Migrants : quand les checknews de Libé confirment que… « l’extrême-droite » a raison !

Le 20 juin 2019, au large de Lampedusa, des passeurs transfèrent des migrants d’un bateau dans une barcasse.

 

Vraiment pour être journaleux à Libé, il faut plusieurs cases en moins, une seule ne suffit pas !

Ils ont ressorti ce 15 novembre 2022 l’affaire d’une vidéo de 2019 montrant des passeurs débarquer en pleine mer des migrants d’un chalutier pour les laisser ensuite sur une embarcation pourrie ou presque.

 

CheckNews

Le débarquement à Toulon des 230 femmes, hommes et enfants recueillis à bord de l’Ocean Vicking, vendredi, a relancé les débats – et parfois les intox* – sur les conditions des traversées de la Méditerranée et les supposées collusions* entre passeurs et ONG. Sur Twitter, un internaute a ainsi relayé une vidéo d’un chalutier traînant derrière lui une plus petite embarcation, et y débarquant ensuite des hommes et femmes. Avant d’accélérer et de laisser seule l’embarcation de fortune, surchargée avec près de 80 migrants à bord. «Ce que vous ne verrez pas à la télé. Les migrants arrivent avec un beau chalutier, sont transférés sur une barque et on appelle le taxi des ONG», commente l’internaute, qui mentionne le fait que les images proviennent de l’agence européenne Frontex.
* : Des amalgames indignes : dévaloriser la relation de réalités contraires au roman rose de l’immigration, autrement dit ==> même vrais, prenez cela pour des intox !

CheckNews avait déjà raconté l’origine de cette vidéo, qui était devenue virale en juin 2019. Comme nous l’écrivions, la vidéo avait à l’époque été relayée en France par plusieurs personnalités du Rassemblement national, qui y voyaient déjà «une mise en scène» pour simuler des naufrages et «attendrir l’opinion».
Ouh, ouh ! Les vilains ! On les désigne, et par la suite, on détaille et en rajoute : 

Nathalie Germain, cadre RN dans l’Isèreavait partagé la vidéo et commenté : «La plupart des bateaux naufragés de migrants sont un business avec les passeurs et SOS Méditerranée pour nous faire croire qu’ils ont traversé toute la Méditerranée. […] On nous prend pour des idiots.»

Outre-Rhin, le député allemand Johannes Huber, membre du parti d’extrême droite AfD, avait posté la vidéo sur son compte Facebook, estimant que les migrants «montent à bord du bateau en bois, qui n’est pas en état de naviguer, nagent en territoire italien et y créent leur propre détresse».

C’est en fait le ministre de l’Intérieur italien d’alors, Matteo Salvini, qui avait le premier diffusé la vidéo sur son compte Twitter, le 21 juin 2019, avec ce commentaire : «Un navire de pêche transportant 81 migrants a été arrêté dans les eaux internationales, il est prêt à retourner en Afrique.» Sous son tweet, davantage de précisions étaient données : «La police d’Etat italienne a filmé la scène et a immédiatement pris des mesures pour bloquer le bateau, tandis que les sept personnes à bord ont été arrêtées.»

Le lendemain, le compte Twitter de Frontex avait à son tour publié les images, avec un commentaire ironique*«Mais pourquoi donc ce chalutier de pêche remorque-t-il un bateau en bois vide en haute mer ???»
==> C’est donc bien la réalité , il y a de quoi être ironique !

«Bateaux-mères»

Contacté par CheckNews, Frontex nous avait expliqué que les images avaient été filmées le 20 juin lors d’une opération de surveillance au sud de l’île italienne de Lampedusa, proche des côtes tunisiennes. Et l’agence de préciser qu’elle avait diffusé la vidéo pour montrer comment «les passeurs de clandestins utilisent les “bateaux-mères”», qui tractent de petites embarcations de migrants, poursuivait Frontex.
M… alors, c’est VRAI !

Un procédé particulièrement utilisé ces derniers mois pour faire passer clandestinement des personnes en Méditerranée, expliquait l’agence : «Cela montre à quel point les passeurs s’occupent peu des migrants qu’ils laissent seuls en mer sur des bateaux surpeuplés, sans gilet de sauvetage et peu de ravitaillement.»

Les migrants de ce bateau avaient finalement été débarqués par les autorités italiennes sur l’île de Lampedusa*. Quant aux sept membres d’équipage – six Egyptiens et un Tunisien – ils avaient été arrêtés par la police italienne, selon Frontex.
* Mission accomplie !

Cette année-là, selon le Haut Commissariat aux réfugiés, 1 510 personnes avaient été déclarées mortes ou portées disparues en mer en Méditerranée et dans le nord-ouest de l’Atlantique. Un bilan humain qui s’est élevé à 1 881 en 2020, puis 3 231 en 2021.
==> De la faute à qui ???
Ajoutons que tous les Français morts sous quelques couteaux, quelques balles de kalash, sans compter les handicapés à vie suite à des tabassages, les traumatisés suites à des agressions ou des viols ! 
Pour ces gens de Libé et de bien d’autres torchons et leurs amis politiques européistes, mondialistes, gauchistes unis aux capitalistes avides d’une main d’œuvre miséreuse, tout cela ne mérite pas d’être pris en compte !

En rouge, voire en gras, de l’auteur du signalement des imbécilités de Libé.
Doivent fumer sec à Libé !

 670 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Et ça pollue , ces bestiaux.
    Ils abandonnent leurs gilets de sauvetage par centaines sur nos côtes européennes, pollution et planète propre connaît pas.
    Les ONG qui récupèrent les envahisseurs souvent coulent le rafiot des migrants, avec plein de cochonneries à bord et moteur compris, gasoil et huile. La propreté et le respect de la Méditerranée connaissent pas, faux écolos, gauche immigrationniste, vraies pastèques..

  2. Les pédophiles de Libération qui nous font la morale immigrationniste , antiraciste et cie ont vu le réel leur éclater en pleine figure avec ce trafic de migrants organiser par les passeurs et les ONG comme SOS Méditerranée qui manipulent l’opinion pour accepter l’inacceptable dont Libération , Farce Info et consort ont largement participer en faisant pression pour l’immigration de masse avec l’épisode Aylan . Les Gauchistes sont belles et bien confronter à la réalité du Grand Remplacement avec cette afflux de migrants eux qui disent que c’est un fantasme de la prétendue Extrême Droite .

  3. C’est ce que nous on dit depuis le début. Mais bon ils ouvrent les yeux, c’est que maintenant ça se voit, et ça se sait.

  4. La préférence des Canardeux (synonyme de journaleux ou pisse-copie), va aux malheureux migrants, les victimes françaises, ils s’en battent les bretelles. ONG, gouvernement, journalistes, Renaissance ex-LREM, LFI, et autres,saloperies!

  5. Grand Merci pour ces infos qui donnent toujours plus, un éclairage nouveau sur ce scandale de trafics, y compris de trafics d’enfants, ce que notre gouvernement et les autres, n’ont pas l’air d’avoir conscience ; cela a été signalé par un internaute, de là à ce qu’une plainte soi déposée, on peut attendre ! ces enfants doivent retourner chez leur mère !
    J’ai le souvenir d’une émission ou un M. Debré avait « enlevé » des enfants dans les DOM TOM, à leurs mères qui n’étaient pas en capacité financière de les élever ! au lieu de les aider, ces enfants sont venus sur le continent ! Comment est ce possible ? Les enfants et leurs mères ont fait des recherches pour se retrouver les uns les autres, ce fut l’objet d’une autre émission ! C’EST LA HONTE ! une famille, c’est une famille même si certains, aujourd’hui même, veulent dissuader et minimiser les liens !

Les commentaires sont fermés.