La diplomatie allemande soutiendra l’Ukraine, «peu importe» ce qu’en pensent les électeurs

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Annalena Baerbock.

 

Le ministre allemand des Affaires étrangères a affirmé que son soutien à Kiev était inconditionnel, quoi qu’en pensent les électeurs et même s’ils en souffrent et manifestent cet hiver.

Un «aveu fantastique», s’étonne le chef de la diplomatie russe. Annalena Baerbock, le ministre allemand des Affaires étrangères, ne s’en cache pas : le peuple allemand n’a pas son mot à dire concernant la politique de Berlin sur le conflit ukrainien – et notamment les sanctions contre Moscou – même s’il en subit directement les conséquences. Peu importe ce que mes électeurs allemands pensent, je veux tenir parole auprès du peuple ukrainien

Le membre du gouvernement allemand a fait cette confession quelque peu iconoclaste à l’occasion du Forum 2000 à Prague le 31 août :

«Si je promets au peuple ukrainien « nous sommes à vos côtés aussi longtemps que vous avez besoin de nous », alors je veux tenir parole.

Peu importe ce que mes électeurs allemands pensent, je veux tenir parole auprès du peuple ukrainien […].

Cela signifie que toutes les mesures que je prends, tiennent tant que l’Ukraine a besoin de moi.»

 

 

D’après celle qui est également Young Global Leader du Forum économique mondial (Klaus Schwab), il est donc essentiel de poursuivre la politique de sanctions européennes visant Moscou aussi longtemps que nécessaire, et ce quel qu’en soit le prix à payer pour les citoyens allemands.

«Nous faisons désormais face à l’hiver, où nous seront mis au défi, en tant que politiciens démocrates, les gens vont descendre dans la rue et dire « nous ne pouvons pas payer nos factures énergétiques »», a-t-elle ainsi anticipé.

«Mais je ne veux pas dire « d’accord, alors nous stoppons les sanctions contre la Russie »Nous nous tiendrons aux côtés de l’Ukraine, ce qui signifie que les sanctions resteront, également pendant l’hiver. Même si cela devient très difficile pour les politiciens», a conclu le chef de la diplomatie allemande.

Des déclarations qui ont laissé pantois le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov : «Oui, nos citoyens souffrent, mais il faudra qu’ils souffrent, parce que nous soutiendrons l’Ukraine envers et contre tout. C’est un aveu fantastique ! Un aveu tout simplement fantastique !»

 

Sergueï Lavrov à l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou «Ça colle très bien avec les propos qu’on entend sur la nécessité d’organiser des élections anticipées dans un certain nombre de pays européens», a-t-il par ailleurs glissé devant les étudiants et le personnel de l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou ce 1er septembre.

RT France

 

 603 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. C’est toujours la même chose, il y a ceux qui causent, qui causent pour se donner bonne figure, qui font du blabla… C’est si facile… car cette personne soutient en réalité que le conflit militaire perdure, perdure, perdure, avec tant de morts, que des morts, que des morts chaque jour, pour que perdure un conflit économique avec la Russie et indirectement avec la Chine… pour que perdure la chute de l’Euro, la montée de l’inflation, tant de nouveaux pauvres… Avec une obstination telle menée une idéologie de droits, de justice, de souveraineté… Cela est un combat du pot de terre contre un pot de fer car les russes est l’une des armées la plus puissante au monde, et en rien ils ne lâcheront leurs objectifs… Si on veut que la vie sur Terre aille mieux, il faut stopper cette guerre qui plongera l’Europe si bas… que dans 10 ans ils auront que de regrets de vouloir se battre contre des tapis de bombes du quotidien en Ukraine. Cela parait si évident, car parmi les ukrainiens il y a des pro russes et des pro Européens… il faut répartir ce territoire pour que chacun se sente chez soi

  2. Cette femme a le visage fermé et rigide des personnes bornées.
    Elle avoue ouvertement que les Ukrainiens ont plus de valeur que ses concitoyens dont elle a la charge.
    C’est vraiment ignoble, une idéologie à la place du cœur.

  3. La Monstrueuse Prussienne Annalena Baerbock veut continuer à soutenir l’Ukraine jusqu’au bout qui t’a sacrifié son propre peuple avec cette crise énergétique qu’elle a infliger à tout les Prussiens , ce sont les conséquences des sanctions disproportionné prise à l’encontre de la Russie qui se fait un blé sur le dos des Occidentaux Pro Ukraine qui se retrouvent embourber par la merde qui ont eu même provoquer . Baerbock s’imagine que l’Ukraine va gagner la guerre ? Que néni ! Zelensky et ses UkroNazis sont entrain de perdre le conflit malgré les envoie d’armes et de munitions mais ce que Baerbock n’a pas compris c’est que le peuple Ukrainien sera le grand perdant de ce bourbier sachant très bien que leur président est un corrompu de première catégorie et la même Baerbock Grünnen de son état et son chef le chancelier Socialo Ecolo Communiste Olaf Scholz entrainent tout l’Europe dans la Guerre et dans la faillite . Annalena Baerbock est la vermine qu’il faut éradiquer .

  4. Le soutien à l’Ukraine se traduit déjà par des faillites d’entreprises. Certaines vont fermer pendant quelques mois à cause des pénuries de gaz et de l’augmentation des coûts de production. Et ce n’est pas fini. Une récession comme jamais nous n’en avons connu se profile à l’horizon. Tout ça pour l’Ukraine qui a violé les accords de Minsk. Et cerise sur le gâteau, en vertu d’accords, les autres pays de l’UE peuvent venir pomper dans nos réserves de gaz, mais ça personne ne le dit.

  5. ===========
    ◘ Membre de l’administration Zaporozhye Rogov: la terreur de Kyiv aide à retourner en Russie
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/4vcep4ps

    ◘ Vice-Premier ministre Novak: la Russie cessera de vendre du pétrole aux pays qui ont soutenu le plafond des prix
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/4sxmdu4a

    ◘ Vice-président de la Banque centrale Tulin: les comptes en devises étrangères des Russes se transforment en rouble
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/59d9zv8t

    ◘Le politologue finlandais Beckman: L’Occident applique le cinquième article de la charte de l’OTAN, fournissant des armes à Kyiv
    https://tinyurl.com/3r6rwz4b

    ◘ Perendzhiev: la Russie frappera Washington si l’OTAN apparaît en Ukraine
    https://tinyurl.com/2p8ehbty

    ◘ Nebenzya: les États-Unis n’ont pas donné de visa au ministre de l’Intérieur Kolokoltsev pour assister à une réunion à l’ONU
    https://tinyurl.com/y7kpvenx

    ◘ McGregor: Kyiv ne restituera pas les territoires perdus
    https://tinyurl.com/mry6na2f

  6. Je ne sais pas si elle a bien mesurée , la hauteur de ses propos ? vis à vis de ses électeurs, et des citoyens de son pays !!!! Quelques activistes sont allés symboliquement manifestés, et mis en vidéo, devant le site de North Stream 2, de revendiquer, de plein droit, que ce pipe a été financé avec leurs impôts !!! et qu’ils viendront eux même ouvrir les vannes !!!!Aussi a t’elle occultée, qu’elle a été élue pour servir avant tout son pays !!! pas L’UKR !!!Je doute fort que les citoyens se laissent faire et doivent contribuer à souffrir, pour un conflit qui n’est pas le leur, pour un pays qui n’est pas membre de L’UE

  7. Elle estime que ça va devenir très difficile pour les politiciens ! Pauvres petits, ils sont à plaindre, la population par contre, aucun souci, elle s’en fiche. Quand je dis que la démocratie est malade….

    • Quand la paye, au bout du mois, avec  » les petits à côté  » entre 10 et 30 000 euro, l’essence (qu’elle ne paye pas ) à 5 ou 10 € et l’inflation à 15 % ou + aider l’Ukraine avec le pognon de son peuple ne la gêne sûrement pas.
      Y des coups de pied au cul qui se perdent !

Les commentaires sont fermés.