En guise de bouteille à la mer : réflexions d’un psychothérapeute, importance du groupe (B)

Pour rappel, partie A ici :

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/21/en-guise-de-bouteille-a-la-mer-reflexions-dun-psychotherapeute-importance-du-groupe-a/

                                   

Il y a encore un autre aspect dont je veux parler dans ce chapitre:

En détruisant les liens sociaux et les groupes nous avons créé des individus faibles et nus face aux pouvoirs. Que peuvent faire ces individus isolés devant les abus de pouvoirs d’une caste dirigeante qui dispose des juges et des gendarmes pour les soumettre?

Nous avons vécu cela avec la crise du Covid où les ordres et les contre-ordres les plus fantasques et les plus stupides nous furent administrés sous peine d’amendes douloureuses voire d’emprisonnement.

Je remercie ici Cachou de Résistance républicaine pour ce travail de mémoire qu’il a fait: On reste ahuri devant l’étendue de ce que l’on nous a infligés sans qu’il y ait eu de révolte populaire.

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/13/non-je-noublierai-jamais-macron-et-sa-clique-de-salauds/

Voici ce que j’écrivais le 15 juin 2022

Pour ceux qui, comme moi, ne comprennent plus rien à rien

Je ne comprends pas! Oh, intellectuellement j’ai bien des explications mais, dans le fond, je ne comprends pas!

Macron emmerde les Francais pendant plus de deux ans en faisant tout le contraire de ce qu’il était raisonnable de faire (confinement dont on sait qu’il ne sert à rien, par exemple) et a bradé à l’encan les intêrets francais (alsthom, Mac Kinsey…) mais il est réélu…

Nous sommes dévastés, choqués, stupéfaits de découvrir l’élimination au premier tour des seuls défenseurs de notre santé, de notre patrimoine génétique, de la fertilité de la jeunesse, etc. et de leurs scores très faibles (Eric Zemmour, Martine Wonner, Nicolas Dupont Aignan, Florian Philippot par exemple).

Et pendant ce temps-là, Olivier Véran – celui qui a interdit de soigner par les traitements précoces, celui qui a en permanence dédaigné les avis des médecins et chercheurs compétents, celui qui a en mars 2020 signé avec Édouard Philippe alors Premier ministre le décret favorisant l’élimination des anciens par injection létale de Rivotril, etc. – est en position favorable, de même que Mme Borne qui a signé le décret de suspension sans rémunération ni RSA des soignants et pompiers soucieux de leur intégrité de leur corps, de même que Mme Bourguignon son obéissante adjointe qui se contentait de fermer le micro lors d’auditions au Sénat.

Les Français sont-ils devenus masochistes et aimeraient-ils ceux qui leur font mal? Ils étaient prêts pour ce totalitarisme qui avance à grands pas, nous explique Ariane Bilheran.

Car sinon pourquoi voter pour tous ceux qui ont imposé un enfermement si toxique pendant des semaines (il a été démontré que la quarantaine a causé plus de morts que le covid-19), ceux qui nous ont demandé de nous autoriser nous-mêmes à sortir une heure, ceux qui ont, pendant des mois, asséné des ordres contradictoires et obligatoires, ceux qui ont gâché une génération de bébés qui, à la naissance, voient une femme masquée au lieu de leur mère, ceux qui ont abîmé une génération d’adolescents en imposant encore plus d’écrans et en les privant de relations humaines si capitales à cet âge… ?

https://planetes360.fr/les-francais-sont-atteints-du-syndrome-de-stockholm-informons-les/

https://ripostelaique.com/plus-les-francais-se-font-cracher-dessus-et-plus-ils-en-redemandent.html

https://resistancerepublicaine.com/2022/02/16/comment-la-boetie-a-t-il-pu-ecrire-en-1548-ce-que-nous-vivons-avec-macron/

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/05/mais-quest-ce-que-cest-que-ce-pays-ou-ce-sont-les-salauds-qui-gagnent/

————————————————–

Je souris en moi-même car je me rends compte que ce que j’écrivais sur les autres s’applique maintenant à moi même:

On est condamné à ne jamais rien comprendre aux problèmes humains, aux problèmes de couples ou aux crises inter-étatiques tant que l’on ne comprend pas notre grave incapacité à nous mettre à la place des autres!“

Effectivement je n’arrive pas à me mettre à la place de tous ces obéissants (mépris de ma part?), moi qui ai été toute ma vie un rebelle. Je suis incapable de me mettre à leur place, de comprendre ce qui les anime, incapable de suivre les méandres de leur pensée…Peut-être est-ce dû à une sorte d’esprit de groupe qui mène 70% des humains à se conformer à ce que pense et fait le groupe.

Une expérience psychologique le démontre:

Salomon Asch, un psycho-sociologue américain développa en 1951 un test très simple: Il forma des groupes de 6 élèves chacun, dont cinq étaient mis dans le secret, mais pas le sixième. Au tableau il y avait trois traits A, B et C de longueur différentes et plus loin, un trait D était visible.

Les élèves, qui étaient dans la coup, déclaraient que les traits B et D étaient égaux ce qui n’était visiblement pas le cas.

Interrogé le 6ème élève confirma les dires des 5 autres.

Autrement dit, il sacrifia la vérité afin de rester au sein du groupe et cela dans 76% des cas! Le pouvoir du conformisme!

Ne nous moquons pas de celui qui se conforma au groupe car nous avons tous en nous la „mémoire“ primitive des hommes préhistoriques pour lesquels être expulsé du groupe était comme une condamnation à mort.

Plus fort encore, une expérience hallucinante va encore plus loin:

Au „Bip“ les personnes de la salle d’attente se lèvent sans savoir pourquoi!!!

Dans ma recherche sur les causes de notre obéissance à des injonctions que nous réprouvons, me revint en mémoire un souvenir que j’eusse préféré ne pas me rappeler. Je visitais mon père qui me demanda, à sa manière dominatrice, que je l’emmène à une cérémonie où je savais qu’il y avait de grandes chances qu’il créerait des problèmes. J’essayai sans succès de l’en dissuader. En fin de compte il déclara d’une voix autoritaire: „Tu m’y emmènes, oui ou non?“ et je m’entendis dire, moi qui étais un homme adulte, indépendant et rebelle, moi qui suis Edmond le Tigre, je m’entendis dire : „Oui, Papa“.

J’ai mis des années à comprendre cette réaction infantile de ma part et cette compréhension, je la dois à mon chat.

Nous vivions ma femme, notre chat et moi à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année-là il y eut la rage et notre chat devait être vacciné. Je l’emmenai chez le vétérinaire. Comme celui-ci était absent j’expliquai à son remplacant que notre chat était presque à demi-sauvage. „Pas de problème“ dit-il et il fit signe à son aide, une vraie armoire à glace qui plaça ses deux mains, de vrais battoirs, sur mon chat qui s’écroula sous le poids. Mais à peine la seringue le toucha-t-il qu’il fit, malgré l’armoire à glace, un bond de 50 centimètres, se libéra et s’échappa par la fenêtre. Une semaine plus tard des voisins me signalèrent avoirv u mon chat et je pus le récupérer. Mais le problème restait entier: il fallait le vacciner!

Je retournai chez le vétérinaire qui cette fois était là. Je lui expliquai la situation et il me répondit: „Pas de problèmes“ „C’est ce que votre aide m’avait dit aussi“ lui répondis-je. Le vétérinaire ne dit rien mais empoigna d’une certaine manière la nuque de mon chat qui ne bougea plus. La piqûre fut faite sans problèmes et mon chat resta même immobile un certain temps après. J’étais stupéfait. „Que lui avez-vous donc fait?“, demandais-je au vétérinaire „ Je l’ai ramené à sa petite enfance, lorsque sa mère le transportait dans sa gueule et qu’instinctivement il se pelotonnait et ne bougeait pas.“

Je compris alors ce qui sétait passé avec mon père. Un certain ton m’avait fait régresser dans mon enfance, dans le petit garcon obéissant que j’avais été.

Je veux faire maintenant une hypothèse qui nous concerne tous

Comparé aux animaux l’être humain a la plus longue enfance.

Ceci a des avantages:

Une longue enfance signifie une longue période d’apprentissage: 12 à 15 ans (voire plus: Universités, grandes écoles). Comparez cela avec les 15 minutes que le poussin aura pour apprendre tout ce dont il aura besoin sa vie durant.

Mais aussi des inconvénients: une longue dépendance (15 ans au moins).

Il n’est donc pas étonnant que les peuples soient aussi obéissants, surtout quand on leur fait peur et c’est ce que nos gouvernants nous ont infligé volontairement lors de la crise du Covid: LA PEUR!

N’importe quel médecin, s’il est fidèle au serment d’Hippocrate, fera tout ce qu’il peut pour vous rassurer d’abord (sans mentir bien sûr) car il sait que la confiance dans les espoirs de guérison est un des facteurs les plus importants pour celle-ci. Comparez cela au Dr. Jerome Salomon qui chaque soir venait égrainer le nombre de morts de la journée: Il nous aurait distribué des doses d’arsenic qu’il n’aurait pas fait pire! Mais nous sommes nous révoltés? Que nenni!

La démocratie occidentale souffre de deux défauts majeurs:

1) Elle n’est pas directe comme c’etait le cas à Athènes (à part les esclaves et les femmes!) mais représentative (nous élisons ceux qui feront les lois) ce qui est une invitation à la corruption et aux fraudes.

Je dirais comme Churchill: „La démocratie est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres

2) Elle suppose des citoyens adultes, éduqués, conscients, réfléchis et non-dépendants, ce qui est loin d’être le cas.

Le meilleur argument contre la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen. (Winston Churchill)

Le groupe évolutif rempli ainsi plusieurs fonctions:

Une zone de protection psychique où nous pouvons être nous-même sans crainte d’être agressés, moqués, humiliés… où nous pouvons dévoiler et explorer nos faiblesses sans crainte d’être exclus…Un zone où nous pouvons nous aventurer à déposer nos masques et nos rôles sociaux et être nous-même…

Un terrain d’aventures où nous pouvons essayer de nouveaux rôles. Je me souviens d’une participante, qui était plutôt du genre effacé et qui se vit attribuer le rôle d’une reine qu’elle remplit à merveille, ce qui fut une révélation pour nous tous et… pour elle-même.

Un apprentissage des règles démocratiques (par exemple écouter l’autre, ne pas interrompre, ne pas dévaloriser par des moqueries, etc…)

Un soutien moral et souvent concret lorsque des individus sont sujets à des injustices et des abus de pouvoir 

– Des actions collectives contre des injustices ou des abus de pouvoir (voir par exemple Callac)

La reconstitution de groupes sociaux m’apparait comme le „Sine Qua Non“ de la reconquête de nos pouvoirs

(Sine Qua Non: Condition indispensable à une réalisation, condition sans laquelle la réalisation ne peut se faire)

Edmond le Tigre

 1,402 total views,  2 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. L’apprentissage des règles démocratiques devrait se faire très tôt, enfance ou adolescence.
    Rôle de l’école ou celui des parents ?

  2. Merci Edmond pour cet article qui explique des choses importantes et que trop peu de gens lisent. L’ignorance générale des comportements humains (qui sont des mammifères) conduit beaucoup de gens dans des analyses erronées des faits que nous constatons autour de nous.

  3. Cher Edmond, je suis resté un enfant. Je crois à la bonté originelle de l’homme. Mais de moins en moins. Je préfère la compagnie de mes amis à quatre pattes. Pour les Français et Macron, je pense que les Gaulois se sont endormis, ils ne sont pas prêts pour un changement qui bousculerait leurs petites vies , ils préfèrent voter pour un dictateur qui les décharge de leurs responsabilités, quitte à être tyrannisés par la suite. Une sorte de masochisme mou, de salon. Ils sont passés du stade de rampant à celui de la carpette ! Ce sont des assistés de la pensée et de l’action.

Les commentaires sont fermés.