Pap Ndiaye : je ne vais quand même pas regarder des photos pour mesurer la taille d’une robe…

Ah ! Elle est belle la prétendue laïcité à la Ndiaye.

Quand on ne veut pas, on décrète qu’on ne peut pas. Simple, clair et net.

Et les islamos ont bien compris qui s’engouffrent dans la brèche laissée ouverte par le nullâtre N’Diaye comme, il y a 34 ans, ils avaient foncé dans celle ouverte par l’impéritie de Jospin.

Tout ça pour ça…

Les signalements doublent tous les mois…

https://www.fdesouche.com/2022/11/09/il-y-a-bel-et-bien-une-vague-de-port-de-tenues-pouvant-etre-considerees-comme-religieuses-pour-le-mois-de-septembre-313-faits-datteinte-a-la-laicite-ont-ete-remontes-904-sur-le-tri/

« Selon vous, l’ est-il un signe religieux ostensible ? » À l’heure où les atteintes à la se multiplient au sein des établissements scolaires – près de 1.400 signalements sur les trois premiers mois de l’année scolaire –, la question est aussi simple que pertinente. Mais plutôt que de répondre clairement, , invité de BFM TV et RMC, adopte la stratégie du contournement. « La difficulté, commence le ministre, c’est que ce n’est pas moi qui, chaque matin, vais regarder des photographies de vêtements puis décider si c’est à caractère religieux ou pas. » Et le locataire de la rue de Grenelle poursuit en renvoyant aux chefs d’établissement et aux membres du personnel éducatif la responsabilité de décider au cas par cas si telle tenue contrevient ou non à la loi de 2004.

Si le ministre semble fébrile pour caractériser l’ – tout comme le qamis pour les hommes – de vêtement à caractère religieux et, donc, interdit au sein des établissements scolaires, les enseignants, eux, se montrent plus catégoriques.

lire la suite ici :

https://www.bvoltaire.fr/sur-la-question-des-abayas-pap-ndiaye-refuse-de-prendre-ses-responsabilites/

 

Les islamos sont en train de remporter la victoire en notre doux pays de France, au moment où les Iraniennes meurent pour avoir refusé le niqab.

Honte sur les salopards Macron-Ndiaye. Et ajoutons Der Leyen, car il y a un rapport. L’UE militant de son côté pour les Frères musulmans et le voile…

Bravo à Benoît Rayski d’avoir étrillé en quelque mots l’abominable Ndiaye…

 

Pap Ndiaye : cachez cette abaya que je ne saurais voir…

C’est tellement mieux de faire comme si elle n’existait pas.

Ce qu’on appelle pudiquement des « atteintes à la laïcité » se multiplient en France. Plusieurs centaines par mois avec un pic de 800 en octobre. On pourrait, si on voulait penser par les Français, dire qu’ils sont « des centaines tous les mois à mettre des abayas et des qamis ».

Mais on ne le fait pas car c’est jugé trop discriminant. 

Pap Ndiaye était interrogé sur cette question à la télévision. Le malheureux était pour le moins embarrassé. Alors qu’on lui reprochait son inactivité et son laxisme, il s’en est tiré par une misérable pirouette : « je ne vais quand même pas regarder des photographies pour mesurer la taille d’une robe ou la forme d’un col« . 

On ne lui en demandait pas tant. On lui demande simplement d’être honnête. Ce qui n’est pas son cas. 

On lui a demandé pourquoi il n’interdisait pas purement et simplement le port de l’abaya à l’ école. « C’est juridiquement impossible », a-t-il rétorqué. Ce qui reste à prouver et ne le sera pas tant que Pap Ndiaye n’aura pas tenté de le faire. L’abaya, tout comme le voile, est un signe religieux ostensible. La porter participe d’une offensive savamment et patiemment orchestrée par les Frères musulmans et les salafistes. Les mêmes envoient des jeunes femmes en burkini dans les piscines. Ainsi petit à petit grignotent-ils les territoires de la République. Et ça, Pap Ndiaye refuse de le voir

Benoît Rayski

https://atlantico.fr/article/decryptage/pap-ndiaye-cachez-cette-abaya-que-je-ne-saurais-voir-religion-ecole-laicite-education-nationale-eleves-adolescents-professeurs-enseignants-classes-cours-benoit-rayski

 1,109 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. On s’en doutait bien avec sa tête de couille bien pleine, oui, mais pas pleine de patriotisme, forcément, ni de laïcité, si ce mot veut encore dire quelque chose.

    D’ailleurs, macron l’a choisi pour ça. C’est un mondialiste, communautariste, adepte du vivre ensemble et islamo-compatible. Un critiqueur de la France, son pays d’adoption, comme macron est un critiqueur des Français dès qu’il se trouve à l’étranger.
    Deux cons qui bavent sur nous, en bref.

  2. Papaye Ndiaye est un Islamo fellateur qui ne prend pas la mesure du problème de l’islamisation de la France avec l’Abaya dans les écoles et la Djellaba en étant complice des Islamistes radicaux qui sont entrain de gagner la partie en imposant l’islam dans les Ecoles mais comme Papaye Ndiaye est un dhimmi nous nous rapprochons de la catastrophe .

  3. Pap Ndiaye, un bon responsable doit tout regarder pour savoir où il en est. Toi tu n’es rien, MACRON t’a mis là parce qu’il adore les noirs et que c’est un raciste. Pour moi, un élu noir ou autre doit être intelligent, instruit et défenseur de son Pays, un point c’est tout !!!

  4. Il y a longtemps que ce gouvernement de vendus n’est plus un gouvernement républicain, mais un gouvernement islamique. On en a la preuve tous les jours. Bientôt une France comme le Liban. Pourtant une certaine Brigitte Gabriel nous avait averti.
    https://www.youtube.com/watch?v=8CQh0jaivx4

  5. Lorsqu’il a été désigné, une fumée blanche est sortie de la cheminée de la mosquée ! L’imam a remercié le prophète ! Allah est grand, s’est-il écrié ! Habemus papamn’Diaye, en plus de notre collègue du Vatican!

  6. Il ne fout rien ce type. Il est payé pour islamiser la France, le grand rêve de Macron. Payé avec nos impôts bien sûr, comme McKinsey, etc

1 Rétrolien / Ping

  1. Pap Ndiaye : je ne vais pas regarder des photos pour mesurer la taille d’une robe… – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.