Callac. 450 manifestants contre le projet horizon et l’accueil de migrants – l’extrême gauche tente d’attaquer le rassemblement

Ce samedi 5 novembre, un rassemblement d’opposants au projet horizon et à l’accueil de migrants à Callac se déroulait, devant la mairie, à partir de 14h30. De nombreux orateurs (voir la liste ici) se sont succédé à la tribune afin de réclamer de la part de la municipalité un référendum sur ce projet qui suscite de nombreuses tensions dans la commune depuis des mois maintenant.

D’autres intervenants ont également témoigné de leurs expériences (comme à St Brévin les Pins) et des combats locaux menés avec succès y compris sur d’autres thématiques. La manifestation  s’est tenue de 14h30 à 17h avant que les organisateurs n’appellent à se disperser (la manifestation était initiée par l’association Les Amis de Callac et ses environs) .

Celle-ci  a rassemblé des habitants de la commune, mais aussi de nombreux bretons venus de Rennes, Guingamp, Brest, ou encore Nantes, ainsi que des Vendéens, des Angevins, des Normands et même…un Occitan en la personne de Richard Roudier, président de la ligue du midi. Le rassemblement s’est déroulé dans le calme.

 

 

 

On ne peut pas dire la même chose de la contre manifestation, organisée par l’extrême gauche, des syndicats, avec l’appui de la municipalité de Callac. Une banderole aux accents « haine de soi » était déployée sur l’estrade sur laquelle on pouvait lire « Réfugiés, ne nous laissez pas seuls avec les Français ».

 

Aux alentours de 15h, et alors qu’un rassemblement festif se déroulait depuis plusieurs heures au plan d’eau de Callac, une centaine de militants d’extrême gauche rejoints par des syndicalistes ont cherché à aller perturber le rassemblement des opposants au Projet Horizon. Il aura fallu l’intervention des forces de l’ordre, nombreuses et bien organisées (comme quoi..d’autres Préfets auraient sans doute des leçons à prendre en terme de maintien de l’ordre auprès de la Préfecture des Côtes d’Armor), pour que l’affrontement, à l’initiative des contre-manifestants, soit évité.

 

 

Les gendarmes mobiles ont ainsi fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants radicaux, masqués ou cagoulés pour certains, et dont une partie provenait notamment de la ville de Brest, mais aussi d’autres coins du Finistère.

Finalement, il n’y a pas eu d’affrontements entre manifestants opposés et le millier de personnes venues manifester d’un camp ou dans l’autre à Callac s’est dispersé aux alentours de 17-18h.

Quel avenir désormais pour le projet Horizon et l’accueil de migrants à Callac ? Il semblerait que le nombre de migrants annoncé diminue au fur et à mesure de la contestation qui grimpe dans la commune. Il semblerait que les acteurs du projet Horizon cherchent possiblement désormais à se focaliser sur les autres points du projet (maison d’assistantes maternelles, maison des associations, rénovations urbaines…).  Quant au projet Viltaïs, il est lui confirmé, et deux familles d’Afrique noire arriveront prochainement dans la commune (une vingtaine de personnes en tout).

Quel sera le climat dans les prochaines semaines à Callac ? Difficile de le savoir, en attendant sans doute que les élus locaux – dont certains étaient côte à côte dans la journée avec l’extrême gauche violente qui a tenté d’attaquer le rassemblement du samedi – ne s’expriment et annoncent les évolutions de la situation. Les opposants à l’accueil de migrants ont quant à eux, prévu de continuer à mobiliser pour y mettre fin.

Reportage vidéo à suivre prochainement.

YV

Crédit photo : Breizh-info.com

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 829 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. La gauche (« extrême » ?) a toujours été violente et dictatoriale .En 40, les collabos gauchards disaient à peu près la même chose aux nazis: » Teutons , ne nous laissez pas seuls avec les Français »! Il suffit de lire la prose publiée en ce temps-là par l’Huma, violemment anti-française, tout sucre et tout miel envers les nazis, suite au pacte germano-soviétique.

  2. Si les immigrationnistes au pouvoir n’arrivent pas dénaturer Callac, ils se rabattrons sur d’autres communes ou d’autres régions qui n’auront pas forcément l’énergie nécessaire pour résister à l’invasion.
    De toutes façons, il ne faut pas compter sur le pouvoir en place pour renvoyer les envahisseurs d’où ils viennent, ni pour arrêter la submersion migratoire.

  3. Tenez bon les Callacois ! votre maire est en train de vous entuber.
    Le mieux que vous ayez à faire , c’est d’occuper les logements prévus pour les envahisseurs avant qu’ils ne prennent possession des lieux.
    48 h suffisent, c’est eux qui ont fait la loi, pour une fois, elle peut nous servir.
    Restez 48 h bien tranquilles, sans attirer l’attention, en prévoyant les preuves de votre occupation. La trêve hivernale est arrivée, et vous montrerez de quoi vous êtes capables.

    • Karl a raison : Utilisons cette loi débile au profit d’une juste cause

    • frejusien a raison : Utilisons cette loi débile au profit d’une juste cause

  4. Les patriotes français ont résister aux assauts des Gauchistes Immigrationnistes composer d’Antifas à plus de 90% qui essaient de leur faire peur mais ils n’ont pas cédé car les Callacois ne veulent pas du projet Horizon et les Patriotes sont sur le point de gagner face aux Gauchos .

  5. Ils ont élus un maire de gauche, comme depuis 70 ans ces imbéciles. Ils l’ont ! La majorité a voté pour ce con.
    Cela dit, j’admire le courage des manifestants.

    • Des rats de gauche qui ont voté pour un rongeur, rien d’étonnant à ça. Tout ça pour faire venir des castors dans sa commune, ce hamster municipal est u bel abruti.

    • @ Cachou
      Ne leur jetons pas la pierre. Apparemment, jusqu’à l’arrivée de cet homme, les Callois avaient peut-être de bonnes raisons de voter pour un brave gars honnête, même issu de la gauche (si, si, rare, certes, mais cela peut exister), et rappelez-vous, l’actuel maire n’avait pas ce projet dans son programme pendant la campagne municipale mais certainement de beaux et séduisants projets pour sa municipalité. À mon avis, il se pourrait que ce projet ait été caché aux électeurs à mettre en oeuvre avec la complicité de la riche famille cohen au cas où il serait élu. Souvenez-vous aussi que ce magistrat indigne de ses fonctions avait déclaré qu’en cas de referendum 80 % des Callois auraient voté contre…

      • Ami patriote Vent d’Est, Vent d’Ouest, tu essais d’arrondir les angles. C’est tout à ton honneur, et cela ne m’étonne pas de toi.
        Mais, sur le seul principe même en dehors de tout discours, toutes promesses électorales, toutes belles paroles, de voter à gauche est déjà signe d’imbécilité et de déni des réalités.
        En effet, depuis 50 ans la gauche n’est que mensonges, trahisons, saloperies, haine de notre pays, immigrationnisme (connais tu UN SEUL homme ou femme de gauche s’afficher contre l’immigration ?), et malhonnêteté.
        50 ans, c’est déjà pas mal pour comprendre ce qu’est la gauche.
        Ainsi, sur le principe même de voter à gauche, il faut être un con fini pour le faire.
        D’où mon post auquel tu as répondu.
        Bien à toi.

  6. Avec eux deux familles cela fait déjà vingt personnes minimum multipliez ce chiffre par le total de la horde tout entière,on est pas de force.

  7. Tout ça c’est la faute au maire raton-laveur qui a accepté ce sacrilège sur le sol callacois. Toujours se méfier des rongeurs… J’ai un peu de sang breton dans les veines et ça m’attriste…

  8. Ces gauchiasses sont pitoyables, ils ont peur de leur ombre, ils crachent sur leurs ancêtres. Ils veulent se faire avaler, ils aspirent à disparaître.
    Une bonne psychanalyse s’impose.
     » Ne nous laissez pas seuls avec les Français », c’est tellement triste de lire ce qu’ils pensent, pauvres créatures déboussolées, qui ne savent même plus qui elles sont.

    • Quel bel exemple d’ethno-masochisme et qui vient de loin …Souvenons-nous du retour de nos blessés d’Indo…Pourchassés jusque sur leur civière par les dockers cgt du port de Marseille et ceux de la SNCF!!…
      Ensuite 60 ans de propagande jusque dans nos écoles, notamment avec la FNACA, au sujet de « On a pillé leurs richesses »!!… Pauvre France !!…

      • @Conan

        « Souvenons-nous du retour de nos blessés d’Indo…Pourchassés jusque sur leur civière par les dockers cgt du port de Marseille et ceux de la SNCF!!… »

        Oui, et aussi le « sabotage » dans les usines « Françaises » (mais oui !) des armes des soldats qui combattaient en Indochine, les Paras n’ont pas oublié ni leurs proches. Merci de le rappeler.

        Une élue communiste à Paris : « C’est du passé ! » puis passe à autre chose… bien sûr !

        Je ne comprends pas les Français quand on voit leurs trahisons et le reste.

      • @Conan « On les a pillés » .Un des poncifs que répétait une ex-voisine, inculte bécasse s’il en fut. A quoi je lui avais répondu: » Ben , c’est vrai: on a supprimé l’esclavage, qui constituait leur principale richesse. »

  9. Les deux familles qui doivent arriver et logées dans une belle maison ; je crois que en Russie, lors de la dernière guerre, ils n’acceptaient pas de laisser leur bien .

  10. Bref reportage hier soir à 20h dans le journal de France2.
    Le maire (sosie de Bugs Bunny) est présenté comme DVG. Il n’est plus coco?

  11. Vous verrez,les migrants viendront, le clown ne renoncera pas et le maire de Callac, c’est immonde salopard ne renoncera pas non plus. La France doit être détruite, c’est le vœux de l’UE et des pourritures mondialistes. A moins d’un coup d’état, pour sortir à coup de pieds au cul ce grand malade qui hante le cirque de l’élisé, mais je n’y crois plus. Les français sont des veaux prêts à se vendre et à vendre leur pays à la pire secte satanique qui existe sur terre. Excusez je vais vomir. 🤮

    • Ne vomissez pas, même si ils vont jusqu’au bout, je les plains… Ca ne se passera pas comme ça. Ce n’est même pas souhaitable pour ces migrants. D’ailleurs, l’humanité serait de les encourager à rejoindre leur pays et donc leur culture car ils ne se comprendront jamais (déjà, si on n’est pas « du coin » en Bretagne, pourtant bien Français, ce n’est pas facile l’intégration).

      Ces élus sont des imbéciles qui n’ont vraiment pas les pieds sur terre et qui nient la différence et donc l’humain (des racistes qui s’ignorent !).

      Un témoignage : sur une plage bretonne, une voilée de la tête aux pieds… Elle a fini par quitter la plage vu ce qu’elle a « senti » (personne pourtant ne lui a dit quoique ce soit).

    • bon je vois que vous arrivez encore à vomir
      perso je ne suis plus en capacité de le faire et puis ça donne des ulcères

Les commentaires sont fermés.