Que l’OTAN cesse d’alimenter la guerre ou le réveil des Occidentaux va être terrible

Vladimir Poutine a donc décidé de rappeler une partie des réservistes, environ 300 000. Immédiatement les généraux de salon et les anciens experts du Covid en pleine reconversion ont envahi les plateaux TV et ont doctement expliqué que ceci montre de façon éclatante que la Russie est à cours de personnel militaire, en pleine débâcle, etc.

D’abord, pourquoi cette mobilisation? Il faut savoir que la Russie aligne actuellement environ 150 000 militaires en Ukraine. Une infime partie de son potentiel :

La Russie a 10 armées interarmes (environ 50 000 personnes chacune), dont seulement 3 ont été envoyées en Ukraine jusqu’à présent, également 5 corps d’armée (environ 35 000 chacun) dont aucun n’a été envoyé en Ukraine, également 3 armées de chars (500-800 chars et environ 25 000 soldats chacun) dont une seule division a été envoyée en Ukraine. La Russie a également un corps VDV (~ 50 000 parachutistes) dont 1 division a été envoyée en Ukraine, et environ 40 000 militaires dans l’infanterie de Marine dont seulement 1 division a été envoyée en Ukraine. (Une division – 15 000 militaires)

Pourquoi donc ne pas activer ces forces ? D’une part, car ces forces sont déployées en d’autres endroits où elle sont utiles, aux frontières sud de la Fédération par exemple. D’autre part et surtout car, ayant la certitude que le conflit va s’étendre, il n’est pas question d’utiliser toutes nos forces actuellement. C’est d’ailleurs également pour cette raison que le « nouveau » matériel Russe n’a pas encore été mis en activité en Ukraine. Les chars Armata par exemple, mais aussi les armes de nouvelle génération à impulsion magnétique, à neutrons, etc.

Nous avons besoin de forces supplémentaires simplement car la superficie de la Russie va s’agrandir, avec le rattachement prévisible des 4 régions votant actuellement par référendum. Certaines parties de ces régions sont encore occupées par les forces ukrainiennes qui s’en feront rapidement éjecter dès le rattachement à la Russie prononcé.

Les réservistes mobilisés ne seront pas, sauf exception pour ceux ayant déjà une réelle expérience du combat, envoyés en première ligne. Ils seront en charge de la maintenance et de l’approvisionnement des unités qui, elles, iront en première ligne.

Les médias européens se complaisent à montrer d’imposantes files de voitures aux frontières de la Géorgie et expliquent que tous les vols à destination de la Turquie sont complets malgré l’explosion des prix : les Russes mobilisables quittent le pays. La réalité est en effet que certains Russes mobilisables et refusant de servir s’enfuient. C’est, comme l’a dit Vladimir Poutine, une excellente purge de la Russie de ses pires éléments, la fameuse 5ème colonne, et le député de la Douma d’État Vitaly Milonov (principalement connu pour son opposition active à tout ce qui concerne les LGBT) a déclaré à la télévision fédérale russe que, entre guillemets, « l’ère des fiottes avec iPhone touche à sa fin » et que « la guerre leur donne une chance de devenir vrais Hommes. ». De devenir des Hommes, ou de s’exiler. Qu’il en soit ainsi.

Des bruits courent, relayés par certains canaux Telegram bien connus pour raconter n’importe quoi, disant que Poutine aurait été victime d’un attentat, serait devenu fou, etc. La vérité est très simple : Poutine va très bien et il suffit de suivre ses interventions quasi-quotidiennes en vidéo pour s’en assurer.

Une autre précision au sujet d’un échange de prisonniers ayant permis aux néonazis d’Azov capturés à Marioupol de retrouver la liberté. Ceci est bien entendu regrettable mais nous estimons que cet échange a permis à 87 des nôtres de retrouver leurs familles. 87 des nôtres échangés contre près de 300 pourritures. Même l’Ukraine reconnaît la supériorité des prisonniers Russes dans ce quota ! Et aujourd’hui dans les unités de combat le mot d’ordre totalement non officiel qui se murmure entre officiers et soldats est « on ne fait plus de prisonniers des mouvements extrémistes ». A vouloir récupérer leurs ordures, les Ukrainiens vont le payer très cher…

Que se passera-t-il après le référendum ? C’est simple : les 4 régions concernées seront intégrées à la Fédération de Russie. Très rapidement, probablement le 29 ou 30 septembre. Les forces ukrainiennes et les instructeurs de l’OTAN s’y trouvant à ce moment seront alors en territoire russe et en seront expulsés par la force. Force qui sera différente de celle employée jusqu’alors, avec des moyens autrement plus puissants et efficaces. Nous verrons alors si l’OTAN continue à fournir des armes pour attaquer directement la Russie, auquel cas des mesures directes contre l’OTAN seront prises, sur leur territoire.

En Europe, les généraux de salon vont avoir une énorme surprise s’ils imaginent un instant que Vladimir Poutine bluffe lorsqu’il parle d’employer « toutes » les armes disponibles pour faire respecter l’intégrité de la Russie. Le réveil va être terrible.

Mise à jour Moscou 21:00: Vladimir Poutine devrait s’adresser aux Parlements le 30 septembre pour annoncer l’intégration des 4 entités à la Fédération de Russie, si le referendum confirme cette volonté des citoyens.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

https://ripostelaique.com/que-lotan-cesse-dalimenter-la-guerre-ou-le-reveil-des-occidentaux-va-etre-terrible.html

 1,054 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Aucun chefs d’état ne se prononcent contre cette hitlerhyène va-t-en guerre, seuls les peuples réagissent au dictât, comme quoi chez-nous par exemple, il faut éjecter macron tête de con(qui vise la place de la hyène) avant qu’il ne tue complètement la France et les Français souverains, l’armée est à zéro sur ce coup là, faut compter que sur nous-mêmes, en tout cas va falloir qu’il y ait au moins un peuple européen qui se soulève contre son traître dirigeant ami de la hyène, on pourrait dire que l’Italie aurait commencé sa lutte mais niveau europe je reste septique parce qu’ils veulent tous le trône de la hyène, ces pour ça qu’aucun chefs d’état ira contre l’Europe, ils trempent tous dedans !

  2. Voilà pourquoi Minus nous parlait d’une armée européenne l’an dernier.
    Il savait que l’OTAN allait déclencher la guerre, et que nous aurions besoin d’une armée, tu parles, Charles !!!
    On a vu ce que ça a donné.

  3. Nous ne voulons plus de guerre en Ukraine, nous ne voulons plus donner des armes à l’Ukraine, nous ne voulons plus donner des milliards à zeblenski, le mafieux richissime.
    FREXIT
    Quittons cette UE mortifère qui nous apporte la ruine et la guerre.

    • Quittons le joug américain!

      Choisissons notre vie et notre avenir nous-mêmes!

      Donc larguons cette UE, invention des americains et adoubée par des traitres de notre continent.

      J’ai connu l’époque où nous étions voisins sur le continent et tout se passait bien.
      Chacun était fier de sa Culture. Et les échanges commerciaux se faisaient largement. Les 30 glorieuses? Peut-être, mais pour tout le monde alors!
      Ne me parlez pas de guerre, l’UE n’éviterait rien en cas de gros problème.

  4. Tout çà pour l’Ukraine ! Mais qui veut l’Ukraine et pourquoi (pour QUOI) ?

  5. BHL mais c’est Qui ??? ce bouffon pour donner son avis, ses conseils
    et distribuer les bons ou les mauvais points aux présidents, aux dirigeants
    des pays de cette planète Terre …
    mais franchement ce Tartuffe n’est qu’un sombre escroc et un ténébreux fumiste
    tout juste Bon pour aller à la potence avec la corde au cou pour y passer à la trappe
    ou de passer devant un peloton d’exécution pour y être fusillé ! point barre .

  6. tous les médias mainstream des pays de l’UE contrôlés et manipulés depuis
    leur capitale Washington D.C. et par leur rédacteur en chef Biden
    ne font plus que de la propagande mensongère, de l’intox, de la désinformation
    et des fake-news et en et pour celà toutes ces méthodes et ce mode d’emploi
    le rédacteur en chef de la propagande Nazie-Mondialiste Biden
    est encore bien meilleur dans l’infamie, le mensonge, la calomnie et la diffamation
    que Joseph Goebbels !..

  7. et le généralissime Macron-Micron qui en bonne tafiole qu’il est
    et qui après avoir été en conseil de guerre contre son propre virus Omicron
    déclare la guerre totale à la Sainte-Russie !..
    Oh là là ! et le Tsar Vlad’Poutine qui en tremble déjà et de tous ses membres
    rien qu’à l’idée qu’il va devoir affronter ce petit con
    et dont c’est la femme qui porte ses couilles et la queue dans ce couple présidentiel

  8. CNews 10h.
    BHL déclarait ce matin « L’urgent c’est que la guerre s’arrête ! » Répété 3 fois.
    Dans la seconde qui suivait: « L’urgent c’est d’armer l’Ukraine ! »
    Euh…????

    Ce type est un CINGLÉ.

    Du coup je suis sorti faire les courses. Zut, j’ai raté l’échange avec le très grand reporter Le Sommier. Dommage.

  9. Une solution, fortifier le Donbass, murs, mines, barbelés branchés sur douze mille volts, fossés antichars, orgues de Staline modernisées, canons à obus à fragmentation, etc… En trois jours les Ukrainiens rentrent chez eux.

  10. Merci Boris pour ces informations réconfortantes.
    Je ne gobe plus les bourrages de crâne du PAF, qui sont de plus en plus malhonnêtes, et pour cette guerre carrément grotesques, comme constaté pour le Corona.
    On nous montre effectivement à longueur d’infos, ces pauvres Russes terrorisés, mouillant leur slip et essayant de fuir.
    Cela sans rappeler que les Ukrainiens qui ont tenté de fuir, au début de la guerre, ont été pris pour cibles par l’armée qui les empêchait de quitter le pays.
    Si les couilles molles s’enfuient, j’espère qu’on leur ôtera la nationalité russe, cela débarrassera le pays des fiotes pleureuses.

  11. N’oublions pas que la Russie a mené fort bien cette opération avec seulement un soldat russe contre 5 soldats ukrainiens alors que normalement une armée qui mène une opération offensive lance 3 soldats contre un soldat ennemi. De plus Poutine est très patient et cette patience est fort utile puisque l’OTAN a tant donné d’armes et de munitions à l’Ukraine que, à l’image de la France, les soldats européens n’ont bientôt plus d’armes et de munition pour mener une guerre!
    Les USA, ce n’est pas mieux ils ont ouvert deux front contre la Russie et contre la Chine, eux qui à part la capture de Noriega au Panama et l’opération de Grenade ont toujours perdus depuis la deuxième guerre mondiale!

  12. « si le referendum confirme cette volonté des citoyens. »
    Parce que le doute serait permis?
    On peut supposer une division des opinions comparable à celle de l’Ulster, ce qui est bien regrettable.
    D’ailleurs, on peut s’interroger sur la validité d’un tel « référendum »: est-il organisé sous contrôle international impartial?
    Mais de toutes façons, il y a des valeurs qui ne sont pas décidables par « référendums », notamment celles concernant l’identité, car on doit rester ce que l’on est (en alsacien: mir wan bliwe, was mir sin / nous voulons rester ce que nous sommes) – on peut en effet faire croire à quelques uns qu’ils sont autre chose que leur nature profonde, mais cela relève de la pathologie et est immoral.

    • Mais aux français, leur a-t- on demande de rester ce qu’ils sont ?
      ……
      Ce qui prouve bien qu’il n’y a plus de démocratie en France !

  13. J’attends de voir. Comment allons-nous pouvoir « expulser par la force. Force qui sera différente de celle employée jusqu’alors, avec des moyens autrement plus puissants et efficaces » les ukrainiens et les otaniens encore présents dans les 4 régions à rattacher, si nous n’avons rameuté que 300.000 réservistes qui ne seront pas mêlés aux unités combattantes comme BK l’a dit lui-même ?

    Des armes chimiques ? leur mise en oeuvre et leur exploitation sur le champ de bataille ne sont pas si simples.

    Des armes nucléaires tactiques ? Ce serait un tollé mondial ; la Chine, l’Inde et l’Iran qui n’ont que très mollement soutenu la Russie, la lâcheraient complètement et peut-être même se retourneraient contre elle.

    On en revient toujours au même point : faute d’avoir déployé les effectifs qu’il fallait dès le début, nous sommes coincés maintenant. Il faut trouver le moyen d’injecter au plus vite d’énormes renforts en forces conventionnelles. Pas des réservistes. C’est la seule solution.

    • La situation sur le terrain est que l’Ukraine a repris une importante fraction de son territoire. Ses gains et son renforcement sont indéniables. La question est de savoir si cette tendance va se continuer ou va s’inverser. Je ne crois pas à une stabilisation du front par l’hiver qui arrive. La Russie y a sans-doute intérêt, mais pour mieux préparer une contre-offensive. En est-elle capable ? C’est probable, mais nous allons vite être fixés. La propagande ukrainienne annonce de nouvelles avancées, notamment à Kerson… Les prochaines semaines vont être déterminantes !

      • Moi aussi, je pense que les prochaines semaines et les prochains mois seront déterminants.

        Les ukrainiens n’ont qu’une idée en tête : reprendre du terrain. Grâce à l’aide occidentale, ils sont convaincus que c’est possible.
        Par contre, il semble que les Russes aient plutôt le souci de préserver leurs gains, mais de ne rien tenter de plus. Les 300.000 réservistes rappelés vont servir à cela. Et le rattachement du Donbass à la Russie permettra de délivrer l’avertissement suivant à l’ukraine : si vous attaquez le Donbass qui est la Russie, vous entrez en guerre contre la Russie, et là on ripostera avec tous les moyens disponibles.

        Mais si les Russes ne tentent plus rien, le conflit ne sera pas terminé, l’ukraine pas vaincue, et qu’elle ré-armera et se préparera à une nouvelle guerre qu’elle pourra déclencher dans 15 ans.

        Voilà pourquoi la Russie a tout intérêt, à mon avis, à mener une nouvelle mais véritable offensive pour mettre à genoux l’ukraine. Le plus tôt possible.

        De toute façon, il faut une vraie victoire sur l’ukraine si l’on veut mettre
        un frein à la mondialisation opérée par l’état profond US.

        • Comme je l’ai déjà dit ;cette guerre en UKRAINE entre les USA et la RUSSIE par UKRAINE et OTAN interposés est une guerre de CI-VI-LI-SA-TION !L’oligarchie mondialiste basée principalement aux US et sa tête de pont située en EUROPE ont déclenché cette guerre en la préparant soigneusement avant 2014 (et MAÏDAN)par la venue d’experts militaires américains pour former et armer les ukrainiens .Cette guerre n’est en aucun cas celle des européens au grand dam de nos médias mainstream qui continuent leur travail de sape par une désinformation méthodique et quotidienne et une oligarchie mondialiste dont font partie nos élites européennes au ordre de Washington, qu’il faudrait mettre hors d’état de nuire avant la venue d’un cataclysme hautement préjudiciable pour notre intégrité nationale .

Les commentaires sont fermés.