La « science » islamique s’occupe des poils des fesses ; la vraie science, russe, est là pour la fusion nucléaire

Ces personnages sont appelés « savants » car ils connaissent les textes islamiques comme des petits singes… savants et sont reconnus pour être en capacité de se pencher sur des « problèmes fondamentaux » pour améliorer le sort de l’humanité tout entière. 

Il est intéressant de voir que malgré Internet, malgré l’éducation, malgré l’accès au savoir et sa diffusion, ils se complaisent dans leur arriération et restent fixés sur les vieilles lunes cachées sous les djellabas.

Ici en l’occurrence, le problème est de savoir s’il est haram ou pas de se raser les poils des fesses !

Un décalage choquant.

Pendant ce temps, des gens hors de l’islam, des génies, des bâtisseurs, des grosses têtes, s’occupent de choses sérieuses pour le monde.

Ci-dessous un article du Figaro sur le programme Iter sur la fusion nucléaire, un enjeu un peu plus crucial que les poils du… des muz restés 14 siècles en arrière.

Cet article nous apprend au passage que, malgré toutes les peaux de banane envoyées par Macron à la Russie, les Russes jouent le jeu de la coopération et tiennent parole (dans l’autre sens, il est évident que Macron se serait défilé, « je ne livre plus ce qui était promis » – on connaît la chanson).

 

Fusion nucléaire: la Russie envoie vers la France un aimant géant essentiel pour le programme Iter

 

La Russie a envoyé mardi vers la France un des six aimants géants prévus pour mettre en œuvre le programme Iter sur la fusion nucléaire, l’un des grands projets scientifiques internationaux auquel Moscou participe toujours malgré les sanctions.

L’imposant aimant de 9 mètres de diamètre pour 200 tonnes a été empaqueté pour le trajet qui doit durer une quinzaine de jours et atteindre Marseille, dans le sud de la France.

La Russie a envoyé mardi vers la France un des six aimants géants prévus pour mettre en œuvre le programme Iter sur la fusion nucléaire, l’un des grands projets scientifiques internationaux auquel Moscou participe toujours malgré les sanctions.

Sous un ciel gris d’automne, le bateau transportant la «bobine de champ poloïdal» fabriquée en Russie sous la direction de l’agence atomique Rosatom, a pris le large à Saint-Pétersbourg (nord-ouest), ont constaté des journalistes de l’AFP. L’imposant aimant de 9 mètres de diamètre pour 200 tonnes a été empaqueté pour le trajet qui doit durer une quinzaine de jours et passer par Amsterdam pour atteindre Marseille, dans le sud de la France.

Cette bobine, en forme d’anneau, doit former la partie haute de la structure du «tokamak», cette machine expérimentale en construction dans le sud de la France qui vise à maîtriser la production d’énergie à partir de la fusion de l’hydrogène, comme au cœur du Soleil.

«Sans la bobine PF1, le tokamak ne peut pas fonctionner», a résumé auprès de l’AFP Léonid Khimtchenko, directeur adjoint pour les questions techniques au Centre-Iter en Russie, qui se félicite de cette réalisation «unique» après plus de huit ans de travail.

Sur les six bobines prévues avant la première production de plasma espérée en 2026, quatre sont réalisées en Europe de l’Ouest et une autre a été construite en Chine, sous responsabilité européenne.

«Tout le monde serait perdant»

L’imposante pièce russe devait partir en mai, mais les interdictions pour les bateaux russes de s’amarrer dans un port européen, en raison des sanctions liées à son offensive en Ukraine, ont retardé son départ.

Pas question pour autant pour la Russie de ne pas «remplir ses obligations» dans cet important projet international, a fait valoir Viatcheslav Perchoukov, représentant spécial de Rosatom pour les projets internationaux, selon qui «les événements actuels n’ont guère affecté l’avancée du projet».

https://www.lefigaro.fr/sciences/fusion-nucleaire-la-russie-envoie-vers-la-france-un-aimant-geant-essentiel-pour-le-programme-iter-20221101

Rien n’est au Duc rien n’est au Duc
Elle lui a bouffé son fric la p’tite Nana
Ah oui vraiment Monsieur c’est fou ce que le Duc n’a
Le Duc n’a rien, Monsieur, nos bas sont rapiécés
Nos culottes sont toutes froissées,
Nous avons faim, nous sommes capables de tout
Et s’il n’y a rien mais rien du tout,
Il faudra bien qu’on lui fauche sa perruque
Et nous boufferons les poils du Duc!

 3,344 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Ces corniauds seraient plus avisés de se soucier du poil qu’ils ont dans la main ….

  2. La science islamique nous apportera tous les bienfaits nécessaires, pas la peine de construire des ITER.
    La gauchiasserie nous a bien dit que les Chances pour la France, étaient au niveau de grands savants et qu’il suffisait d’en importer davantage pour enrichir notre pays.
    Ainsi la science des poils de cul, constitue un apport considérable à notre civilisation chancelante, article à faire suivre à TAUBIRA.

  3. Décidément, ces Russes sont trop bons, pas comme nous, les trouducs à sanctions.
    Quand on est trop bon, on se fait dépouiller. C’est ce que cherche à faire le ballot lemaire.
    Et une fois que la machine sera fonctionnelle, que pensez-vous que feront les Minus ?
    Pensez-vous qu’ils laisseront les Russes profiter de cette recherche à laquelle ils ont participé ?

  4. Les Russes sont d’une patience exemplaire face aux moins-que-rien qui nous dirigent , et qui nous dirigent volontairement au désastre. C’est évident pour des quidams comme moi. Que doivent penser les Russes ? Ils voient beaucoup plus haut, et surtout beaucoup plus loin. Vivement la réunification de la Grande Europe. De gré ou de force.

  5. Les « avancées de la science » ne seraient littéralement pas « à un poil de cul près » ?

  6. L’islam ? C’est l’incohérence théologique, le chantage à la prétendue islamophobie, l’appel au meurtre des infidèles, la charia, le voile islamique. L’islam ça restera une religion diabolique.

  7. Il est certain que ce sujet restera dans les annales. Reconnaissons que les arguments développés par l’islam ne sont pas dénués de fondement !

  8. L’islam c’est quoi, un système de règles qui n’a aucune utilité dans la vie de tous les jours, c’est juste un ensemble de contraintes qui oblige l’individu à se soumettre et ainsi à l’asservir.

  9. Je ne suis pas curieux, mais je voudrais savoir pourquoi les femmes blondes ont les poils du cul noir. Petite chanson de ma jeunesse et voilà la suivante. Tu ne sentiras plus les poils de mon cul, j’en ai fait des brosses, à cent francs le kilo, c’est du bon boulot pour nourrir les gosses. Amis poètes, bonsoir.

  10. ITER ne fonctionnera jamais, il suffit de regarder son histoire !! du moins pour ceux qui ont de bonnes connaissances en physique !!

    Ce n’est pas moi qui l’affirme, mais 1 personne et les événements depuis l’avènement de ce projet …

    Voir les vidéos de l’astrophysicien et ancien directeur du CNRS, Jean-Pierre PETIT :
    https://www.youtube.com/c/JPPETITofficiel/videos

    Chercher dans ses vidéos de plus de 9 ans ; aujourd’hui, ce projet a explosé les budgets, pour un résultat qui n’est pas du tout au rendez-vous :-((

    • Cela fait plusieurs décennies que l’on évoque la fusion nucléaire avec une idée séduisante : obtenir de l’énergie à partir d’atomes d’hydrogène et d’oxygène, pas de radiations, de la matière en quantité infinie…sauf que pour obtenir ce résultat on doit arriver à une température de plusieurs millions de degrés ! Aucun matériau ne résiste à une telle chaleur à moins d’utiliser des champs magnétiques hyperpuissants mais on n’arrive toujours à maintenir une température pareille suffisamment de temps. C’est d’ailleurs le principe de la bombe H. Pour exploser elle doit être « couplée » à une bombe A classique. Cette dernière explose en premier et la chaleur obtenue par la déflagration fait sauter la bombe H. Bref on n’est pas prêts d’obtenir de l’électricité par fusion nucléaire. On ferait beaucoup mieux d’investir dans les centrales nucléaires par fission d’uranium et de cesser d’en fermer.

      • Il n’y a pas que l’uranium, la Bretagne est radioactive par le thorium contenu dans les granits. Une filière avec des sels de thorium fondus est envisageable et moins polluante qu’avec l’uranium, mais ne permet pas de fabriquer du polonium nécessaire à l’entretien des bombes A, d’où aucun essai de développement, c’est scandaleux et criminel.

      • Filoxe, fais donc tes recherches sur la  » Z MACHINE  » et on reparle de cette énergie infinie :-))

  11. A propos des sciences  » à la muzz « , je tiens à vous rappeler cette pépite-là, qui vaut son pesant de loukoum :

    Frère Rachid nous en donne un échantillon particulièrement « gratiné », surtout le premier sujet !!

    Doit-on pleurer de rires devant de telles conneries, ou de tristesse, en sachant que ce sont des moyens technologiques modernes, donc occidentaux, qui sont utilisés pour diffuser de telles tissus d’âneries (hi han !!) :

    https://www.youtube.com/watch?v=R9diDzlb6Q4
    Titre  » Frère Rachid – La Science de L’ Islam ! Partie 1 (La pètologie de Satan)  »

    Jules, tu peux l’ajouter à ton article, cette vidéo-là …

    • J’avais déjà vu cette vidéo et il y a une suite à celle-ci qui est du même acabit:
      https://www.youtube.com/watch?v=q7i_3V2KJ3w

      Et oui, c’est consternant, inquiétant même. C’est à se demander comment le « prédicateur » arrive à débiter autant de débilités en gardant son sérieux (idem pour ceux qui l’écoutent religieusement). C’est carrément un retour à l’ère préhistorique que ces cinglés veulent imposer.
      Quant au fameux Frère Rachid, qu’est-ce qu’il devient aujourd’hui ?

      • Frère Rachid est très respectable, c’est un chrétien ; en 2017 il a sorti un livre dont le titre est  » daech et l’islam  » – à offrir à toutes les dindes et les lobotomisés par le « vous n’aurez pas ma haaaiiinnnneee !! « 

    • @Bobby « Mieux vaut un pet sonore qui part avec fracas,
      « Qu’un petit pet qui pue et qui ne s’entend pas ».

      C’est un hadith posthume.

  12. Faut-il raser le pubis des chèvres et des brebis ?
    Voilà une question qui concerne directement… les intéressés par le baisage de chèvres

  13. Et les poils de leurs culs, ils les vendront pour en faire des brosses, ou des tapis de prière ?

    • Moi , je m ‘en fou
      j ‘ai du poil au cul
      ça me tient chaud l ‘hiver
      et l ‘été je me les fait couper
      ça me donne de l ‘air

Les commentaires sont fermés.