Lettre ouverte au Préfet de Loire Atlantique : protégez nos enfants des migrants !

Collectif :

Préservation de l’Ecole de la Pierre Attelée

Contact : collectif-non-au-cada-@outlook.fr

St-Brevin, le 06/01/2023

à

Didier MARTIN
Préfet de Loire-Atlantique 6 quai Ceineray
44000 NANTES

 

LETTRE OUVERTE ADRESSEE AU PREFET DE LOIRE-ATLANTIQUE

LETTRE OUVERTE ADRESSÉE AU PRÉFET DE LOIREATLANTIQUE

Rédigée par le
Collectif Préservation de l’École de la Pierre Attelée au sujet de la réalisation du Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) de SaintBrevin-lesPins.


Monsieur Le Préfet,


Devant la réalisation d’un CADA à proximité de l’école de la Pierre Attelée, nous ressentons un
vif sentiment d’indignation suscité par la menace qui pèse sur nos enfants. Nous avons encore en mémoire l’enlèvement et le meurtre du petit Jonathan COULOM dans le quartier du Menhir.

Jusqu’ici, dans un but de sécurité, le principe élémentaire de séparation des enfants et des
adultes prévalait. Alors, pourquoi héberger 110 migrants avec vue plongeante sur une école maternelle !
En effet, l’actualité se charge malheureusement de confirmer que l’emplacement désigné pour accueillir ces étrangers est vraiment très mal choisi !

Nous avons appris
que « la moitié des centaines de migrants clandestins qui survivent dans des camps de fortune autour de Paris souffrent de troubles psychiatriques ». (1) Encouragés par l’épreuve de la migration et du déracinement, « les troubles psychiques graves s’élèvent à 16,6 % » sur ce groupe de personnes, estime Santé Publique France (2).
Les psychologues décrivent la migration comme un traumatisme et « une perte du cadre culturel à partir duquel était décodée la réalité ». (3) C’est d’ailleurs ce qu’affirment les magistrats qui défendent les migrants : ils ne possèdent pas nos codes.

De fait,
des migrants se rendent coupables d’actions parfois très graves relevant d’esprits perturbés. Certains d’entre eux semblent même animés d’une furie assassine dont les enfants font les frais, y compris dans le voisinage de nos écoles.
Le mois dernier, dans une petite ville d’Allemagne, un migrant a été arrêté pour le meurtre au couteau d’une collégienne de 14 ans qui se rendait dans son établissement scolaire situé à proximité du centre du foyer de demandeurs d’asile. Une autre adolescente qui l’accompagnait a aussi été poignardée mais n’est pas morte. L’homme est un Érythréen de 27 ans. Deux autres hommes du foyer de migrants ont aussi été arrêtés. (4)



Monsieur
le Préfet, estce que les circonstances de ce drame ne vous rappellent pas quelque chose ? On y trouve :

Une petite ville

Un établissement scolaire

À proximité, un centre pour demandeurs d’asile

S’agitil d’un cas isolé ?
Il semble que non, au vu d’autres faits divers atroces.



Ainsi, e
n juillet dernier, en Suède, une enfant de 9 ans nommée Luna a été violée, étranglée et laissée pour morte par un migrant éthiopien. Elle se rendait sur une aire de jeu située à proximité de son école. Elle a été retrouvée attachée à un arbre par le cou, avec ses propres lacets, nue. Elle est aujourd’hui en fauteuil roulant, handicapée à vie. Or cet homme était déjà connu de l’établissement scolaire et de la police pour ses agressions sexuelles répétées !

Et combien d’autres faits d’attouchements au cours des dernières années !


Ajoutons que l
es personnes vulnérables, dans leur ensemble, semblent les victimes désignées de ces personnes qui ne possèdent pas nos codes.

Tout récemment, le 31 décembre, nous apprenons qu’à Reims, une joggeuse a reçu un coup de couteau à la gorge, de la part d’un afghan « qui semblait souffrir de troubles mentaux » (5)

Le mois dernier, à Nanterre, deux patientes de 70 et 78 ans ont été violées à l’hôpital par un migrant congolais de 27 ans. Quelques jours plus tard, il récidivait sur une adolescente de 12 ans !

Le 1er décembre comparaissait un migrant lybien pour avoir violé la femme qui l’hébergeait.

Le 12 novembre dernier, à MaugessurLoire, une jeune femme handicapée a été violée, dans un parc, par un migrant hébergé dans un centre.

Toujours en novembre, à Paris, Isabelle, 34 ans, patiente de l’hôpital Cochin, a été violée par un Jordanien sous le coup de deux OQTF.

Le 24 septembre, une femme de 40 ans a été frappée et violée à Nantes par trois Soudanais.

En juillet, à Montpellier, une femme de 47 ans, attablée en terrasse de café, a été poignardée par un migrant érythréen.

Des faits divers sans signification statistiqu
e ?
Vous êtes bien placé, Monsieur le Préfet, pour savoir qu’en France la délinquance migratoire est systémique (6). Monsieur DARMANIN a rappelé récemment la proportion inquiétante de la délinquance étrangère. Cependant, elle semble particulièrement gratuite et désaxée chez les clandestins, même accueillis.

La question est alors de savoir,
Monsieur le Préfet, si vous allez livrer au hasard de mauvaises rencontres les enfants de nos écoles et les joggeuses de notre forêt ? Allezvous prétendre que vous êtes certain que des déments criminels, ne seraitce qu’un seul, ne seront pas en train de les épier pour les massacrer ? Ils auront toute la journée pour les observer, et toute la forêt pour agir. Par ailleurs, le quartier est isolé et mal éclairé.


Au nom de notre Collectif
, nous vous adressons, Monsieur le Préfet, nos sincères salutations.


LE COLLECTIF

collectifnonaucada@outlook.fr


(1) L’association promigrants Utopia 56

(2) https://www.santepubliquefrance.fr/docs/violencevulnerabilitesocialeettroublespsychiques
chezlesmigrantsexiles

(3) OMS : https://www.who.int/fr/newsroom/factsheets/detail/mentalhealthandforced
displacement#:~:text=Pr%C3%A9valence%20des%20troubles%20mentaux&text=Certaines%20%C3%A9t
udes%20indiquent%20que%20la,parmi%20les%20populations%20d’accueil.

(4)
https://www.lefigaro.fr/international/allemagneenquetesurlemeurtredunecollegienne
attaqueeaucouteau20221206

(5) https://www.lefigaro.fr/faitsdivers/reimsunejoggeusepoignardeeunsuspectafghaninterpelle
20230101

(6) https://www.polemia.com/immigrationetdelinquance10preuves

 1,057 total views,  2 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Il ne suffit pas de demander de protéger nos enfants.
    Affirmons à ce préfet que nous protégerons nos enfants et que nous l’empêcherons, par tous les moyens , d’installer ces envahisseurs chez nous.

  2. Saint Brévin, c’était une petite station balnéaire sympathique.
    Pourquoi ce choix pour le CADA ? Un choix intentionnel pour détruire la vie de ses habitants ?
    Il me semble avoir lu qu’il y avait des Maghrébins déjà installés par là-bas.

  3. quel connard ce sirkis d’indochine qui ne veut pas jouer à Perpignan tenu par le RN . il ne saitpas ce que c’est que la démocratie ? il préfère cotoyer ses collègues minables sarrasins
    il doit être islamo gauchiste.

  4. Les psychologues décrivent la migration comme un traumatisme et « une perte du cadre culturel à partir duquel était décodée la réalité ».

    On dirait presque une excuse : personne n’a mis un pistolet sur la tempe de ces Africains et les on les avait forcé à venir chez nous pour nous parasiter.

    • sirkis d’indochine n’a qu’a aller jouer au maghreb puisqu’il ne veut pas jouer à Perpignan connard de gauchiste vert caca d’oie.

  5. Les enfants méritent d’être protéger contre les migrants qui ne sont pas venu en France pour faire du tourisme mais pour envahir notre pays avec le soutien des immigrationnistes de tous poils ainsi que les Gauchistes qui aiment les immigrés !

  6. =======
    ○ LÉGALISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AUTOMATISÉE

    POUR COMMENCER : PROJET DE LOI (procédure accélérée) relatif aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024,…/…
    https://www.senat.fr/leg/pjl22-220.html

    ET ENSUITE ? Ben ; ça continuera ; les jeux ; juste le prétexte à l’introduction du flicage généralisé puis… ça continue, ça continue… C’est tellement bien, ça a tellement bien marché ; les français le demandent ; les français sont soucieux de leur sécurité…..

  7. Je ne supporte plus ce pays, mon pays, où tout est devenu pourri. Ce qui provoque un repli sur soi-même, du même genre que pendant le confinement. Plus envie de me promener ailleurs que dans mon petit village, d’aller en vacances, de rencontrer du monde car le fait d’exprimer ses idées peut vite vous faire ranger dans les RACISTES, et ce hélas par bon nombre de FDS, moutons qui n’ont rien compris à ce grand remplacement qui nous détruit à petit feu. L’avenir est hélas très sombre.

  8. ce qu il y a de bien dans cette lettre « ouverte »c est que jamais le pb de base est évoqué : tous ces migrants sont musulmans et qu ils se comportent comme le veut leur dieu de la lune Peur de l islamophobie ? dejà soumis ?Pour eux, le viol n existe pas, c est la faute de la séduction de la femme, Aicha avait 9 ans lorsque mahomet l a épousé, la pédophilie n existe pas,voler tuer des mécréants donne des bons points pour aller à leur paradis …etc Je vis dans un quartier islamisé et quand je crois avoir fait le tour de leurs saloperies j en apprends encore ! ex on évite de parler à un infidele sauf si c est pour le convertir ou en profiter.. et combien de filles mariées de force ou arrivées vierges au mariage mais pas du cul ( portes fermées, elles servent aux amis, pire aux freres..)

  9. Très bonne lettre qui peut faire son effet ! attendons ! sinon cela voudra dire que, même prévenu, le ^préfet prendra la décision de mettre volontairement la population et les enfants en danger ! c’est une lourde responsabilité !

  10. Il ne faut pas dire PROTEGEZ nos enfants mais PROTEGEONS. Il suffit de dire armons-nous et battez-vous … nous devons tous y aller !!!

    • Exact. Quand je vois tous ces messages de pleurs et de geignardises suppliant que quelqu’un d’autre fasse quelque chose pour eux au lieu de se retrousser les manches…

  11. Des cinglés parmi ces migrants il y en a la pelle ,on le voit bien tous les jours dans les faits divers ,alors en installer à côté d’une école est criminel, IL FAUT ARRETER ABSOLUMENT CETTE IMMIGRATION DE MASSE CA SUFFIT IL Y EN A DEJA TROP ,ON PREND LE MEME CHEMIN QU’A MAYOTTE OU LES AGRESSIONS VIOLS,VOLS,MEURTRES EXPLOSENT ,STOP ,STOP .

    • Bonjour,

      Ou au Mexique.

      Dont nous avons vu la barbarie des trafiquants de drogue, cette semaine.

      On a déjà une idée de la situation, à Marseille, avec le film « BAC Nord » …

      • @ antiislam,la police est débordée, mais tant qu’on ne stoppera pas les bateaux négriers des assos et les passeurs ça continuera de plus belle et effectivement la France deviendra comme le Mexique ou Mayotte ,ce qui en prend bien le chemin .

      • @ jean pn,ben on attend que ce gouvernement agisse et fasse son boulot ,mais il ne le ferons pas ,du bla bla c’est tout ce qu’ils savent faire .

        • Bon ben : attendons alors.
          Et surtout, continuons à discuter en rond sur Internet et à nous plaindre en répétant inlassablement ce que tout le monde sait déjà.

  12. Le préfet devrait se procurer un coran et le lire. Il verrait que ces migrants ne sont pas des déséquilibrés et qu’ils savent très bien ce qu’ils font. Ils obéissent au coran qui dit qu’il faut tuer tous les non musulmans, les infidèles, les mécréants, et les chrétiens et aussi les juifs. C’est écrit noir sur blanc et leur taré de prophète et leur allah leur ordonnent de le faire. Ce n’est pas une religion comme la notre, c’est un cancer qui tue et qui veut remplacer notre religion par la leur. La France est en grand danger, car leur volonté est à terme d’instaurer en France, mais aussi en Europe un état islamique et si cela arrive les traitres et les dhimmis comme ce préfet seraient tous responsable. Mééééé allez savoir c’est peut-être se qu’ils veulent.

    • Christian Jour les migrants « n ont pas les codes » et donc sont ignorants de notre culture et des « déséquilibrés » tjrs par rapport aux différences culturelles …Au lieu d excuser leurs actes jusqu à « non coupables  » ? les juges feraient mieux de les mettre dans un avion vers….leur culture Leur mentalité vis à vis des femmes not ne peut pas changer, mahomet a dit qu une fille, un mois apres ses premieres regles, est une femme ( donc à 12 ans), qu on peut avoir un acte sexuel avec son épouse morte tant que le corps est encore chaud, les mécréantes sont du butin etc Leurs femmes sont battues, tuées, « vendues », castrées ( excisées ) et on laisse tjrs la population dans l ignorance de leur société violente !

      • chouan . Le juges ne feront rien, ce sont des dhimmis, des lâches et des corrompus, vendus à la macroni, bien content d’avoir du pouvoir sur le peuple de France car soutenu par le clown psychopathe à qui ils obéissent avec grand zèle.

  13. Je ne vous dis pas le prix de l’immobilier avec un CADA à proximité, en chute! Idem avec les prisons! Les CADA, c’est la cadastrophe. Plus la peur et l’insécurité, un vrai petit paradis!

  14. « Les psychologues décrivent la migration comme un traumatisme et « une perte du cadre culturel à partir duquel était décodée la réalité ». »

    C’est pourquoi un tel mélange avec une culture aussi différente est non souhaitable et nuisible pour tout le monde.

    Déjà, la notion de trouble psychiatrique est culturelle avec des repères d’identification et de traitements différents selon une culture donnée. Ainsi, certains comportements faisant partie intrinsèque d’une culture (et il n’en manque pas) n’est pas admissible dans une autre culture.

    Dire que ces personnes ont des troubles psychiatriques est donc aussi difficile à évaluer, d’autant que le recours à la drogue pour certains donne des profils psychiatriques qui ne sont pas de structure (réactionnels voire constitués provisoirement mais pas chroniques).

    C’est tellement évident…

    • Mais bien sûr vous avez tout dit ! mais ce qui me surprend c’est que nos « élus  » ne comprennent pas cela ou , plutôt, ne veulent pas voir sous prétexte de racisme ! ce mot là leur permet de mener à bien le dessein du gouvernement français qui n’en a que faire des enfants ! qu’est ce, pour eux, qu’un enfant pris au hasard quand leur disparition, dans ces conditions, notamment, détruit toute une vie de parents ? il vaut mieux protéger ces autres que la propre population du pays !

      • Le problème c’est que les élus sont devenus schizophrène enfermés dans leur idéologie qui doit arriver à ses fins à tout prix.

        Ils le savent ces problèmes car c’est une évidence. La preuve : ils ne se mélangent pas à ces populations, ils « gèrent »…. de loin.

        Eviter de voir est bien commode.

        Ce mot « racisme » qui recouvre en fait plein de choses, me fait penser aux holophrases du tout-petit enfant qui va employer un mot dans les débuts du langage pour désigner plein de chose… Une immaturité donc encore des prémisses processus langagier sauf que les adultes qui l’emploient eux, n’ont pas conscience des limites, en ce mot, de la pauvreté de leurs arguments faute de sens « assumé ».

      • Vous n’avez donc pas compris que c’est justement leur but ? Nous submerger afin de nous détruire pour mieux nous exploiter. Ca dure depuis des décennies, gouvernement après gouvernement, quelle que soit l’étiquette politique. Mais c’est si monstrueux que la plupart des esprits n’arrivent pas à même l’envisager.

Les commentaires sont fermés.