Même à l’Open d’Australie les drapeaux russes et biélorusses ont été interdits !

Ah il est beau le sport. Ou plutôt ils sont beaux les sportifs ! L’esprit Jeux Olympiques a disparu, clairement, puisque, au lieu de faire abstraction des désaccords et même des conflits pour construire des compétitions indépendantes de la politique au sens large, on a inventé le sport pour faire pression, le sport pour faire la guerre…

Au début les organisateurs de l’Open de tennis ont été à peu près corrects puisque, contrairement à ce qui se fait un peu partout dans le monde depuis près d’un an, ils n’avaient pas interdit les drapeaux russes, ils avaient toléré qu’ils soient dans le stade à condition de ne pas être déployés pour causer des perturbations. 

Or, a été considéré comme une perturbation le fait qu’un drapeau russe soit déployé face à un drapeau ukrainien lors d’un match entre 2 joueuses de ces 2 nationalités.

Et donc, à partir de là, les drapeaux russes ont été définitivement interdits lors de l’Open d’Australie, mais cela ne suffit pas aux Ukrainiens qui, verts de rage à l’idée que les drapeaux russes étaient autorisés à l’Open d’Australie font un caca nerveux. Hurlements, menaces, cacas nerveux de rigueur pour imposer à toute la planète LEUR guerre, la guerre qu’ils ont voulue !

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/04/2019-le-conseiller-de-zelensky-racontait-la-guerre-a-venir-indispensable-pour-rejoindre-lotan/

Et les autres se couchent ! Tous des lâches, des lopettes !

Les organisateurs de l’Open de tennis d’Australie ont interdit le déploiement de drapeaux russes et biélorusses lors du Grand Chelem de l’Open d’Australie, suite à un incident survenu sur le court le 16 janvier.

Des spectateurs ont pu être vus en train de déployer un drapeau russe pendant un match entre l’Ukrainienne Kateryna Baindl et la Russe Kamilla Rakhimova au premier tour sur le court 14, ce qui a suscité une réponse de l’ambassadeur d’Ukraine en Australie, Vasyl Myroshnychenko.

« Je condamne fermement le déploiement public du drapeau russe pendant le match de la joueuse de tennis ukrainienne Kateryna Baindl à l’Open d’Australie aujourd’hui.

« Je demande à Tennis Australia d’appliquer immédiatement sa politique de ‘drapeau neutre’ », a écrit l’ambassadeur sur Twitter.

Interdiction « effective immédiatement »

Tennis Australia a réagi un jour après en interdisant immédiatement le drapeau.

« Les drapeaux de la Russie et de la Biélorussie sont interdits sur place à l’Open d’Australie », a déclaré l’organisateur de l’Open d’Australie dans un communiqué obtenu par AAP.

« Notre politique initiale était que les fans pouvaient les apporter mais ne pouvaient pas les utiliser pour causer des perturbations. Hier, nous avons eu un incident où un drapeau a été placé sur le terrain.

« L’interdiction prend effet immédiatement. Nous continuerons à travailler avec les joueurs et nos fans pour assurer le meilleur environnement possible pour profiter du tennis. »

La Fédération australienne des organisations ukrainiennes a déclaré qu’elle allait écrire à Tennis Australia au sujet de l’incident.

« Dans le monde entier, les événements sportifs internationaux tels que la Formule 1, la FIFA, les Jeux olympiques et Wimbledon ont condamné l’invasion brutale de l’Ukraine par la Russie, en introduisant des sanctions contre les athlètes », a déclaré Stefan Romaniw, coprésident de l’organisation, dans un communiqué.

« Nous sommes extrêmement déçus que [Tennis Australia] ait choisi d’ignorer ces actions de principe des organismes sportifs. En plus d’envoyer un signal fort à Poutine que sa guerre est condamnée, ces types de sanctions empêchent la Russie d’essayer d’utiliser les athlètes pour projeter la puissance et le prestige russes. »

Les joueurs russes et bélarussiens ont été interdits du tournoi de tennis de Wimbledon l’année dernière, ainsi que des compétitions de la Coupe Billie Jean King et de la Coupe Davis.

La Biélorussie est utilisée par les forces russes comme base de départ pour l’invasion de l’Ukraine.

https://www.aubedigitale.com/les-drapeaux-russes-et-bielorusses-interdits-a-lopen-daustralie/

 882 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Est-ce que les Australopitheques d’Australie seront contents qu’on les interdisent de brandir leur drapeau lors des compétitions sportives ? Eh pour temps les Australiens de sont couchés devant le chantage Victimaire anti russe des Ukrainiens qui veulent pour leur plus grand malheur le bannissement des Russes de toutes les compétitions sportives et les UkroNazis qu’est-ce qu’ils foutent en compétition ? Pas grand chose à part faire du chantage alors que leur pays est en proie à la folie de leur dirigeant Zelenski le mythomane dans une guerre où les Ukrainiens sont les perdants. Et fait à quand le bannissement des Amerloques, Rosbeef, Ukrainiens et Australiens de toutes les compétitions sportives ?

  2. Hier, en écoutant par hasard la télé de Macron j’en entendu la présentatrice du jt dire que nous sommes « alliés » de l’Ukraine. Elle disait que L’Ukraine cherche des armes auprès de ses alliés !!! Inquiétant…

  3. Et ça sert à quoi? Sinon à se rendre ridicules ! Les Russes s’en contrefichent.

Les commentaires sont fermés.