Comparons les 130 ans d’occupation française en Algérie et les 1000 ans d’invasions musulmanes

Attention Macron nous n’accepterons  jamais que vous nous humiliez en Algérie

Ils sont déjà venus et rien n’a changé dans leurs comportements

C’est nous qui attendons des excuses

 

Première irruption des musulmans dans les Gaules en 719

Ce sera le début de 270 ans de présence des musulmans dans le sud de la France qui sera suivie par 840 ans d’attaques venant de la mer de la part des barbaresques jusqu’à l’intervention de la France et de l’Espagne en Algérie.

Prise de Narbonne par les musulmans en 720

le général Zama se rendit maître de Narbonne à la fin de 719 ,il fit passer au fil de l’épée tous les habitants qui l’avaient défendu et il emmena captifs en Espagne les femmes et les enfants. Le général Zama put partir à la conquête du reste de la Septimanie qu’il ravagea et pilla entre 720 et 721.

Conquête de la Septimanie en 725

Carcassonne fut la première ville que ce général Ambiya assiégea ; il l’emporta de force Ce général étendit ensuite ses conquêtes jusqu’à Nîmes

Razzias le long de la vallée du Rhône et de la Saône de 725

Les musulmans ne se bornèrent pas à la conquête de la Septimanie. Un détachement de l’armée du général Ambiya remonta la rive droite du Rhône puis la Saône en semant la désolation sur son passage. Elle entra en Bourgogne, pénétra jusqu’à Autun, fit le siège de cette ville et la prit le mercredi 22 août 725. Elle l’abandonna ensuite après l’avoir saccagée et ruinée, et en avoir emporté les richesses.

Saccage des terres du Duc d’Aquitaine en 729

les attaques reprirent en 729 dans l’Aquitaine commettant partout des ravages affreux. les pays les plus voisins de la Septimanie furent concernés : Toulousain, Albigeois, Gévaudan et Valais.

Bataille de Poitiers en 732

 En effet ces infidèles après avoir ravagé le Périgord, la Saintonge, l’Angoumois et le Poitou, massacré un grand nombre de chrétiens, pillé et brûlé l’église de Saint-Hilaire dans les faubourgs de Poitiers, étaient sur le point de pousser leurs ravages jusqu’à Tours, ville du domaine de Charles Martel, dans l’espérance de s’enrichir du pillage

Charles Martel les stoppa a Poitier L’action s’engagea en octobre 732. Le choc fut d’abord très violent des deux côtés ; mais enfin la victoire, après avoir balancé quelque temps, commença à se déclarer en faveur de Charles.

Les sarrasins se voyant extrêmement affaiblis, prirent le parti de décamper à la faveur de la nuit.

Ravages du Limousin, du Quercy et de l’Albigeois en 733 par les musulman

Prise d’Arles, Avignon, Uzès et Viviers par les musulmans en 736

À peine passé le Rhône, les musulmans portèrent la désolation dans tous les pays situés des deux côtés du Rhône. Les villes d’Uzès, de Viviers, de Valence, de Vienne, de Lyon et bien d’autres subiront les pillages et meurtres.

,,Durant quatre ans que dura le séjour des musulmans, ce fut, monastères ruinés, villes pillées, maisons saccagées, châteaux démolis, et un nombre infini de personnes massacrées par la fureur des barbares 

 

Charles Martel repousse les musulmans et reprend Avignon ,en Septimanie et assiège Narbonne en 737, mais y reviendront

Après la prise d’Avignon, Charles Martel passa le Rhône avec toute son armée et entra en Septimanie dont les musulmans étaient les maîtres. Il traversa toute cette province sans aucune résistance en passant par Maguelonne, Agde et de Béziers avant d’arriver devant Narbonne dont il forma le siège.

Charles Martel chasse les musulmans de Provence en 739

Ils y reviendront pour 100ans

Pépin le bref entreprend de chasser les musulmans de Septimanie en 752

Libération de Narbonne en 759

 

La France était provisoirement libérée des exactions des sarrasins pour quelques temps… cela ne dura pas !

De 889 à 972, le massif des Maures abrita, autour du Golfe de Saint-Tropez, une colonie de musulmans venus d’Alicante

Les razzias en Provence à partir du massif des Maures

En 890 les ravages commis par les sarrasins sont responsable de l’abandon des terres et de la fuite des populations. Avec leur installation durable, les raids fréquents lancés sur la basse Provence vont finir par ruiner tout le tissu économique Les meurtres et la captivité, la fuite des rescapés vers des cieux plus cléments vont finir par transformer cette région si prospère d’un point de vue agricole en un véritable désert humain.

 

Dans les années 920, tout le pays du Fraxinet fut méthodiquement pillés à tel point qu’il ne restait plus aucuns chrétiens. Marseille, Aix-en-Provence, Gap et Embrun subirent les assauts des bandes musulmanes.

En 923, ils ne peuvent pas s’emparer de Marseille mais pillent à nouveau  l’abbaye de Saint-Victor.

En 940, Toulon et Fréjus furent prises ; tous les habitants des campagnes environnantes subirent l’esclavage dans les bagnes d’Espagne ou d’Afrique du nord. Le pays de Fréjus ne sera repeuplé qu’à partir des années 970 avec l’arrivée d’un comte italien,

 

Vers 990, les dernières bandes sarrasines autonomes seront enfin décimées sur l’ensemble de la Provence et des cols alpins.

Reconstruction de la Provence

Avec le départ des sarrasins s’achève une page particulièrement troublée de l’histoire de la Provence. Ils ont saccagé un immense territoire qui est resté presque dépeuplé durant presque un siècle. Les villes de Fréjus et de Toulon sont détruites

La lutte continue… jusqu’en 1830

La Provence n’en aura pas fini avec les sarrasins. Ils vont continuer leurs incursions depuis la mer sur la bande littorale durant encore 250 ans. Toulon sera atteinte à quatre reprises : En 1119, 1146, 1178 et 1197. Durant ces deux dernières attaques Toulon a été totalement détruite, les populations massacrées ou déportées dans les bagnes du « Dar al islam » (Terre d’Islam », l

Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer par des actions de pirateries qui seront l’occasion de capturer les équipages et les passagers et ainsi alimenter la traite des européens à Alger ou Tunis.

Le Hollandais Gerrit Metzon décrit l’arsenal d’Alger vers 1815. La main d’œuvre est surtout composée d’esclaves affectés, en principe, à des tâches en rapport avec leurs compétences réelles ou supposées : Les artisans tels que : forgerons, maçons, charpentiers, fabricants de voiles, et tous ceux ayant un travail fixe, se rendaient à leur atelier ; les autres étaient divisés en petits groupes et obligés, sous le contrôle d’un argousin, de faire les travaux les plus durs, comme de décharger les bateaux ou chercher et traîner de lourdes pierres [pour renforcer la digue du port], ce qui se passait rarement sans une pluie de coups de bâtons…Un des secrétaires me conduisit vers l’atelier des voiles où une trentaine d’esclaves, tous chefs ou pilotes de petits bâtiments, étaient en train de travailler, tandis que les capitaines des plus grands bateaux étaient, en général, libérés sur parole, grâce aux consuls 3.

Les razzias à terre

Les côtes sont victimes des corsaires qui y effectuent des débarquements de très courte durée, quelques heures au plus, pour y razzier les habitants surpris. Sur les côtes d’Italie, France et Espagne , Ils capturaient les marins de bateaux de pécheurs ou commerces pour les mettre en esclavage

du début du 16 e au milieu du 18 e siècle, les seuls marchands d’esclaves de Tunis, d’Alger et de Tripoli ont réduit de 1 million à 1 250 000 chrétiens européens en esclavage en Afrique du Nord (ces chiffres ne prennent pas en compte les Européens asservis par le Maroc

1 – Le butin humain, les captifs

Extrais D’une lettre qui devrait clore les prétentions et les exigences d’excuses des descendants des esclavagistes algérois :

« Larmes et clameurs des Charestiens françois de nation, captifs en la ville d’Alger en Barbarie, adressées à la reine régente, par le R. P. Lucien Heraut, Religieux de l’Ordre de la Trinité et Rédemption des Captifs, 1643.

si l’on vient à manquer au moindre coup de siflet ou au moindre signal qu’ils font, pour executer leurs commandements, nous sommes pour l’ordinaire bastonnez sur la plante des pieds, qui est une peine intollerable, et si grande, qu’il y en a bien souvent qui en meurent, et lors qu’ils ont condamné une personne à six cent coups de bastons, s’il vient à mourir auparavant que ce nombre soit achevé, ils ne laissent pas de continuer ce qui reste sur le corps mort.

Les empalements son ordinaires, et le crucifiment se pratique encore parmy ces maudits barbares, en cette sorte ils attachent le pauvre patient sur une manière d’echelle, et lui clouent les deux pieds, et les deux mains à icelle, puis après ils dressent ladite Eschelle contre une muraille en quelque place publique, où aux portes et entrées des villes (…) et demeurent aussi quelque fois trois ou quatre jours à languir sans qu’il soit permis à aucun de leur donner soulagement. D’autres sont écorchez tous vifs, et quantitez de bruslez à petit feu, specialement ceux qui blasphement ou mesprisent leur faux Prophete Mahomet, et à la moindre accusation et sans autre forme de procez, sont trainez à ce rigoureux supplice, et là attachez tout nuds avec une chaine à un poteau, et un feu lent tout autour rangé en rond, de vingt-cinq pieds ou environ de diametre, afin de faire rostir à loisir, et cependant leur servir de passe-temps, d’autres sont accrochez aux tours ou portes des villes, à des pointes de fer, où bien souvent ils languissent fort long temps.

Nous voions souvent de nos compatriots mourir de faim entre quatre murailles, et dans des trous qu’ils font en terre, où ils les mettent tout vif, et perissent ainsi miserablement. Depuis peu s’est pratiqué un genre de tourment nouveau à l’endroit d’un jeune homme de l’Archevesché de Rouen pour le contraindre a quitter Dieu et nostre saincte Religion, pour laquelle il fut enchaisné avec un cheval dans la campagne, l’espace de vingt-cinq jours, à la merci du froid et du chaud et quantitez d’autres incommoditez, lesquelles ne pouvant plus supporter fit banqueroute à notre saincte loy.

 

Monsieur Macron nous attendons la repentance de l’Algérie pour tous ces crimes commis pendant 1000 ans

L’Algérie nous demande repentance pour nos 130 ans d’occupation dont elle est responsable, puisque notre occupation avait pour but de mettre fin à leurs exactions

Maintenant comparons leurs 1000 ans d’occupation et nos 130 ans.

En 130 ans nous avons tracé en Algérie 54 000 kilomètres de routes et pistes (80 000 avec les pistes sahariennes), 31 routes nationales dont près de 9 000 kilomètres goudronnés, construit 4 300 km de voies ferrées, 4 ports équipés aux normes internationales, 23 ports aménagés (dont 10 accessibles aux grands cargos et dont 5 qui pouvaient être desservis par des paquebots), 34 phares maritimes, une douzaine d’aérodromes principaux, des centaines d’ouvrages d’art (ponts, tunnels, viaducs, barrages etc.), des milliers de bâtiments administratifs, de casernes, de bâtiments officiels, 31 centrales hydro-électriques ou thermiques, une centaine d’industries importantes dans les secteurs de la construction, de la métallurgie, de la cimenterie etc., des milliers d’écoles, d’instituts de formations, de lycées, d’universités avec 800 000 enfants scolarisés dans 17 000 classes (soit autant d’instituteurs, dont deux-tiers de Français), un hôpital universitaire de 2 000 lits à Alger, trois grands hôpitaux de chefs-lieux à Alger, Oran et Constantine, 14 hôpitaux spécialisés et 112 hôpitaux polyvalents, soit le chiffre exceptionnel d’un lit pour 300 habitants. Sans parler d’une agriculture florissante laissée en jachère après l’indépendance, à telle enseigne qu’aujourd’hui l’Algérie doit importer du concentré de tomates, des pois chiches et jusqu’à la semoule pour le couscous…

 

Or, tout ce que la France légua à l’Algérie en 1962 fut construit à partir du néant, dans un pays qui n’avait jamais existé et dont même le nom lui fut donné par le colonisateur… Tout avait été payé par les impôts des Français. En 1959, toutes dépenses confondues, l’Algérie engloutissait ainsi 20% du budget de l’État français, soit davantage que les budgets additionnés de l’Éducation nationale, des Travaux publics, des Transports, de la Reconstruction et du Logement, de l’Industrie et du Commerce !

 

l’INED estime à 1 207 000 le nombre d’immigrés et d’enfants d’immigrés algériens résidant en France. Que font-ils ici ?

Monsieur macron n’humiliez pas la France et les Français pour un pet de lapin (gaz), en nous humiliant vous cracheriez sur les millions de morts des razzias musulmanes d’hier et aujourd’hui.

 

 886 total views,  2 views today

image_pdf

38 Commentaires

  1. Dans toute guerre il y a des crimes atroces dans les deux camps. Ouradour sur Glane, ça ne vous dit rien ? Vous me parlez de la Kahina, mais c’est plutôt mon ancêtre, pas la vôtre. Et je n’ai pas à reconnaître des crimes que je n’ai pas commis et que mon peuple n’a pas commis! Vous oubliez une chose à propos de l’islamisme, c’est que ce sont les musulmans qui en sont les premières victimes ! En Algérie, il y a eu la décennie sanglante des années 1990 où les islamistes ont mis le pays à feu et à sang. Et d’où venaient-ils ? d’Afghanistan où ils étaient entraînés et financés par vos amis de la CIA et l’Arabie Saoudite. Et quand l’armée algérienne a commencé à les pourchasser, où ont-ils trouvé refuge ? En France ! Expliquez-moi aussi pourquoi votre pays soutient et arme le front Nosra en Syrie qui est une organisation islamiste terroriste ?

  2. Extrait du traité franco-algérien du 7 nivôse de l’an 10 (28 décembre 1801) :

    XVI. Le chargé d’affaires et commissaire-général des relations commerciales de la république française continuera à jouir de tous les honneurs, droits, immunités et prérogatives stipulés par les anciens traités. Il conservera la prééminence sur tous les agents des autres nations.

    XVII. L’asile du commissaire français est sacré : aucune force publique ne peut s’y introduire, s’il ne l’a lui-même requise des chefs du gouvernement algérien.

    XIX. S.E. le dey nomme Salah Khodja, pour se rendre à Paris en qualité d’ambassadeur.

    Fait à Alger le 22 de la lune de Chaban, l’an de l’Hégire 1216 (7 nivôse an X de la République française, 28 décembre 1801).
    Ceci pour le pays qui n’existait pas…

    • Bonjour,

      Vous nous pompez : votre « Algérie » n’était qu’un réseau de ports esclavagistes de chrétiens, dominé par les Turcs.

      Turcs, qui ont colonisé plus de 30% de l’Europe, et pendant des siècle, et qui colonisent encore, ces atroces musulmans, des régions entières chrétiennes.

      Nous avions tous les droits contre le Turc d’Alger qui nous a agressés, colonisés pendant des siècles et qui continue à Constantinople, Trébizonde, Smyrne, Chypre .

      Donc, vos arguments ignobles, « on vous colonise parce que vous nous avez colonisé », n’ont aucune valeur.

      Nous avions, nous avons tous les droits contre le colon criminel Turc !

      Et beaucoup d’entre vous finiront comme Iquioussen : dehors !

      • Votre raisonnement est quelque peu tordu, parce que vous détournez la question au lieu de m’expliquer pourquoi un pays qui n’existait pas en 1830 avait un ambassadeur en France, trente ans avant la colonisation, sans parler des consuls français en Algérie depuis au moins le XVIIème siècle !
        Si le pays n’existait pas pourquoi y-a-t-il eu résistance à l’occupation dans toute l’Algérie et des massacres de populations indigènes au début de la colonisation du fait des Bugeaud, Saint-Arnaud, Pélissier et autres criminels de guerre Herbillon lequel n’a pas hésité une seule seconde à exécuter des enfants lors du siège de Zaatchas !

        • Bonjour,

          La grande différence entre vous et moi, c’est comme tous les Français, je reconnais ces crimes.

          Mais vous, comme tous les musulmans d’ailleurs, ne reconnaissez jamais vos crimes, infiniment, infiniment plus nombreux.

          0)Reconnaissez-vous que la destruction de dizaines de pays catholiques, dont le vôtre, par les égorgeurs musulmans, (la Kahina) est un crime contre l’humanité ?

          1)Reconnaissez-vous que la colonisation de l’Espagne, pendant 800 ans (701-1492) , fut un crime contre l’humanité ?

          2)Reconnaissez-vous que l’agression de Poitiers (732) est un crime contre l’humanité ?

          3)Reconaissez-vous que l’occupation et la colonisation par les musulmans turcs de 30% de l’Europe, pendant des siècles, est un crime contre l’humanité ?

          J’arrête-là, il y a tellement de crimes des musulmans contre l’Europe que je sais plus où donner de la tête d’autant que je suis très limité en caractères.

          Tout ça pour dire qu’en 1830, nous ne sommes pas tombés sur de gentils musulmans pacifiques.

          Mais sur des gens, les musulmans, qui nous livrent une guerre atroce depuis 1400 ans.

          Guerre qui a repris de plus belle et que nous gagnerons !

  3. L’histoire ne dit pas s’il était roux de naissance ou s’il utilisait du henné, colorant qui évite l’installation des poux et autres parasites.

  4. Rappel : Barberousse était un renégat.(ex chrétien)
    On devenait renégat après avoir été capturé par les pirates arabes et avoir choisi la conversion, histoire de ne plus être esclave et de pouvoir à son tour piller et razzier sur les côtes européennes.
    Il n’était pas rare que ces renégats reviennent vers leur village accomplir leurs méfaits, ils y emmenaient leurs complices, la connaissance des lieux leur était favorable.
    Des individus qui seraient aujourd’hui classés parmi les délinquants, les gangsters, les voyous, les repris de justice.

  5. Je vois que Barberousse a cinq commentaires qui dépassent la limite du texte.
    Je me demande qui valide aujourd’hui.

  6. SVP remettez les réponses d’Antiislam et de Moktar.
    Pourquoi céder à ce descendant de FLN ?
    Il va croire que vous avez peur de lui.

    Vous lui obéissez avec les ciseaux d’Anastasie.

  7. Dommage pour le nettoyage des commentaires, il y avait tant d’informations intéressantes.
    Peu importe qu’un troll soit venu provoquer, du moment qu’il y a eu du répondant.

    • Vous nommez ‘troll’ toute personne qui n’est pas d’accord avec vos propos. Il n’y a donc pas de place pour ceux qui n’aboient pas de concert avec la meute. Vous ne supportez pas d’être contredit parce que dans votre tête, les choses sont définitivement comme ça et pas autrement !
      Il y a beaucoup de contre-vérités dans ce site à propos de l’Algérie et je n’ai fait que réagir pour essayer de rétablir quelque peu la vérité. Libre à vous de ne pas me lire, mais pourquoi demander qu’on me censure. Je n’insulte personne, que je sache !

  8. Je ne comprends pas ! Mais qu’avez vous à tenir la crachoir avec ce vicelard, le barberousse. Pas besoin de faire de longues analyses. Ce type est venu ici, dans notre fief, pour foutre la merde. Il fait son intello et se lance dans des bras de fer avec l’un , l’autre, pour juste montrer qu’il est là, qu’il a mis le pied dans le battant de la porte. Ce type est un krevard et j’ai assez de blair pour rajouter que c’est un vicelard de première !

  9. En 1830 nous avons réussi à réagir et à régler le problème.
    Il a fallu le temps, mais la riposte a été générale et définitive.
    J’espère qu’il en sera de même aujourd’hui.

  10. Les musulmans ne représentent pas les Algériens. Les musulmans conquérants c’était des orientaux de l’actuel Arabie saoudite. Les ottomans, c’était ddes turcs…. Pourquoi mettre sur le dos des algeriens les actes de tout le monde musulman ?

    • Vous devriez vous renseigner : tous ces envahisseurs (maures, sarrasins, barbaresques) provenaient de la rive sud de la Méditerranée et les milliers d’esclaves chrétiens qu’ils capturaient étaient enchaînés dans des bagnes qui étaient situés essentiellement dans les ports d’Afrique du nord. Leur libération était une des raisons de la prise d’Alger. A la grande surprise de la France, l’arrivée de ses troupes avait été majoritairement approuvée par les indigènes de l’époque qui n’appréciaient guère l’occupation ottomane. Il faut toujours faire en sorte de s’instruire afin de bien connaître son histoire, de part et d’autre, ceci, bien sûr, sans tabou…

    • Pardon, « ya rhouia », tu te trompe lourdement, mais pendant ces 1000 ans l’algérie N’EXISTAIT PAS……La France l’a créée en 1830…..JE L’AI CRÉÉE AVEC MES ANCETRES « pieds-noirs » (comme vous les appelliez) durant 5 générations, et vous les arabo-berbéres, vous n’avez même pas la raconnaissance du ventre (le couscous que tu doit aimer, et en fait une invention PN, sur le plan industriel: les paquets de 1 kg de couscous précuit. Sans la France, ton pays crêve de faim. Wahla !

      • Je ne sais pas comment on crée un pays. Est-ce que pour l’Algérie, on a écarté le Maroc et la Tunisie pour faire place à un territoire qui n’existait auparavant. Dans ce cas, d’où viennent les ‘indigènes’ qui ont résisté les armes à la main pendant plus d’un siècle aux troupes françaises ?
        S’il n’y avait pas d’Algérie avant la colonisation française , pourquoi la France avait-elle un consul à Alger dans un pays supposé inexistant, consul giflé par le Dey ?
        Quant à la désignation ‘Algérie’, elle ne veut rien dire : Aucun Algérien ne nomme son pays ainsi. Tous les Maghrébins, Algériens compris, disent ‘DZayer’ à propos de l’Algérie, d’où l’indicatif DZ. Tout comme les chinois ne disent pas ‘Chine’mais ‘zhōngguó’ !

    • Ici dans ce site :Islam =Algériens = Algérie. Allez leur faire comprendre que le monde musulman ne comprend pas seulement l’Algérie et que depuis des années, les attentats islamistes en France ne sont pas le fait d’Algériens. Il y a ici comme un règlement de compte mémoriel.

      • Bonjour,

        1)Je ne vais pas faire la liste des tueurs musulmans algériens, il y en a aussi un paquet : de Merah aux Kouachi.

        2)Vous avez un de ces culots : vous nous avez chassés d’Algérie en nous chantant un avenir radieux.

        Fort bien, nous sommes partis avec nos assassinés.

        Je l’ai déjà dit ici, pour ma génération la page était tournée.

        Mais, deuxième épisode au film, vous venez en masse en France.

        Et troisème épisode, vous vous conduisez mal,vous nous insultez, vous pratiquez la terreur dijhadiste.

        Cela fait trop d’épisode au film, vous ne trouvez pas ?

        PS du modérateur : Maintenant, vous changez de pseudo, ou je vous censure : nous n’avons pas à accepter sur notre site que l’on se prévale du nom d’un bourreau esclavagiste de chrétiens.

        Je vous suggère « Apulée » ou mieux « Augustin » pour revenir à la civilisation.

        • Allons-y pour ‘Augustin’. Au moins, ça me fait fondre dans la masse.
          Merah ou kouachi ne sont pas Algériens au sens où vous l’entendez.
          Je l’ai déjà dit ailleurs dans ce site :il ne fallait pas nous coloniser. Il vous arrive ce qui est est arrivé à tous les pays colonisateurs : un retour de manivelle !

  11. Un médecin algérien ayant eu l’intention de faire des recherches génétiques sur l’origine de la population algérienne a été menacé de mort car ces recherches auraient prouvé qu’une importante partie de celle-ci était d’origine européenne descendante donc de l’esclavage arabo musulman.

    • Personne ne vous a demandé de venir en Algérie ni de construire quoi que ce soit. Les différences entre le nombre d’hôpitaux, d’écoles et le taux d’alphabétisation entre 1962 et 40 après parlent d’eux-mêmes. Et pour terminer, tout ce qui a été construit ne l’a pas été pour l’Algérie ni pour les Algériens mais pour le système colonial et ses sangsues.

    • Mais de quelles fautes vous parlez ? Le texte auquel je suppose vous faites allusion date de 1643, donc c’est tout à fait normal.

    • On ne peut le nier, mais dame Anastasie a élu domicile dans cette rubrique avec des ciseaux très effilés. Ne passent donc que les commentaires qui caressent dans le sens du poil ! Ça vous conforte de rester entre vous à ruminer inlassablement les mêmes clichés à propos des musulmans et surtout des Algériens. Mais à force de ruminer la même chose, vous risquer de vous intoxiquer par votre propre fiel !
      Je sais, ce commentaire n’a aucune chance d’être publié, mais je tenais à vous dire ce que je pense. Advienne que pourra !

  12. Ma parole ! Vous êtes restés coincé en 1962 !
    Rien qu’en matière de santé,
    le secteur en Algérie compte en 2020 plus de 300 hôpitaux publics dont 14 centres Hospitaliers Universitaires (CHU). https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_h%C3%B4pitaux_en_Alg%C3%A9rie
    Et de vrais hôpitaux avec au minimum 120 lits, pas des infirmeries pompeusement appelées hôpitaux durant la colonisation. Sans compter les hôpitaux spécialisés et les milliers de polycliniques polyvalentes appartenant a l’État et sans compter les structures du secteur privé ! Vous reprenez des chiffres pour des structures qui n’ont plus cours aujourd’hui et sans fair la comparaison avec les réalisations post-indépendace. Les chiffres sont disponibles sur internet en ce qui concerne tous les secteurs. Par exemple, l’Algérie qui a considérablement développé son réseau électrique produit actuellement 24 GWH (18GWH en 2017) en électricité dont une partie est exportée en Libye, en Tunisie et au Maroc et des négociations sont en cours avec l’Italie. Et ca n’a rien à voir avec ce qu’a laissé la colonisation !

    • non je ne suis pas resté coincé. Mais il s’agit de comparer les méfaits et bienfaits. Si depuis l’Algérie s’est développée c’est grâce aux découvertes de gaz des Français. Si ce pays est si merveilleux pourquoi des millions d’algériens en France.
      Hier mon beau frère vient rendre une voiture de location à Portiragne. Accueilli par un arabe celui ci refuse qu’il gare la voiture à l’ombre devant l’agence en attendant le chef d’agence , le ton monte .mon beau frère lui répond en arabe. l’Autre étonné, d’où tu viens toi ? d’Oran . , l’arabe se calme; j’aime bien les pieds noirs pas les Français. Moi j’ai compris qu’il regrettait le départ des Français, c’est pour ça qu’il est ici.

      • Les découvertes de gaz auraient été faites sans les Français. Raisonnement tordu à la Zemmour

      • Il faudra en finir une fois pour toute avec cette histoire de Pieds-Noirs forcés de partir d’Algérie. Les Accords d’Evian étaient clairs là-dessus et personne en Algérie ne voyait partir les Pieds-Noirs, sauf qu’aux derniers rounds est entrée en jeu une organisation qui a tout f. en l’air : l’OAS avec sa politique de la terre brûlée et ses assassinats forcenés. D’ailleurs le slogan ‘ La valise et le cercueil ‘ est un slogan d’origine bien française et a été propagé par l’OAS.
        A titre d’anecdote: dans mon village, aujourd’hui une ville moyenne, deux Pieds-Noirs sont restés :’une femme et un homme qui ont refusé de partir avec leurs familles respectives. Jusqu’à leur mort, jamais ils n’ont été inquiétés; encore plus, ils ont joui du plus grand respect de la population !

    • Ben voyons!! C’ est pour celà que toute l’ Algérie, et surtout leurs dirigeants, vient se faire soigner en France!! C’ est beaucoup plus mieux chez nous, c’ est gratos!

    • C’est pour ça que vos dirigeants et vos tricheurs à la carte vitale viennent se faire soigner chez nous, et que pas mal d’entre vous réclament des visas pour venir en France? Votre Bouteflika avait tellement confiance dans votre système de santé, qu’il a choisi de se faire soigner à Grenoble.

    • L’Algerie un pays développé ? Faut absolument le dire aux millions d’Algériens qui vivent en France, ils ne sont visiblement pas informés et encore moins les milliers candidat annuels à l’immigration…

  13. Il faut leur reconnaître une certaine longévité. Nous payons encore des retraites à des vieux âgés de plus de cent-vingt ans.

    • J’ai vu vos commentaires un peu partout sur ce site et vous ressassez indéfiniment la même chose. Même si il y a eu des indélicats qui ont continué à percevoir des pensions pour des parents décédés, c’était un phénomène absolument marginal, il a juste été gonflé par certains milieux anti-algériens. D’ailleurs ce problème a été réglé il y a des années puisque le certificat de vie est délivré depuis 2016 par le consulat de France à Alger. Pour l’anecdote, mon beau-père, aujourd’hui décédé, âgé à l’époque de 90 ans a été arbitrairement privé de sa très maigre pension militaire pendant plus d’une année parce que l’Administration Française avait décidé d’elle-même qu’il n’était plus vivant !!!

  14. Un sarmat devrait suffir, avec des faux-jetons muzz algériens ou pas , c’est de cette façon qu’il faut leur causer…

  15. si la france etait musulmane ,l’algerie serait toujours francaise,,les horreurs qu’ont comomises les turcs et les arabes ne sont jamais relatees par le pouvoir algerien ,,la raison est que ces 2 colonisateurs sont musulmans,,
    la france a fait de la kabylie son pire ennemi( alotrs qu’elle aurait pu etre sa meilleure alliee )en favorisant l’islam au depens du catholicisme pourtant repandu en kabylie et l’arabe au depens de la langue et culture kabyle,,resultat :la revolte kabyle a entraine la defaite de la france
    il n’ya jamais de revolution algerienne mais principalement une revolution kabyle contre la france pour les raisons citees pus haut,,le reste de l’algerie se satisfaisait de la construction de mosquees et du la promotion de la langue arabe,,malheueusement la revolte kabyle a profite a l’araboislamisme represente par une junte militaire dont l’essentiel des hommes est issu de la region chaouie pourtant berbere mais soumise a la mentalite arabo salafiste

    • Il faut dire que les choix politiques n’ont jamais été le point fort de la France.
      Il suffit de voir la connerie ambiante actuelle, qui confirme que ce sont toujours les mauvaises décisions qui sont prises.
      Aujourd’hui, nos polichinelles se tournent vers les pays musulmans en abandonnant un allié de poids, la Russie.

1 Rétrolien / Ping

  1. MACRON EST UN TRAÎTRE, UN FIEFFE MENTEUR ET UN SUPER DHIMMI – Comparons les 130 ans d’occupation française en Algérie (avec toutes les structures du pays dont on les a fait profiter et dont ils profitent encore) et les 1 000 ans d’invasions m

Les commentaires sont fermés.