistes, donc totalitaires. C’est une chose qu’on oublie trop facilement. Les Français ne souhaitaient pas la mort du roi. Pour Robespierre, le simple fait d’exister pour Louis XVI était devenu un crime.

    Ceci étant, il n’y a aucune comparaison possible entre les vertus de Louis XVI et celles (inexistantes) du petit poudré…

  5. A bas le système pyramidal , un physicien nucléaire vaut autant qu’une technicienne de surface les deux étant aussi utiles l’un que l’autre .

  6. Nous devrions passer notre vie a nous interroger sur qui nous n’allons pas voter .

  7. Tribalisme , religion , monarchie , démocratie foutaise que tout ca,
    à mon sens il n’existe que l’aristocratie, celle de l’âme et les philosophe en sont les plus beaux représentants .

  8. Avec le 49-3, nous sommes en monarchie républicaine dirigée par un chef d’Etat au pouvoir absolutiste qui conclut des accords contraires aux intérêts des français, notamment sur l’énergie, sur l’invasion migratoire et a un cmportement guerrier belliqueux contre un grand pays sans consulter la représentation nationale. De mon point de vue, la mauvaise gestion du bon Louis n’a même pas atteint 2% de la nuisance causée par foutriquet, qui n’a jamais caché son plaisir d' »emm…er » les français. ET JE SUIS LOIN D’ÊTRE MONARCHISTE !!!…

  9. Il n’est pas le seul on pourra monter deux guillotine pour avoir du rendement mais avant ils faudraient qu’ils goûtes à la misère.

  10. Le temps et l’histoire nous montrent que nous devons continuellement batailler pour être libres, il y a et il y aura toujours un homme ou un clan élitiste pour prendre le pouvoir et asservir notre population, c’est ainsi notre destin est tracé, les mots sont utilisés par les forts pour tromper les Modestes mais la réalité ne trompe pas, nous sommes officiellement dans une République mais la République n’est plus là. Qu’importe finalement le mot, ce qui compte c’est ce que nous vivons et ce que nous vivons est plus proche de la royauté ou de la dictature qu’une démocratie.

  11. Tout à fait je perçois dans Macron et sa personnalité toute l’horreur de la royauté, c’est exactement le même type de comportement, hautain, méprisant, condescendant, arrogant, détestable, nous avons par nous-même ou par manipulation, remis sur le trône tout ce que nous détestions et tout ça pour probablement fuir l’extrême droite ?

  12. Et, je ne suis pas royaliste. J’adore Napoléon pour Tout ce qu’il a créé ; la république ? où en est-elle ? Ce mot ne veut rien dire car nous avons la république de Corée du nord et d’autres. Ce terme est galvaudé et n’a plus de sens sous Micron2 !
    Je pense que cela ne cessera jamais car l’humain est un autodestructeur et a en lui tous les vices possibles et imaginables ( pire pour les adorateurs de l’islam ) hélas.

  13. Et oui, c’est pire depuis VGE. Notre dernier Roi aimait son pays LUI !
    Rien a changé ; les seigneurs et leurs fiefs, les gueux, les impôts pour faire manger les riches, la répression du peuple, les mensonges d’Etat etc…
    Si, une chose horrible est arrivée depuis ; cette maudite UE dictatoriale.

  14. Analyse purement statistique (quantitative) de votre article
    Il est constitué, mais il faudrait décompter en nombre de mots, à plus de 80% d’un rejet total et sans nuance envers les siècles antérieurs à 1789, mais, vous avouez aussi concernant la période actuelle:

    « Il n’empêche que je vis avec un anti-mariage pour tous et qu’on n’a trouvé de solution qu’en évitant totalement le sujet sauf à faire voler les assiettes par la fenêtre. »

    Ce qui exprime avec franchise une attitude dont mon but n’est pas de l’analyser pas plus que je n’analyse votre penchant paraissant paradoxal, favorable parfois à certains lieux plus ou moins monastiques.

    Quand à Macron, dans votre article il ne lui est en fait consacré qu’un faible volume de mots. Donc vous avez rédigé presque exclusivement pour rejeter les siècles de l’histoire de France avant 1789 avec un sens de la nuance particulier.

    Pourquoi pas, mais en même temps vous fustigez massivement, ailleurs, ceux des étrangers qui crachent sur notre histoire, les 2 siècles derniers n’étant en fait qu’une goutte d’eau.

    Paradoxal il me semble mais qui apporte un éclairage très intéressant

    • Dites-moi, Allergo vous savez lire? Non seulement je ne rejette pas les siècles précédents 1789 (je suis une passionnée d’histoire et j’ai passé ma vie à m’occuper des Grecs et des Romains) mais je rejette juste le système politique, la royauté. Et quand on voit ce qu’elle est devenue en Angleterre, en Belgique etc… au secours !

      • Je cite
        « comme je méprise les opposants au « mariage pour tous…..

        Il n’empêche que je vis avec un anti-mariage pour tous et qu’on n’a trouvé de solution qu’en évitant totalement le sujet sauf à faire voler les assiettes par la fenêtre »

        C’est bien sûr une façon très « ouverte » (en fait concernant les fenêtres) de discuter, mariage pour tous ou pas. Donc un échange impossible par principe, dont acte.

        Je sais trop bien lire, merci, ayant été instruit (et non « formé ») par des gens comme vous que je remercie.

        Mais je persiste à considérer votre article comme très instructif

  15. Macronor Terminator Merdator sur l’échafaud avec la guillotine qui est prête à le décapité serait une très bonne idée pour se débarrasser de lui définitivement et il rejoindra Louis 16 en enfer enfin tout seul quoi !

  16. J’ajoute que Louis XVI était un piètre serrurier, sinon il se serait évadé de la prison du Temple.

  17. Le parallèle est juste. Louis 16 appauvrissait son peuple en finançant une guerre au States, Macron appauvrit les français en faisant la guerre au Russes avec les soldats ukrainiens. Et personne ne dit rien, tout le monde accepte cela, et le pire est à venir, car les russes vont détruire toutes les infrastructures de l’Ukraine, et s’ils devront reculer, ils enverront des missiles tellement destructeurs que Macron, Biden ,Scholtz, Der Leyen en seront responsables d’avoir armé Zelensky qui n’y serait pas arrivé seul… Ces rois qui nous gouvernent pensant qu’à leur égo mégalo sans même mesurer les conséquences sont un danger pour le peuple qu’ils gouvernent

  18. Je partage pleinement Christine. Sur la royauté, sur les anti mariage pour tous, sur la république, la laïcité. Et c’est d’ailleurs pour ça que je vote RN. Ce n’est pas pour vous embêter car je sais que nous avons un différend sur le RN. C’est juste que j’y retrouvé tous ces principes à la fois. Moins sur le COVID j’en conviens. MLP est un peu autocratique j’en conviens aussi mais convenez avec moi qu’avec tous les courants d’anciens FN, royalistes, antisémites, homophobes, anti-republicains, anciens OAS, anciens PN, anciens vichystes, elle a beaucoup à faire pour maintenir son cap et qu’une main de fer est nécessaire pour tenir tous ces intrigants qui veulent y imposer leurs idées. Vous lui reprochez surtout la compatibilité de l’islam avec la république. Au 1er degré on peut le faire. En réfléchissant, on peut être d’accord sur le fait que ce qui a été possible avec les chrétiens ou les juifs peut l’être pour une partie modérée de l’islam si l’on fait la guerre aux plus radicaux.

    • Cher Jean nous sommes d’accord sur l’essentiel, sauf sur Marine, non on ne peut pas comparer l’islam aux autres religions elle ne permet pas la modération, l’islam sert de constitution et aucun musulman n’a le droit de la remettre en question, cette constitution… le seul moment où l’islam a été moins fort est quand la France imposait ses lois en Algérie, reléguant l’islam au rang de religion privée sans aucun pouvoir dans le monde politique…

    • Etant donné la situation de notre cher pays, le parti auquel j’appartiendrai sera celui qui rassemblera au mieux les patriotes quelle que soit leur orientation politique. Je vous rappelle que la plupart des chefs de l’OAS étaient d’anciens résistants de la 1ère heure et les armes à la main. Concernant les PN que leur reprochez-vous? Cette population a subi le plus fort taux de tués lors du débarquement de Provence. Et quelle différence de traitement lors de leur arrivée en métropole, par rapport aux actuels pseudo « réfugiés ». Renseignez-vous, instruisez-vous : chez picclick.fr, « Ma peau au bout de mes idées » de Pierre Sergent.

  19. C’est l’argent qui a pris le pouvoir après 1789, avec le retour des priviléges. Macron n’est que l’aboutissement de cet état de fait. Il est vrai que le peuple s’est montré parfois con en s’abstenant d’aller voter ou en votant parfois pour ceux qui le trompent et se moquent de lui, et ce à plusieurs reprises depuis 1958. Ne pas oublier aussi qu’il y a eu la Restauration, trois rois, un consulat, deux empereurs après 1789, signes que les choses n’allaient pas si bien. Aujourd’hui, ce qui manque, c’est un homme providentiel, honnête, charismatique. Je n’en vois aucun qui correspond à cela. Les hommes politiques actuels sont soit veules, soit corrompus, soit avec un charisme de moule, ou les trois à la fois. Pour entraîner un peuple, il faut être fort, valeureux et avoir du charisme! Désespérant. J’attends, j’attends…

2 Rétroliens / Pings

  1. De Clovis à Macron : et si on faisait le bilan de nos monarques passés ? | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. et si on faisait le bilan de nos monarques passés ? – Résistance Républicaine – NewJhelum

Les commentaires sont fermés.