Stationnement payant : 100 000 motards en colère contre Hidalgo qui veut les obliger à passer à l’électrique

Ré-éduquer les cochons de Français. Ré-éduquer les cochons de pollueurs. Ré-éduquer les cochons d’automobilistes….

Voici que s’ajoute à la liste la ré-éducation des cochons de motards, priés de passer aux motos et scooters électriques sauf à ne plus pouvoir stationner dans Paris.

C’est la dernière d’Hidalgo (l’avant-dernière, sans doute, elle est toujours en avance d’un coup), sa perversité n’a pas de bornes.

Vous êtes un bon petit soldat, vous mettez votre deux-roues thermique au rebus et vous en achetez un électrique ? Le stationnement demeurera gratuit pour vous. Certes, vous devrez débourser 20 000 euros au lieu de 8000 pour vous procurer une moto thermique mais la socialaude Hidalgo s’en tape le coquillart. Les pauvres ne comptent plus, seul compte l’alibi dit écologique, la lutte contre le prétendu réchauffement climatique et pour la santé publique. Et puis, les pauvres, z’ont qu’à prendre le métro, zut  alors !

Ils avouent d’ailleurs clairement que le but est de faire de Paris une ville réservée aux piétons, cyclistes et usagers des transports publics où chacun le sait, on se sent autant en sécurité que dans le métro japonais et qui arrivent absolument inexorablement à l’heure. ..

A partir de demain, donc, les résidents, traduisez les Parisiens avec une adresse parisienne, en deux-roues thermiques pourront se garer dans Paris autour de chez eux en payant un abonnement  annuel de 22,50 € plus 4,50 € par semaine soit la modique somme de 256,50 € à l’année ( en sus des augmentations du prix de l’essence, du gaz, de l’électricité, tout arrive en même temps, évidemment, ils ont décidé de nous réduire à quia). Et s’ils veulent prendre un abonnement à l’année dans un parking, cela leur reviendra à 990 € à l’année, prix d’ami négocié par la Mairie de Paris. Mais ça c’est un tarif privilégié pour ceux qui habitent Paris et uniquement dans l’une des 4 zones autour de chez eux.

Pour les autres, ceux qui viennent (travailler la plupart du temps ) en moto ou scooter thermique  de la banlieue (les vilains !) polluer l’air d’Hidalgo et de son taré d’adjoint David Belliard (Adjoint en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie), c’est le coup de bambou. 3€ de l’heure pour un maximum de 6 h consécutives (vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui ne travaillent que 6 h par jour, pause repas compris ? ) c’est 3 € de l’heure, soit 15 € par jour soit la modique somme d’au moins 300 € par mois, plus les amendes pour dépassement des 6 h rituelles…

Cerise sur le gâteau, tout cela va diminuer mécaniquement le nombre de places de stationnement réservées aux voitures, elles aussi dans le collimateur des tarés et elles aussi interdites de fait si pas électriques sauf à payer les yeux de la tête des abonnements dans les parkings…

Alors, forcément, la grogne enfle chez les motards et on pourrait bientôt voir des rassemblements, blocages, manifestations… de motards. Je pense que, pour le coup, les thermisés seront soutenus par les électrifiés, la solidarité des motards n’est pas un vain mot, paraît-il. 

« C’est une catastrophe », s’insurge auprès de l’Agence France-Presse Sébastien Mazelier, agent dans le domaine de la sûreté se déplaçant en scooter sur ses différents lieux d’intervention. « On s’est renseigné, les sociétés de sécurité n’ont pas le droit d’avoir de stationnement professionnel. On fait des journées entre 8 et 12 heures, à 3 euros de l’heure le stationnement, ça va nous coûter en moyenne 500 euros par mois. »

Je constate au passage que les agents de sécurité sont si mal vus par Hidalgo et compagnie qu’ils n’ont pas droit au tarif professionnel. Etrange, non ? Sauf à penser qu’à la Mairie de Paris on considère que ceux qui protègent le citoyen lambda, la propriété privée et notamment la sécurité dans les magasins sont des nuisibles à faire disparaître de Paris pour faire toute place aux racailles…
Attendons la suite, les motards en colère, ça peut dégénérer, et pour peu que les restrictions annoncées mettent piétons et automobilistes dans la rue aussi, tout peut arriver, malgré la détermination des tarés aux commandes à Paris.
Je n’ai pas de moto mais j’avoue prendre mon pied en voyant des centaines, des milliers de motards rassemblés et défiler… ça a de la gueule et ils ont une force de persuasion certaine…
A suivre !

 537 total views,  3 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Le climat a bon dos, il sert d’excuse à presque toutes les nouvelles taxes et augmentations.
    La folle Dingo a mis Paris sur la paille, et elle tente par tous les moyens de combler son déficit abyssal.

  2. Elle ne vaut pas mieux que Sandrine Rousseau, tout compte fait. Je me dis que vu que Sandrine Rousseau a sur Twitter un compte parodique (Sardine Ruisseau); il serait bon qu’Anne Hidalgo ait aussi le sien (Annie Dingo, par exemple, serait approprié), vu qu’elle tend allégrement le bâton pour se faire battre.

  3. Dites, les Parisiens, voilà ce qui se passe quand on s’abstient aux élections et que les autres veautent n’importe quoi. Vous avez réélu cette foldingue, il ne vous reste plus qu’à manger votre pain noir et arrêter de vous plaindre.

    • Il faudrait peut-être cesser d’invectiver ceux qui ne votent plus. Ils ont sans doute compris avant les autres que cela ne sert plus à rien car les dés sont pipés d’avance. Il faut passer à autre chose de beaucoup plus vigoureux avant de rétablir une vraie démocratie. La crise du covid a démontré de façon éclatante que l’écrasante majorité sont un troupeau de moutons que l’on manipule à sa guise selon les intérêts d’une caste qui usurpe le pouvoir. Il faut au préalable renverser violemment cette caste et ensuite seulement redonner le pouvoir au peuple par les urnes.
      Pour provoquer ce changement indispensable il faut commencer par ne plus voter. Et lorsque l’on me dit le contraire, il suffit de voir ce qui se passe autour de nous pour constater que le vote ne sert à rien puisqu’il perpétue le même système corrompu depuis 50 ans.

  4. Ce sont vraiment des gens à coté de la plaque qui usent et abusent de leur pouvoir (très provisoire j’espère) sans réfléchir. Une honte de pourrir la vie des Français voire les empêchent de vivre avec toutes ces mesures coercitives.

    Déjà, pourquoi des parcmètres ? C’est un espace public dont les propriétaires sont les citoyens Français non ?

    Et le métro ? Outre les nuisances insécuritaires, quand il s’arrête brutalement car en grève sans prévenir et qu’il faut se débrouiller pour se rendre à son travail avec les moyens du bord dans une ville comme Paris qui est petite comme on le sait…. Je le sais, je l’ai vécu à ma grande surprise de provinciale.

    Ils ont trouvé la manne financière depuis longtemps, et s’en servent pour combler leur incurie tout simplement.

    Quand on sait que ces politiques et autres se déplacent en voiture… A quand le vélo électrique ? Bon Hollande se déplace en scooter apparemment… il devrait être concerné.

    Il faudrait qu’en masse, les gens refusent de payer, mais il faudrait s’entendre.

  5. Ils ont voulu plus de macronie, une fois ne leur a pas suffit, ben ils l’ont. Le clown perfide et narcissique (que Freud aurait aimé avoir dans sa clinique) et sa maman n’ont qu’un but, nous nuire et nous détruire. Vous plaignez pas les cons, vous les avez voulu, vous les avez. il Fallait vous sortir le cul du canapé et allez voter, et bien voté. Trop tard maintenant.

  6. Il y a clairement une volonté de nuire aux peuples chez nos « dirigeants » qui usurpent le pouvoir. Plus de gaz, plus de pétrole, plus d’électricité, rationnements alimentaires annoncés, factures qui explosent, empoisonnement aux vaxxins tueurs, paupérisation des masses, guerres de provocation… Qu’est ce qu’on attend encore pour arrêter ces tarés, les juger et éliminer? Ils sont devenus fous.

  7. En plus d’acheter une moto électrique va falloir penser à acheter une gégène pour recharger la batterie parce qu’en se qui concerne la borne c’est foutu, vu que bientôt il n’y aura plus de courant !

  8. C’est complètement dingue.
    Hidalgo et sa cour sont complètement hors sol et ont une vision bisounours de la société.
    Ce qui continue de m’exaspérer c’est aussi des phrases du genre « Alors, forcément, la grogne enfle chez les motards ». Ah bon ? Ça grogne ? Et puis quoi : On va faire une ou deux manifs en grognant et on laisse faire ? Ah ben oui, le motard est un bon Français c’est à dire un « mougeon » ; mélange de mouton (prêt pour l’aïd) et de pigeon. Continuez à raler et à grogner braves gens; A ce rythme Macron , Hidalgo et leurs copains seront encore là le siècle prochain.

  9. La folie Écolo gauchos bobos sectaires n’a pas de limite avec Hidalgogol et les Écolos Nazis qui imposent aux motards de rouler en moto électrique qui en réalité pollue et qui n’est pas du tout vertueux environnementalement parlant mais ils font du chantage au stationnement pour ces mêmes motards avec la logique écolo Fasciste faire payer le motard et l’automobiliste car c’est le salopard de pollueurs mais c’est ce que ces Écolo Nazis Parisiens et leurs alliés Bobos gauchos Parisiens c’est que ces mesures liberticides contre la pollution et dans le délire de sauver Gaïa c’est que Paris va devenir une ville de l’entre soi et les commerces vont fermer les uns après les autres à cause du délire d’Anne Hidalgogol et de ses copains Talibans Verts.

Les commentaires sont fermés.