J’ai écrit à « Que Choisir » qui conseille la vaccination pour tous y compris les femmes enceintes

Dans son numéro, version numérique (Web) uniquement, la revue de consommation « Que Choisir » fait la promotion du vaccin anti Covid-19 en conseillant à tous, il le précise bien, de se faire vacciner y compris les femmes enceintes.

Cette revue donne le calendrier vaccinal pour tous les cas de figure. Elle ne tient aucunement compte de tout ce qui est lié à ce vaccin comme scandales, décès, invalidités, révélations honteuses, révélations meurtrières.

Elle ne tient également aucunement compte qu’il n’est pas du tout dans sa mission d’agir de la sorte et que cela sort de son cadre même élargi.

J’y suis abonné depuis de nombreuses années, version papier et numérique, mais au fil des mois et des années je suis de plus en plus insatisfait. Ce prosélytisme pour la vaccination Covid-19 est la goutte d’eau qui a fait déborder mon vase.

Je ne renouvellerai plus aucun de mes abonnements, ni papier ni numérique.

Voici ci-dessous la lettre que je viens de leur adresser

Monsieur le Directeur,

J’ai le regret de vous informer avoir l’obligation morale et citoyenne de vous adresser le présent courrier.

Je suis un abonné version papier et numérique (car vous faites deux abonnements différents pour cela) de votre revue « Que Choisir » depuis de nombreuses années. J’ai beaucoup apprécié votre revue dans les années passées, mais, progressivement, vous donnez une ligne éditoriale à votre revue qui devient de plus en plus inacceptable.

Tout d’abord, même si cela est secondaire par rapport à l’autre point abordé plus loin, et sauf erreur de ma part, j’observe de moins en moins de tests comparatifs d’objets de consommation ou autre, mais de plus en plus d’analyses sociétales.

En effet, votre titre « Que choisir ? » laisserait à penser que vous réaliseriez des tests afin de conseiller au mieux le consommateur dans ses produits de consommation. C’est ce que vous faites effectivement mais de moins en moins.

J’en veux pour preuve le dernier numéro papier reçu (numéro 619 du mois de décembre 2022) qui consacre 16 pages comparatives sur les 66 de la revue. À noter que ce numéro est assez particulier puisqu’il analyse certains produits des fêtes de Noël ce qui amplifie la rubrique comparative par rapport à l’habitude. Le numéro 613 du mois de mai 2022 comporte, lui, 13 pages comparatives sur 68 de l’ensemble de la revue.

Le nombre très majoritaire des pages de votre revue porte désormais sur des questions de consommation générale certes, mais aussi sur des questions sociétales. Si votre point de vue peut être intéressant sur certaines questions amenant une réflexion sur certains aspects, cela mérite de figurer dans la revue.

Ce qui est totalement inacceptable et ne doit aucunement figurer dans votre revue, ce sont les questions politico-sociétales et faisant l’objet de heurts, fractures et déchirures très importants au niveau de notre société et même familial.

Dans votre version numérique (pourquoi pas la version papier ?) vous conseillez très fortement la vaccination contre le Covid-19. Le nombre de phrases que vous utilisez est nombreux et scandaleux. Quelques extraits :

– « C’est la période idéale pour effectuer le rappel et être protégé, quel que soit son statut vaccinal. »

– « Si l’injection est faite rapidement, son immunité sera à son maximum pour le réveillon de Noël. »

– « Mais tout le monde peut recevoir une dose de rappel »

– etc…

Vous faites même du prosélytisme pour la vaccination des femmes enceintes en donnant le calendrier, puis vous décrivez les différentes situations et âges des gens pour leur vaccination maximale

Cette attitude atteint un niveau de scandale peu ordinaire. Je pense que vous n’êtes pas sans savoir le nombre de décès faramineux français et européens attribués au vaccin, le nombre de réserves de grands professeurs et médecins spécialisés portant une réflexion sur l’efficacité de ce vaccin lesquels sont censurés et interdits de plateaux télévisés, le nombre d’atteintes cardiaques et d’atteintes générales important complètement passé sous silence par les autorités.

De plus, dans votre zèle, vous allez même au-delà de la propagande gouvernementale pro vaccinale. Comme rappelé ci-dessus vous écrivez « Si l’injection est faite rapidement, leur immunité sera à son maximum pour le réveillon de Noël », alors que le ministère de la santé reconnaît désormais qu’il n’y a aucune protection et que la transmission est possible, le tout identique pour les vaccinés et non vaccinés, mais « se contente » d’un seul argument à savoir que le vaccin éviterait les formes graves selon ses propos.

Vous allez plus loin en affirmant que l’immunité sera à son maximum ce qui va à l’encontre de tout, y compris la propagande gouvernementale.

Enfin si l’on pouvait mettre au summum du scandale de votre article, c’est qu’il ne tient aucun compte de la révélation absolument colossale et cosmique de Madame Janine Small, chargée auprès de Pfizer des marchés internationaux du laboratoire, qui a affirmé devant le Parlement européen entier le 10/10/2022 que le fabricant du vaccin Pfizer (tout comme le vaccin du fabricant Moderna) n’avait aucunement testé la transmission.

Elle a officialisé un état de choses qui était bien connu depuis longtemps que ce vaccin n’empêchait aucunement d’attraper la maladie ni de la transmettre par la force des choses, puisque des millions de gens vaccinés l’ont attrapée et transmise. Le fait était trop dur à nier, même s’il était sa principale affiche de vente au début désormais abandonnée par la force des réalités.

Mais dans votre revue adressée à des comparatifs de consommation, vous passez outre de toutes ces considérations et conseillez à tous de se faire vacciner pour avoir une immunité maximum, y compris pour les femmes enceintes, alors que ce vaccin n’apporte aucune immunité comme tout le monde le sait maintenant.

Votre conseil sur ces questions vaccinales du Covid-19, lequel sort complètement et totalement de votre rôle, est dramatique puisque les effets sur les embryons et bébés des femmes enceintes n’ont, également, absolument pas été testés.

Je vous demande donc Monsieur le directeur d’établir un démenti formel de vos affirmations, de reconnaître votre erreur de vous êtes égaré de votre mission, et de plus d’avoir donné des conseils potentiellement dangereux, ce qui serait tout à votre honneur.

Bien entendu, je ne renouvellerai plus mes abonnements face à de telles initiatives qui pourraient porter gravement atteinte à la santé du peuple français.

Je vous prie de croire, Monsieur le directeur, à mes sentiments distingués.

 1,286 total views,  7 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. Sur 27 femmes enceintes vaccinées, il y aurait eu 25 fausses couches, lors des essais de Pfizer.
    Ce magazine ne vaut plus rien, il a glissé vers le torchon propagandiste lèche bonbons.

    • Ce vaccin n’a même pas été testé au niveau de la transmission, c’est maintenant reconnu officiellement. Et on continue de le conseiller aux femmes enceintes, je le dis avec toute la gravité nécessaire, on est ici dans un génocide dont le but est de limiter au maximum le renouvellement du peuple français par son propre peuple.

  2. Bonjour,
    J’ai lu comme vous la chronique de la vaccination de que choisir. J’ai immédiatement protesté en faisant part de mon indignation. Je n’ai pas reçu de réponse évidemment.
    J’ai annulé mon abonnement numérique.

    • Justement, le courrier que j’ai adressé à « Que Choisir » faisant l’objet de cet article, ne m’a pas valu l’honneur de recevoir une réponse non plus.
      « Que Choisir » se vante d’être proche de ses abonnés, mais quand ces derniers émettent des réserves sur ses articles, bizarrement ils sont aux abonnés absents.
      Également comme dit dans l’article, cette revue consacre de plus en plus des analyses sur des questions de société, et de moins en moins sur les produits de consommation. Elle ne m’intéresse plus vraiment, et je stoppe l’abonnement papier et numérique de cette revue qui commence à devenir progressivement de la propagande. On retrouve le même genre d’articles sur l’écologie également. Une propagande écologique s’installe progressivement également dans cette revue.

  3. Il ne faut pas chercher bien loin la raison de ce prosélytisme, inapproprié en effet, dans une revue telle que Que Choisir.
    Très certainement un petit (ou gros) encouragement financier de la part des laboratoires en question. La publicité, ça rapporte

  4. Oui effectivement ce n’est pas du ressort de Que choisir ? de faire du prosélytisme pour les vaccins, qu’ils reviennent aux fondamentaux pour lesquels Que choisir ? existe.

    • Ds la macronie je ne me fais plus d illusion ds ts ls domaines plus confiance en rien puis le français mouton la voulu alors j attends … de partir … et que Dieu protége mes enfants

      • J’ai 69 ans, et c’est aussi un peu ce que je me dis, hélas… mais mon souci ce sont mes enfants et petits-enfants. Ils vont vivre dans une société majoritairement africaine et gangrenée par la violence (qui existe déjà énormément) avec la perte totale et définitive de tous les repères, avec une population blanche qui sera en minorité et donc la population africaine s’imposera et l’islam avec.
        Comment ce peuple de dégénérés et d’imbéciles a tout fait pour en arriver là, et qui continue encore à chaque élection ? Il y a des choses qui nous dépassent largement.

      • Depuis des années je ne pense plus au pacifisme car combattre des psychos des mafieux des pédos des crapules NON pas ds le pacifisme mais à chaque fois ON me jette …

  5. C’est que tout vient de macron tête de con le scientifique, tout ce qui concerne les vacheries de toutes sortes faîtes au peuple Français viennent d’un seul pourri élu 2 fois quand-même !!!

    • Tous les patriotes le savent bien, la mission de la marionnette Macron qui bouge par les ficelles tirées des mondialistes est de détruire la France dans tous les domaines et de provoquer le Grand remplacement.
      Je ne discute plus trop de ces questions avec mon entourage car les imbéciles ne changeront jamais d’avis. Mais quand il m’arrive de le faire, et qu’on ne me croit évidemment pas, je pose une seule question qui est celle-ci : « Dis-moi une seule chose depuis que Macron a été élu président qui ait été une chose profitable à la France, profitable à son développement, et profitable au peuple français, je n’en veux qu’une seule ».
      Et de rajouter : « Moi, je peux te citer des dizaines de choses qu’il a faites et qui vont toutes dans le sens de la destruction de notre pays, pour sa disparition et devenir une zone européenne gluante étant complètement phagocytée par une Europe encore plus gluante et corrompue et appliquant le mondialisme.
      Quand je pose cette question, les gens changent toujours de sujets rapidement. Le déni, toujours le déni.

  6. La revue Que choisir n’aide pas les consommateurs mais ils ordonnent aux Français de se faire vacciner avec le soutien des Lobbys pharmaceutique sachant très bien que le vaccin ne guérit pas de la maladie mais tue les vaccinés ce qui prouve la compromission d’un magazine pour consommateur qui obéit à la doxa Covidiste des médecins de plateau , des présentateurs télé et du gouvernement Macronien corrompu qui faisait du chantage à la vaccination et au Pass Sanitaire . Que Choisir ? c’est Fils de Pute assuré !

  7. mais de quoi se mêle cette revue ! quel scandale ! : à croire qu’elle aussi a reçu des subsides conséquents de la part de certains pour adopter une telle attitude

    • Officiellement, ils le disent et le répètent régulièrement, ils n’ont aucune aide de personne : gouvernement, entreprises, pub…, rien de personne.
      Leurs seuls et uniques financements disent-ils, ce sont les abonnements et les dons.
      Je n’ai aucune preuve de leurs allégations, mais sur ce point je veux bien les croire. La revue s’effondrerait si un financement intéressé était découvert !

      • M’ouais…
        c’est un peu le Canard Enchaîné de la conso. Pas de pognon extérieur. Ou un peu Rivarol aussi…

          • Excuse-moi Mantalo de mon post ci-dessus, après le « Peut-être… » je devais l’envoyer, et j’ai parlé à ma chatte lui disant que j’allais lui donner à manger ce soir, le micro était branché et a écrit sur mon écran ce que je disais sans que je m’en rende compte 😄

  8. « Ce qui est totalement inacceptable et ne doit aucunement figurer dans votre revue, ce sont les questions politico-sociétales et faisant l’objet de heurts, fractures et déchirures très importants au niveau de notre société et même familial. »

    Ce qui est inacceptable c’est que des revues ou sites se permettent de donner des conseils relevant du domaine médical alors qu’ils n’en ont pas les compétences pour juger.

    Il y a plein d’ignorants manquant de modestie et surtout de réalisme basant leur « savoir » sur la dépendance de ce qu’on leur dit.

    Merci Cachou, ça aussi c’est de la résistance.

    J’ai écrit aussi à des sites pourtant très sérieux à ce sujet qui avaient le même discours mais je n’ai jamais eu de réponse bien sûr.

    Pour ma part, l’absence de réponse ou de publication est souvent le signe que j’ai visé juste donc que mon écrit a été lu.

    Depuis, en tous les cas, je ne vois plus de sujets de ce type sur les sites concernés.

    Je le fais aussi dans ma ville, je ne manque pas de « dire » même si certains me disent que cela ne sert à rien, cela fait son chemin pour moi.

  9. Depuis une dizaine d’années les comparatifs de Que Choisir sont à la limite du ridicule.
    Ça doit leur coûter trop cher.
    Ils ont une rente sur leur réputation mais la rente va se tarir de plus en plus si ils continuent comme ça.
    Aujourd’hui le mieux est de se fier aux notes et commentaires des acheteurs sur les sites marchands.

  10. VOUS AUSSI faites savoir à QUE CHOISIR que vous résillez votre abonnement, même si vous n’êtes PAS abonné :
    IMPRIMER le présent article et l’ENVOYER à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de « Que Choisir » que vous trouverez au paragraphe « Pour nous contacter » sur la page
    https://www.quechoisir.org/page-ufc-que-choisir-mentions-legales-n42620/
    Pour imprimer c’est simple avec https://www.printfriendly.com/p/g/UPTgRq
    Choisir Taille de texte 120% et Taille d’images 75%
    Cliquer au bas du graphique « parasite » en fin d’article afin de l’effacer et à la suite sur les chiffres du nombre de vues, et sur l’icône « fichier pdf », pour les effacer de même.
    Télécharger la version PDF en 4 pages, en choisissant taille de page A4, et l’imprimer en deux feuilles recto-verso 1-2 & 3-4.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Voilà, résister à la propagande vaxxinoraste c’est pas plus compliqué que ça.

  11. Encore un journal infiltré par la secte apocalyptique qui nous mène au suicide collectif

  12. Excellent, ami Cachou. Je ne supporte plus cette propagande. J’étais à l’hôpital hier en consultation d’anesthésie pour une coloscopie en janvier. Les vaccinés doivent faire un test PCR avant, tout comme les non-vaccinés, preuve s’il en est que leur poison n’est pas efficace. Sauf à t’envoyer dans l’autre monde. En plus, remarquons qu’on ne nous demande pas des tests pour les autres maladies contagieuses, qu’on pourrait introduire dans l’hôpital en étant porteur sain, c’est à dire non affecté par la maladie.

      • Il y a aussi 60 millions et des brouettes de consommateurs. Je ne connais pas leur position sur ce sujet.

    • « test PCR » qui n’est aucunement diagnostique…

      Je ris car c’est reconnu mais on continue, ça alimente les fausses statistiques et ça fait peur aux gens.

      Pour ceux qui adorent les masques qui les protègeraient : je viens d’avoir plusieurs témoignages de couple dont l’un des conjoints a été identifié « covid » ou même grippe mais qui n’a pas contaminé son conjoint qui dort pourtant avec lui…

      Moralité : un virus ne saute pas sur les gens.

      Peut-être d’ailleurs les virus sont-ils attirés par la peur qui abaisse le système immunitaire et leur permet de pénétrer dans l’organisme hôte (plusieurs témoignages hospitaliers où se sont souvent les gens qui se protègent le plus qui y ont le droit).

      Des dits « fragiles » s’en sont bien sortis aussi après un épisode viral même « covidien ».

      Tout est à relativiser donc, il faut arrêter d’être obsessionnel.

  13. Je vais faire la même démarche : résilier mon abonnement ! C’est scandaleux d’oser encore faire la propagande pour ce vaccin qui ne sert à rien et qui est nuisible grave qui plus est.

    • 👍
      D’autant plus que, à mon humble avis, « Que Choisir » est de moins en moins comparatif dans les produits de consommation, et consacre de plus en plus de pages aux analyses sociétales, voir politico-sociétales.
      Pour ces types d’analyses, il existe des tonnes d’autres revues. Pas besoin que « Que Choisir » s’y mette !

Les commentaires sont fermés.