Au Texas, le braqueur d’un restaurant légitimement abattu par un client (vidéo)

Le braqueur a joué, il a perdu.

Il est  parfaitement normal au Texas de tirer sur un braqueur.

Aucune charge n’a été retenue contre le client qui a débarrassé la Terre de cette vermine. 

Un client du Ranchito Taqueria a tiré et tué un homme qui braquait les clients du restaurant dans le sud-ouest de Houston tard dans la nuit de jeudi à vendredi, selon la police de Houston.

L’incident s’est produit peu avant 23 h 30 jeudi au restaurant situé sur S. Gessner, près de Bellaire Boulevard.

La police de Houston a déclaré que l’homme armé et masqué est entré dans le restaurant et a demandé de l’argent et des portefeuilles aux clients. Cependant, alors qu’il quittait les lieux, l’un des  clients a tiré sur le suspect.

La vidéo de surveillance montre des clients jetant de l’argent sur le sol alors que le voleur se dirigeait vers chaque client un par un, en agitant ce qui semblait être un pistolet.

Lorsque le voleur est passé devant un homme assis dans l’une des tables, la vidéo le montre se lever de son siège, sortir une arme et tirer sur le voleur à plusieurs reprises.

 

Cliquer sur « voir » dans le deuxième cadre pour voir le braqueur tomber : 

 

Le tireur a récupéré l’argent volé  et l’a rendu aux autres clients, selon la police. Puis les autres  personnes présentes dans le restaurant ont quitté les lieux avant l’arrivée de la police.

Le HPD a déclaré que le suspect « avait un pistolet en plastique, peut-être un aero soft ou peut-être un petit pistolet à billes ».

 

Déclarations d’un avocat : il était parfaitement légitime de tuer le braqueur. 

« La personne sur laquelle il a tiré était en train de commettre un vol et, par conséquent, son usage de la force pour se défendre et défendre des tiers innocents est totalement justifié au Texas », a déclaré Thomas Nixon, ancien officier du HPD, aujourd’hui avocat.

« Il craignait raisonnablement des blessures corporelles graves ou la mort ».

Nixon a déclaré que la vidéo permet de discerner sans témoignage, et sans savoir qui est le tireur, qu’elle était justifiée.

« C’est un homicide justifiable, mais le grand jury du comté de Harris va vouloir connaître toutes les parties impliquées dans l’homicide afin de pouvoir enquêter », a-t-il dit.

Selon la police, le tireur a récupéré l’argent volé dans la poche du voleur et l’a rendu à d’autres clients.

On pouvait entendre le tireur sur la vidéo de surveillance dire « Venez chercher votre argent ».

Lui-même et les autres clients ne sont pas restés sur les lieux avant l’arrivée des officiers.

Le client impliqué dans la fusillade est maintenant recherché pour être interrogé sur ce qui s’est passé.

L’avocat Nixon a déclaré que le tireur n’avait aucune obligation de rester sur les lieux et de s’expliquer puisqu’il n’a pas commis de crime.

Selon la loi texane, il n’y a que deux crimes pour lesquels une personne doit rester sur les lieux, les deux impliquant des accidents de véhicules.

Des photos de surveillance ont été diffusées au public dans l’espoir que quelqu’un puisse identifier le client. Aucune charge n’a été retenue.

« Tout le monde a quitté le magasin, sauf les propriétaires et les employés du restaurant », a déclaré le lieutenant Ronnie Willkens, du département de la police de Houston.

« Ce serait formidable s’ils revenaient sur les lieux et nous parlaient ou appelaient la brigade criminelle du HPD. Ils doivent nous donner leurs déclarations, en particulier l’individu qui a tiré et est parti. »

Ceci dit, on peut se mettre la place du tireur qui préfère rester anonyme : il a fait son devoir, est-il bien necessaire à présent de voir son nom s’étaler, les gauchistes de Biden et la presse le traîner dans la boue et la « gentille »  famille du braqueur venir lui chercher des ennuis ?

La seule chose pour laquelle cet homme devrait être « recherché » serait pour lui donner la médaille de la liberté.

Mise à jour.

L’homme abattu avait un passé criminel très chargé.

Lundi, le médecin légiste a identifié Eric Eugene Washington, 30 ans, comme le suspect du vol qui a été tué.

Les dossiers montrent que Washington avait de longs antécédents criminels et était en conditionnelle pendant le braquage.

Les dossiers montrent qu’en 2015, Washington a été reconnu coupable d’une accusation  de vol aggravé avec une arme mortelle et condamné à 15 ans de prison en lien avec la mort par balle de Hamid Waraich, 62 ans, propriétaire d’un magasin de téléphonie . La police de Houston a également inculpé deux autres hommes.

Selon les archives, Washington a été libéré sur parole en 2021 et accusé d’avoir agressé sa petite amie en décembre 2022.

Les enquêteurs ont déclaré que le client de 46 ans, dont le nom n’a pas été divulgué par la police car il n’est pas en état d’arrestation, s’est fait connaître et coopère avec eux.

L’avocat de l’homme de 46 ans a envoyé à Eyewitness News la déclaration suivante :

« Mon client, qui souhaite rester anonyme, dînait avec un ami à El Ranchito Taqueria et, comme on l’a vu sur vidéo, un braqueur est entré dans le restaurant et a pointé une arme sur mon client et les autres clients exigeant de l’argent. Ayant peur pour sa vie et celle de son ami, mon client a agi pour protéger tout le monde dans le restaurant.

Au Texas, une fusillade est justifiée en cas de légitime défense, de défense d’autrui et de défense des biens. Le client a rencontré le bureau du procureur du comté de Harris et Enquêteurs sur l’homicide du HPD Il a pleinement l’intention de continuer à coopérer à l’enquête en cours.

Lorsque l’enquête sera terminée, ce dossier sera présenté à un Grand Jury. Nous sommes convaincus qu’un grand jury conclura que la fusillade était justifiée en vertu de la loi du Texas. Cet événement a été très traumatisant, prendre une vie humaine est quelque chose qu’il ne prend pas à la légère et qui le chargera pour le reste de sa vie. Pour cette raison, il souhaite rester anonyme. En raison de la couverture médiatique écrasante, nous demandons aux médias et au public de respecter sa vie privée. »

Sandra Guerra Thompson, professeur au Law Center de l’Université de Houston, a déclaré que même s’il était inculpé, un jury ne le condamnerait probablement pas.

« Lorsqu’une personne utilise la force lors d’un vol à main armée, elle bénéficie d’une protection très accrue en vertu de la loi », a expliqué Thompson. « Je sais qu’il y a beaucoup de questions sur l’utilisation d’une arme à feu parce que ce n’était pas une vraie arme à feu, mais cela ne fait vraiment aucune différence parce qu’elle a été utilisée comme une arme à feu et une personne pourrait raisonnablement croire qu’elle était face à une menace immédiate de force meurtrière. »

https://abc13.com/houston-taqueria-shooting-customer-shoots-robber-eric-eugene-washington-killed-suspect-death/12681554/

https://www.click2houston.com/news/local/2023/01/06/customer-shoots-kills-robbery-suspect-inside-sw-houston-taco-shop-police-say/

https://7news.com.au/news/world/harrowing-moment-customer-shoots-dead-masked-robber-at-taco-restaurant–c-9391556

 1,229 total views,  4 views today

image_pdf

45 Commentaires

  1. Bravo au tireur. ! Il n’a fait que son devoir , il n’est pas un héros sinon un homme courageux et determiné. . En France , tirer sur un criminel émigré et noir ça vaut au bas mot perpét ou 15 ans avec un bon avocat !

  2. En Franconie , lorsqu’un policier tire sur un malfaiteur et le blesse, le policier est hué par les merdias bien pensants, poursuivi par l’ IGPN, se retrouve sans solde dans l’attente que des ronds-de-cuir décident s’il a eu tort ou raison d’abattre un salopard.
    Véritable jouissance à regarder cette vidéo. Pas besoin de construire beaucoup de prison, évite l’usage de juges laxistes, justice sans bla-bla ni bavure, à la Clint Eastwood. Trop bon !!!

  3. Excellentissime, le sang froid du tireur est exceptionnel il a attendu que le futur défunt soit dans un angle de tir préservant la sécurité des autres clients. On prétend que ce qui se passe aux USA, arrive tôt ou tard chez nous, dans ce cas il faut que ce soit immédiatement. Gérard Gromalin et Pompont Goretti sont disqualifiés.

  4. cela nous ramène à la série tv « 1883 » suivie de « Yellowstone » dont je vous parle régulièrement et qui est anti-politiquement-correct et qui a un succès fou

  5. Félicitation, cela mérite une médaille. Au Canada, Trudeau a fait interdire les armes de poing parce qu’il y avait trop de coups de feu dans les rues. Pour avoir un fusil de chasse, il faut un permis de possession d’arme à feu. J’ai envie de devenir américain.

  6. Bravo à ce client…Evidemment, en france, une telle chose est impossible. La légitime défense est réprimée par le guignol qui nous sert de président. Avec lui, c’est condamner les honnêtes gens et protéger les malfrats…!

    • c’est ce à quoi nous allons arriver: quand l’Etat ne fait pas son boulot, c’est le Peuple qui s’en charge

    • La loi du Texas doit s’appliquer à la France, si l’on veut éviter d’autres Bataclan.

  7. Je ne peux qu’apprécier et vous féliciter d’avoir mis en fin de chaque article la possibilité de le télécharger en pdf bravo et merci encore pour toutes vos infos uniques, bref les vraies infos !
    bonne continuation, longue vie à résistance républicaine !
    diapason

  8. La photo du tireur était inutile : A la démarche « chaloupée » on avait deviné…

  9. Quelle joie sans faille de voir cette petite ordure se prendre un retour auquel il ne s’attendait certainement pas ! Mais ma joie est ternie par le fait que ceci ne se situe pas en France…Il y aurait vraiment de quoi faire, tous les jours ce serait la fête !! Et ce serait de salubrité publique.

  10. Et c’est seulement de cette façon que les délinquants vont réfléchir, les autres méthodes ne fonctionnent pas, quand tous les individus d’une société seront armés ce genre de délinquant disparaitra.

  11. Ça fait rêver, une ordure qui vient braquer de paisibles citoyens éliminée séance tenante en flagrant délit de braquage. Félicitations à ce courageux citoyen!. Bien évidemment si ça s’était passé en France le truand aurait été secouru par tous les moyens possibles tandis que le brave type qui a tiré aurait été placé en garde à vue et condamné durement pour avoir osé défendre ses concitoyens contre ce déchet de l’humanité.

  12. Chez nous c’est plus compliqué, Un libraire de ma ville, réveillé dans la nuit par des voleurs est descendu dans sa boutique et les malfaiteurs ont cavalé, mais le libraire a tiré et blessé un des gars. Au lieu d’aller aux urgences de la clinique locale, ils s’encourent dans la grande ville voisine et avisent une petite clinique tranquille, font peur à l’infirmière de garde qui bloque la bagnole dans le sas d’entrée et le gars meurt sitot pris en charge. Le libraire a été condamné et a fermé boutique….

  13. Une merde en moins, un déchet de la société au regard de son casier judiciaire alors on ne peut pas avoir de compassion pour lui. En ce qui concerne le tireur, ça reste courageux, même en lui tirant dans le dos car c’est toujours très risqué d’intervenir dans ce type de situation, son arme peut s’enrayer, son tir peut-être loupé ou même seulement blesser son agresseur qui va alors se retourner contre lui, il fallait le faire, il risquait sa vie, on n’est pas dans un film.

  14. Si j’étais le propriétaire de ce restaurant, j’offrirais le repas à cet homme courageux qui a débarrassé la terre d’une racaille. Une de moins, une.

  15. Bon OK, on ne va peut-être pas pleurer sur le destin d’un délinquant récidiviste, mais de là à glorifier un type qui vide son chargeur DANS LE DOS du mec à un moment où il ne semble aucunement menacé …
    Perso, j’aurais du mal à en faire un héros et à le décorer comme vous l’envisagez.
    Mais si pour vous, c’est cela « avoir des couilles » …?…

    • moralisateurs de clavier = épargnez-nous vos bruits d’évier
      Le tireur a bien fait.

      • 👍👍👍👍👍👍 Par contre, vous remarquerez, ces moralisateurs de clavier n’ont aucun mot de compassion pour les victimes! Elles peuvent crever. Pour ces protecteurs de la délinquance, il est normal que l’on se fasse voler, dépouiller, ou pire. Pauvre France!

    • Hééé John Wayne, tu aurais fait quoi toi ? Tu l’aurais invité à se battre en duel ? Ton clavier a des couilles en forme de touche !

      • Pour l’histoire, le vrai John Wayne, dans un western, devait buter une bande de pistoleros. Le metteur en scène lui dit : tu entres dans le saloon et tu tires dans le dos du premier qui est accoudé au bar, les autres sont à l’étage. Ils sont trop nombreux, si tu ne le fais pas, ça ne paraîtra pas crédible. » John Wayne : « Je ne peux pas tirer dans le dos d’un type, même à blanc,c’est pas loyal, ça ne se fait pas. » Le metteur en scène « Eh bien, Clint Eastwood l’aurait fait, lui, sans hésiter. » Comme on peut le voir, c’est une question de sensibilité. Même dans la vraie vie.

    • Martin , Le duel face a face dans la rue principale et au soleil couchant c’est dans les films , ça n’a d’ailleurs jamais existé dans le vrai Far-West les gars se faisaient zigouiller d’un coup de calibre douze dans le dos la plupart du temps ou bien quand ils étaient ronds comme des queues de pelles . On apprend aux soldats des forces spéciales a éliminer l’ennemi dès qu’ils en ont l’occasion peu importe la façon …en lui arrachant la bite avec les dents si nécessaire . Et puis nettoyer la merde n’est pas un geste d’élégance ou un modèle de flairplay !

      • Pas de l’acharnement !! du gaspillage !!…………..il a voulu assurer! c’est drôle moi qui suis très émotif, pas une larme !

        • Exactement quand tu tires sur ce genre d individu ce n est pas pour le blesser mais bien pour le tuer, si tu le loupes, c’est lui qui te tuera, quand on se retrouve dans cette situation on ne fait pas de cadeau, ta vie est en danger et il faut prendre le minimum de risque, lui tirer dans le dos était donc tout à fait justifié, il faut savoir saisir toute opportunité qui peut être ne se représentera pas. Ce type a menacé ces gens de mort, ce n’est pas simplement un vol.

  16. En France, le tireur va en prison, et si l’agresseur survit, il touche des dommages et intérêts, voire une pension. La famille du pourri este en justice et gagne le procès. En France, la pourriture est reine. Pas étonnant, des pourris, que dis-je , des ordures ont pris le pouvoir.

    • Bonjour Argo , oui j’ai connu ça en maitrisant un enculé aviné qui venait d’agresser un pauvre type , je lui ai collé un uppercut la caquette a volé en l’air et les mocassins restés collés au sol , pompiers et police me félicitent le mec porte plainte et bénéficie de l’assistance juridique ( tout gratuit ) une saloperie d’avocate le défend ( faut pas que je la croise je risque d’oublier que c’est une femme ) , résultat c’est moi qui me suis fait tirer les oreilles ! c’est pas a moi de faire justice m’a dit un petit con de juge rouge ! j’allais lui dire d’aller se faire en…er mais il ne m’a pas attendu pour y aller cette pourriture !

  17. L’enfoiré a eu juste ce qu’il méritait ! Bravo ! Qu’il aille au Diable !

    • le blesser aurait sans doute suffit. Il ne menaçait pas les gens, c’est un voleur, et le vol est lourdement puni aux USA.

      • Pas d’accord. Ce n’était pas un « voleur », mais un « braqueur », nuance. Le type qui a tiré s’est déchargé de sa peur en vidant le chargeur. la réaction est logique. Pensez à la tête que vous feriez si l’on vous braquait une arme, même en plastique. Ce voyou a eu ce qu’il méritait !

        • Tout à fait, c était la meilleure solution car il pouvait à tout moment se retourner et abattre tout le monde, on ne tue jamais quelqu’un pour le plaisir mais par nécessité de survie. Ce braqueur savait qu il prenait de gros risques dans un Etat où les citoyens portent des armes, il a joué et il a perdu et cela n est que justice.

        • On ne peut pas comparer ce qui se passe aux USA et en Europe. Ici les racailles sont protégées et je n’aurais pas la même réaction.

1 Rétrolien / Ping

  1. Au Texas, le braqueur d’un restaurant légitimement abattu par un client (vidéo) | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.