Génial : pas de participation aux cérémonies patriotiques ? Pas de subventions aux associations !

Coup de chapeau au Maire LR de Saint-Raphaël, Frédéric Masquelier.

Grandiose. Franchement, j’adore.

Le 22 septembre, l’édile a fait voter une délibération consistant pour les associations à « prendre obligatoirement part » à quatre des cinq cérémonies patriotiques « comme condition de l’aide publique », a-t-il expliqué vendredi. « Il est normal que quand vous êtes attributaire de l’argent public, vous ayez quelques devoirs », a poursuivi l’élu, qui a présenté cette nouvelle mesure le 10 novembre aux 405 associations de sa ville. « Et personne n’a émis d’objections à ce dispositif », à l’en croire.

 

Curieusement, quand c’est Macron qui veut nous rééduquer, ça ne dit mot, mais quand un maire dit « de droite » ose le mot « patrie », c’est la révolution. Evidemment.

Alors, en face, ça grince des dents. Que dis-je ? Ça regimbe, ça proteste… et ça va au tribunal. Les associations sont tellement engraissées par les subventions et autres dotations qu’elles peuvent se permettre de porter plainte… quand le Maire exige, en contrepartie des sous, une participation à la vie commune et notamment une présence aux commémorations et autres journées patriotiques. Ce n’est pas le bout du monde, il y en a 5 dans l’année ( 8 mai, 29 avril journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation, le 14 juillet, le 15 août anniversaire du débarquement en Provence des alliés en 1944, le 11 Novembre.)  Le Maire demande aux clampins des associations de se lever 4 fois dans l’année, à tour de rôle pour aller chanter la Marseillaise…

Que n’a-t-il pas fait !

L’un des 2 élus écolos-dingos -dont on connaît l’amour débordant pour la France, son histoire et le respect de ses morts- en appelle au Préfet, affirmant que la demande du Maire serait illégale « On ne peut demander à une association de faire que ce que son statut prévoit ».

Le Préfet à Macron qu’est-ce qu’il a fait, selon vous ? Il a demandé au Maire de retirer cette délibération. Evidemment. Depuis le temps qu’on vous dit que Macron et gauchos-écolos c’est blanc bonnet de bonnet blanc…

Mais, bigre, le Maire, c’est une forte tête. Il leur fait à tous un bras d’honneur. Dura lex sed lex… Partie de bras de fer en vue… notamment entre le Maire et le Président du très influent « cercle de Boulouris. » qui n’est pas très content…

J’avoue avoir la comprenette difficilette. Selon le Président du Cercle de retraités très à l’aise et sans doute peu habitués à ce qu’on leur donne des ordres, ce serait normal qu’on leur demande de participer aux cérémonies patriotiques… mais il faudrait que cela fût et demeurât un voeu pieux… sans représailles si personne ne se conformait à la demande du Maire :

« cette mesure pose problème pas tant sur le fond mais surtout sur la forme », a confié son président, Bernard Dimon. « Il est normal de participer à certaines cérémonies patriotiques, même si jusqu’à maintenant nous n’y avons jamais été formellement invités. Ce qui nous choque, c’est qu’on dise aux associations si vous ne venez pas, on vous diminue votre subvention ».

Sont bien susceptibles, les retraités friqués et actifs de Boulouris...

Boulouris est un quartier plutôt huppé de Saint-Raphaël et le Cercle de Boulouris   propose une cinquantaine d’activités et occupations diverses à ses habitants

https://cercledeboulouris.com/culture-loisirs/

Et pour tout cela ils reçoivent, n’en doutons pas, une myriade de subventions dont ils n’ont sans doute pas grand besoin.

Boulouris est un quartier résidentiel et touristique de St Raphael. Le quartier est apprécié pour son animation et sa proximité avec de nombreux services : commerces, gare, etc. Les habitants du quartier bénéficient également d’un petit marché, tous les lundis.

C’est un quartier habité par une population relativement aisée, en moyenne quinquagénaire.

https://www.deluxia.immo/quartier/boulouris-2/boulouris/

 

Pourtant, Saint-Raphaël a voté majoritairement pour le RN/Reconquête  aux dernières élections et on peut raisonnablement penser que les habitants de Boulouris ont suivi le mouvement. Et qui dit vote pour ces partis patriotes dit a priori un certain attachement à notre histoire, à nos héros, à nos soldats, à nos morts…

Je ne comprends décidément pas…

Quel est le problème ? Sauf à penser que les écolos-dingos et autres insoumis sont devenus de bons petits bourgeois à l’abri dans leur quartier, anciens profs notamment, avides de sécurité et de respectabilité mais crachant sur la France et son histoire ?   Et que ce serait les autres habitants de Saint-Raphaël, n’habitant pas spécifiquement Boularis et souffrant de l’immigration, de la délinquance, moins à l’abri, qui votent pour les partis patriotes pendant que les autres, plus à l’abri, peuvent se contenter de cracher dans la soupe  ?

Simple hypothèse, je n’ai pas d’explication certaine ni de piste locales.

Source des extraits cités, le Parisien.

 

 

 

 938 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Il me semble que les subventions aux associations sont FACULTATIVES ; la municipalité est donc libre d’attribuer ou pas une subvention. Je pense donc qu’elle peut aussi imposer des conditions d’attribution.

  2. enfin un couillu qui sort ses griffes, il a de quoi faire avec fréjus la gabelle pourrie

  3. le mieux : plus aucun argent public à aucune association – les associations doivent maintenant ne compter que sur elles même

  4. Bravo à Mr Fréderic Masqueliers le maire de Saint Raphaël pour avoir fait voter cette délibération malgré le coup foireux des Ecolo Nazis qui aiment sucer les parties intimes de la Macronie en essayant de faire annuler cette délibération !

  5. Un peu hors sujet, mais pas tant que ça, j’ai relu hier avec plaisir un article de Gabrielle Cluzel dont j’extrais cette portion de phrase : « …les spectacles subventionnés, perfusés à l’argent public faute de public… »
    Tout est dit sans fioritures inutiles.

    (VA N°4370 août-septembre 2020)

  6. A ceux-là, on ne demandera rien :

    736 millions d’euros prévus par l’État en 2023 pour financer les 1.500 associations d’aide aux migrants.
    https://www.fdesouche.com/2022/11/19/736-millions-deuros-prevus-par-letat-en-2023-pour-financer-les-1500-associations-daide-aux-migrants/

    +
    Le projet de finance pour 2023 prévoit d’allouer 706 millions d’euros pour l’allocation pour demandeur d’asile, le budget était de 579 millions d’euros en 2022.

    https://www.fdesouche.com/2022/11/19/le-projet-de-finance-pour-2023-prevoit-dallouer-706-millions-deuros-pour-lallocation-pour-demandeur-dasile-le-budget-etait-de-579-millions-deuros-en-2022/

    L’anti-France « en marche ».

  7. Au risque de choquer, je ne participe jamais à ces commémorations. A mes yeux ces « jours fériés » sont avant tout des acquis sociaux, des moments où on lâche la bride aux gens serviles dont je fais partie, tenus de bosser jusqu’à 68-70 ans (pour ma génération) pour nourrir des migrants. Alors je ne me sens redevable de rien vis-à-vis de la collectivité. Une journée par ci, par là, c’est toujours ça de pris dans ce pays de m***** où la servitude s’accroît de jour en jour à cause de la connerie de la majorité de mes compatriotes (y compris LR). Alors, définitivement, fuck les journées de commémoration ! car « tout ça pour ça », bah ça ne valait pas le coup de se battre !

    • Je ne partage pas votre appréciation, vous n’êtes pas redevable à la collectivité, ni aux élus, quels qu’ils soient, vous êtes « redevable » à ceux qui sont morts pour le pays ! même si vous avez raison sur le « tout ça pour ça ! » eux , ils ne le savaient pas, ils n’avaient pas le choix tout simplement ! mais de plus en plus il y a des monuments qui s’érigent et qui sont entretenus par le Souvenir Français entre autre, comme je l’ai écrit dans un autre commentaire ! et c’est du bénévolat et il y a présence de collégiens !

    • Moi quand j’y vais, c’est avec le coeur, pour les soldats qui ont tant souffert pour la France. Et ce n’est pas morbide, je pense sincèrement à eux.

      Je suis étonnée, d’autres parfois autour de moi, d’entendre autant d’irrespect et d’indifférence pour eux.

      Sûrement des qui ne savent pas ce que c’est que de vivre et surtout de « participer » avec son corps (cf les Poilus dont on a eu l’impudence et le mépris de diluer leur commémoration du 11 novembre), sa vie à une guerre…

      Pourtant, moi je n’ai jamais participé Dieu merci et n’ai pas vécu la guerre, mais question de « sens » et de « symbolique » (qui manque a beaucoup).

      A pleurer de n’y voir que « des jours fériés ».

      Dans ma commune, il y a eu cette année beaucoup de monde, j’ai été étonnée, l' »ambiance » qui ferait réfléchir les gens pour « notre » pays et la valeur de ceux qui ont donné leur vie pour lui ?

    • Un peu de décence, pensez à tous ceux qui sont mort pour la France. Quand vous les aurez a votre porte, vous serez bien content de voir les soldats de la France venir à votre porte.Sauf s’il ont le même langage que vous.

  8. Moi, président, je supprimerais toutes les subventions. Il y a quelques années de ça une école de mon bled, école dite catholique, passait chez les particuliers pour demander du fric. J’ai refusé, cette école dite catho reçoit des élèves musulmans en son sein. Quand aux gros bourgeois de Boulouris, aller honorer nos morts ne leur ferait pas de mal, morts qui leur ont permis de d’engraisser.

    • « aller honorer nos morts ne leur ferait pas de mal, morts qui leur ont permis de d’engraisser. »

      Oui, les gens oublient qu’ils sont là grâce à eux et à leur sacrifice.

Les commentaires sont fermés.