Pas la moindre pitié !

Noir sur blanc, je le dis, pas la moindre pitié.

S’ils finissent engloutis, je vais pas larmoyer…

Toutes ces hordes primitives,

qu’ils se noient oui, qu’ils ne s’en privent !

Ou qu’ils restent chez eux, tel est mon plaidoyer…

PACO. Ouais. Comme je le pense !

11/11/2022.

https://www.fdesouche.com/2022/11/11/tunisie-en-pleine-traversee-de-la-mediterranee-des-migrants-menacent-de-jeter-a-la-mer-un-de-leurs-bebes-pour-empecher-la-garde-nationale-de-les-apprehender/

 

 

 2,158 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Assez des larmoiements, assez de l’humanitarisme, assez de la compassion chrétienne, ils n’en ont aucune, ils nous envahissent par la force.
    Coulons tous ces rafiots, au bout de dix coulés, plus un ne franchira la frontière maritime.

  2. Il faut refouler sans plus tergiverser cette horde d’envahisseurs !!!
    Aucune excuse, humanitaire ou autre ne doit nous ralentir, il faut sauver la France, il faut sauver l’Europe.

  3. tant qu’un autre bateau courageux n’ira pas les reconduire chez eux où les envoyer par le fond en cas de rébellion, on ne s’en sortira pas, l’envahissement continuera et ce sont nos enfants qui disparaitront

  4. Je n’ai pas de pitié pour eux même si je sais que certains (très peu) peuvent devenir de bons citoyens, c’est avant tout un problème de culture et de comportement qui fait que nous ne pouvons pas globalement les accepter, on me dira qu’il ne faut pas généraliser mais si justement nous devons le faire car globalement ils sont incompatibles, il n’y a pas de jugement mais un constat et nous faisons le même constat depuis plus de 40 ans, ces gens sont un problème pour nous et pour notre civilisation, ils ont déjà fait beaucoup de mal mais avec un peu de chance on peut encore sauver les meubles, aucun migrant ne doit passer c’est à ce prix que nous sauverons la France.

    • Odile, bonjour. Et même si c’est un leurre, le symbolisme de ce geste est terrifiant. Ne pas s’y tromper, la loi, c’est TOUJOURS la quantité, le nombre. Une fois qu’ils seront en quantité suffisante et c’est déjà le cas dans nombre de villes et de quartiers, ils ne feront pas de quartiers. La plupart n’a pas dépassé le stade de l’Australopithèque…

  5. 100% avec toi! Ces connasses n’ont même pas le respect de la vie de leurs propres enfants. Ça va égorger sec avec ces gugusses dans nos belles cités, qui ne nous appartiennent même plus. Excellent Limerick !
    J’peux pas les blairer! Tchuss! Amitiés !

    • Salut mon poto. Merci d’apprécier quotidiennement mes petits hoquets hochets intellectuels…

Les commentaires sont fermés.