À Paris, il se met dans la peau d’une femme pendant 24 h pour dénoncer le harcèlement de rue

 

Les filles sans voile sont vues comme des actrices de film porno.

Les auteurs de ce subterfuge ont choisi de mettre en scène un garçon blanc en le travestissant en fille. Le résultat est probant: la “jeune fille” se fait copieusement harceler, et ce par la diversité.

Le but recherché n’était probablement pas celui-là car la cible du message semble au contraire être les petits Blancs à rééduquer, qui auraient oublié la courtoisie à la  française. Ce qui est bien hypocrite, vu le profil des harceleurs.

Capture d’écran : le jeune homme porte des rembourages sur les hanches pour avoir un bassin de fille, plus large. 

Entrer dans la tête des jeunes filles occidentales permet de réaliser à quel point elles sont traitées comme des proies sexuelles si elles osent être seules et non voilées.

Le voile protège les filles contre les harceleurs et les violeurs. L’autre implication du voile dans l’espace public est qu’il désigne explicitement  nos femmes comme des cibles sexuelles.

 

Dans la vidéo, un Nord- africain s’exclame dans un bar à la vue de la “jeune fille” pleine d’attraits  : “La France là, on dirait  un film porno!”

Que cette phrase en dit long ! La France est une sorte de parc d’attraction avec les femmes qui suivent l’islam,  réservées (aux musulmans) et respectées et les autres, les putains.

L’auteur de cette phrase formule parfaitement ce que pensent 100% des jeunes musulmans. A savoir que la fille non-voilée est par définition une allumeuse, une moins que rien, qui ne cherche qu’ à se faire violer car elle ne se soumet pas à l’islam. Le mâle musulman exité se transpose alors dans un scénario de porno où la fille va au devant des événements et est censée prendre plaisir à se faire passer dessus par  une douzaine de types de cité.

Une non-voilée aux traits fins, habillée à l’occidentale, blanche et blonde de surcroît (les plus recherchées pour le harem), non accompagnée, est une incitation (cf le Coran), à se comporter en prédateur sexuel.

La femme blanche “mécréante” est considérée comme une putain, une récompense,  bref un butin de la conquête islamique offert par Allah au plus rapide et au plus audacieux.

A l’appui de cette démonstration, on ne demande qu’à visionner une variante de cette « expérience sociale » filmée, à savoir une vidéo de notre jeune homme, travesti en voilée cette fois ! 

 1,135 total views,  2 views today

image_pdf

33 Commentaires

  1. Un jeune homme se met en scène pour jouer la fille. OK.
    Et combien d’autres hommes sont-ils aussi mis en scène pour jouer les harceleurs, et faire passer tous les hommes pour des porcs ?

    J’invite n’importe qui à aller sur une grande place, de Paris de leur propre ville et d’y rester une heure ou deux ou un après-midi, et de noter combien de filles se sont faits harceler par des hommes (appelés prédateurs pour préparer les esprits à la sortie de metoo)
    Et ensuite de comparer ce qu’ils ont vu en vrai, de leurs yeux, avec la propagande.

    Ah, aussi, ces vidéos de vaches qui pleurent avant d’aller à l’abbatoir. Cherchez quel produit on peut vaporiser sur les yeux pour déclencher un réflexe de larmes nettoyantes et faire passer cela pour des larmes humaines (et fausser une vidéo, et servir d’argument pour l’interdiction de consommation de viande)

  2. Un inspecteur Harry qui arpenterait le métro à la chasse aux prédateurs orientaux.
    Bon sujet pour un téléfilm anti-woke.
    Là, on pourrait s’éclater.

  3. Il faut dire que les films porno, aident beaucoup.
    Dans ces films, ce sont des actrices blanches qui jouent et souvent des blondes.
    Comment voulez-vous que ces ostrogoths, qui débarquent de leur brousse, soient capables de faire la différence ?
    Et maintenant, c’est pire, on les voit dans les pub embrasser des noirs, dans les télés films, partout.
    Il s’agit d’un HARCELEMENT MEDIATIQUE permanent, insupportable pour nous, qui les oriente dans cette voie.
    On ne nous montre jamais un type qui fout une branlée à un prédateur sexuel.

  4. La femme blanche « mécréante » a , depuis le début des conquêtes mahométanes (622 AD),été considérée comme une partie du butin de guerre.

  5. La France est devenue, au moins depuis Mitterrand, un trou à merde! un « shit hole country » comme disait Donald Trump en parlant des pays tiers-mondisés.

    • C’est surtout à partir des années 90 (plus précisément) que ça a commencé à vraiment se voir, que ça s’est généralisé, même s’il y avait effectivement quelques prémices dans les années 80 (à l’époque, il y avait encore moyen de couper les vannes, d’inverser la tendance). L’explosion du rap en 1990 a contribué à amplifier et accélérer cette tendance.

    • vous voulez parler des socialoppes comme hollande qui se rendait au chevet de la racaille affaire Théo et Léonarda et la meilleure la Mére Aubry qui envoyait les filles des écoles primaires se mettre a quatre pattes dans les mosquées!!

  6. Voilà pourquoi je me suis installé à Saint-Martin 🌴 et que je ne suis pas prêt d’en repartir. Sur les plages, de jolies femmes blanches, métis ou noires, en mini maillot de bain 👙, certaines les seins nus voire carrément entièrement nues au Club Orient. Dans les rues, ces mêmes jolies femmes,vêtues de mini-shorts, mini-jupes un boléro qui découvre une partie de leur ventre. Personne n’oserait les insulter et si vous leur adressez un petit sourire, elles vous le rendent car elles se sentent belles et flattée. Aucun barbu, aucun voile ne viennent polluer notre environnement. Au Sunset, Bar et restaurant situé au boit de la plage de Maho (survolée par les ✈ à l’atterrissage), une boisson gratuite est proposée le soir aux femmes qui se présentent seins nus. Un drame comme celui de Lola mettrait l’île à feu et à sang et les coupables seraient assassinés dans leur cellule. Cependant, il est nécessaire de quitter l’île de temps en temps pour faire un tour en Macronie (la France est moribonde) pour avoir le plaisir de retrouver Saint-Martin. Et pas besoin de col roulé ! Temps chaud (mais supportable) toute l’année !

    • Filoxe@ beaucoup plus près que saint martin vous avez les îles Canaries où je réside depuis plus de 40 ans c’est aussi l’Europe les envahisseurs ne font que passer nous les envoyons vers la France, frexit et dissolution de l’Europe, la seule solution.

  7. Tous ces descendants du prophète pédophile ont le cerveau au bout de la queue, il serait bon de les émasculer au passage des frontières.
    Après tout chez eux ils le font bien aux eunuques depuis des siècles.

  8. … un tel déchaînement de violence ne peut venir que de la drogue (ils l’ont dit à la tv). Donc tout va bien puisque la drogue rend irresponsable, ça devrait se terminer avec un rappel allah loi…

    • @raslebol

      Attention à vos commentaires susceptibles d’être compris par autrui comme des appels directs à la violence… J’ai dû couper le début de votre phrase.

      (Le modérateur)

    • La violence mahométane n’a nul besoin de la drogue pour se déchaîner. même si le mot « assassin » vient de l’arabe « haschichin » (orthographe approximative) lui-même composé à partir du mot « haschich ».

  9. Ce qu’il faut c’est diffuser ce truc et que les  » whalleux » à la drague ( qui n’en est pas une, l’art de la drague est trop subtil pour eux) très rustre donc, se reconnaissent. Et que leurs potes les reconnaissent… hé hé le seum comme ils disent

  10. Où l’on s’aperçoit que les adeptes de Mahomet ressemblent à leur prophète, des obsédés du sexe à tout prix, l’âge de leurs victimes leur importe peu, et en plus ils se droguent et boivent de l’alcool à gogo. Ils sont beaux, les adorateurs d’Allah! Aucune leçon à nous donner.

  11. Je suis HYPER HYPER HYPER dégoûté et choqué en tant qu’homme blanc hétéro 100%.
    Pas d’autre mot.
    Je hais cette manière d’être de tous ces jeunes hommes venus de tous les 4 coins du monde, qui , demain, dans une rue bien sombre, se jetteront peut être sur Mathilde, Ségolène, Manon, Anaelle, des filles croyantes, qui ont le désavantage d’être classes et donc belles (car emplies de l’esprit Saint par l’eucharistie de la messe).
    Avec les meurtres qui s’accumulent, l’envie de vomir peut monter et prendre le dessus.
    Quel site conseillez vous pour acheter des lacrymogènes et bombes à poivre ?
    RR pourrait il conseiller des filières d’approvisionnement ?
    Je vais désormais m’armer de ces appendices non létaux à coup sûr.

    • Pour plus de sécurité ne pas circuler seul(e) fréquenter si possible les quartiers sûrs éclairés et fréquentés avec des patrouilles de polices de proximité et vidéos surveillés c’est triste et navrant de l’écrire de nos jours je dirais éviter les quartiers à consonnance magrehbine et africaine après les sorties le soir sont à risques donc bien s’entourer et être dans des endroits bien fréquentés

      • En fait vous voulez écrire : éviter Paris intramuros + extramuros, toute grande ville actuelle, et n’importe quel moyen de transport en commun ou VTC !
        Il reste donc, oui, sans doute, encore, quelques espaces. A Pornic, l’assassin du père de famille est tombé sur un gars ayant parcouru une heure de route à bord d’un véhicule. Je pense que cela résume la situation et le risque actuel à vivre en France.
        Le risque Zéro n’existe absolument plus, il n’y a surtout plus aucune chance de voir une justice équilibrée faire le job. Pourquoi payons nous encore des impôts …

  12. Vous remarquerez aussi que seuls des traits masculins nord-européens (celtes ou germaniques) sont assez fins pour pouvoir passer pour féminin. Ca aussi, c’est inconsciemment insupportable pour les envahisseurs africains.
    C’était mon commentaire politiquement incorrect. Je sais qu’il va irriter jusque sur forum.

  13. Mon petit fils suit à Paris une école de cadre spécialisée où il doit porter costar et cravate. Il prend le métro chaque jour avec une boule d’angoisse car il se fait insulter, bousculer .
    C’est ça votre France du 21ème siècle !!

  14. Du bromure devrait être intégré à la bouffe halall à haute dose ça les calmerai ces frustrés sexuels que génére cette religion dévoyée.

    • Non l’ami cette religion n’en est pas une et n’est pas dévoyée. C’est une secte d’un gourou sanguinaire, criminel violeur et qui se fait passer pur un homme de Dieu, un imposteur en somme comme on en connais de nos jours. L’islam n’a jamais été une religion. C’est une organisation sur mesure montée à l’époque afin de mener des guerres et des razzias par des gens frustrés. Elle a étendu ses tentacules pendant 14 siècles.

      • Oui,gamma,et ce jusqu’au milieu de la France heureusement Charles Martel à su leur montrer le chemin du retour, mieux que les OQTF de moussa darmalin.

        • @Blanc de peau
          Ainsi que Eudes d’Aquitaine , puis, à la fin du Xe siècle, Guillaume de Provence .

      • C’est également un système juridique et politique.
        Et si, comme moi, vous avez lu l’ennuyeux Coran, vous verrez qu’il n’y a rien qu’on puisse qualifier de spirituel au sens européen ou d’autres religions.

      • Et le coran a été rédigé, rerédigé encore et encore pendant trois siècles par les scribes des califes, afin de donner une légitimité – « c’est la loi divine, c’est la parole divine ! » – aux conquêtes, massacres, pillages, mise en esclavage, castration des esclaves , destructions qui caractérisèrent, et caractérisent toujours la secte.

Les commentaires sont fermés.