Rapport du légiste : Jack Last, 27 ans, est mort à cause d’une injection AstraZeneca

Jack Last avec son neveu Reggie sur ses genoux.

Sources : BBC

ITV

« C’est le  vaccin AstraZeneca qui a causé la mort de Jack Last » – le médecin légiste

Une enquête a révélé que Jack Last, photographié avec son neveu Reggie, avait reçu un vaccin Covid une semaine avant que les maux de tête et les vomissements ne commencent.

Il est mort d’un caillot de sang au cerveau qui était un « résultat direct » de l’injection Covid d’AstraZeneca, a déclaré le légiste.

Jack Last, 27 ans, de Stowmarket, a été vacciné le 30 mars 2021 et une semaine plus tard, il a été admis à l’hôpital après avoir ressenti des maux de tête et des vomissements.

Un scanner réalisé le 10 avril a révélé une thrombose du sinus veineux cérébral (TSVC) et il est décédé 10 jours plus tard.

Le légiste principal Nigel Parsley a enregistré un rapport à la Cour du coroner de Suffolk.

 

Le médecin légiste a claré  : « Jack Last est mort d’un caillot de sang au cerveau, causé par la réaction directe de son corps au vaccin AstraZeneca Covid-19 qu’il avait reçu le 30 mars 2021 ».

S’exprimant après l’enquête, l’avocat travaillant au nom de la famille a déclaré qu’ils poursuivraient une action en négligence clinique contre les hôpitaux impliqués dans les soins de M. Last.

L’audience à Ipswich a révélé que l’ingénieur M. Last était par ailleurs un homme « en forme et bien portant ».

 1,838 total views,  2 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Au moins en GB, les autorités réagissent positivement.
    Chez nous aussi, un jeune étudiant en médecine, de 24 ans , en pleine forme , a été tué par le vaccin, tout au début, à Brest ou Rennes.
    Avons-nous entendu qu’une réflexion devait avoir lieu sur l’opportunité de continuer à piquer ?
    Au contraire, les media ont certainement reçu l’ordre de ne plus diffuser ce type d’informations.

    • frejusien pareil, une jeune étudiante en master, 24 ans, sportive, fatiguée puis tres fatiguée,s est couchée tot et ne s est pas réveillée, le beau pere d une amie : maladie de charcot, le fils d une autre: maladie de marfan,2 voisines, l une trop fatiguée tjrs envie de dormir, envoyée en clinique, l autre paralysée coté droit, soignée puis rebelote bras coté gauche, arrêt de travail ( elle est à Roissy, bagages),un autre, la quarantaine mort subite, Obligés d etre piqués ou pas de boulot et les médecins répondent : non, ce n est pas le vaccin Quant aux cancers ou leucémies ou pbs gynécos encore plus difficle à prouver …

      • Oui merci Chouan d’apporter des témoignages.
        Il faudrait que tout le monde témoigne, car l’omerta est maintenue et la campagne de vaccination a repris.
        C’est toujours la rengaine,  » on ne peut pas le prouver ».
        Mais est-ce qu’ils ont prouvé l’efficacité de leur injection ?

        • frejusien mon vétérinaire, apres l injection a ressenti bras gauche se paralyse ( infarctus ?) il a foncé à son cabinet et fait une injection de médocs qui l a sauvé Depuis il est inquiet et évite de faire des efforts courts et intensifs, d autant qu à l hopital on lui a dit qu on voyait beaucoup de malades revenir apres les « vaccins » avec des pbs digestifs ( intestins, estomac, foie..) mais on ne leur dit pas pourquoi

          • On ne sait pas ce qui se passe dans le corps après cette saleté d’injection, puisque les labos n’ont pas voulu donner la composition.
            Donc, médecins, infirmiers, piquouseurs, injectent une mixture sans savoir ce qu’ils introduisent dans le sang des personnes.
            On n’avait jamais vu ça auparavant, c’est pourquoi les réactions diverses ne peuvent pas être comprises ni expliquées par le corps médical.
            On ne peut que constater les dégâts au mieux, et au pire dans la plupart des cas, on préfère les nier.

          • frejusien les dégats on commence quand meme à comprendre meme si le nombre est caché ( coagulation du sang or le sang va partout, réveil de maladies car les anticorps sont affaiblis)pour la composition du produit, je crois que les américains ont fini par l avoir suite à un procès la cupidité mène le monde et tant pis pour les conséquences…

  2. On n’a pas entendu le moindre propos concernant cette mort sur les chaînes TV et radios.

  3. Prions de ne jamais subir de transfusion, le sang des non-injectés doit être rare, ça fout les boules tout ça !

  4. Oui le vaccin Anti COCO19 tue et Jack Last a trouver à cause du vaccin Astra Zeneca qui est un poison mortel comme le Pfizer et le Moderna . Conclusion : Les vaccins Anti COCO19 ne guérit pas de la maladie mais tue les vaccinés en développant des effets secondaire qui entraine la mort .

    • J’ai reçu trois doses d’Astra-Zeneka, et je n’en suis pas mort deux ans après, et pourtant je ne suis plus très jeune.

      • Ce n’est pas parce que tout le monde ne meurt pas que ce n’est pas dangereux, c’est une question de « nombre » et le nombre et véritablement inquiétant.

        Sachez qu’ils ont dit dans les 5 ans quand même, même si je ne vous souhaite pas d’en faire les frais.

        De plus, qui dit expérimentation donc recherche, dit doses différentes pour une réflexion différentielle.

        C’est comme la roulette Russe, tout le monde ne meurt pas mais qui veut essayer ?

      • il y a surtout les numéros de lot tous les vaccins ne sont pas identiques et certains doivent être plus chargés que d’autres … après il y a aussi la réaction individuelle de chacun
        Tout cela est très complexe mais terriblement dangereux

    • Bien sûr c’est même ce discours « unique » qui normalement devrait inquiéter les gens.

Les commentaires sont fermés.