Vous êtes français ? Il n’y a donc rien pour vous !

 

C’est l’histoire d’un couple de Français honnête et sans histoire. Avec une famille de 9 enfants, dont 4 sont encore à charge. Et leur honnêteté va leur coûter très cher.

Ils avaient un logement en location. Aucun problème avec le propriétaire. Mais le propriétaire demande à récupérer son bien et souhaite donc mettre un terme au bail.

La logique aurait voulu que cette famille accepte, à condition d’avoir un autre logement au moment de partir afin de ne pas se retrouver à la rue.

 

Ils auraient aussi pu faire comme on le voit dans de multiples endroits : refuser de partir et occuper les lieux, bref « squatter » et comme l’hiver arrive, ils auraient été indélogeables au moins jusqu’en mars 2023. Sans oublier qu’avec 4 enfants, le propriétaire aurait eu toutes les peines du monde à les mettre dehors du logement à la fin de la période hivernale.

 

Mais cette famille ne pratique pas ainsi. Elle est honnête. Trop honnête.

Donc, la famille a bien fait ses demandes de logement, mais a fait l’erreur de partir sans avoir obtenu le nouveau logement avant de quitter les lieux.

Résultat : cette famille est aujourd’hui obligée de vivre sur une aire de gens du voyage, dans une caravane. Depuis le 30 septembre 2022. Parce que les services sociaux n’ont pas de logement pour eux.

Ajoutons que la dite aire sur laquelle ils sont, est jugée insalubre par le maire de la commune lui-même.

A ce jour, personne au sein des institutions qui gèrent les logements sociaux ne semble s’alarmer de la situation et par exemple que cette famille ne peut même pas se laver car les douches ont été cassées par les personnes qui les ont précédés sur cette zone.

Ce cauchemar se passe en 2022 en France, à Plöermel, en Région Bretagne.

 

Ah oui, la Bretagne, … c’est aussi là que se trouve Callac. Bourgade de 2200 habitants dont le maire veut installer 70 familles immigrées soit plus de 500 personnes (selon les chiffres donnés par Ouest-France du 14 Septembre).

Ces immigrés viendront d’Afrique. Et pour eux… pas de problème. Des millions d’euros sont prévus. Des logements vont être rénovés et mis gratuitement à leur disposition.

Callac… c’est à environ 1H30 de voiture de Plöermel.

 

Au final, à quelques kilomètre de distance… il y a des millions d’euros pour accueillir et loger des gens qui viennent de l’autre bout de la terre mais, dans le même temps, il n’y a pas un rond pour loger une famille française exemplaire, qui vient de recevoir la médaille de la famille des mains de leur maire, tout en étant obligée de vivre sur une zone insalubre.

 

Ohé, les associations qui passez votre temps à tout faire pour que la France accueille toujours plus d’immigrés aux frais des Français … ça ne vous gène pas qu’on laisse crever en zone insalubre une famille française et qu’on donne tout dans le même temps aux immigrés importés de force dans notre pays ?

 

Ohé, les services sociaux, dont les biens immobiliers et l’argent à votre disposition proviennent des impôts payés par les français, dont cette famille de Plöermel qui travaille et paye cotisations sociales et impôts… ça ne vous gène pas de donner en priorité les logements sociaux à « la diversité » et autres « chances pour la France » et faire passer l’hiver à cette famille dans une caravane sur un terrain insalubre ?

 

Et vous, Français qui avez voté Macron pour sauver la France menacée par « l’extrême-droite », ça ne vous dérange pas d’assister à ce spectacle lamentable ? C’est cela votre France « sauvée de l’extrême-droite ». C’est cela votre Liberté-EGALITEFRATERNITE… dont vous gargarisez à tout propos ?

 

Moi, je vous le dis tout net.

Vous, associations immigrationnistes, services sociaux, institutions diverses (Région, Département, …) et bons Français qui soutenez Macron et cette politique honteuse, vous êtes pourris jusqu’à l’os.

De plus, vous êtes en train de détruire notre nation qui n’était nullement comme cela, 40 ans plus tôt.

Vous êtes la honte de notre pays !

 

Sans parler du nombre de familles comme celle de Plöermel ! A mon avis, il doit y en avoir un paquet.

Mais c’est comme pour Lola … il ne faut pas en parler, car dénoncer ces faits, c’est « faire le jeu de l’extrême-droite ».

Combien de temps pensez-vous contenir, avec cet argument minable, la colère qui monte ?

 

Vous êtes assis sur le couvercle, mais en dessous, dans la cocotte… la pression s’élève.

Plus vous aurez fait monter la pression, plus l’explosion sera violente lorsque le couvercle sautera.

 

Malheureusement, vous ne semblez rien comprendre à la situation.

Pour preuve, vous continuez de plus belle.

Ainsi depuis le début de l’année, 4.649 personnes immigrées, principalement issues d’île de France, ont ainsi été « mises à l’abri » dans le cadre de 16 opérations conduites par les services de l’État. L’essentiel étant envoyées en région. Comprenez en province dans nos campagnes.

 

Là où, si vous êtes français, vous n’aurez droit à rien.

 

Un peu plus tôt, un peu plus tard, ça va finir très mal. C’est écrit d’avance !

Et ne venez pas pleurnicher si c’est violent. Vous en serez les uniques responsables.

 

Bernard GERMAIN

 946 total views,  5 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. cela fait une quinzaine d’années que j’ai compris que les dirigeants politiques n’aiment pas les français de souche , c’est pour cette raison que je suis tombé dans l’escarcelle des politiques qui essaient de contrer les arrivages massifs de malfaisants

  2. Moi aussi j’ ai mal au cœur pour ces gens mais comment dire🤔 macron a été réélu, la préférence étrangère plutôt que nationale, le meurtre d une enfant, le grand remplacement, l inflation, de mon côté je sert les dents et fait profil bas pour ne pas libérer mes idées et mes pulsions en attendant l étincelle social qui arrive cet hiver.
    Vous devriez faire pareil, ensuite, on se reconnaîtra. Salutations.

  3. La bretagne se divise en 2 clans maintenant, ceux qui se sont réveillés et ont décidé qu’il fallait être à droite,toute.
    Et les autres, les gros cons qui sont toujours dans le camp de la béatification mièvre, à la bretonne socialiste quoi.
    Donc, on a une majorité de gros cons en bretagne. Et j’ai le droit de le dire car j’ai du sang breton.

  4. J’ai régulièrement besoin d’avoir recours à des entrepreneurs pour ma maison, maçonnerie, peinture, toiture, élagage des arbres. On nous dit que l’immigration massive vise à permettre de résoudre les problèmes d’emploi dans les métiers manuels que les Français ne voudraient plus faire, orientant leur progéniture chérie vers de chères études… Cependant je ne peux que constater et je le vois aussi autour de moi qu’on n’arrive pas à obtenir de devis, que les artisans ne paraissent jamais motivés pour les chantiers, on ne peut même plus mettre en concurrence 2 entreprises pour choisir le meilleur marché. Alors à quoi servent tous ces bras importés dont on nous dit qu’ils feraient les travaux les plus difficiles et ingrats ???

  5. Il serait temps que la marmite pète parce que j’en ai assez de cette politique des « autres avant les nôtres ».

    • Rt
      Je suis tout à fait de votre avis.
      C’est la devise des socialos des écolos et de tous les gauchos
      LES AUTTRES avant les NÔTRES

Les commentaires sont fermés.