600 euros d’amende pour la restauratrice qui a refusé une voilée

Le message est clair. C’est à chaque fois la même histoire et nombre de restaurateurs y ont gagné menaces, tags, dépression, obligation de vendre leur commerce…

On a encore le droit, sur RR, de dire qu’on n’aime pas le voile, qu’on n’aime pas l’islam, mais on commence à être condamnés quand on dit « islam assassin » au motif que quand on dit « islam » on penserait « musulmans ».

Mais les pauvres restaurateurs n’ont pas vraiment le choix. Obligés d’accueillir sans rien dire les bâchées… ils perdent, forcément, une partie de leur clientèle. Moi la première, si j’entre dans un restaurant où il y a une voilée, je fais demi-tour, car si je vais au restaurant c’est aussi pour une ambiance, le plaisir de discuter, plaisanter… avec les serveurs, le patron entre 2 bons plats et 2 bons verres de vin. Et s’il y a des prosélytes de l’islam, je ne suis pas bien, pas détendue, le repas est gâché.

Evidemment, si une voilée entre alors que j’ai déjà commencé mon repas, je ne peux que faire contre mauvaise fortune bon coeur et me contenter d’abréger mon repas. Je ne peux tenir rigueur au restaurateur d’appliquer la loi et de préserver son commerce d’une publicité et d’une condamnation  néfastes… Triste monde !

Tous ces gens qui n’ont que le mot « liberté » à la bouche nous l’interdisent, à nous, cette liberté. La liberté de côtoyer qui on veut, d’accepter dans nos restaurants qui on veut.. C’est aussi ça le Djihad.

Bayonne: La restauratrice qui a refusé l’entrée à une islamiste intégralement voilée devant la justice pour « discrimination fondée sur la religion »

En mai 2022, une restauratrice d’Hendaye avait refusé l’accès à son restaurant à une islamiste portant un voile qui lui couvrait le visage.

Les faits remontent au 29 mai 2022. En ce jour de la fête des mères, Nabil Allaoui, originaire de Pau, activiste d’une France islamique (avec l’aide de la Nation, des médias, des politiques, du président, et des institutions), invite sa mère au restaurant à Hendaye. Le déjeuner ne se déroule pas comme prévu (à moins qu’il se déroule exactement comme prévu ?) : la restauratrice leur refuse l’entrée, au motif que la mère de Nabil est voilée. Ce dernier sort alors son téléphone, la filme, et poste la vidéo sur les réseaux sociaux. « Si vous avez le droit à ça, interroge Nabil en pointant du doigt la croix que la propriétaire porte autour du cou, pourquoi elle n’a pas le droit à ça ? », en faisant une équivalence immorale. La propriétaire du restaurant explique alors qu’elle refuse les clients « habillés comme dans la préhistoire ».

 

 

 

 

Une plainte est déposée au parquet de Pau, évidemment, l’occasion est trop belle. La justice se jette sur l’affaire parce que les Français insoumis ne sont pas tolérés, la restauratrice est placée en garde à vue et déférée devant le parquet de Bayonne. Un traitement dont les racailles sont épargnées. Poursuivie pour discrimination fondée sur la religion supposée, elle comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bayonne.

« Ce genre d’acte ne devrait pas avoir lieu dans notre pays, dénonce Nabil El Allaoui, rencontré par les équipes de France 3 Euskal Herri devant le tribunal. Il faut savoir faire la part des choses : c’était humiliant et méchant de discriminer ainsi publiquement une mère de famille le jour de la fête des mères ».

« J’avais prévu une surprise pour ma mère une semaine avant, j’avais rappelé le restaurant deux jours avant pour confirmer. Je voulais lui faire une belle surprise, Finalement cette surprise s’est transformée en cauchemar. 

On a vécu quelque chose qu’on ne voyait qu’à la télé et à laquelle on ne croyait pas nous même. Mais c’est bien réel. »

Nabil El Allaoui, partie civile

La restauratrice nie toute intention raciste

« Je n’ai pas fait de mal, se défend la restauratrice. Moi, j’ai juste envie de voir les visages. Je ne pouvais pas le voir, et c’est pour cela que je lui ai demandé de l’enlever. Elle l’a fait, et c’est son fils qui a dit qu’il fallait partir », poursuit-elle, se défendant de toute intention raciste ou islamophobe. 

« Venez à mon restaurant avec qui vous voulez : des Noirs ou des Indiens, et vous verrez bien comment je suis. »

Le parquet a requis 600 euros contre la restauratrice.  La décision a été mise en délibéré au 29 novembre. La justice n’est plus du côté des Français ethniques, mais de l’immigration.

https://www.europe-israel.org/2022/11/bayonne-la-restauratrice-qui-a-refuse-lentree-a-une-islamiste-integralement-voilee-devant-la-justice-pour-discrimination-fondee-sur-la-religion/

 1,134 total views,  1 views today

image_pdf

72 Commentaires

  1. Il ose dire  » dans mon pays » et montrer la croix du doigt.
    Mais s’il était dans son pays comme il le prétend, sa mère ne serait pas voilée.
    Donc, qu’il retourne chez lui, dan un pays musulman.
    Mais, je ne sais pas si sa mère pourrait entrer dans un restaurant en Afghanistan ou au Pakistan, voilée ou pas.

  2. Un panneau à l entrée du resto : Aucun de nos plats est Hallal,toutes nos boissons ont un certain degré d’alcohol, nous écoutons de la musique et des chansons. Nous passons la brosse en poils de porc pour balayer, tous les jours. Tout le monde et de n importe quelle croyance est le bienvenu chez moi. Bienvenue chez moi en France.

  3. A vérifier par nos experts en musulmania : je n’ai jamais vu de femme (musulmane ou non) dans un café maure ni dans dans une gargotte… Elles sont logées au même niveau que les chiens => haram = impures, donc à priori refoulées de ce genre d’établissement!!…
    Notre « justice » vient encore de faire une nouvelle avancée en dhimmitude !!!….

  4. Insupportable ! Inacceptable ! Cette restauratrice est chez elle, elle a le droit de refuser qui elle veut. Comme d’afficher du porc dans tous ses plats. Islam dehors !

  5. toute ma sympathie à la restauratrice qui a eu le cran de virer la racaille voilée ; que toute sa corporation agisse de même

  6. On veut toute la chaîne de cet abomination : la voilée, les plaignants, les magistrats, tous n’agissent dans un tel cas évidemment que pour nous nuire !!!

  7. Histoire incroyable bien sûr mais ce qui m’interpelle c’est que l’on se permette de montrer la croix en parallèle, mais la croix c’est NOTRE culture, et il est normal que nous la portions si cela nous convient, nous le faisons depuis des siècles, nous sommes chez nous.

    De plus, la croix n’est pas une atteinte à la dignité de la femme (se couvrir le corps donc nier en quelque sorte son corps parce qu’on est femme, ce qui est humainement inacceptable). En tant que femme, cela nous agresse d’autant que nos valeurs préconisent l’égalité homme/femme, insulte donc à nos valeurs également.

    Enfin, ce genre de tenue et tout ce qu’il y a autour, n’a rien à voir avec notre culture.

      • Mais tout cela est orchestré… je ne comprends pas que la justice rentre dans ces plaintes à moins d’y avoir des complices car nombre de plaintes même justifiées ne sont jamais relayées.

        C’est de la manipulation.

  8. Il suffit de mettre un écriteau à l’entrée du restaurant spécifiant :  » Toute notre cuisine contient des produits provenant uniquement de porc français  » .

    • j’adore , jouons sur l’ironie: promener des porcs en laisse comme on le fait avec les chiens ou faire des lâchers de porcs dans les rues

    • Dans peu de temps, ce sera considéré comme discriminatoire.
      La soupe au cochon a été interdite à Paris, celle qui était distribuée aux pauvres.
      Et pourtant, ils l’aimaient bien leur soupe au cochon, ça les réchauffait en hiver.
      je trouve particulièrement inhumain de priver un affamé de sa bonne soupe sous prétexte de ne pas froisser les muz. C’est à peine croyable, mais ça en dit long sur l’avancée de l’islam.
      Et personne n’a réagit, aucun député, aucun polichinelle.

  9. Il fallait lui dire tout simplement, désolé nous sommes complet!
    Mettre systématiquement réservé sur les tables non occupées!
    et le tour est joué!

    • Cette restauratrice a été trop honnête, elle lui a demandé poliment d’enlever son torchon.
      Elle ne pouvait pas dire que tout était réservé, puisque le rusé avait lui-même réservé, on a affaire à un coup rondement mené.
      Ils savent qu’ils auront gain de cause avec les juges vendus ou les juges rouges.
      Les ordures cocos nous obligent à nous soumettre à la charia.

  10. Donc on peut se balader, aller au restaurant avec n’importe quel déguisement, une armure, des peaux de bêtes ? Et comment fait-on pour manger quand on a le bas du visage bâché ?

    • @Victoire de Tourtour . Sous le voile pardis! ça leur sert également de serviette hi hi hi!

    • La restauratrice aurait dû se rendre au tribunal en robe de bure ! Vu que c’est carnaval !

    • C’est folklo dans les avions pour qu’elles bouffent les nouilles des plateaux repas. Ai déjà vu > le mec jeune, en pull et jean avec 3 bâchées… ne saurais dire si filles ou épouses !

  11. MERDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!!!!!
    Punaise mais où est mon pays ?????? !!!!!!!
    Où sont les Français ?????????
    PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

  12. C’est pas clair : avait-elle le visage voilé, cad masqué, ou portait-elle simplement un voile sur la tête ?

    Parce que, dans le 1er cas, c’est interdit par la loi. La restauratrice serait alors fondée à lui refuser l’accès à son établissement.

    • Quoi la Loi, Rochefort ? Il faut fermer la porte à l’islam, un point c’est tout ! Il y en a assez de tourner du cul pour chier droit !!! La France se meurt à cause de ceux qui cherchent des Lois. La France est mon logement en plus grand, les étrangers qui veulent me remplacer je ne les laisse pas entrer !!!

  13. « Ce genre d’acte ne devrait pas avoir lieu dans notre pays, dénonce Nabil El Allaou ». Ca n’est pas SON pays. Toue l’explication, absolument toute vient de là : les nationalités, qui sont un concept complètement fictif. Autrement dit un mensonge. Si on l’accepte, pour toutes les raisons imaginables, tout le reste vient avec. Tu n’es pas français, Nabil, tu le sais très bien. Tu utilises juste les failles de l’échafaudage républicain, et Dieu sait si ses artifices sont nombreux.

  14. Il faudrait s’inspirer du coran pour les faire fuir, il existe la liste des interdits de l’islam dans le coran qui devrait être efficace pour ça sans être obligé de contrarier la loi ?

  15. Oui, c’est autorisé par la loi mais 65% des Français sont pour son interdiction, macron se garde bien de faire un référendum là-dessus car il sait très bien que les Français n’en voudraient pas, sans doute la peur d’avoir des troubles, toujours ce manque de courage qui devient étouffant dans notre société ? J’admire cette restauratrice pour son courage, elle a raison et nous le savons bien, si tout le monde faisait comme elle le voile n’existerait plus.

  16. Ces arriérés affirment que le rouge est la couleur de l’enfer donc ils fuient les lieux où se trouve cette couleur.
    Sachant cela, il suffit aux propriétaires d’établissements ouverts aux public de peindre l’entrée en rouge ou d’y fixer une toile rouge et placer un meuble de décoration rouge au milieu de la salle.
    C’est légal, peu onéreux et efficace.

    Faites-le savoir à vos amis commerçants.

  17. Suggestion à tous les restaurateurs pour gérer ce genre de situation sans encourir les foudres de l’administration judiciaire (on ne peut décemment plus parler de justice…) :
    Prévoyez un petit stock de paravents que vous déploierez autour de la table avec la voilée pour cacher intégralement le sac à patate à la vue des autres clients. La voilée n’est pas refoulée, elle est servie comme les autres clients mais les autres clients sont gênés par la vue de sa tenue et elle et son uniforme militant sont simplement soustraits à la vue des autres clients. Vous feriez de même si des figurants de film habillés en nazi venaient dans votre établissement…

    • c’est une bonne idée mais pas sûr que la justice, en cas de plainte, ne condamne pour discrimination

  18. 600 euros d’amende maximum ? Hé bien, pour soutenir CONCRETEMENT cette résistante exemplaire, j’imprime le présent article, je le plie pour le rentrer dans une enveloppe et je cache un billet de 10€ dedans puis j’envoie le tout par la poste à l’adresse du restaurant.
    Son adresse postale se trouve sur la page https://www.pagesjaunes.fr/pros/55351301
    Et pour imprimer le présent article : https://www.printfriendly.com/p/g/bVHnHV
    Choisir Taille de texte 120% et taille d’images 100% puis cliquer sur PDF.
    Cliquer au bas du graphique « parasite » en fin d’article afin de l’effacer et à la suite sur les chiffres du nombre de vues, et sur l’icône « fichier pdf », pour les effacer de même.
    Sélectionner Taille de la page A4 et télécharger la version PDF en trois pages.
    L’imprimer sur deux feuilles, la première recto-verso 1-2 et la troisième recto seulement.
    Si vous le souhaitez vous pouvez écrire un petit mot sur la page 4 restée vierge.
    Soutenir la résistance à l’invasion mahométane, ça ne côute que 10€ et un timbre.

  19. Dieu merci que les Suisses ont voté contre la présence de telles femmes grillagées.

  20. Ben ouais, muzzs assassins, Islam assassin, ratp,une secte à éliminer de la surface de la terre !

  21. Quel injustice ,soutient à cette restauratrice. Donc on est condamnés à avoir « ca « sous les yeux même au restau déjà qu’on en voit de plus en plus dans la rue ,magasins ,transports,des belphegor partout ,quand je pense qu’en Iran des femmes meurent pour avoir enlevé leurs voiles et ici ils nous font tout un pataquès pour le garder .

    • Ben il n’y a qu’à échanger. On prends les iraniennes qui veulent enlever le voile et on leur refourgue celles d’ici qui veulent se bâcher

    • Rien n’empêche le client d’aller lui demander poliment de montrer son visage.
      Si elle demande pourquoi, vous répondez qu’elle vous fait peur, et vous insistez en demandant si elle a une maladie honteuse qu’elle voudrait soustraire aux yeux des clients.
      Il faut la faire se sentir mal à l’aise, mais sans colère ni agressivité.
      Si c’est une comédie, comme c’est le cas ici, elle sera très embêtée.
      Une cliente ne risque rien par rapport à la restauratrice, et le nabil ne s’y attend pas, il va donc devenir très agressif et très hargneux, à vos copains de le filmer à ce moment là.

  22. Et comment cette connasse empaquetée fait pour manger, à la paille! Que cette restauratrice mette du cochon dans ses menus et elle sera débarrassée de ces saloperies! Là où le cochon passe, l’islam s’efface.

  23. J’évite déjà les endroits où il y a des voilées, mais à partir de maintenant je crois que je vais en plus me mettre à chanter Bella Ciao à chaque fois que je vois une femme voilée, histoire de rappeler qu’il y a des femmes qui refusent les mœurs d’un chamelier dégénéré du 7ème siècle et qui se battent pour pouvoir ôter leur voile.

    • @ Isabelle Il fut un temps où je faisais un signe de croix ostensible quand je croisais une sous-bâche dans mon quartier. Maintenant, il y en a tellement que j’aurais une tendinite dans l’épaule droite.

    • Lorsque j ‘en croise une , je me signe et murmure  » vadé rétros satanas » !
      Cela n ‘est pas interdit !

  24. Et nous, quand nous allons dans un pays arabe, nous avons le droit de quoi ? Essayons d’exiger comme ils le font ici et nous disparaissons tout simplement !
    La France va de plus en plus mal !!!

  25. 600 euros de dommage et intérêts pour une Islamiste radicale qui est intégralement voilée ! C’est aberrant ! Aberrant dans le sens où la restauratrice ne devait pas payer cette amende pour faire respecter la laïcité et l’assimilation à la culture française des étrangers. C’est un chantage à l’islam radical,politique et conquérant qui reçoit le soutien des médias gauchistes comme France Inter, Quotidien avec l’islamo Gauchiste Yann Barthes, les politiques d’extrême gauche qui veulent que la France soit une colonie Islamique pour notre plus grand malheur.

  26. « La justice n’est plus du côté des Français ethniques, mais de l’immigration. ». Christine, Christine ! Tu n’as rien, mais rien compris.
    Dans un pays quasi islamisé, et pour ce qui ne l’est pas encore le sera bientôt, pourquoi ta révolte ?
    Notre héros Nabil El Allaoui parle de « notre » pays. Les juges (enfin, ceux appelés comme ça) défendent les habitants de LEUR pays. Ils ne font que leurs devoirs.
    Voilà, c’était quelques réflexions écrites par Abdoul Rhaman el Cachouaoui.
    Ha, qu’on est bien dans son pays où les étrangers français sont condamnés. Enfin il y a une justice. Foi de Cachouaoui.

  27. Et si la solution était d’attacher un cochon ou un porcelet à l’entrée du restaurant. Ou même une décoration à base de porc. Ce n’est pas interdit.
    Cà le rendrait haram, et vogue la galère.

    • Non UN GAULOIS, il faut maintenant prendre le taureau par les cornes et ne plus faire semblant !

    • Elle peut aussi appeler son resto  » Au petit cochonnet « , une enseigne avec comme déco des sauciflards, de boudins blancs et noirs entrelacés et une boutanche de gros rouge.

    • Il y a des restos de fait interdits aux musulmans, les restos où l’on ne mange que du cochon, mais on ne peut pas demander ça à tous les restaurateurs

      • Non ,on ne peut pas demander aux restaurateurs de ne cuisiner QUE du porc ,mais ils peuvent sans  »attaque directe » préciser à la tête de leurs menus que la présence de matière grasse d’origine porcine est possible ,tout comme sur les étiquettes vin il est dit : présence de sulfite …..inch allah !!

      • En revanche, on peut systématiquement « saboter » avec des substances hallal. Par exemple, mon boulanger au marché met systématiquement des lardons dans ses pains « artisanaux. Pourquoi?… 🙂 Il y en a bien qui enterrent des porcelets sur les terrains où une mosquée doit être construite. Comme vous dites, tout ce qui marche doit être utilisé pour les écarter ou leur déplaire.

  28. Je ne suis pas surpris, la justice (que de nom,car ce n’est plus la justice ) protège les envahisseurs. Pas touche à l’islam qui pourtant est la pire secte fanatique sur terre.

    • il n ‘y a pas que la justice, le gouvernement, beaucoup d’élus aussi protègent les envahisseurs.

  29. C’est dégueulasse. Ils veulent nous imposer ces gens. 600€ d’amende requis pour ça. C’est un scandale. C’est une parodie de justice. C’est en délibéré pour l’instant. On verra à la fin du mois.
    La justice est politisée, à fond.
    On veut pousser les restaurateurs au dégoût et à la faillite. On veut les intimider, et puis les commerces seront ensuite repris par les musulmans. C’est leur projet.

    • la « france » a perdu sa Majuscule il y a 41 ans … il faut d’avantage de « kebabs » pour habituer progressivement le « peuple » avant le grand jour promis par les envahisseurs donc comme il se doit anéantir le petit commerce en copulant allègrement avec les « directives » de leur « U-E » de merde …

Les commentaires sont fermés.