Pascal Cantin rêve d’une milice climatique : la Police de la sobriété énergétique

Pascal Canfin, vous voyez qui c’est ?

Mais si, l’éminent eurodéputé, président de la Commission Environnement, à qui j’ai taillé un costard sur mesure en juillet dernier… ça vous revient ?

Y en a trois qui suivent ! Ça fait plaisir. (J’aime bien faire mon Coluche de temps à autres).

https://ripostelaique.com/pour-vos-diners-de-cons-je-vous-ai-deniche-une-pepite-pascal-canfin-ex-eelv.html

Eh bien comme la canicule commence à se faire plus discrète, et que les temps à venir risquent d’être très frisquets… selon les propres dires du bonhomme, j’ai décidé de lui façonner une petite laine supplémentaire, en guise de remerciement… non pour son travail acharné qui n’est que du vent comme chez tous ses semblables, mais plutôt pour les bons moments de rigolades qu’il nous offre, même si à force les larmes de rire finiront bien par se changer en chagrin, si nous ne trouvons pas le moyen de stopper rapidement cet infernal olibrius et ses pairs, se prenant pour des grands hommes.

Et puis, Macron part bien se balader en Algérie avec 100 potes (c’est nous qu’on paye, ne l’oubliez pas, surtout qu’ils n’y vont pas en pédalo… !) j’ai bien le droit de mettre en lumière un des miens, sans blague !

Car la merveille se produisant au micro de RTL ce 24 août ne se contente pas de soulever les problèmes ; il donne également des solutions, ou du moins des pistes pour y remédier… soulignant par exemple :

« Il n’y a pas de baguette magique, pas une seule mesure pour atteindre la sobriété énergétique », évoquant un défi historique.

Pour lui, la situation peut évoluer grâce à « l’addition de centaines de mesures prises par des acteurs économiques », comme couper le wifi, débrancher les appareils ménagers, plafonner la température de la clim… 

Nous reviendrons plus loin sur la notion « d’acteurs économiques » qui une nouvelle fois s’avère totalement différente chez ceux qui pondent des lois ou des décrets… et ceux qui sont tenus de s’y soumettre !

Pour l’heure, le député rappelle qu’il y a des tensions sur le gaz depuis le début de l’invasion en Ukraine (version officielle !), « les alternatives ne suffisent pas. Il faut aller vers une sobriété plus forte, en commençant par les grands acteurs économiques« .

Du coup, si le respect des lois qui vont dans ce sens ne sont pas respectées, le brave homme se dit favorable à « titre personnel » à « une forme de police pour verbaliser ceux qui ne jouent pas le jeu de l’intérêt collectif ».

Qui a dit « derrière tout écolo sommeille un facho » ? Ne comptez pas sur moi pour jouer les balances !

« L’ensemble des gouvernements a pris des lois, et parfois n’a pas pris les décrets », regrette-t-il… la loi sur la climatisation plafonnée à 26 degrés n’étant pas toujours appliquée.

Mais le meilleur reste à venir, puisqu’il ajoute :

« On doit changer, en commençant par les plus riches, mais tout le monde doit apporter sa pierre à l’édifice », plaide-t-il.

https://www.rtl.fr/actu/politique/invite-rtl-pascal-canfin-plutot-favorable-a-une-forme-de-police-de-la-sobriete-energetique-7900178648

https://lalettrepatriote.com/pascal-canfin-eurodepute-lrem-ex-eelv-appelle-a-traquer-toute-consommation-superflue-denergie/

Des noms ! Des noms !

Ah ben tiens, j’en ai déjà un qui fait le buzz sur les réseaux sociaux… le Gouvernement français !

Ça vous étonne vous ? Pas du tout !

Démonstration :

Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Le gouvernement prône la sobriété, mais cet après-midi, pour le dernier Conseil des ministres, le gouvernement n’a pas vraiment montré l’exemple. L’image fait déjà fureur sur les réseaux sociaux.

Imaginez une quinzaine de voitures qui attendent tranquillement leur propriétaire dans la cour de l’Élysée, moteur allumé, clim à fond, et ce, pendant de longues minutes. On est très loin des « petits gestes » du quotidien demandé aux Français pour préserver la planète.

Après cela, régalez-vous de la sortie du sieur Véran, déjà aussi à l’aise dans son nouveau rôle de porte-mensonges du gouvernement, que lorsqu’il baratinait les plus naïfs incurables, des citoyens français à propos du covid-19, de ses nombreux mutants, et bien sûr du miraculeux vaccin… non obligatoire (dans les termes, non dans les conséquences sur le terrain). Il faut dire qu’avec son duettiste Castex, il a eu largement du temps pour mettre au point ses déclarations-enfumages !

Du coup devant les journalistes tout à l’heure, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran était un petit peu gêné : « Vous avez raison, il faut faire attention à tout. À partir du moment où on dit aux Français : l’État, les ministères vont montrer l’exemple, ça va nécessiter de changer un certain nombre de comportements. Et à chaque fois qu’on ne le fera pas, vous ne nous raterez pas. Et vous savez quoi, tant mieux parce que c‘est ça qui accélérera notre changement de comportement à tous.« 

Déjà, tous ceux ayant gobé le conte à dormir debout des « ministres se déplaçant à bicyclette » sont tombés de haut… mais même ceux qui sont depuis longtemps au fait de l’éternelle antinomie entre les annonces tonitruantes des soi-disant « élites »… et la réalité de leurs actions sont tout de même estomaqués du monstrueux culot de ces raclures, toujours au top pour interdire aux citoyens ce qu’ils ne prennent même plus la peine de cacher pour leur pomme !

 

https://twitter.com/i/status/1552972104169054213

Il s’agissait du Conseil des ministres du 29 juillet dernier ; celui du 24 août aura-t-il déjà enregistré une sérieuse remise à niveau des réalités à l’aune des déclarations ?

https://www.rtl.fr/actu/politique/moteurs-allumes-et-clim-a-fond-dans-la-cour-de-l-elysee-le-gouvernement-ne-montre-pas-l-exemple-7900174484

Franchement, ils ont vraiment du bol, tous ces pourris (le cul bordé de nouilles disait mon grand-père, ce qui me faisait beaucoup rigoler, même si je ne voyais pas le rapport, l’image suffisait), car quoi qu’ils fassent dans l’ignoble, il y a toujours, du moins pour l’instant, des crédules (soyons polis) pour gober leurs explications tarabiscotées, et leur accorder des circonstances atténuantes !

Grâce à un simple virus qu’ils ont su exploiter au maximum (et qui n’est peut-être pas fini…) ils ont réussi à terroriser des milliers de citoyens, les « obligeant de leur plein gré » à se laisser inoculer un produit baptisé vaccin bien avant l’heure… acceptant de rester enfermés de longues semaines, puis de voir supprimer, pour la bonne cause, ce qui reste de leurs libertés, avant la déferlante des manigances islamo-gauchiasses réunissant les pires félons de tous bords.

Puis ce fut « la guerre en Ukraine », ne nous concernant absolument pas, mais qu’ils ont aussitôt « adoptée » comme nouvelle raison de futurs serrages de ceinture…

Et enfin cette canicule, qui n’est ni nouvelle ni spéciale… mais qui arrive au bon moment pour étayer leurs délires prétendus écolos, et leur donner encore plus de raisons de nous tourmenter.

Méfiance pour tous ceux qui ont accepté (ou pas) un compteur Linky… qui n’est pas seulement un « innocent » compteur électrique… c’est aussi un mouchard qui enverra à qui de droit vos consommations d’électricité… surtout si elles semblent outrancières… pour « des sans-dent qui ne sont rien »…

Jusqu’ici cela leur a plutôt bien réussi… mais vont-ils enfin comprendre un jour qu’à force de tirer sur une corde, elle finit toujours par casser… et « qu’à force d’à force », il pourrait bien leur arriver des « bricoles » s’ils persistent à toujours pousser le bouchon de plus en plus loin ?

Rien n’est sûr, pourtant ce qui semble certain, c’est que l’incompréhensible patience d’un peuple qui naguère a décapité son roi arrive à son terme… si l’on en croit certains signes avant-coureurs…

Serais-je en train de me leurrer ? Quoi qu’il en soit, l’espoir fait vivre, alors espérons que tous ces tordus recevront bientôt la monnaie de « leurs » pièces… intérêts bien compris.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/pascal-cantin-reve-dune-milice-climatique-la-police-de-la-sobriete-energetique.html

 585 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Rétablissons la peine de mort. Je propose la chaise électrique, mais écologique, alimentée par un panneau photovoltaïque ou reliée à une éolienne. Ou la pendaison à l’aide d’une corde de chanvre bio-équitable. Avec moi, même les condamnés à la peine capitale auront le droit de participer à la sauvegarde de la planète et à la transition écologique.

  2. Je commence à comprendre pourquoi certains chefaillons font de la politique.
    Le gout du pouvoir, ça doit être quelque chose, pouvoir imposer à des millions de personnes des obligations absurdes et les voir se plier ou raquer, ça doit les faire jubiler grave.
    On n’a plus de polichinelles sérieux qui voudraient le bien du pays, on a les polichinelles à deux balles, véritables trous de balle , autrement dit des emmerdeurs, hélas !

  3. C’est nous les peuples qui devrions créer des milices climatiques pour surveiller tous ces affreux escrolos qui ordonnent au bas peuple de faire des économies de chauffage ,d’électricité , d’eau , donc de se serrer la ceinture pendant qu’eux ne s’imposeront aucunes de ces contraintes , des exemples , ou le pouvoir brider la gueule du peuple , ces ordures en cols blancs faisaient tout le contraire du peuple ! Alors à quand le cravatage de tous ces sinistres corrompus et traîtres ,de les destitués ,de les juger , et de les exécuter pour crime (génocide )contre le peuple et mise en danger de la paix ? Quand ?

  4. Ce pauvre Cantintin , il est dépassé par Macron qui veut mettre en place la Brigade d’Intervention de la Transition Écologique (en abrégé, la B.I.T.E.) !

  5. Ne laissez pas la lumière allumée quand vous allez aux toilettes. Ça ne sert à rien, on peut parfaitement faire dans le noir (repérer la position du papier avant d’éteindre).

    • Pour réduire les déchets, il est conseillé d’utiliser le papier toilettes des deux côtés !

    • Et s’essuyer le cul avec les doigts! Éviter ensuite de sucer son pouce!

Les commentaires sont fermés.