Champagne ! Le Président-dictateur destitué ! Zut, c’est au Pérou…

On en rêve. Les Péruviens l’ont fait. Et les Français, le peuple de 1789 laisse, lui, le coup d’Etat permanent s’accomplir impunément depuis plus de 5 ans... Va comprendre, Charles. Macron aurait-il réussi, avec l’aide de la gauche, à castrer définitivement les Gilets Jaunes ?

Castillo, le Président péruvien, a donc été destitué pour « incapacité morale » par le Parlement hier. Parlement où l’opposition était majoritaire. Clair et net.  Accusé de corruption et de trafic d’influence, entre autres. Tiens, ça me rappelle quelqu’un… Mc Kinsey ça s’appelle pas corruption et trafic d’influence ?

Le Président Castillo, qui présentait tout autant d’impéritie que Macron, avait décidé de dissoudre le Parlement avant que ce dernier ne le renversât au cours d’une procédure du genre « motion de censure » et avait instauré un couvre-feu général pour « établir un gouvernement d’urgence exceptionnel ».. Bref, la dictature couvait, les parlementaires péruviens ont agi, tout cela dans un pays instable depuis des lustres.  C’est le 3ème Président destitué en 2 ans…

Le Parlement a donc été le plus rapide et à voté sa destitution par 101 parlementaires sur 130 et a nommé à sa place son ex-vice-Présidente.

Il faut dire que depuis l’élection de Castillo, les enquêtes pour corruption s’accumulent… Castillo, c’est la gauche… le peuple péruvien avait lui aussi mal voté, s’était trompé, avait été trompé… Comme nous.

Beaucoup de Péruviens se sont massés devant le Parlement pour applaudir la destitution « Nous sommes fatigués de ce gouvernement corrompu, de ce gouvernement qui (nous) vole depuis le premier jour ».

Certes, la transition politique ne va pas se faire toute seule, des partisans de Castillo (l’équivalent de nos antifas ?) ne sont pas disposés à laisser faire…

Et tout cela au Pérou l’un des pays où la civilisation a atteint des sommets au cours de son histoire. Que l’on pense aux Incas, au Machu Picchu, à la culture Nazca, à la plus vieille cité du continent américain, Caral-Chupacigarro (qui a 5 000 ans) et aux prodigieux progrès que le passage à la culture du maïs a fait faire aux anciens Péruviens qui ont pu passer du mode nomade au mode sédentaire. Tout ça pour devenir, actuellement, le deuxième plus grand producteur de cocaïne du monde… Pff !

Qui eût dit que la France de Clovis, de Henri IV, de Poincaré et Clémenceau, héritière de la Rome de César et de Constantin  se retrouverait elle aussi  gouvernée par des corrompus utilisant la démocratie et les subventions aux médias pour se maintenir au pouvoir dans une UE de plus en plus dictatoriale ?

Pour le coup, la France, c’est pas le Pérou…

 792 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Si les enquêtes se succèdent, c’est que la Justice est, chez eux, indépendante, ce qui n’est pas le cas ici.
    Nous avons deux sortes d’oiseaux à la Justice : les juges cocos d’une part qui ont constitué le mur des cons et qui s’ingénient à sauver les criminels du bas, et les autres sous la coupe du gouvernement qui protègent les criminels du Haut.

  2. La France doit s’inspirer de ce qui s’est passé au Pérou avec la destitution du président sortant qui est l’équivalent Péruvien de Macronor Terminator Merdator Pédro Castillo par le Parlement qui a réussi à le renverser pour le remplacé par Dina Boluarte qui était vice -présidente comme présidente du Pérou et je tiens à dire bravo aux Péruviens !

  3. « Et tout cela au Pérou l’un des pays où la civilisation a atteint des sommets au cours de son histoire.  »

    a LIMA ? ou encore L’I.M.A Institut du monde arabe, a Paris, dont le président Djacte Langue -de pute et baladeuse sur de petits Maroquins avec un M(aime) comme Ministères- n ‘est, hélas,toujours pas défuncté

    ce répugnant cloporte y emploie la mère Houria Boutelja, algérienne, celèbre mineure musulmane ayant fui l Algéchie, ACCOMPAGNEE de ses parents a l age de 8 ans, venant de Constantine, a la quête d une vie « meilleure » chez le colon d hier, et parmi les chrétiens, chez un juif…les deux tant haïs PAR CETTE PORTEUSE DE POULPES SUR LA TETE

  4. On disait autrefois ce n’est pas le Pérou pour désigner une chose de peu de valeur. C’est bien le cas de la France aujourd’hui. La France, ce n’est pas le Pérou. Macron aurait dû être destitué depuis longtemps, LREM devenue Renaissance dissoute et ses militants, députés, sénateurs, ministres, tous privés de leurs droits civiques et exilés.

  5. Heu, il me semble que l’héritière de Rome, c’est Moscou, historico-religieusement. La troisième Rome,non ?
    Perso, je trouve cela un peu équivoque, car en plus, c’est pas sympa pour le Saint Empire Romain Germanique qui se la joue lui aussi dans la suite de l’empire romain. Ca fait du monde…

1 Rétrolien / Ping

  1. Champagne ! Le Président-dictateur destitué ! Zut, c’est au Pérou… – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.