Plainte contre Houellebecq : Korsia cherche à dédouaner la Mosquée de Paris

“Mais c’est dommage de ne pas expliquer et de ne pas dialoguer avec ceux qui ont pu ressentir ses propos comme agressifs de façon à soulager cette violence verbale. Il nous faut retrouver l’apaisement des cœurs plutôt que la violence des mots” dixit Haïm Korsia, grand rabbin de France.

Oui, quel dommage que l’islam refuse de reconnaitre la légitimité des autres confessions. Le dialogue est possible avec les autres religions mais avec l’islam nous sommes dans une confrontation de cultures et celle-ci veut imposer sa foi par le sabre si cela est nécessaire. Faut-il rappeler Keydar, cette ville d’Arabie saoudite dans laquelle vivait une tribu juive laquelle fut massacrée par Mahomet faute de se convertir.

Si le recteur de la mosquée de Paris voulait parler avec Houellebecq il n’aurait pas commencer par porter plainte. Cette démarche agressive est contraire à tous dialogues bien au contraire, c’est l’interdiction du dialogue.

Que Haïm Korsia souhaite apaiser les conflits qui ont pour origine l’envahissement de la société française par l’Islam, il commencerait pas expliquer à son homologue que le caractère agressif de l’islam est la cause des propos de Michel Houellebecq et des craintes exprimées sur les réseaux sociaux à l’endroit de la religion de paix et d’amour !

Les évolutions de la société française telle qu’elle fut imaginé par Michel Houellebecq dans son roman “Soumission” ne fait qu’enterriner la pertinence de cette évolution de la société française, évolution contre laquelle tout citoyen amoureux de la culture et de l’histoire de France trouve une légitime raison de s’insurger contre cette évolution angoissante.

Quel dommage que l’islam se voit en pays conquis en imposant ses moeurs et coutumes qui sont incompatibles avec la culture judeo-chretienne de la France.

Dommage qu’il faille des menus de substitution pour les seuls musulmans, exigence qui n’avait jamais été revendiquée avant l’arrivée massive d’une population musulmane sur le territoire nationale.

Dommage qu’il n’y ait pas de dialogue avant cela et qu’il nous faille subir cette évolution de nos mœurs du fait de l’intransigeance de cette population qui refuse de s’assimiler mais exige que la France se plie à ces coutumes qui nous viennent d’ailleurs.

Comment dialoguer avec un pistolet posé sur notre tempe ?

Non, Michel Houellebecq nous alerte et il n’est plus temps de dialoguer mais de rappeler que la France, que ces populations ont choisi d’habiter, que cette France a une culture et des moeurs qui font son caractère, et soit on aime soit on cherche en d’autre lieux la concordance de sa culture avec celle des pays qui la pratique, et il en existe plus d’un.

Guy Sebag

https://ripostelaique.com/plainte-contre-houellebecq-korsia-cherche-a-dedouaner-la-mosquee-de-paris.html

 767 total views,  4 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Le rabbin a peur pour ses ouailles et puis c’est tout. Ce sont les minorités qui font la loi, aujourd’hui. Donc surtout, surtout pas de vagues.

  2. On a un véritable complot religieux ?
    Le berlingot étant de plus en plus mal en point,( effet du vaxx? )il se pourrait que nous ayons un changement dans l’année.
    Et avec un peu de chance, un pape à 180° de ce dernier.
    Ou alors , un revirement du berlingot qui aurait reçu une inspiration « divine ».

    • Oui, c’est partout pareil : les autorités religieuses sont un contre-pouvoir. Il convient donc de les neutraliser.

  3. « Faut-il rappeler Keydar, cette ville d’Arabie saoudite dans laquelle vivait une tribu juive laquelle fut massacrée par Mahomet faute de se convertir. »

    c ‘est Khaybar……
    ville juive et capitale de la tribu arabe juive des Banou Nadir qui seront vaincues lors de la bataille du Fossé
    et qui ne seront épargnés par Mouhamade qu en apostasiant ou en acceptant le statut de Dhimmi

    de nos jours c ‘est la menace proférée en europe par les musulmans lors de leurs manifs  » d amour, de tolérance et de pets »

    ………. »En Belgique: “Khaybar Khaybar, ya yahud, Jaish Muhammad raja3 ya yahud» a été crié. Cela se traduit par: « Juifs, souvenez-vous de Khaybar, l’armée de Mahomet est de retour. » C’est un slogan qui promet l’égorgement à tous les juifs.

    rien qui ne peut nous surprendre des suppots de l islam sortis du Hidjaz il y a 1400 ANS, mortifiés d etre relégués a la troisième place

  4. En réalité, on peut faire l’analogie entre Benoit XVI et le pape François, et le rabbin Bernheim et Haim Khorsia.
    Benoit XVI conservateur donnant sa démission et se voyant remplacer par le pape François, ultra-progressiste et ultra-compatible avec le discours politique dominant.
    Gilles Bernheim donnant sa démission et se voyant remplacer par le Rabbin Khorsia, ultra-compatible avec le discours politique dominant.

    Je n’y vois ici, non pas une coïncidence, mais un « complot ».

  5. L’islam, cette merveilleuse religion de paix, d’amour, de tolérance, de respect de la femme, dispensatrice de progrès intellectuels , scientifiques et sociétaux. Je plaisante, naturellement. À prendre au second degré. Chacun pourra remplacer ces expressions dithyrambiques par celles qui lui conviendront le mieux.

  6. La violence des mots ne tue pas , Mr le rabbin. Elle peut blesser les gens sensibles, et déranger les mauvaises gens.
    Par contre, les bombes, les mitraillettes et les couteaux des islamistes tuent. P En France, ils ont tue plus de 250 personnes en 5 ans.
    Juste une question : vous habitez dans quelle planète ?

  7. Émile dit Haïm dit  » rabbineau  » ne connait pas Khaibar.Il est l’aumônier de la macronie , c’est un boulot à plein temps pour ce Korsia.

  8. Il faut rappeler la chronologie. C’est capital !
    Le rabin Korsia est devenu Grand Rabbin après l’éviction du rabbin Gilles Bernheim. A l’époque du mariage pour tous, il s’était élevé contre en pondant un petit texte expliquant son point de vue.
    Ca n’a pas traîné : dans la foulée on lui a trouvé des « dossiers » et il a été poussé à la démission. De mémoire, l’affaire fut réglée en un mois.
    Il fallait donc, cette fois-ci, éviter un électron libre et placer à la tête du judaïsme français un serviteur de l’Etat qui serait « compatible ».
    C’est ce qu’est Haim Korsia, un rabbin « compatible », conforme aux leçons tirés du retour d’expérience de l’affaire « Gilles Bernheim/Mariage pour tous ».
    Pour ma part, et sans vouloir fanfaronner, je l’avais compris dès son accession à ce poste. Cela ne pouvait être autrement.

  9. Haïm Korsia est un Islamo Judeo Gauchiste dégénéré qui vit dans le déni de la réalité voir la collaboration avec l’islam politique et conquérant qui impose la censure contre tous ceux qui sont opposer à l’islamisation galopante de la France par l’intermédiaire des médias gauchistes certes mais aussi par l’aveuglement des religieux de tous poils. Michel Houellebecq nous avertit de cette folie islamique qui a fracturé toute la France.

    • Je ne crois pas un instant que le Haïm Korsia soit idéologisé, c’est un suiveur, il a été mis à ce poste précisément pour cette qualité. Il sera toujours sollicité pour ces opérations de communication quand le besoin s’en fera sentir, et il répondra toujours présent. C’est son job.

  10. Le rabbin milite avec beaucoup de zèle pour le déni de la réalité. Cela révèle que sa mission doit être drôlement corrompue.

Les commentaires sont fermés.