L’ « anarcho-mahométan » Toufik de Planoise est allé pleurer chez Libé : il dit avoir été « agressé » par la Cocarde étudiante

Toufik-de-Planoise en 2019 (Wikipedia), « journaliste » et sympathique habitant de Besançon.

L’expression « anarcho-mahométan » est reprise de la page Twitter de ce « Toufik de Planoise » qui se présente ainsi : « Prolétaire, correspond d’presse, et anarcho-mahométan ».

 

Le « Toufik » vient chercher les histoires à des petits gars  de la Cocarde étudiante pour filmer un clash et balancer à Libé et sur les réseaux. 

Dans les colonnes des journaux, les antifas sont toujours à chialer  pour attirer l’attention. Une manière de faire leur rentrée en somme. 

Les jeunes de la Cocardes ont été bien gentils. Attendant devant le tribunal de l’autre côté de la rue, ils sont venus demander des comptes à cet inquiétant Toufik  qui les mitraillait en photo. Attitude normale que ce dernier  appelle une « agression » valant dépôt de plainte , alors que c’est lui qui les titillait !

 

Article de Libé

par Pierre Plottu et Maxime Macé 

publié le 24 août 2022 à 13h11

 

Extrait de la vidéo du journaliste Toufik de Planoise, qui a été pris à partie par des militants d’extrême droite lundi à Besançon. On y voit Theo Giacone, responsable de la Cocarde étudiante Besançon. 
 

«Tu ranges ton appareil et tu t’en vas» maugrée un jeune homme visiblement tendu, puis son comparse lance un coup qui fait voler l’appareil photo avec lequel la victime filme la scène. Cette vidéo a été tournée par le journaliste bisontin Toufik de Planoise, lundi, alors que des militants d’extrême droite le prenaient à partie à la sortie d’un procès pour des violences commises en mars dernier en marge d’un meeting du NPA et dont sont accusés… des militants d’extrême droite. Toufik de Planoise a décidé de porter plainte.
«Reprends-nous encore en photo et j’te dis moi…»
«Alerte : nouvelle agression d’un correspondant de presse à #Besançon par un groupuscule d’extrême droite», a tweeté la journaliste Emma Audrey ce mardi, en diffusant un montage de la vidéo de l’agression.
On y voit un groupe de quatre jeunes gens remontés qui interpellent Toufik de Planoise, qui se trouve sur le trottoir d’en face, avant que deux d’entre eux ne se décident à traverser la rue pour le confronter.
Le ton est menaçant, puis l’appareil vole donc. 
«Reprends-nous encore en photo et j’te dis moi…» lui lance l’un d’eux. Suite réservée aux abonnés.
 Suite réservée aux abonnés. 
 Capture d’écran de la page Twitter de « Toufik ».

Dans la réalité, ce sont les antifas qui attaquent les patriotes, en meute et avec une violence inouïe : 

 811 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Quand je vois l’air brillant d’intelligence du dégénéré, je me dis qu’il a exactement l’aspect du journaleux tel que je me l’imagine. Celui-là a du être fini à l’urine…

  2. Et un sous crétin de plus mis sur un piédestal par les merdia collabos corrompus !!!

  3. Qu’il est laid le bidet
    Pauvre typeDieu ait pitié de lui…
    Journaliste haha ha
    Déjà que libé n’est pas un journal
    Mais une feuille de propagande islamogauchiste
    DISPARITION VITE

    • Y a bon vos impôts !!! vive la CAF, les ASSEDIC, les assoces catholiques et laïques, vive la république généreuse !

  4. Toufik de Planoise, disons plutôt Toufik du bled, Miliana, Bechar, Beni Abbes ?
    Casse-toi, rentre chez toi !

  5. Le Mur de Berlin était un « mur antifasciste ». Les « antifascistes » sont des mecs qui ne connaissent que la brutalité, la violence, la domination en guise de moyens d’expression. Des ratés aigris pour la plupart.

  6. Les lâches fripouilles, des gauchistes bien sûr.
    Ils profitent de la nuit, quand les autres dorment et ont du mal à riposter.
    De quel côté est la violence aveugle ???

  7. Ces journalistes » fouille-merde » , toujours à l’affût d’un mauvais coup, ont quelques fois le retour de leurs actions …en pleine face . On demande d’abord l’autorisation de filmer ou enregistrer .

  8. rien d’étonnant qu’il soit allé pleurnicher dans un journal islamo collabo depuis toujours qui est le champion de l’information mensongère détournée et tronquée

  9. Le problème pour les antifas va etre le retour de boomerang . Ils viennent de prouver une fois de plus leur lacheté en attaquant de nuit des gens endormis !

  10. Un muzz, configuration muzz, pour résumer, un faux-jeton comme macron tête de con !!!

  11. Tu n’es pas en état cérébral d’y croire, Toufik, mais le retour en Toufikie pour y jouer à l’anarcho-communisme (version européene élaborée de ton parasitisme atavique) approche. Toufik de Planoise, le bizontin. Il y avait aussi Mohammed de Bourgogne avec les Inconnus.

    • Heu.. N etait ce pas plutot « Abdallah de Bourgogne » ?
      Effectivement,j ai pense a ce sketch.

      • Mais connaissances historiques sur le XIVème siècle sont limitées. Même les Inconnus ont été abusés un moment… 😉 Quant à Pascal Legitimus, hilarant dans « Le Envahisseurs », i la mal tourné. On le croyait doté d’humour, il s’est mis à militer dans une association anti-raciste lambda. Bon mais Les Inconnus se sont avérés des gens comme les autres. Le naufrage de Bourdon a marqué la fin de l’illusion;

  12. Tient donc , je ne savais pas que ce Toufik était journaliste, c’est la 1ere fois que j’entends ou que je lis ça ! je vais me renseigner car j’ai lu qu’un homme travaillait dans une boulangerie ou Mac Do et que ses collègues ont demandé son départ ..il y avait un article de presse ..si c’est pas lui c’est donc un autre ..si vous êtes plus rapide et surtout plus doué que moi, vous pouvez trouver sur L’est Républicain qui date de deux ans à peu près ..

    • Bonjour Denise : merci pour ces précisions, c’est totalement vrai !

      • OK merci Jules, peut être alors pouvons nous l’envoyer à RR pour compléter l’article et faire de la pub à ce grand journaliste, qui fait parler de lui de temps à autre, en mal, sans doute, d’exister autrement que par ses provocations extrêmement constructives !

  13. Ces ordures d’antifas auront la monnaie de leur pièce au centuple dans un avenir très proche .toujours aussi vaillant ces crevures d’antifa attaque de nuit une fois que tout le monde dors , quel courage ces merdes de gauchiasses ! les antifa sont annihilés comme une certaine fausse religion qui n’est pas de paix ,ni d’amour ni de tolérance!

  14. Toufik L’islamo Gauchiste dégénéré se prétend agressé par des mecs de la Cocarde Tricolore ce qui entraîne un élan de solidarité entre Gauchistes puisque les pédophiles de Libération ont décrit les jeunes patriotes de militants d’extrême droite alors qu’ils ne sont pas d’extrême droite mais seulement des patriotes d’ailleurs le Toufik L’islamo Gauchiste dégénéré et ses copains Antifas ce ne les dérangent pas de persécuter les jeunes militants de l’Action Française, de l’Uni et de la Cocarde Tricolore mais là les Gauchos sont entrain de perdre le combat culturel et metapolitique.

  15. Qui est ce Toufigue de Panoise? Un ex-Francais (il ne mérite plus ce titre), un traître, un collabo.

    • Il ne l’a jamais été. Il n’a jamais trahi. Il n’a jamais collaboré avec un occupant extérieur. C’est juste sa nature, non pas des artifices juridiques en papier.

Les commentaires sont fermés.