L’Allemagne promeut la militarisation de l’Europe qu’elle prétend diriger

« L’Allemagne intensifie délibérément la guerre en Ukraine afin de souder l’Europe sous son hégémonie et de militariser le continent afin qu’il puisse devenir une puissance mondiale. Tel était le message central contenu dans le discours d’ouverture du chancelier allemand Olaf Scholz à l’Université Charles de Prague lundi. »

Voilà, tout est dit par Pierre Schwarz, un ennemi idéologique puisque  secrétaire du Comité international de la Quatrième Internationale. Il est rédacteur en chef de l’édition en langue allemande du World Socialist Web Site et membre de son comité de rédaction international, mais, sur le coup, il ne dit pas que des sottises !

Marcher sur des Oeufs

 

Le chancelier Scholz promeut la militarisation de l’Europe sous direction allemande dans son discours de Prague

L’Allemagne intensifie délibérément la guerre en Ukraine afin de souder l’Europe sous son hégémonie et de militariser le continent afin qu’il devienne une puissance mondiale. Tel était le message central contenu dans le discours d’ouverture du chancelier allemand Olaf Scholz à l’Université Charles de Prague lundi.

Dans le contexte de la vénérable université tchèque fondée en 1348, Scholz n’a pas perdu de temps avec les phrases habituelles sur la paix, la liberté et la démocratie que l’Union européenne est censée incarner. Il en vint ensuite au point de ses propos.

« Ces dernières années, beaucoup ont appelé à juste titre à une Union européenne géopolitique plus forte et plus souveraine », a-t-il déclaré. « Pour une Union qui connaît sa place dans l’histoire et la géographie du continent et agit avec force et solidarité dans le monde. Les décisions historiques de ces derniers mois nous ont rapprochés de cet objectif.

Par « décisions historiques », Scholz voulait dire « la détermination et la rapidité » avec lesquelles l’UE a imposé des sanctions à la Russie et exacerbé la guerre en Ukraine par l’intervention de l’OTAN. Il n’a même pas fait allusion à la suggestion selon laquelle le gouvernement allemand ou l’UE pourraient être intéressés par un cessez-le-feu rapide ou une solution négociée au conflit.

Au lieu de cela, il s’est vanté du soutien économique, financier, politique et, surtout, militaire – « ici, l’Allemagne a fondamentalement changé de cap ces derniers mois » – apporté à l’Ukraine. « Nous maintiendrons cet accompagnement, de manière fiable et surtout : aussi longtemps que nécessaire !

Dans les semaines et les mois à venir, l’Ukraine recevra de l’Allemagne « de nouvelles armes à la pointe de la technologie – des systèmes de défense aérienne et de radar, par exemple, ou des drones de reconnaissance », a déclaré la chancelière. Le dernier paquet de fournitures d’armes avait à lui seul une valeur de plus de 600 millions d’euros. « Notre objectif est une armée ukrainienne moderne qui puisse défendre son pays en permanence », a-t-il déclaré. Il pouvait imaginer que « l’Allemagne assumerait une responsabilité particulière dans la construction de l’artillerie et de la défense aérienne ukrainiennes ».

La ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock (Verts) a promis dimanche à l’Ukraine qu’elle continuerait indéfiniment à soutenir l’Ukraine avec des armes lourdes. Il faut « s’attendre à ce que cette guerre dure encore des années », a-t-elle déclaré au Bild am Sonntag . Comme Scholz, Baerbock a explicitement déclaré son soutien à l’objectif de reconquérir la péninsule de Crimée par la force militaire et d’infliger ainsi une défaite militaire totale à la Russie, puissance nucléaire.

Le gouvernement allemand a déjà soutenu le coup d’État de droite en Ukraine en 2014, qui a porté au pouvoir un régime fantoche pro-occidental et semé les graines de la guerre actuelle. Mais elle a longtemps hésité à rompre complètement les relations économiques avec la Russie, qui fournissait l’Allemagne en énergie bon marché et sûre depuis l’époque soviétique.

Malgré d’importantes pressions, la chancelière Angela Merkel a refusé tout au long de son mandat d’arrêter la construction du gazoduc Nord Stream 2, qui aurait doublé la capacité du gazoduc existant. Le gouvernement Scholz n’a franchi cette étape qu’après le déclenchement de la guerre. Même alors, son gouvernement a été la cible de tirs nourris pour avoir prétendument agi avec trop d’hésitation et retardé les livraisons d’armes promises.

Cela a radicalement changé. Après les États-Unis, l’Allemagne est le moteur de la guerre par procuration avec la Russie. Afin de démembrer la Russie et de prendre le contrôle de ses riches ressources naturelles, le gouvernement allemand est prêt à laisser sa propre population geler et l’inflation augmenter sans interruption, et risque une guerre mondiale menée avec des armes nucléaires.

Déjà trois jours après le déclenchement de la guerre, Scholz annonçait au Bundestag (parlement) une « nouvelle époque », des livraisons massives d’armes à l’Ukraine et un triplement du budget de la défense afin de faire à nouveau de l’Allemagne la première puissance militaire d’Europe. Son discours de Prague était directement lié à son discours « nouvelle époque » . L’exigence d’une « Europe géopolitique capable de politique mondiale » qui « puisse affirmer ses valeurs et ses intérêts dans le monde entier » est un thème constant tout au long du texte d’une heure.

« Dans un monde de 8, probablement 10 milliards de personnes à l’avenir, chacun de nos États-nations européens est bien trop petit pour affirmer seul ses intérêts et ses valeurs. Cela rend une Union européenne unie d’autant plus importante pour nous », a souligné Scholz.

Il s’est gardé de dire un mot critique sur les États-Unis et a loué la « valeur indispensable du partenariat transatlantique ». Néanmoins, il a précisé que les ambitions géopolitiques de l’Allemagne sont également dirigées contre les États-Unis.

C’est « une chance pour nous tous » qu' »aujourd’hui, avec le président Biden, un transatlantiste convaincu siège à la Maison Blanche », a-t-il dit. Mais malgré tout ce que Biden a fait pour le partenariat, « nous savons en même temps que la vision de Washington est plus axée sur la concurrence avec la Chine et la région Asie-Pacifique. Cela s’appliquera également aux futurs gouvernements américains, peut-être même plus.

Selon Scholz, dans le monde multipolaire du 21e siècle, « il ne suffit donc pas de cultiver les partenariats existants aussi précieux qu’ils le sont. Nous investirons dans de nouveaux partenariats, en Asie, en Afrique et en Amérique latine. » L’Europe unie doit aussi « accentuer encore plus son poids vis-à-vis de la Chine ».

Afin de renforcer l’UE en conséquence, Scholz préconise sa poursuite de l’expansion vers l’Est : « Le fait que l’UE continue de croître vers l’Est est une situation gagnant-gagnant pour nous tous ! il a déclaré. Outre les pays des Balkans occidentaux, l’Ukraine et la Moldavie, il souhaite également accueillir « prospectivement » la Géorgie dans l’UE. L’UE passerait ainsi des 27 membres actuels à 36 membres.

Scholz espère également que cela renforcera la position de l’Allemagne en Europe. « L’Allemagne, en tant que pays au milieu du continent, fera tout ce qui est en son pouvoir pour rapprocher l’Est et l’Ouest, le Nord et le Sud en Europe », a-t-il déclaré.

 

Afin de rendre l’UE plus efficace et de renforcer le rôle de leadership de l’Allemagne, Scholz a l’intention de centraliser ses institutions et de déresponsabiliser en grande partie les membres plus petits. Au Conseil de l’UE, où sont représentés les chefs de gouvernement ou les ministres responsables des différents pays, le principe de l’unanimité doit être remplacé par le principe de la majorité, afin que les membres individuels ne puissent plus opposer leur veto aux propositions. 

 

Scholz veut réduire la taille du Parlement européen, « conformément au principe démocratique selon lequel chaque vote doit avoir approximativement le même poids ». Jusqu’à présent, les petits pays ont été favorisés car ils ont plus de députés par habitant que les autres États.

Avec un ambitieux programme de développement technologique et économique, l’Europe devrait « se battre jusqu’au sommet du monde » et rejoindre la guerre commerciale contre la Chine et les États-Unis. Scholz a cité la production de puces et de semi-conducteurs, la mobilité du futur et la «transformation écologique et numérique de notre économie» comme domaines centraux.

Scholz prévoit également d’inclure l’espace : « L’accès indépendant à l’espace, les satellites modernes et les mégaconstellations – c’est non seulement crucial pour notre sécurité, mais aussi pour la protection de l’environnement, l’agriculture et, enfin et surtout, pour la numérisation. »

Pour réaliser ces plans, Scholz a l’intention d’armer l’UE en tant que puissance militaire mondiale sous direction allemande afin qu’elle soit capable de faire la guerre dans le monde entier.

« La réduction passée non coordonnée des armées européennes et des budgets de défense devrait maintenant être suivie d’une croissance coordonnée des capacités européennes », a-t-il déclaré.

Outre des projets d’armement conjoints, l’unification des structures de défense européennes et un quartier général militaire de l’UE bien équipé, il entend accélérer les processus de prise de décision et former des «coalitions de déterminés» à partir d’États membres individuels pour des opérations militaires.

L’Allemagne « veillera également à ce que la Force de réaction rapide de l’UE prévue soit opérationnelle en 2025, puis fournira également son noyau », a promis Scholz. Il a été décidé que l’Allemagne soutiendrait la Lituanie avec une brigade rapidement déployable et la Slovaquie dans la défense aérienne, ainsi que compenserait la République tchèque et d’autres pays pour la livraison de chars soviétiques à l’Ukraine avec des chars de conception allemande.

L’Europe doit considérablement rattraper son retard pour contrer les menaces aériennes et spatiales, a-t-il poursuivi. Par conséquent, l’Allemagne investira de manière très significative dans un système de défense aérienne et le concevra de manière à ce que les voisins européens puissent également y participer. Un système de défense aérienne couramment construit en Europe est « un atout de sécurité pour l’ensemble de l’Europe », a-t-il déclaré.

Le fait que le gouvernement allemand fonde son programme européen sur la perspective d’une longue guerre contre la Russie, qui coûte des centaines de vies chaque jour en Ukraine, ruine le niveau de vie de la classe ouvrière européenne et menace de dégénérer en une guerre nucléaire, montre son caractère réactionnaire. Le gouvernement fédéral revient ainsi aux pires traditions de l’impérialisme allemand et est soutenu par tous les partis représentés au Bundestag.

A la fin du XIXe siècle, l’Allemagne capitaliste développait l’industrie la plus avancée d’Europe, mais à une époque où le monde était déjà divisé entre ses rivaux capitalistes. Avec la Première Guerre mondiale, il a essayé de changer cela en redivisant le monde. Le contrôle de l’Europe de l’Est – ou « l’Europe centrale » (Mitteleuropa) comme on l’appelait alors – y compris l’Ukraine était l’un des objectifs centraux de la guerre allemande.

Après la défaite de la Première Guerre mondiale, Hitler a fait une autre tentative de rediviser le monde dans l’intérêt de l’impérialisme allemand 20 ans plus tard. « Faire de l’Allemagne unie une base de domination européenne ; transformer l’Europe unie en une base de lutte pour la domination mondiale, par conséquent pour confiner, affaiblir et réduire l’Amérique – cette tâche reste inchangée pour Hitler », écrivait Léon Trotsky en décembre 1939, peu après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

La stratégie européenne de Scholz suit la même trajectoire. Sa tentative de subordonner l’UE aux intérêts allemands et de la transformer en base de la lutte pour la domination mondiale conduira inévitablement à une catastrophe. Cela conduira non seulement à des conflits violents entre les puissances européennes, mais intensifiera également la lutte des classes.

C’est là la clé du développement d’une réponse au danger de guerre. La classe ouvrière doit combiner la lutte pour défendre ses acquis sociaux et ses droits démocratiques avec la lutte contre la guerre et le militarisme. Il doit rejeter l’Union européenne, un instrument des puissances impérialistes européennes, et reprendre le combat pour les États socialistes unis d’Europe – pour une Europe socialiste unie dans laquelle les intérêts sociaux dominent, et non les intérêts de profit des capitalistes.

Pierre Schwarz

https://tinyurl.com/nhj5nhc7

 

 927 total views,  1 views today

image_pdf

47 Commentaires

  1. Marre de ces Teutons militaristes, ils vont profiter de cette guerre en Ukraine pour se réarmer et recommencer leurs atrocités.

  2. Ceux qui nous ont promis la paix et la prospérité, les européistes aux dernières élections, pour se faire élire, les mondialistes pervers, sont en train de fomenter une monstrueuse guerre mondiale, et probablement nucléaire.
    Ils nous ont une fois de plus MENTI, ils nous ont roulés dans la farine, ils ne font qu’obéir à Washington et à promettre la lune.
    Actuellement ils nous emmènent vers la troisième et la plus meurtrière des guerres , la troisième guerre mondiale.
    MERDE A L’UE ! MERDE A L’OTAN !!

  3. ET ÇÀ, On l’oublie, surtout avec ce qui se passe en Ukraine contre la Russie ?!

    :: L’OTAN et SES GÉNÉRAUX NAZIS ::

    J’avais déjà laissé des références de celui-là -(j’en ai plein à disposition)-
    General Adolf Heusinger – (CIA DOC déclassifié 2006)
    DECLASSIFIED AND RELEASED BY
    CENTRAL INTELLIGENCE AGENCY
    SOURCESMETHOOSEXEMPTION3B26
    NAZI WAR CRIMES’OISCLOSURE ACT
    DATE 2006
    https://www.cia.gov/readingroom/docs/HEUSINGER,%20ADOLF_0006.pdf

    Au milieu de la guerre froide, deux généraux allemands faisaient partie des rares commandants de l’OTAN ayant une expérience directe de la lutte contre les Soviétiques, sans parler des Alliés.
    Par DAVID T. ZABECKI 10/11/2021
    ◙ HISTORY.net : https://tinyurl.com/ysa5bav9

  4. les « boches » repartent en guerre…..avec l’accord de l’UE…..j’espère que le froid promis par Poutine, leur rappellera une certaine « retraite de Russie » de Bonaparte, ou leur débâcle en 45…..à moins que ce soit pour envahir ses voisins une fois de plus….

  5. Ce qui prouve que le nazisme n’est pas mort et que les boches n’ont qu’une idée en tête !
    La Revanche !

  6. Encore un petit caporal de Bohème qui veut foutre le feu à l’Europe. On peut s’attendre à ce que notre  » Phare de la Pensée Élyséenne  » court derrière, voire même, devant, en éclaireur.

  7. «L’U€ ne veut plus de vote à l’unnimité mais à la mjorité.»
    Quand on voit ce qui se passe en France à toutes les élections et les coups d’état que ça peut générer, on devine quel est le motif majeur de ce changement de scrutin.
    Même si, ce qui peut être invoqué est le souci d’avancer toujours plus vite et qu’autant de têtes, autant d’avis quelquefois ça entraîne l’imobilisme.
    – Comme on connaît les cocos on devine le fond de leur vraie motivation.
    « La réduction passée non coordonnée des armées européennes et des budgets de défense devrait maintenant être suivie d’une croissance coordonnée des capacités européennes»
    TIENS DONC ! C’était donc çà le pln
    1°) on détruit le llocal ou le national
    2°) On reconstruit au niveau U€
    3°) On refile le bébé à l’Allemagne.

    Et si l’U€ est laminée : à qui reviennent les bébés ?

  8. Ukraine: Le massacre d’ Odessa et les Nazis au Kiev
    http://www.defenddemocracy.press/ukraine-le-massacre-d-odessa-et-les-nazis-au-kiev/
    Le Massacre d’Odessa porte en lui les germes de la guerre en Ukraine
    Le 2 mai 2014, deux mois après le coup de force de l’euromaïdan, plus de 40 opposants au nouveau gouvernement furent sauvagement assassinés lors d’une opération planifiée en hauts lieux. Il est crucial de comprendre les ferments de la guerre actuelle pour rendre possible un futur apaisement. …/…
    Marc Sagnol connait les ukrainiens, leur histoire, leurs langues et leurs cultures. Il était à Kiev pendant l’insurrection maïdan. Publié en mai 2014 dans la revue “Les temps modernes“, son témoignage n’a pas pris une ride. À lire pour qui veut comprendre sans s’enliser dans une délétère propagande
    TEXTE de Marc SAGNOL : https://tinyurl.com/mtnysp7n

  9. ODESSA: ◙ jguideeurope.org : https://tinyurl.com/2ntd4kha – Odessa, entre hier et aujourd’hui •► Aujourd’hui, seulement 3% de la population d’Odessa est juive, soit 30000 personnes. Pour autant, la ville est toujours considérée comme l’une des capitales juives d’Europe. […] »»» Récemment, des archéologues ont retrouvés des tombes juives datant de 1770, prouvant donc qu’une communauté juive était déjà implantée avant la création d’Odessa. En effet, au milieu du XVIIIe siècle, des juifs vivaient du commerce du sel dans cette région, connue alors sous le nom d’Hadjibey. Avant sa conquête par Iossif Deribos, selon les registres, une dizaine de juifs vivait sur cette zone. Cent ans plus tard, ils sont 138000. Les premiers habitants juifs d’Odessa viennent de shtetls de L’empire russe et de la célèbre ville de Brody en Galicie. À noter, beaucoup de juifs d’Odessa portaient comme nom de famille le patronyme du shtetl d’où ils étaient originaires…/…

  10. La musique de l’hymne européen est allemande, de Beethoven. Les paroles de l’hymne européen sont allemandes, de Friedrich von Schiller. Il manquait encore un mot d’ordre européen pour compléter le tableau et Olaf l’a trouvé: « Ein Volk, ein Reich, ein Führer ! »

    • Vous ajoutez un  » D  » à son prénom, vous remettez dans l’ordre (très important l’ordre) et vous obtenez A-D-O-L-F

  11. Salopards de politichiens allemands qui rêvent du retour d’une Allemagne dotée d’une armée puissante régissant l’Europe , n’est ce pas le retour du Reich millénaire dictant sa volonté aux autres états européens , tant voulu par le petit caporal moustachu en 39 ? Il est temps de prendre nos distances avec cette Allemagne qui redevient belliqueuse et dominatrice !

  12. Les dirigeants Allemands ne changerons jamais ce peuple est dominateur dans l’âme et dans ses gènes et les problèmes ne vont tarder , rappel des grandes dates 1870 , 1914 ,1940 ,seul Clemenceau et Staline avaient vu clair dans ce peuple . Dans les années 1955 1962 ils ont même servi de banquier au FLN derrière notre dos et de celui de De Gaulle malheureusement nos dirigeants actuels sont loin de valoir un Clemenceau sur le plan vision et opiniâtreté.

  13. Les teutons, une race velleitaire et dominatrice tout au long de l’Histoire.
    Vive l’Europe des Nations libres : cassons nous de ces institutions mortifères que sont l’UE, l’OTAN, l’OMS, l’ONU toutes à la solde des États Unis.

  14. l’allemagne nous pourrit la vie sous une autre forme qu’antérieurement : comme quoi la fameuse union européenne qui devait tout changer dans les relations entre nations, n’a absolument pas changé l’arrogance de l’allemagne qui se prend toujours pour une force suprême devant laquelle on doit s’incliner : mais soyons sans crainte, la militarisation qu’elle souhaite n’ira jamais chasser sur les termes islamistes, les grand amis de ce pays depuis longtemps – chassez le naturel il revient au galop

  15. ◘ Le département d’État américain a menacé la Russie de sanctions en cas de référendums en Ukraine || Anton Nikítín | 31/08/2022
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/3tz32942

    → Si des référendums sont organisés sur l’entrée des régions d’Ukraine sous contrôle russe dans la Fédération de Russie, les États-Unis pourraient introduire de nouvelles mesures contre Moscou, y compris des sanctions économiques, a déclaré Vedant Patel, premier attaché de presse adjoint du Département d’État.

    « Nous avons dans notre arsenal toute une gamme de mesures que nous pouvons prendre contre la Russie, qu’il s’agisse de sanctions économiques ou d’autres mesures », TASS cite la réponse d’un responsable du département d’État américain à la question correspondante. …/…

    • Les sanctions ils se les mettent dans le bas du dos (désolé). Ils feront ce qu’ils voudront.
      Que les USA et leurs millions de morts depuis la libération nous lâchent : Basta ya

      • Nos lâcher, ils ne le feront pas et on peut compter sur sa pute l’U€ pour nous tenir dans ses serres d’acient « bien tempé » comme on pourrait dire.

        Il faut occasionner la mort de la maquerelle U€ et tout ce qui lui rrivera de néfaste sera bon pour nous, même si à cause d’elles et de ses proxénètes que nous avons en France nous devons en baver ; c’est le prix de la Libération.

        Ils nous ont bien eu avec le nazisme, l’U€ et leur guerre contre les nationalistes Français ; soi-disant pour défendre leurs valeurs, dont la Liberté, la Démocratie, la République… la France aux chiottes ! Ils nous ont livrés à l’ignoble mondialisme dirigé par les Yankkes.

  16. L’histoire se répète. Comme décidé à la fin de la dernière guerre mondiale à l’hôtel Maison Rouge à Strasbourg, les Allemands son Führer…

  17. ===============
    ◘ Le ministère de la Défense a signalé qu’un obus des forces armées ukrainiennes a touché le bâtiment de traitement des déchets radioactifs au ZNPP | 31 août 2022, 12:59
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/3tz32942

  18. ============
    ►►Les Ukrainiens seront remplacés par des Afghans◄◄
    ◙ YNADEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/2c3yarzr

    •► Aux États-Unis, ils ont trouvé comment compenser Kyiv pour la perte presque complète du personnel navigant – les pilotes recyclés en Californie seront envoyés dans les forces armées ukrainiennes depuis l’Afghanistan.
    ◙ Vzglyad.ru : https://tinyurl.com/2s474zxb

    •► Les tentatives de recrutement de personnel en Europe de l’Est se sont avérées un échec – ceux qui ont accepté sont décédés ou sont à l’hôpital. Médias : Le Pentagone prépare des pilotes afghans qui ont fui aux États-Unis pour Kyiv
    Pour compenser les pertes, le Pentagone a commencé à former des pilotes parmi les militaires afghans qui ont fui vers les États-Unis.
    ◙ REGNUM : https://tinyurl.com/y74uz6b9

  19. J’ai gardé méfiance par rapport à l’Allemagne… On a eu plusieurs antécédents où l’on disait allègrement aux Français qu’il ne fallait pas s’inquiéter.

  20. ====================
    ◘ Les forces armées ukrainiennes ont bombardé la centrale hydroélectrique de Kakhovskaya dans la région de Kherson dans la nuit
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/ycy5uawj

    ◘ Energodar et Zaporizhzhya NPP ont été soumis à plus de 60 frappes par les forces armées ukrainiennes en une journée
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/3azxmbjc

    ◘ L’Ukraine a demandé à l’UE de l’iodure de potassium en cas de catastrophe au ZNPP
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/mtttnfcn

    VIVE LE NATIONALISME DE ZELENSKY ET VIVE LE NATIONALISME DES UKRONAZIS QUI ONT SERVI LA SOUPE AUX MONDIALISTES DES USA, DU ROYAUME-UNI ET DE L’U€ ; bravo !
    ◘ Les Ukrainiens seront remplacés par des Afghans
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/2s474zxb

  21. Tiens, v’là les p’tits gars en culottes de peau et en chapeaux tyroliens qui rappliquent. Ils ne vont pas tarder à ressortir les portraits du Führer qu’ils cachaient dans leurs placards au cas où.

    • Mais ces prétendus nazis-là peuplent l’Europe de déchets mélanisés du Tiers-Monde. Va comprendre, Charles… Peut-être sont-ils tout à faut autre chose que « nazis » ?

      • Nazisme et islam s’aimèrent d’amour tendre .Et cela n’a jamais cessé.

        • Der Islam ist unserer Weltanschauung sehr ähnlich. Heinrich Himmler (L’islam est très semblable à notre vision du monde)

        • Bonjour @Victoire de Toutour ;
          -« Nazisme et islam s’aimèrent d’amour tendre… »

          → Ils s’aimèrent d’amour fou…

  22. Olaf Scholz ..25% d’opinion et encore..favorable..c’est le cousin Allemand de Macron…quand aux commentaires primaires Et primates anti Allemand ..c’est bon c’est fini la 2eme GM …c’est pas les Allemands ou les Anglais comme au stade de France qui foutent le bordel en France..en faisant du bashing anti Allemands..vous servez la soupe a qui vous savez ..aux mondialistes et cie point barre …

    • Sans être dans un esprit anti-allemand, c’est quand même A. Merckel qui a dirigé un moment l’invasion migratoire à tel point que les Allemands, qui n’ont rien vu pour la plupart au départ (j’en connais), en ont maintenant marre et s’inquiètent pour leur pays.

      Donc méfiance et alerte n’est pas anti, il ne faut pas tout mélanger, on ne parle pas des Allemands eux-mêmes, on parle de géopolitique et il y a des antécédents.

    • Macfly vous devez en être à votre 5eme dose ou en overdose de pastaga pour débiter ce genre de charabia.

  23. Ahlala, les Fritz ! Ils ne changeront jamais. Ça fait des discours grandiloquents sous les vivats, ça rêve d’empire millénaire et ça termine à poil dans un bunker miteux. Rendez-vous en février mon petit Olaf !

  24. « Deutschland uber alles « Ça ne s’est jamais arrêté dans leurs têtes. Ils veulent une armée européenne dirigée par l’Allemagne qui pourra ainsi mettre la main sur la dissuasion nucléaire française. Et Macron signera des deux mains

  25. Suite à mon précédent commentaire.
    J’avais déjà présenté ce lien dans un autre article relatif à la guerre russo-ukrainienne mais il s’accorde aussi pour votre sujet traité.
    Lisez ce que disait George Friedman en février 2015 au sujet de l’alliance économique russo-allemande et, portez votre attention analytique au passage, vers la fin du texte:  » Par quoi cela va-t-il se traduire ? » Economiquement énormément puissante; géopolitiquement très fragile…etc ( au sujet de l’Allemagne) en faisant référence à une période remontant à 1871 mais, dans l’intrigue, les USA ont remplacé l’Angleterre du 19 ème siècle.
    Le lien:
    Les États-Unis veulent empêcher l’alliance germano-russehttps://www.les-crises.fr › stratfor-les-etats-unis-veulent-…

  26. A la lecture du titre de cet article, il m’est venu immédiatement en tête,  » naissance du 4 ème Reich », tout comme le dit Joêl dans son commentaire.
    Ce que l’on peut mettre en parallèle de ces intentions, sont les déclarations pas si lointaines ( dernières élections, où ils ( européistes/mondialistes) osaient prétendre que l’UE est la préservatrice de la paix en son sein. Leur duplicité en est criante.
    Enfin, outre ce qui est déclaré par ces intentions, ne pas oublier les relents de l’Histoire qui reviendront percuter et annihiler ces prétentions de l’Allemagne.
    Car comme par le passé, l’Angleterre intriguera pour contrecarrer ce projet mais aussi, les USA.
    Je vais rechercher un lien qui le confirmera et le joindre dans un commentaire à venir !

  27. Visiblement ,il n’est pas du tout en phase avec la réalité , de ce qu’il se passe dans son pays , qui subi de plus en plus de retours contre productifs, aux files des sanctions, il n’y a pas si longtemps, DT , avait fait remarquer ,leur erreur stratégique, d’abandonner ,leur programme nucléaire ,et de ce faite, leur autonomie énergétique ,au détriment , de leur dépendance au gaz Russe, sa remarque avait bien fait rire, empreint de moquerie ,On en voit le résultat aujourd’hui ,avec la politique de ce chancelier ,a t’il vraiment les réels moyens de ses ambitions politiques ? Quand leur puissance industrielle et économique, dont leur croissance est liée à sa demande d’énergie ? est il réaliste de se faire le porte voix des US pour proroger le conflit ?

  28. Ils sont incroyables ces boches (commander, exiger, imposer, détruire, punir, voilà ce que sont les boches « ça oublie vite qui ils étaient à une certaine époque », ont-ils de vagues souvenirs ou des souvenirs vagues…

    • Oui ! et on N’OUBLIERA PAS QU’ILS RÉCLAMENT (via l’U€) LE PARTAGE DU SIÈGE ONUSIEN FRENCÉ, qui s’empresse de le donner,
      → tout comme l’état frencé à soutenu tatie Merkel pour la validation du Pacte de Marrrakech certainement créé, probablement, pour ces « blancs €uropéens colonisateurs… » qui n’en font jamais assez pour le libéralisme, le progressisme, la moondialisation…
      → Tour comme nous avons redonné l’Alsace et la Lorraine
      → Tout comme, il fut un temps, pas si lointain ou l’Allemagne (via l’U€) réclamait à la France son armée
      → Tout comme l’Allemagne a quasi exigé le nucléaire français.
      → Tout COMME TOUT CE QUE NOUS IGNORONS DE TAÎTRISES FAITES SUR NOTRE DOS AUX DÉTRIMENTS DE LA FRANCE et donc aux notres
      Merci qui ? Merci quoi ?

  29. Les Boches vont devoir négocier avec la Russie pour mettre fin à cette guerre par procuration voulu par les Etats Unis d’Amérique car c’est l’Ukraine et les Ukrainiens qui souffrent de ce délire guerrier voulu par l’OTAN, l’Amérique et Zelensky le bouffon de Bruxelles et de Washington qui dès le départ a manipuler les Occidentaux pro jusqu’à ce que l’économie Occidentale se casse la figure avec les sanctions injustifiés vis à vis de la Russie dont nous payons le prix et puis Scholz s’imagine reconstituer une Allemagne puissante militairement ! Elle faible militairement à force d’envoyer des armes à Zelensky et à ses potes UkroNazis qui en réalité sont revendus au marché noir d’où la décadence Occidentale.

  30. Les Boches n’ont pas retenu la leçon de la Seconde Guerre Mondiale et l’invasion de l’URSS de 1941 à 1945 où les Boches se faisaient massacrer par les Russes et Scholz veut faire la même chose en prolongeant le conflit Russo ukrainien pour faire de l’Allemagne une puissance militaire mais il faut regarder la réalité en face, l’Allemagne n’est plus une puissance militaire tout comme le Camp Occidentale qui se sont affaibli en fournissant des armes à Zelensky et ses copains UkroNazis alors que la plupart des armes sont revendus au marché noir donc lui et Annalena Beerbock sont complètement idiots donc moralité les Occidentaux pro Ukraine doivent trouver une paix honorable en négociant avec la Russie.

    • Pendant un tempss ils ont été contenus, comme à présent le font certains pays du monde de la bien pensnce le font à ceux qu’ils considèrent « un problème » pour leur hégémonie. Mais cette contention n’a été qu’un faux smblant. La preuve c’est la force, l’autrorité, le pouvoir survenus tellement rapidement au point d’être les chefs de l’U€ -de l’U€ ; mais sous-chefs, ou plutôt, gouverneurs de l’U€ pour l’oncle SAM-.
      ▬ LONDRES-WASHINGTON-BERLIN , le triangle mondialiste infernale.

    • ▬ MAIS, heureusement la pluripolarité est de retour et nous le devons à l RUSSIE, c’est aussi son combat comme celui de l’Hégémonie américaine est l’affaire des USA.
      → Hier un journal chinois mettait en garde les USA contre leurs envies de s’en prendre à la RUSSIE par les armes ; sauf que les yankees s’en foutent éperdument :
      •► Washington confirme l’implication des États-Unis dans les préparatifs de l’offensive des UAF dans le sud de l’Ukraine ◙ https://tinyurl.com/4dea6hpj
      •► Le général de brigade des forces armées américaines Arnold a appelé l’OTAN à donner à l’Ukraine des armes pour frapper profondément la Russie ◙ https://tinyurl.com/2nh7bah4
      Je ne retrouve pas pour l’instant l’article à propos de la mise en garde des chinois aux USA, à propos d’une attaque contre la Russie qui serait catastrophique pour eux en précisant que le tir viendrait de l’Artique que les armes américines ne peuvent atteindre ; trop loin et… mais aussi sur la rapidité des tirs russes. Je cherche et je reposte un commentaire.

  31. Le IVème reich « en marche » avec la complicité de qui vous savez.

    • C est tout à fait cela.
      En plus le comportement de l europe, au travers de sa participation au conflit et via les « auto » sanctions qu’elle se fixe, ne sert qu »a l »affaiblir, ce qui est le souhait de la russie et des usa, qui ont interet à ce que cela se prolonge.

  32. Je sais que je suis viré du site , mais pas grave , je remet une fois de plus la réalité sur l’allemagne SCHWAB , sa fille et les autres tous les autres surtout l’adepte de SCHWAB qui trone a l’Elysée , qui nous detruit ,ou qui tente , mais qui nous fait honte , qu’ils brulent tous en enfer ..
    Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C’est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d’organes légaux et institutionnels. Les gouvernements actuels ne sont que transitoires.

1 Rétrolien / Ping

  1. Mariana Harder-Kühnel (AfD): nous ne voulons pas d’un super-État européen ! – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.