Christine Tasin fait partie des 9 nominés pour recevoir le prix suisse « stop islamization »

Je viens de recevoir la lettre ci-dessous de la part des organisateurs du concours suisse annuel Stop Islamization Award qui me signale que je fais partie des 9 personnes nominées  pour faire partie des 3 lauréats possibles du concours récompensant la lutte contre l’islamisation.

Je découvre avec plaisir que je « rivalise » entre autres avec Alexandre del Valle avec qui j’ai participé à quelques soirées sur l’islamisation, en France et en Italie et avec notre ami et contributeur de RR Dominique Schwander.

Un grand merci à nos amis suisses pour leur activité militante et la belle idée de ce concours qui récompense ceux qui, depuis des lustres, sont montrés du doigt, traînés au tribunal, appelés « extrême-droite », menacés et vilipendés. Cela fait du bien.

Quel que soit le nom des 3 lauréats, dans tous les cas ce sera une récompense symbolique pour tous les islamophobes de France et de Navarre dont font partie adhérents et lecteurs de Résistance républicaine.

La sixième édition du prix national « Swiss Stop Islamization Award », conçu et organisé par le mouvement politique tessinois « Il Guastafeste » (le Trouble-fête), vient d’être lancée. Le prix a pour but d’accorder chaque année une reconnaissance morale et financière à trois personnes, associations ou médias qui  en Suisse (ou dans les pays voisins)  se sont distingués par leur activité critique  souvent incomprise, de dénonciation et d’information contre l’islamisation culturelle et sociale de notre pays. Avec courage, ils combattent la ré-islamisation et la radicalisation des musulmans laïcs, athées et progressistes, prônées par les courants fondamentalistes de l’islam politique et leurs représentants fanatiques, dont le but est d’empêcher l’intégration des musulmans dans la société occidentale afin de les « utiliser » à l’avenir pour remplacer la démocratie par la charia. 

 

Critiquer une idéologie totalitaire, fasciste, raciste, misogyne et homophobe telle que l’islam politique n’a rien à voir avec le racisme, comme le croient certains ignorants du sujet, mais constitue un devoir de légitime défense de notre civilisation occidentale ainsi qu’un droit garanti par la liberté d’opinion et d’expression. 

 

Le Prix vise à encourager un débat sérieux sur ce sujet épineux que les politiques et de nombreux journalistes (surtout dans les milieux rouges et verts) ne veulent pas aborder, encourageant par leur silence, leur censure et leur attitude autodestructrice la propagation du fondamentalisme islamique, qui constitue une menace pour la liberté de la presse et d’opinion dans le monde entier. 

 

La première édition du Prix a été remportée par Mireille Vallette, Walter Wobmann et Lorenzo Quadri; la deuxième par le prof. Sami Aldeeb, Alain Jean Mairet et  Magdi Cristiano Allam; la troisième par Uli Windisch, Shafique Keshavjee et Stefano Piazza; la quatrième par l’Association Suisse Vigilance Islam,  le Comité d’Egerkingen et Eros Mellini ; la cinquième par Éric Zemmour, Pierre Cassen, la Fondation Zukunft CH et Iris Canonica

 

Les trois gagnants seront récompensés par une somme de 2000 CHF chacun.

 

Les « nominés » pour 2023 sont au nombre de neuf.   Sont en lice : pour la région francophone  (par ordre alphabétique):   Alexandre Del Valle (France), Dr Dominique Schwander (Valais), Christine Tasin (France), Hamid Zanaz (France) et Alain Wagner (France) ; pour la région de langue italienne :  Piero Marchesi, Mattinonline.ch et l’Italo-Marocaine Souad Sbai (Italie) ; et pour la région germanophone : Hamed Abdel-Samad (Allemagne).

 

                                                                                                       Giorgio Ghiringhelli

                                                     (fondateur et coordinateur du mouvement politique « Il Guastafeste »)

 

 

 927 total views,  4 views today

image_pdf

38 Commentaires

  1. Félicitations Mme la Présidente pour cette nomination, qui montre que tout le travail que vous avez accompli a été reconnu.
    Vous la méritez amplement, bravo Christine.

  2. Félicitations madame la présidente, et merci pour tout ce travail d’information, nous avons des infos qu’on a nulle part ailleurs. (et pour cause ….)
    Concernant la Suisse, je ne vois pas Oskar Freysinger mais peut être faudrait il que je révise mes infos ? a une époque il était actif dans nos idées.
    Encore merci pour tout ce travail accompli.

  3. On rouspète, on s’oppose, parce qu’on est persuadé qu’on va vivre éternellement et à la fin nous finissons poussière dans une fosse. N’est pas Jeanne d’Arc qui veut.

  4. Mille mercis à tous les commentateurs pour leurs encouragements et leurs mots qui me font rougir et me font chaud au coeur. Je vous tiens au courant de la suite.

  5.  » Nominé  » ? Nous sommes en France, c’est quoi cette expression à la con? On dit nommé, nomination mais surtout pas nominé.

    • Faux votre honneur ! L’académie française prône « nommé » ou « sélectionné ». « Nommé » en bon français signifie qu’on a donné un poste à quelqu’un, ça ne correspond pas du tout au sens de « nominé », utilisé entre autres pour ceux qui sont « sélectionnés commme susceptibles de recevoir un prix » (un peu long pour exprimer la chose!) aux Césars notamment ; nominé vient d’un anglicisme, et alors ? il est très clair, fait sur la racine française venant du latin nomen, aucune raison de se priver de ce mot sans équivalent ! Ce serait très con pour le coup

  6. C’est déjà une victoire pour vous Christine mais je souhaite que vous soyez parmi les 3 lauréats car vous le méritez bien par vos efforts et votre détermination, nous avons besoin de vous et de votre courage pour notre avenir, celui de tous les vrais Français.

  7. Bravo pour ce combat patriotique de courage et d’abnégation pour notre belle Patrie éternelle que nous ont légués les monarchies, les empires, les Républiques. Merci Madame !

  8. Quel que soit le résultat, fierté, pour toi, pour nous, pour tous les patriotes de RR, et les autres.
    Oh, que je souhaite que tu sois élue ! Mais si tel n’est pas le cas, la victoire est déjà très grande d’avoir été nominée.
    Nous avons tous compris que l’islamisation est la mort de notre pays comme elle a été dans beaucoup d’autres. C’est évidemment le but recherché par Macrocescau et toute sa clique de salauds traitres.
    Dommage que ce triste peuple français ne l’ait pas encore compris.
    Mille, un million de bravos, déjà dès maintenant tu es récompensée de ton combat patriote que nous partageons tous au plus profond de notre cœur.

  9. des gens comme vous permettent de nous tenir éveillés en remontant toutes les infos et évènements soigneusement cachés par les journaleux aux ordres ; à nous de les répercuter à nos connaissances afin de maintenir une pression qui finira par faire exploser la marmite.

  10. Bravo pour votre courage et détermination la bataille est super difficile mais vs étes notre Jeanne d arc …

  11. Voilà une reconnaissance exceptionnelle, mais légitime oh combien, du combat que tu mènes depuis des années, envers tout et tous. BRAVO

  12. Félicitations chère amie Chistine pour votre obstination et votre courage. Peu importe la couronne, d’être nominée est déjà une énorme reconnaissance pour la lutte menée sans faiblir contre une culture totalement incompatible avec la nôtre. Grosses bises du Texas.

  13. Ma chère Christine,
    Ca ne m’étonne pas un instant. Tu le mérites plus que tous. Ton courage est un exemple quand des vantards de politiques se couchent comme des chiens dominés devant l’islam? Tu réveilles les consciences, tu donnes un coup de pieds dans le tas quand des soumis et lèches babouches trainent leur déshonneur sur la scène nationale. Merci d’exister, merci d’être le combattant dont la France a besoin. Restes comme tu es, un jour l’histoire en parlera. Tu as prouvé qu’un homme n’est pas celui qui se trimballe des couilles, mais celui – donc celle – qui affronte un problème et ne se soumet pas au diktat de la terreur – Admiration et respect à toi. Grosses bises l’amie.

  14. Je vous envoie une tornade d’énergie et vous met sous la protection du patron des Paras; Saint-Michel. Vous êtes une guerrière, donc vous avez droit à sa protection aussi. Quel que soit le résultat, continuez. BRAVO

  15. « Quel que soit le nom des 3 lauréats, dans tous les cas ce sera une récompense symbolique pour tous les islamophobes de France et de Navarre dont font partie adhérents et lecteurs de Résistance républicaine. »

    Je suis bien d’accord avec toi ma Chère Christine. J’en profite pour saluer ton courage peu commun ; compte tenu de tous les ennuis que tu as dû affronter. Merci Christine pour ton engagement et ton amour de la France !

  16. Félicitations pour votre nomination. Merci pour vos articles et votre détermination.

  17. Tu n’es pas seulement lauréate, mais primée dans le cœur de beaucoup d’entre nous. Dont moi.😁

  18. C’est amplement mérité
    Un grand MERCI pour ce que vous faites
    Il faut frapper plus dur encore et encore sur l’ascenseur du mensonge pour que la vérité, qui prend l’escalier, arrive enfin en tête
    BRAVO

  19. Bonjour Christine, félicitations pour cette considération méritée pour votre travail et votre soutien sans failles á la cause patriote. Encore merci á vous. Beau dimanche á tous.

  20. Il faudrait vous attaquer à nos oligarks Bouyghes, Drahi, Bolloré et aux multinationales Amazon, BNP , Uber, Deliveroo, Hopitaux publics et privés, Mondial relay etc.. qui vont venir à la pelle des  » travailleurs  » immigrés pour ne pas rémunérer. Islam veut dire soumission pour nous soumission aux Etats unis. Le « président » Sarkozy a été le maitre d’oeuvre de cette soumission, entrée dans l’OTAN, guerre en Libye en IRAK en Afghanistan création des sous contrats de travail les fameux autoentrepreneurs. A envoyer en haute cours de Justice et exil au bagne en Guyane façon Guatanamo.

  21. Bravo Christine, cette nomination vaut largement la légion d’honneur. Tu mérite cette récompense pour tout le travail que tu as accompli.

  22. Bien mérité et au-delà même, mais les prix et les médailles, ça fait plaisir à ceux qui les reçoivent et à ceux qui les décernent, dans l’indifférence des autres généralement quand ils n’en sont pas jaloux. Ça reste une reconnaissance de tout votre travail effectué et un encouragement à continuer le combat. Moi je vous dis bravo.

  23. Une très belle reconnaissance de ton travail Christine ! Bravo, et merci pour ce courage.

  24. Je croise les doigts pour que ce soit vous, chère présidente. Vous le méritez des millions de fois!

Les commentaires sont fermés.