Le super éthanol : installation d’un boîtier et petites histoires…

 

Peut-être pensez-vous vous équiper d’un boîtier pour le super éthanol ?
Vous pouvez être intéressé si vous avez un véhicule à essence, pas trop ancien

Ne prenez pas de risques, informez vous auprès d’un installateur AGREE. Il doit HOMOLOGUER* en retour votre voiture avec réédition de votre carte grise… et un classement amélioré de votre véhicule face aux fameuses ZONES de FORTE EXCLUSION qu’on nous prépare.
* : sans homologation vous pouvez avoir des difficultés avec votre assurance en cas d’accident !
Le coût est variable, le boitier selon le véhicule, de 700€ à 1200€ en gros, ajoutez d’éventuelles opérations si votre véhicule n’est pas totalement neuf pouvant atteindre 200€, voire 300… Ne vous fiez pas aux équipements vendus sur Internet au prix défiant toute concurrence, et de toute façon il faut être un bon mécanicien pour les installer… et vous n’aurez pas l’homologation !

Les véhicules modernes à essence usent sans dommage d’une fraction d’éthanol dans l’essence (le SP95 E10 en contient 10%, le SP95 lui en contient 7,5%… officiellement*), mais ne pas s’amuser à trop ajouter de super éthanol ou même d’éthanol pour un véhicule qui n’est pas prévu pour ou s’il n’est pas doté d’un boîtier spécial. L’éthanol aurait pour principe de brûler à une température plus élevée, à assécher la motorisation non prévue pour, d’où l’intérêt d’un mélange avec de l’essence qui lubrifie le moteur.
* : la différence de consommation du SP95 E10 par rapport au SP95 est de moins de 2%.
Attention : ceci n’est pas une promo du super éthanol, mais la relation d’une démarche… chacun voyant midi à sa porte selon l’adage !

Indice d’octane.
Parmi les composants de l’essence, deux se distinguent : l’heptane (C7H16), qui facilite l’auto-inflammation de l’essence et l’octane (iso-octane plus précisément) (C8H18) qui, au contraire, en réduit l’auto-inflammation.
L’indice d’octane est l’équivalent en octane au niveau de l’auto-inflammation…
Le 95 et le 98 sont les indices d’octane.
Le SP E85 a un indice d’octane qui varie entre 100 et 105, doit mieux assurer la combustion au sein du moteur.

Comment fonctionne un bon boîtier d’adaptation au super éthanol ou E 85 ?
Le E 85 contient de 65% à 85% d’éthanol, généralement 65% en hiver* et 85% en période tempérée (les distributeurs se chargent de l’adaptation selon la saison). Le boîtier adaptateur dit flex adapte l’injection selon le mélange. Le fonctionnement du moteur n’est pas perturbé a priori. En cas d’absence de super éthanol (pas de station à proximité), il est toujours possible d’utiliser du SP95 E10, voire du SP95, sans problème.
* : avec une température trop basse, l’allumage de l’éthanol est plus difficile

Les économies réalisées.
Vous allez brûler entre 20% et 25% de carburant en plus*.
Actuellement, la station la meilleure marché de ma commune affiche un E10 à 1.582 €, et un E85 à 0.919 €.
En gros, si votre véhicule consomme 7L/100, il passera à 8,4L/100 au moins, disons 8,5L/100 plus probable voire un peu plus.
Le coût au 100 km passe de 11,07€ à 7,81€, soit un gain 3,26€.
Donc pour 10 000km : 326€.
Pour une installation revenant à 1000€, un bon 30 000km est nécessaire pour amortir l’investissement.
* La surconsommation liée à l’éthanol est due à son pouvoir calorifique inférieur à celui de l’essence (26,8 MJ/kg contre 42,9 MJ/kg)

Les  variations du prix du E 85.
Du 1er semestre 2020 au 2ème semestre 2022, le E85 a augmenté de 27% (il doit être actuellement à + 40%).
Durant la même période, le SP95 et le SP95 E10 ont augmenté de 50%…
L’augmentation du E85 est dû essentiellement à la partie essence, sur laquelle sont aussi appliquées les taxes.
Toute proportion gardée, le super éthanol a plus augmenté que la théorie devrait l’expliquer, l’éthanol agricole utilisé a vu sa demande croitre et donc son prix augmenter, sans oublier les coup de pouce de certains !

Que doit-on attendre de la variation des prix à venir ?
Le super éthanol sera toujours moins cher que le SP95, déjà à cause des taxes « carbone » inférieures.
Les promesses -qui n’engagent que ceux qui y croient- sont de ne pas avoir une augmentation accélérée du super éthanol.
Certains qu’au 1er janvier, les autres carburants voyant les ristournes disparaître, eux vont prendre un sacré coup d’accélérateur !

Les petites histoires de la période des ristournes.
Il y a ristourne et ristourne à demie.
Quelques opérations des distributeurs se sont révélées avec quelques incidents de fonctionnement de véhicules pourtant en bon état.
Des véhicules un peu anciens ont pâti d’une augmentation du taux d’éthanol. Ainsi a-t-il été repéré un 27% d’éthanol dans un SP !
Le super éthanol lui-même n’a pas été épargné. Les boîtiers d’adaptation sont réglés pour une amplitude de mélange pouvant aller à 90% d’éthanol. Or certains usagers se plaignant de difficultés de leur boîtier, une analyse du carburant a montré un mélange jusqu’à 93% d’éthanol !!!

COMPLEMENT :
Tous les hydrocarbures (CxHy) produisent du CO2 (et aussi de l’eau H2O), un CO2 issu d’énergie fossile.
L’éthanol C2H5OH contient aussi du carbone, ce carbone étant récupéré dans l’atmosphère par les plantes, le bilan carbone est donc considéré comme nul après rémission dans l’atmosphère.
Malgré cette réalité, rien ne dit que le gouv. ne va pas un jour taxer l’éthanol (voire le méthanol, dont on ne parle pas encore, autre filière qui se développe à partir de la méthanisation) avec un argument quelconque…

 1,723 total views,  4 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Expérience perso : 1 véhicule flexfuel de 2008 acheté d’occase en 2012 qui tourne comme une horloge.
    1 vehicule occasion de 2011 acheté en mars cette année avec reprogrammation moteur pour E85. Le boîtier fortement déconseillé car source de problèmes. Depuis ça roule sans souci avec E85.
    Le coût de l’E85 à pris quasiment 30 à 40 centimes depuis fin 2017, donc l’état promeut ce carburant pour mieux nous tondre CQFD.

  2. « Le super éthanol sera toujours moins cher que le SP95, déjà à cause des taxes « carbone » inférieures. »

    Je ne me prononce pas car je n’y connais rien, mais il me semble que pour le Gasoil c’était le cas avant, donc moins cher ?

    On pensait dont moi, que ça allait durer tant c’était passé dans les moeurs et dans l’évidence, mais la politique s’en est mêlée… et il est maintenant plus cher que les autres carburants même si, de par sa « nature » (et non les velléités politiques que l’on connait…), je ne comprends pas qu’il puisse justifier cette augmentation.

    • Le gasoil a été accusé à cause des particules fines.
      Son coût de fabrication est moindre que celui de l’essence, donc justifiait d’un moindre prix de vente.
      Par contre, étant un hydrocarbure plus lourd que l’essence, plus de nonane que l’essence basée elle sur une quasi totalité d’octane, son taux de CO2 produit est légèrement supérieur dans la production des gaz d’échappement, mais cela reste mineur !

      • Merci pour vos explications c’est bien ce que je pensais, la politique a frappé…

        Il me semble d’ailleurs que certains ont démontré que les nouveaux véhicules essence polluaient plus que le diesel.

        Les décisions sont arbitraires et prises juste en fonction de ce que l' »on » veut imposer, c’est clair.

        En fait, et dans plein de domaines, le problème est que l’on ne contextualise jamais mais fixe son attention juste sur le détail (le CO2) mais les phénomènes sont bien plus complexes et dépendent de plusieurs facteurs.

        • Le prix a augmenté car le gouvernement veut supprimer les véhicules diesel.
          Or, les nouveaux véhicules diesel, sont très propres par rapport aux anciens très polluants.
          Avec la nouvelle génération, on ne sent plus du tout la différence avec un moteur essence.
          Donc, leur décision arrive trop tard de 20 ans, et est devenue contreproductive. On pourrait parfaitement continuer à utiliser les moteurs diesel, c’est un caprice écolo dingo parmi tant d’autres.

  3. Il vaut mieux acquérir un véhicule flexfuel conçu d’origine pour la bicarburation.
    Je connais pas mal de personnes qui ont fait importer des véhicules US pour les équiper à l’éthanol.
    Les véhicules bien que transformés par des professionnels, sont peu fiables; il y a beaucoup de casse moteur.

  4. Bercy commence à parler de taxer davantage le E 85, comme toujours on nous dit que « rien n’est fait, rien n’est décidé » c’est la musique qu’on nous chante chaque fois qu’une immonde saloperie circule dans les tuyaux du gouvernement. L’installation de boitiers pour rouler au E85 explose. Je fais le pronostic que lorsque Macron et ses pourris estimeront que le parc E85 est suffisamment important ils nous trouveront une bonne raison pour surtaxer ce carburant et plumer les pauvres pigeons qui ont essayé de payer moins cher pour aller bosser.. N’oublions pas que la France est la championne du monde de la taxe et compte bien le rester, seule question : Ou va tout ce fric?

    • Où va tout ce fric ? le train de vie princier de tous les sénateurs , députés , ministres en activité ou retraités , les divers parlements et commissions de cette merde d’europe ( 25000 fonctionnaires a 3000 euros mini )tous les planqués de la ripouxblique comme j.lang castaner castex etc..etc..etc…et enfin les dizaines de millions de cafards et branleurs qui vivent d’aides ( plutôt des jack pot ) diverses et variées logés aux frais des quelques cons qui travaillent encore , on continue a faire renter des milliers de tiques qui vont se pendre aux tétines de la France qui a les nichons au niveau des genoux tellement ils tirent dessus .

    • Je parie également, il leur suffira de voir le nombre de véhicules ayant été enregistrés homologués.
      A ce moment là, on n’amortira même pas la pose du boitier.

  5. J’en parlais l’autre jour à mon concessionnaire. Il m’a fortement déconseillé de le faire. Sur tous les véhicules, neuf ou récents, ou anciens. Selon lui, l’éthanol corrode à la longue, dévore les durites,les circuits d’alimentation, les chambres de combustion, tout, même le 95 E10.

    • Je vous confirme ce détail technique,j’ai eu un véhicule bi fuel d’origine Renault !!! une Mégane coupé entre aperçu sur un parc d’occasion que j’ai acheté avec 45000 km en 2015 ,le E85 n’était pas distribué partout mise à part en supermarché,hormis les révisions d’usages jamais eu de problèmes particuliers avec le bioéthanol et le mix avec SP 95 c’est du bi fuel en conception d’origine,je pense qu’il vaudrait mieux acquérir un véhicule bifuel d’origine constructeur il me semble que FORD le fait je faisais du déplacement avec c’est 700 km d’autonomie pile car je mettais systématiquement le RAZ du compteur kilométrique ce qui me permettait d’anticiper de sortir de l’autoroute pour ravitailler dans un supermarché avec l’aide d’une cartographie indiquant tous les points de ventes des régions en 2015 le prix oscillait à 0.45€/L le moins cher à 0,50€/L à 0,60/0.70€/L une particularité quand même ce n’était pas très courant cette bi carburation car le diesel était majoritaire ,en tout cas très satisfait à cette époque

    • L’éthanol tend à dissoudre les caoutchoucs des véhicules anciens non prévus pour !
      Les chambres sont effectivement « nettoyées », éthanol plus acide et plus sec que l’essence, d’où un décalaminage nécessaire sur un véhicule ayant roulé, avant l’installation d’un boitier.
      A noter que certains pays, dont le Brésil, commencent à utiliser de l’éthanol pur avec des moteurs adaptés. Le Brésil a déjà une longue histoire avec l’éthanol mélangé depuis les années 70…
      A remarquer que le Brésil et les USA se lancent dans une production massive d’éthanol !

      • Effectivement l’éthanol est corrosif et tout y passe pas que le circuit d’alimentation , selon le type d’injection les dégâts risquent d’être conséquents .

    • Vrai ! et surtout sur les véhicules anciens ( plus de 10 ans ) envisager de faire 100 000 km sans gros problèmes est du domaine de l’utopie !

1 Rétrolien / Ping

  1. Le super éthanol : installation d’un boîtier et petites histoires… – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.