Le commissaire politique Brossat va envoyer au goulag les derniers proprios parisiens

Paris est magique ! Il paraît qu’il est question de mettre sous tutelle la capitale, une fois encore c’est une idée à moi que l’on me pique. C’est une proposition que j’avais faite il y a plus d’un an étant donné l’état catastrophique de la ville. Dans l’absolu il faudrait d’ailleurs revenir au statut d’avant 1977 et ne plus laisser des politiciens corrompus détruire le patrimoine national.

En fait, plus globalement c’est la démocratie qu’il faut supprimer, on voit le résultat quand on laisse des crétins élire des escrocs !

C’est que la gestion des socialos-escrolos est exemplaire, comme démonstration que tout ce qu’ils touchent, ils le pourrissent, on ne peut mieux faire.

Hidalgogol dans ses délires voulait faire de Paris une « Ville monde », concept, comme toujours chez ces tarés congénitaux gauchistes, qui ne veut rien dire. Ville immonde eût mieux convenu, dans cette optique la réussite est totale.

Comme ça sent un peu le roussi, Hidalgogol et sa bande d’arsouilles dilapident, à leur profit, ce qui peut l’être encore. Ainsi viennent-ils de voter une subvention de 100 000€ au profit des négriers de SOS-Méditerranée. C’est probablement dans l’optique de renouveler le stock de clandos et de vendeurs de crack.

Comme il va falloir les loger, ils ont trouvé la solution imparable pour réguler les loyers, taxer les propriétaires, du moins les derniers survivants, ceux qui ne se sont pas fait la malle, les débiles, les hypnotisés du bulbe.

ls sont lancés, ils taxent tout ! Ils en sont au point de sauter sur la moindre pièce jaune qui traîne dans la rue.

La pseudo opposition de droite s’agite, histoire de faire semblant, mais dans l’ensemble elle ne vaut pas mieux que l’équipe de branquignols socialopes. Idéologiquement ils sont d’accord sur tout, c’est la droite version Valy Détresse, ne l’oublions pas ! Leur seule ambition est de piquer la place pour s’en mettre plein les fouilles.

A ce sujet, je me permets une fois de plus de saluer le grand responsable de cette situation, le grand oublié, Philippe Séguin. Je sais, parmi les natios, certains l’adulent, j’ai toujours été fasciné par cette attirance des droitards pour les impostures de collection. Séguin, on va le rappeler, était un un ennemi viscéral du FN et de JMLP, alors on va me rétorquer qu’il a combattu Maastricht, oui c’est vrai, il a fait un discours et puis ? Ben… ensuite, il a soutenu Chirac, vous voyez la blague…

Mieux et on en arrive à Paris, Chirac pour évincer Tiberi – il ne pouvait plus l’encadrer – a parachuté Séguin aux municipales. Tiberi, c’était pas l’aigle de l’année, il avait un peu magouillé, mais en comparaison avec ses successeurs c’était un bricolo de province et au moins la ville était gérée convenablement par rapport au désastre qui va suivre.

Résultat des courses, comme Séguin a rejeté toute alliance avec Tiberi, Tata Delanoé a ramassé la mise, une fois de plus un grand triomphe de la droite, enfin la prétendue. On connaît la suite du film. Quant à Séguin, il a vite oublié Paris pour aller se goberger à la Cour des Comptes.

Maintenant la situation étant ce qu’elle est, en attendant une tutelle hypothétique qui de toute façon ne sera pas miraculeuse, y a une médaille à Paris, il n’y en aura pas deux, que faire ? Car il faut toujours positiver.

En effet la ville a un gros potentiel, dans la tête des touristes elle est magique, elle a cet attrait et comme les JO arrivent faut tout miser là-dessus.

Démonstration immédiate : vous avez vu ce reportage où une femme sort un rat de son manteau ? Si vous négativez, vous dites cette ville est dégueu, c’est un immondice, une honte, etc.

Ça ne sert à rien, ça ne fait pas avancer, moi je positive, c’est mon jour !

Paris est magique voilà la preuve ! Cette femme sort un rat de son vêtement, certes d’habitude c’est un lapin, mais c’est un rongeur, c’est pareil ! Hidalgogol, c’est Mandrake et Gérard Majax réunis ! On a mis du temps à découvrir où était son talent caché, désormais il est révélé au monde !

Voilà comment on transforme une situation de prime abord catastrophique en une superbe opération de communication.

Et là, les gens vont rêver à nouveau ! Faut pas hésiter à utiliser la vidéo comme argument touristique !

Hidalgogol, franchement comme conseiller y a pas meilleur que moi, tu devrais faire appel à mes services !

 917 total views,  4 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Paris détruite , Paris outragée , Paris enlaidie , Paris martyrisée et Paris Tiermondisée ! Voilà l’état de la ville Lumière qui est devenu le Calcutta Français avec les ordures qui montent et la malpropreté ambiante, les Rats qui pullulent dans toute la ville , les clandestins avec la folie Immigrationniste de la mairie d’Extrême Gauche de Paris qui finance les négriers de SOS Méditerranée , la folie des vélos pour satisfaire les BOBOS Gauchos Ecolo Sectaire qui emmerdent les automobilistes plus la faillite de la ville poussent les lécheurs et lécheuses de babouche Ian Brossat , David Belliard , Anne Hidalgogol et consort à augmenter les taxes pour les propriétaires qui vivent dans la capitale . Avec les Gauchistes Paris est condamnée à mort !

  2. Foutre leur nez dans l’espace de l’autre, ça ils savent faire, ils sont sans limites ! Savent-ils qu’ils n’ont rien à faire dans le « privé » ?

    On n’a jamais vu de Gouvernement aussi pervers.

  3. Brossat, le regard halluciné de Staline, la traîtrise de Maurice Thorez, la cruauté de Béria, et la bêtise d’un communiste primaire. Lorsque les derniers Parisiens auront quitté cette cité crasseuse, ce sera l’anarchie. Ce sera la guerre entre les gangs exogènes, les pilleries et les brûleries, il n’y aura plus de touristes. Ce sera Racailles -sur -Seine.

  4. Une majorité de Parisiens ont-ils voté Hidalgo ? Il paraît que oui. Bien fait pour leur gueule. Qu’ils rampent sous la dette. Il faut assumer le retour de bâton. C’est très simple : Action, réaction. D’autant plus, avant de revoter leur « gabegie » la folle de Paris, ils savaient pour qui ils votaient. Dommage pour les Parisiens qui n’ont pas participé au retour de la dingo.
    Jadis, Paris ville lumière. Aujourd’hui ville précaire.

Les commentaires sont fermés.