Zentis les migrants…

Ça y est, ils s’entre-tuent, il fallait s’y attendre !

Ils vont se trucider, s’abattre se pourfendre,

le nombre ira en grandissant !

Certains semblent assoiffés de sang

Sur leurs méfaits bientôt on dira pis que pendre…

PACO. Certains non !

12/12/2022.

Illustration. « Justice populaire ». Essence allumette !

https://www.fdesouche.com/2022/12/12/fresnes-94-deux-migrants-ivoirien-et-haitien-violemment-agresses-dans-un-foyer-de-travailleurs-par-7-assaillants-mamadou-s-mamadou-d-adama-s-etc-dont-certains-etaient-armes-de-co/

 1,590 total views,  2 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Ils vont peut-être s’étriper de temps à autre, mais ils le font sur notre territoire, et d’autre part, ils choisissent de préférence des blancs avant de s’étriper entre eux.
    Plus ils seront nombreux, plus nous allons souffrir.
    Macron a décidé de nous sacrifier à son rêve fumeux exotique.

  2. Que la fête commence ! Les migrants vont se bouffer entre eux et ils vont s’étriper jusqu’au dernier voilà les conséquences du délire migratoire .

  3. J’ai bien peur que ce soit un chrétien entre leurs sales mains ! Et les enfants tout autour qui assistent à ce crime comme s’il s’agissait d’une réjouissance. C’est immonde !
    Tous les jours des chrétiens africains sont torturés et massacrés par d’autres africains, au nom de la religion qui ne leur plaît pas….

    • Jessica : au nom d Allah dans le monde entier, tous les non musulmans sont leurs ennemis Il est recommandé de leur mentir, les voler, violer, tuer ou les mettre en esclavage ou leur faire payer un impot supplémentaire et autres contraintes…Car les muzz sont supérieurs à tous les humains et les seuls à aller au paradis Comme au 7eme siecle, ils ont gardé une mentalité de maffieux

  4. Il faut s’attendre à tout avec eux, ils peuvent passer d’un état tout à fait paisible à de l’extrême violence, faibles, influençables, primitifs, l’effet de groupe, la manipulation, ils sont vraiment dangereux avec une touche de naïveté et c’est pourquoi je renonce définitivement à les fréquenter, ce n’est pas du tout comme vont le dire certains par manque de connaissances de leur culture mais justement parce que je les connais bien.

    • C’est parfaitement ça ! Je viens moi même d’arrêter des les fréquenter en divorçant de la Kamerounaise avec laquelle j’ai vécu dix ans… je m’en tiendrais là…

      • Je suis content d’avoir votre retour, nous Français avons le mérite d’apprendre de nos expériences, d’ailleurs il est impossible de transmettre l’expérience, il faut la vivre soi-même contrairement à la connaissance, jeune, j’étais plus ouvert, plus tolérant, je voulais aussi être confronté à l’adversité, j’ai voyagé un peu partout dans le monde et j’y ai même travaillé, pour moi il y a des civilisations qui sont proches et compatibles mais d’autres absolument pas comme l’Afrique et l’islam.

        • Pascal ALEVEK tout à fait d accord, les « civilisations » et cultures ne sont pas toutes au même niveau voire opposées
          Les africains ( et les muzz) ont le culte du clan et du + fort, ils méprisent les faibles et les non violents( et les femmes)donc « les droits de l homme » Pour avoir fréquenté des expats, ils disent tous la même chose, être prudent sur place et qu ils ont gardé le sauvage en eux

        • Dès le début de notre union, j’ai arbitrairement pris la décision d’être le « Ministre des finances » de notre couple. Ce fut très raisonnable… La phrase qui a déclenché le divorce est celle-ci : »Je peux vivre avec une femme d’origine africaine, mais pas avec une africaine ! » Trois jours après elle est partie. Pour ne plus revenir. J’ai retrouvé mes coudées franches et françaises…

          • Parfois on est mieux seul .
            Quand on ne trouve pas l’âme sœur, la vie à deux peut devenir lourdingue, surtout avec une exotique qui ne s’adapte pas.

  5. Et après on nous vante le vivre ensemble ,quand on voit ça, des barbares, incapables d’être civilisés, allez, retour au bled illico presto

  6. Quand la Grande Emeute se déclenchera, il n’y aura personne pour venir vous défendre lorsque les migrants et les descendants d’immigrés viendront ensemble défoncer votre porte de sale blanc pour piller et violer. Et vous avez QUOI comme arme pour vous défendre, là, actuellement ? Si la réponse est RIEN, ou seulement une arme à feu, alors équipez-vous, et les membres de votre famille, D’ABORD ET AVANT TOUT avec ça :
    https://www.quaerius.com/machettes/2380-machette-avec-etui-wood-mil-tec.html
    A 21€+port c’est un investissement parfaitement abordable et qui peut vous sauver la vie, principalement en faisant fuir les envahisseurs qui pour la plupart ne seront armés que de leur atavique lâcheté compensée par leur nombre et la terreur qu’ils inspirent. Et s’ils ne fuient pas d’emblée, ils fuiront après que vous ayez enfoncé ce truc dans la viande du premier qui s’approchera à votre portée. ET VOUS NE DEVREZ PAS HESITER parce que sinon pour vous ce sera comme sur la photo.

  7. Nous avons du soucis à nous faire vu le nombre de clandos arrivés illégalement sur notre sol avec leurs haines du blanc , de vrai » joyeuseté » en perspective nous attendent !

  8. Tant qu’ils règlent leurs problèmes entre eux… Bientôt le cannibalisme de retour? Après on dira qu’on se méfie des migrants et qu’on n’en veut plus. Et pour cause. Si ces amateurs de barbecue au caoutchouc veulent épicer leur plat, j’ai du thym, du laurier, du romarin à revendre dans mon jardin. Ça relève le goût des grillades! Salutaire Paco, excellent Limerick !

  9. Le problème, c’est qu’en important massivement ces gens-là, l’état importe également massivement leurs mœurs, us et coutumes. Le « ils n’ont pas les codes » est une hypocrisie totale puisque l’état tolère de facto leurs modes de vie.
    Tout le monde sait que, par exemple, l’excision est une pratique courante en France tout comme la polygamie.

  10. Bonjour Paco , La photo qui illustre votre billet nous montre ces zentis migrants occupés a confectionner un plat traditionnel de chez eux  » le pineu farci  » , bientôt ils vont débarquer chez nous afin de pouvoir exercer dans la restauration après régularisation ….le pneu faut trouver du Michelin il donne un fumet délicieux et particulier ..

  11. Je vous confirme cette réalité !!! Je suis expatrié en Afrique Centrale ,quand j’étais au Nigéria pour BOS (Bouygues Off Shore ) à Warri c’est le sort réservé aux voleurs ,mon chauffeur tranquillement et normalement me décrivait ce qu’ils faisaient quand j’avais vu de la grosse fumée noire et opaque, c’était un type à qui ils avaient mis des pneus et mis le feu ,le Cameroun également dans les provinces reculés ,je me suis toujours demandé jusqu’à aujourd’hui quel était leur part d’humanité ? avec quelques collègues expats de l’époque notamment au Nigéria me raconter de ses trucs inimaginables qu’ils font je ne les avais jamais cru suscitant certains agacements de leurs parts , en tout cas ce qui perdure c’est le tribalisme et la facette obscure qui reste une certaine sauvagerie primaire, bien ancrée dans leur culture on le voit sur la photo un ado avec une espèce de pioche…..

    • Un nigérian m’a aussi confirmé en 2007 qu’il existait encore des cas de cannibalisme chez lui et qu’il y avait participé .

Les commentaires sont fermés.