Macron lui ordonne de ne plus diffuser RT France et Sputnik ? Rumble dit non à Macron

Non, Rumble ne censurera pas RT France ni Sputnik. Rumble préfère ne plus être accessible aux Français.

Naturellement, ce sont les Français qui sont punis, privés d’une source d’information plus que fiable. Mais pour Macron, la censure et la désinformation organisée par le pouvoir c’est l’essentiel de ses préoccupations.

Pour qui il se prend ce gros con ? Qui est-il pour décider de ce que nous pouvoir lire, regarder, dire ? Il a si peur qu’on sache qui il est et les horreurs dont il se rend coupable depuis 6 ans ? 

La face hideuse de Macron apparaît chaque jour davantage, bouffi d’orgueil et de haine pour les Gaulois réfractaires, il se croit détenteur de la vérité et veut l’imposer à la France entière pour ne pas parler de  l’Europe et du monde.

Gros con ! Salaud ! Ordure ! Liberticide ! Assassin ! 

Oui, je sais ça ne sert à rien car cela ne fera pas disparaître Macron, mais ça fait du bien…

Il reste encore des gens libres en France, et les administrateurs de Rumble en font partie. Par contre ceux d’Odyssée se sont couchés…

On appréciera l’indépendance de BFM pour rendre compte de l’affaire… et l’honnêteté dont témoignent ses journaleux ! Mes commentaires en orange dans le texte.

LA PLATEFORME RUMBLE PRÉFÈRE SUSPENDRE SON ACTIVITÉ EN FRANCE PLUTÔT QUE DE COUPER LES CHAÎNES RUSSES

La politique anti-censure de Rumble, une alternative à YouTube prisée par l’extrême droite et sans modération, a poussé son dirigeant à couper l’accès aux Français. Pour BFM comme pour Macron, tout ce qui n’est pas estampillé politiquement correct est versé d’emblée dans la case extrême-Droite. Que ce soit pour le covid, pour l’islam, pour l’immigration, pour le Grand Remplacement pour Lola ou pour l’Ukraine…

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, (l’histoire ne serait pas un peu plus compliquée, cher Journaleux ? Les accords de Minsk ça ne te dit rien ?) les chaînes russes RT et Sputnik ont été interdites en Europe. Pourtant, la plateforme canadienne Rumble, populaire auprès des sympathisants d‘extrême droite,(rebelots, des fois qu’on aurait zappé cette « info » essentielle) continue d’héberger les contenus des deux antennes, reconnus par l’Europe comme des organes de propagande de Moscou. (Ah ! Parce que BFM, Radio France, FF1 etc. ne sont pas des organes de propagande de Macron ? )

Face à la demande du gouvernement français de retirer ces flux de sa plateforme – comme il l’a obtenu auprès d’une autre plateforme, Odysee – Rumble a tout simplement choisi de suspendre temporairement son activité en France. L’entreprise adopte depuis ses débuts une politique anti-censure.(De quoi tu te mêles, macron ? C’est de la liberté -fondamentale, relire la DDHC de 1789, de chacun de choisir ses sources d’infomation et ses lectures. Il n’appartient à pas à un chef d’Etat de décider de ce qui est permis ou interdit dans nos bibliothèques comme dans nos ordinateurs.)

Remettre en question la légalité des demandes françaises

Dans un communiqué publié sur Twitter, Rumble explique que la demande du gouvernement français va à l’encontre de sa mission de « restaurer un internet libre et ouvert ». L’entreprise indique par ailleurs que la France ne représente qu’un pour cent de ses utilisateurs. (Et toc dans la gueule à macron la mouche du coche.. tout ce cirque pour 1% des utilisateurs de Rumble…)

“En conséquence, nous avons décidé de désactiver l’accès à Rumble pour les utilisateurs en France pendant que nous remettons en question la légalité de la demande du gouvernement”, écrit la plateforme canadienne sur Twitter. (Ouf ! il nous reste un tout petit espoir, tout petit parce que tout est corrompu à l’échelon européen mais sait-on jamais… )

Le patron de l’entreprise, Chris Pavlovski, précise que les demandes du gouvernement français concernent les sources d’informations russes.

’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) avait confirmé, dans un communiqué, à la suite de l’adoption des sanctions européennes à l’encontre de la Russie le 1er mars que “ces mesures ont en particulier pour objet de suspendre la diffusion par tout moyen des contenus provenant de RT et Sputnik dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne.”

Les plateformes incluses dans l’interdiction européenne

Les chaînes RT – dans ses cinq langues de diffusion – ainsi que Sputnik ne peuvent plus être émises de quelque forme que ce soit en Europe. Le texte du règlement de l’Union européenne le mentionnant précise de manière explicite que cette interdiction de diffuser ou de donner accès à ces contenus vaut “y compris par la transmission ou la distribution par tout moyen tel que […] les plateformes ou applications, nouvelles ou préexistantes, de partage de vidéos sur internet”.

En décembre 2021, Rumble avait conclu un partenariat avec le réseau social de Donald Trump, Truth Social. L’objectif était de fournir un moyen technologique pour diffuser des vidéos et contenus en streaming. Cette collaboration n’avait pas empêché la nouvelle plateforme de rencontrer des problèmes techniques lors de son lancement.

Parmi les contenus proposés par les vidéastes français de Rumble, se trouvent de nombreux contenus conspirationnistes ou antisémites, indique Le Monde. (BFM, le Monde, même combat ! Ils courent au secours de macron qu’il faut excuser, protéger, aider… Normal ils ont les mêmes intérêts. Oui on vit une époque pourrie dans un monde pourri. Mais ça va changer, forcément. La seule question est quand.)

 1,116 total views,  3 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Quand je lis tous les jolis noms d’oiseaux que vous attribuez à Macronescu, j’ai l’impression de m’entendre. Ce type est hors catégorie dans le classement des ordures,menteurs, manipulateurs. Comment allons-nous pouvoir faire pour le supporter encore 4 ans et demi ? D’ici là, il ne restera plus rien de la France. Il nous pompe notre porte -feuille, mais aussi notre moral à petit feu. Il est tellement perché qu’il avait déjà tweeté son indignation sur la déclaration du député RN à la séance de l’AN d’aujourd’hui, celui qui a osé dire « retour en Afrique ». Alors que pour la petite Lola assassinée par cette ordure d’algérienne, il lui avait fallu 3 jours pour réagir. Avec ce président, on a vraiment touché le fond.

  2. Merci pour le conseil d’utiliser un proxy gratuit (Croxy Proxy), qui permet de donner à son ordinateur une adresse IP fictive située dans un pays étranger si on le souhaite. Et là, finie la censure macronienne balourde.
    Si ça se trouve, le plaisantin Elon Musk va suggérer à Rumble de diffuser des vidéos de Micron ou Brichel dans des situations inattendues.

  3. Si Hitler, Mao, Ceaucescu, Kim Jong Il et Staline étaient encore là aujourd’hui, ils applaudiraient chaleureusement Macron.

  4. Bonjour Christine,
    J’aimerai avoir un VPN mais je ne sais pas comment choisir et je pense que vous êtes certainement qualifiée pour bien me conseiller.
    Vous avez mon adresse et vous remercie par avance pour votre réponse.

    • Raskasse, Marcher sur des oeufs nous avait conseillé Croxy proxy, c’est simple et gratuit. Même moi je réussis à l’utiliser. Vous allez sur https://www.croxyproxy.com/_fr/ vous mettez l’adresse du site ou de l’url que vous voulez consulter et c’est parti !

  5. Emmanuel Macron
    bien pire encore en tant que chef de la propagande
    de la désinformation, de la propagation de fake news,
    de la manipulation de l’opinion publique
    et de l’instrumentalisation des médias mainstream
    (presse écrite, télévisuelle et radiophonique)
    que Joseph Goebeels

  6. Rumble n’a pas cédé aux injonctions du pouvoir Macronien Jupitérien corrompu qui lui ordonne de ne plus diffuser Russia Today et Sputnik sur sa plateforme vidéo contrairement à Odyssée qui a capitulé à cause d’une journalope Gauchiste Noémie Lemaire et d’un ministre corrompu parce que pour ces débiles mentaux ces deux chaînes de télévision Russe font la propagande du Kremlin histoire soutenir l’Ukraine qui a déjà détruit la liberté d’expression en fermant des chaînes de télévision qui ne sont pas favorables à Zelensky tout comme la dissolution de partis politiques afin de détruire tout opposition. La liberté d’expression est menacée en France par les Gauchistes d’extrême gauche des médias dominants et du pouvoir Macronien. Bravo à Rumble pour son refus d’obéir à la folie dictatoriale de Macronor Terminator Merdator.

Les commentaires sont fermés.