A vomir ! Syndicats et ordre des infirmiers contre la réintégration des soignants !

Source de l’illustration : https://www.blagues-et-dessins.com/reintegration-des-soignants-suspendus/

Alors que plusieurs pays ont déjà réintégré les soignants non vaccinés avec un rattrapage de leur salaire, alors qu’il est prouvé que cette expérience thérapigénique (essai ne se terminant que mi-2023) ne protège pas des formes graves ni de la contagiosité aux autres, les syndicats et l’ordre national des infirmiers sont contre la réintégration des infirmiers suspendus:

Alors que 60 000 emplois d’infirmiers sont actuellement vacants, on compte toujours plus d’un millier de ces personnels privés de réintégration pour cause de refus de vaccination contre le covid-19.
Pour le responsable du syndicat national des personnels infirmiers, Thierry Amouroux, ces derniers sont des « erreurs de casting ».
Alors que les oppositions au gouvernement multiplient les initiatives et les déclarations en faveur d’une réintégration des soignants suspendus pour cause de non-vaccination contre le Covid-19, l’exécutif s’y refuse toujours et attend un nouvel avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), comme l’a rappelé le ministère de la Santé ce dimanche 20 novembre. Pendant ce temps, les soignants non-vaccinés ne touchent ni salaire ni chômage et n’ont, pour le moment, aucune perspective quant à la suite de leur carrière. Pour de nombreux personnels soignants, empêcher les infirmiers — mais aussi les aide-soignants et médecins — de travailler en période de pénurie de personnel dans les hôpitaux constitue une aberration à laquelle il serait temps de remédier, à l’instar de tous nous voisins européens.
La France aime décidément naviguer à contre-courant. Alors que chez nos voisins italiens, les soignants non vaccinés sont autorisés à reprendre le travail depuis mardi 1er novembre — suivant ainsi la promesse de Giorgia Meloni, que nos médias traitent volontiers de « fasciste » à longueur de colonnes — leurs homologues Français sont, quant à eux, toujours dans l’expectative. Et, visiblement, aucun changement ne semble se profiler à l’horizon.
Car, en effet, le métier d’infirmier ne suscite plus l’engouement, tout particulièrement depuis la crise sanitaire, qui a vu un grand nombre de blouses blanches fuir les services hospitaliers, parfois très peu de temps après l’obtention de leur diplôme. Une étude menée en mai 2021 par l’Ordre des infirmiers révélait à ce titre que 4 infirmiers sur 10 souhaitaient changer de métier, alors que la France était encore en pleine période de restrictions multiples liées à la crise sanitaire. Et le patron du Syndicat national des infirmiers, Thierry Amouroux, expliquait en juin de l’année dernière au journal Le Monde que pas moins de 60.000 emplois d’infirmiers étaient désormais vacants en France. Entre enchaînement de gardes de 12h parfois durant cinq jours consécutifs et nuits entières à pallier les absences qui se sont multipliées, le malaise est évidemment palpable dans une profession épuisée par le rythme et la charge de travail mais également par le manque de moyens et de reconnaissance.

 1,047 total views,  3 views today

image_pdf

43 Commentaires

  1. On voit bien que bcp de Français sont entrés dans cette dérive d’autoritarisme borné, impulsé par macrocon.
    Il y a des petits dictateurs qui sommeillent en chacun de nous, il suffit de leur ouvrir la porte.

  2. Comme dans toutes les professions, celui qui devient syndicaliste à temps plein perd le sens des réalités de terrain. Ce con de Thierry Amouroux ne fait pas exception à la règle. C’est le prix à payer pour être invité chez les puissants et se donner l’illusion d’en être… Amouroux, va mourir !

  3. C’est au peuple de France de se réveiller et de chasser le locataire de l’Elysée !
    Tant que l’on aura cette clique de minables et de collabos au gouvernement , tous les coups leur seront permis pour nous affliger et nous soumettre .

  4. Le vaccin du COVID, qui n’en est pas un puisqu’il ne protège pas !!! Est une vaste fumisterie pour engraisser les Laboratoires !! Et le gouvernement macrotte en pleins dedans, les campagnes électorales çà coûte cher.

  5. Nous pouvons mettre ceci à la suite de l’article d’ Alain RRBretagne
    « Des brigades ont injecté du Rivotril aux personnes âgées dans les Ehpad » – Pierre Chaillot
    28 nov. 2022
    Pierre Chaillot est statisticien et auteur de la chaîne Décoder l’éco. Pendant la crise sanitaire, il a régulièrement analysé la façon dont les statistiques liées à l’épidémie ont pu être interprétées de façon erronée, voire manipulées par des acteurs publics ou privés.
    Les 24 et 25 septembre 2022, il a participé à un colloque organisé dans la région de Marseille, proposant une analyse critique des décisions politiques prises pendant la crise.
    Lors de son intervention, Pierre Chaillot a détaillé les modalités d’exercice de la corruption statistique. Il est notamment revenu sur la façon dont les résultats des tests avaient pu être dévoyés pour effrayer les populations.
    https://youtu.be/D4rkY0SBQGY

  6. quand les gens vaccines en auront marre de crever a l hopital en cet hiver qui s annonce bien meutrier , les collabos oseront peut etre demander la reintegration des soignants non vaccines.je confirme dans ma region dans les cotes d armor les hopitaux sont pleins ,beaucoup de vieux collabo vaccines avec des infections pulmonaires et des pb cardiaques c est bien ca debarasse…..joyeuses fetes

  7. Ah bon, syndicats et infirmiers sont contre la réintégration des soignants ? On n’a qu’à le faire sans demander leur avis ! Cela fait 5 ans que Macronescu-Merdascu impose des choses de façon autoritaire, alors il n’est plus à ça près. Bon ce serait reconnaître qu’il s’est trompé, ce qui est impensable pour tout dictateur qui se respecte.

    • A la télé, on répète inlassablement que c’est l’Académie de médecine qui est contre, vrai ou faux ?

  8. Le pire est que tous les soignants sont mis en « indisponibilité » c’est à dire qu’ils ne peuvent même pas trouver un autre travail sauf à démissionner de la fonction publique. Avec MAcron le droit du travail a régresser, les libertés individuelles et collectives aussi. Et ce syndicat est minoritaire (très peu d’infirmier en font parties)…

  9. Dès le début où l’on a commencé à virer tous les personnels soignants, j’ai été littéralement choqué que les syndicats ne réagissent pas, acceptant que des gens soient mis à la rue du jour au lendemain sans salaire et sans chômage. Le rôle d’un syndicat est de protéger les salariés. Je n’ai jamais compris pourquoi il n’a pas défendu le personnel.
    En fin de compte, ce sont tous des fumiers achetés par le pouvoir et aux ordres de ce pouvoir comme des petits soldats de la même façon que l’est le conseil de l’ordre des médecins.
    Il n’y a pas de syndicats il n’y a que des individus qui veulent se mettre en valeur et se donner de l’importance par le biais dit « syndicaliste » à défaut de n’avoir pu le faire par leur métier lui-même grâce à leurs compétences qu’ils n’ont pas.
    Si après cela des personnels soignants continuent de payer leurs cotisations syndicales, c’est qu’ils sont complices de toutes ces saloperies et toutes ces attitudes hitlériennes.

  10.  » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » .( Constitution de 1793 .- Article 35)

  11. N’adhérez plus à aucun syndicats, ce sont la même pourriture que le gouvernement …

  12. Il y aurait beaucoup à dire concernant ce milieu, victimisation incessante, rivalités exacerbées, et cancans, ça vole bas.

    Je ne suis donc pas étonnée.

  13. Les syndicats et l’Ordre des infirmiers avec le bouffon Thierry Amouroux méritent d’être dissous et LE Gros Nounours Diabolique Braun , Véran le névrosé , Macronor Terminator Merdator , Borne To Be Alive la Nosferatu de la Macronie et tous les insignifiants de Renaissance ont fait obstruction pour ne pas réintégrer les soignants non vaccinés , les pompiers , les militaires en s’accrochant au mythe de la vaccination Anti-Coco 19 comme étant la solution ultime contre le virus comme si c’est un totem qui ne faut pas détruire alors que la réalité montre que le vaccin ne guérit pas de la maladie mais il tue les vaccinés , les Macronistes sont dans une névrose idéologique qui va les conduire à l’échafaud face à la colère des Français. Réintégrons les soignants non vaccinés !

  14. On n’oublie pas que la CGT a appelé à voter Macron. Toute la pourriture a voté Macron.

  15. Les syndicats sont TOUS pourris jusqu’à l’os, ce sont des gauchiasses à éliminer complètement, qu’il ne reste plus rien de leurs méfaits en terre de France !

  16. C’est le « monde de demain » du film. Belle solidarité. Grosse erreur stratégique quand l’hôpital sera mort il sera vendu à la découpe et les soignants vaccinés perdront leur job.

  17. Tout ça parce que le poudré et ses complices refusent d’avouer à quel point il se sont plantés (ou nous ont pris pour des cons) avec ce vaxxin de merde. Quand on pense que ces mêmes soignants, maintenant honnis et bannis, sont allés au charbon avec des sacs poubelle en guise de blouse et avec des masques de fortune dans une France où Macron et ses lampistes étaient totalement dépassés à cause de leur incompétence, quand on pense que tous les soirs à 20h on les applaudissait dans une France confinée.. Aujourd’hui on les traite plus mal que des racailles qui volent, violent et tuent!!! Honte à Macron et à sa bande de foutriquets minables tellement mégalos et arrogants qu’ils n’ont même pas le courage de reconnaitre à quel point ils sont nuls et n’hésitent pas à ruiner la vie de ces gens admirables!

  18. La définition d’un Ordre, c’est qu’il est aux ordres!

    Et les syndicats ne valent guère mieux.

    Toutes ces institutions bureaucratiques sont par nature peuplées d’apparatchiks dont le seul but est de faire carrière à l’intérieur et si possible d’arriver au sommet de la hiérarchie, ce qui nécessite de cirer les pompes et de lécher les c… La servilité, l’obéissance et le conformisme sont les seules qualités vraiment recherchées. La mesquinerie est un plus, l’envie, la jalousie, la frustration et la recherche des honneurs pour compenser un complexe d’infériorité des moteurs indispensables.

    Par ailleurs pour se protéger, ceux au sommet ne promeuvent que des médiocres et des incompétents, pour qu’ils leurs soient redevables et ne puissent leur faire de l’ombre et surtout prendre leur place.

  19. Pour info WAGNER recrute des infirmières pour le front;
    salaire : 5000 euros par mois ( voir blog Karpov)
    l’offensive se prépare, et pour la soignants qui hésitent encore ,
    qu’ils choisissent, faire leur vie dans pays « macroniens » mourant ou en russie avec plein d’avenir professionnel et autre.

  20. Excellent prétexte pour faire venir encore plus d’étrangers.
    Métiers en tension qu’il a dit l’autre.

  21. Ordre des infirmiers et non pas des infirmières alors qu il y a une majorité de femmes dans cette profession ? N’ est ce pas du sexisme ?(je vous rassure, c est du 2 ème degré évidemment)

    • Oui mais vous savez que s’il y a du féminin et du masculin, c’est ce dernier qui l’emporte !
      Troisième degré 🤣🤣.

    • Le masculin est pris comme « neutre » là (Langue Française), une profession n’est pas un sexe.

      Il ne faut pas rentrer dans les c…ies qu’on veut changer dans notre Culture, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières…

  22. les nouveaux syndicats, luttent contre le « chômage », en interdisant aux gens de travailler…… et se plaignent de leurs conditions de travail par manque d’effectifs… j’ en ai connu des cons, mais à ce point…..

    • @jojo: en même temps on fait venir des alliens qui vont payer nos retraites mais on autorise 200.000 avortements par an! Notons que personne ne dit qu’une partie de ces avortements aurait pu être évitée avec la pilule, la pilule du lendemain ou un simple préservatif ! Tout ça pour minimiser les naissances des souchiens et maximiser celles des alliens. Je me demande d’ailleurs si l’avortement est permis par l’islam.

      • @ Hoplite
        À ma connaissance non il n’est pas permis dans l’Islam d’avorter ni de se faire lugaturer les trompes ni de prendre la pilule, ainsi que pour l’homme, la vasectomie ! En effet, il est fortement recommandé de faire beaucoup d’enfants et de préférence des mâles.

  23. Tout est bien pourri dans ce pays ! Parallèlement à ça je voudrais bien savoir dans les anciens responsables de la macronnie que l’on s’empresse de recaser dans des bons postes à haut salaire combien en a-t-il de réellement vaccinés ? Si nous pouvions accéder à la vérité certains d’entre nous tomberaient de leur chaise, car considérons que si il y a bien un parti qui peut dire faites ce que je vous dis et pas se que je fait c’est bien la macronnie .

    • @ Alexcendre62 Quant aux clandestins de Giens qui se sont répandus dans la nature, sont-ils vaccinés ? Question à poser à la macronie pourrie.

  24. Quelle bande de cons. Pourritures de syndicats qui lèchent les boules du clown. Le clown comme un gosse immature et capricieux est content, pensez donc, même les syndicats et l’ordre des infirmier l’approuvent. Quelle honte. Pourquoi voulez-vous que ce clown qui aime faire souffrir les gens, réintègre les soignants vu qu’il est soutenu. On en sortira jamais.

  25. Pauvre idiot de syndicaliste ton erreur de casting c’est ton Manu

1 Rétrolien / Ping

  1. Le capitaine Juving-Brunet en prison, le fossoyeur Macron en liberté – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.