« L’École fabrique une masse énorme de consommateurs semi-illettrés » – Jean-Paul Brighelli (vidéo)

Une excellente analyse dans une vidéo du 11 août 2022

Normalien et agrégé de Lettres modernes, Jean-Paul Brighelli a enseigné pendant 45 ans au collège, au lycée et en classes préparatoires. Il est aussi l’auteur de nombreux livres dont plusieurs essais consacrés à l’École.
Avec son  ouvrage, La Fabrique du crétin – Vers l’apocalypse scolaire, publié aux éditions l’Archipel, Jean-Paul Brighelli avait jeté un pavé dans la marre et brossé le tableau des dérives successives ayant conduit à l’effondrement du niveau scolaire en France.

« On a fait de l’école d’excellence à la française quelque chose qui n’est même pas en milieu de tableau, quelque chose d’absolument dérisoire. On recrute des maîtres et on les forme de façon à ce qu’ils enseignent l’ignorance avec une continuité remarquable », observe l’enseignant.

« Il n’est plus question de savoirs, mais de savoir-faire, de savoir-être, de savoir s’exprimer, de savoir se passer la main dans le dos et de savoir manipuler son portable pendant les cours. […] Il faut que l’élève soit heureux, il ne faut pas le contrarier, il ne faut pas lui mettre de mauvaises notes. »

Mais selon Jean-Paul Brighelli, « l’école ne dysfonctionne pas » comme certains pourraient être tentés de le croire, elle accomplit au contraire « ce pour quoi on l’a programmée » depuis plusieurs décennies.
« On l’a détruite sciemment, on a voulu ce qui se passe actuellement », explique-t-il.

Le constat est partagé par de nombreux Internautes.

Voici un des commentaires sous la vidéo YouTube : 

Je suis étudiant pour devenir professeur d’Histoire-Geographie et je suis totalement d’accord avec ce monsieur. J’en suis un parfait exemple, puisque je suis bien conscient, actuellement, de ne pas être au niveau. Alors bien sûr, il ne faut pas comparer un étudiant avec un professeur avec 40 ans d’expérience. Cependant, les 3/4 de mon Master sont consacrés à la psychologie des enfants, à l’inclusivité et autres… Le dernier quart concerne l’apprentissage des thèmes du CAPES. Même avec de la bonne volonté, c’est très difficile. Nous sommes entourés de collègues qui se régalent de la situation, ils adorent ça. Nous allons vivre un mouvement insurrectionnel de grande ampleur. C’est évident. Même si on voulait changer les choses maintenant, ça serait trop tard. La vérité du futur viendra du vainqueur de cette insurrection. Préparez-vous et préparez vos enfants. C’est malheureux, pessimiste ou ce que vous voulez, mais écoutez nous.

 

COMPLEMENT de Jena-Paul SAINT-MARC .
Pour connaître Brighelli d’assez près, je précise qu’il est en osmose avec le philosophe -de gauche- Jean-Claude Michéa depuis des années, un de ses amis, auteur de « L’enseignement de l’ignorance et ses conditions modernes » , comme il est révélé dans la vidéo, publié en 1999.

CE QU’EN DIT GALLIMARD.
Agrégé de philosophie enseignant à Montpellier, Jean-Claude Michéa est l’auteur de Orwell, anarchiste tory, Les intellectuels, le peuple et le ballon rond et Impasse Adam Smith. En dépit des efforts de la propagande officielle, il est devenu difficile, aujourd’hui, de continuer à dissimuler le déclin continu de l’intelligence critique et du sens de la langue auquel ont conduit les réformes scolaires imposées, depuis trente ans, par la classe dominante et ses experts en « sciences de l’éducation ». Le grand public est cependant tenté de voir dans ce déclin un simple échec des réformes mises en œuvre. L’idée lui vient encore assez peu que la production de ces effets est devenue progressivement la fonction première des réformes et que celles-ci sont donc en passe d’atteindre leur objectif véritable : la formation des individus qui, à un titre ou à un autre, devront être engagés dans la grande guerre économique mondiale du XXIe siècle. Cette hypothèse, que certains trouveront invraisemblable, conduit à poser deux questions : Quelle étrange logique pousse les sociétés modernes, à partir d’un certain seuil de leur développement, à détruire les acquis les plus émancipateurs de la modernité elle-même ? Quel mystérieux hasard à répétition fait que ce sont toujours les révolutions culturelles accomplies par la Gauche qui permettent au capitalisme moderne d’opérer ses plus grands bonds en avant ?
Dans la presse :
–  » En trois petits livres, Jean-Claude Michéa a posé les jalons d’une critique radicale et magistrale de l’ordre nouveau. Ses essais sont des bâtons de dynamite qui font exploser toutes les icônes du prêt-à-penser contemporain. À mettre entre toutes les mains.  » Christian Authier,
L’Opinion indépendante du Sud-Ouest. 
– « Le temps se resserre sur son emploi. L’industrie du divertissement gère les temps morts. L’Enseignement de l’ignorance désigne très justement les causes et les conséquences de ce malheur devenu si désirable. C’est un livre qui restera pour dire que certains ne l’ont pas désiré. » Gilles Tordjman, L’Événement du jeudi. 
– « Jean-Claude Michéa compte sans doute parmi les meilleurs représentants de cette lecture renouvellée du fait scolaire : l’intrusion du marché dans l’École.  » Béatrice Surrey, Le Monde.
– « L’auteur, en ce court texte, ouvre quantité de portes à grands coups de pied, comme une perquisition au petit matin dans la pensée dominante.  » Arnaud Viviant, Les Inrockuptibles.
– « Voilà donc le pamphlet (…) le plus exaspérant que j’aie lu depuis longtemps (…) Michéa a tout d’un Don Quichotte et sa charge m’évoque celle des cavaliers polonais contre les chars nazis.  » Michel Polac, Charlie Hebdo.
– « Le manque de culture n’est plus l’apanage des classes laborieuses. Comme disait Nietzsche, l’irréel croît, et avec lui l’ignorance. Les livres consacrés à ce sujet délicat également. Il y eut d’abord ceux de Jacqueline de Romilly, George Steiner, Alain Finkielkraut, Danièle Sallenave, puis l’an passé le mémorable Enseignement de l’ignorance de Jean-Claude Michéa.  » Philippe Petit, l’Événement du Jeudi.

https://journals.openedition.org/pyramides/269

 

 739 total views,  4 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Quel a été le rôle de Pompidou, professeur agrégé de lettres, qui a succédé à De Gaulle ?

  2. Pour Mr. étudient. Pour l’instant passez vos examens pour avoir votre diplôme, et ensuite faites la 2ème fois la fac avec une culture générale digne de ce nom.

  3. C’est très instructif, et franchement, ça énerve de voir le gâchis qu’ils ont provoqué.
    Une fois de plus le roublard VGE s’est distingué par sa traitrise et sa bêtise.

  4. l’école et bien d’autres domaines sont entièrement tournés vers la masse immigrée islamisante et doivent se mettre à leur niveau de crétinerie et de paresse : d’où le résultat que l’on connait

    • L’effondrement de l’Education Nationale est plus ancien :je dirais plutôt le commencement des années 70 .L’immigration , programmée évidemment, n’a fait qu’aggraver la débâcle.

  5. Eh oui, quand on fait venir puis faire naître, sur notre sol, des enfants dont les parents nous haïssent, en plus d’être des abrutis sur un plan intellectuel, alors que nos si « chères » zélites le savent parfaitement, ce n’est plus une « faute », c’est volontaire, c’est une situation mise en oeuvre SCIEMMENT, et cela s’appelle une TRAHISON !!!

    Jean-Paul BRIGHELLI a évité de prononcer le mot « islam » (il a parlé de « musulmans » cependant) ; il aurait du dire que le niveau est adapté à toutes ces merdes qui nous envahissent !!

    Quand je dis que le NAZISLAM est le premier outil utilisé par les mondialistes, une fois de plus, au travers des constats fait par M BRIGHELLI, nous en avons la preuve !!

    La France est sur le point de s’effondrer, et là, tout le monde va être OBLIGE d’ouvrir les yeux, et de voir, pour la majorité, l’immense TRAHISON dont ils sont victimes, et les autres, contre nous, « d’apprécier », sans chercher à comprendre pourquoi, on les a laissé nous envahir !!

    P R E PA R E Z – VOUS !!! car septembre va être très très chaud, ce sera la canicule sociale cette fois !!

  6. Pour que les décideurs de ce monde nouveau puissent rester en place, il faut abrutir les populations et la meilleure des façons commence par la formation scolaire .

  7. Bonjour,

    Cette déliquescence du système scolaire français est le coeur de nos problèmes actuels.

    Merci pour cette vidéo que je vais regarder …

    • Antiislam, non, ce n’est pas le coeur du problème, c’est l’une des stratégies pour détruire le pays France, plus exactement son futur !!

      En effet, qui contrôle la mémoire du passé, contrôle le présent, et « prépare » l’avenir …

      D’ailleurs, comme l’a souligné jean-Paul BRIGHELLI, « on » a adapté, et on continue de pire en pire, à l’adapter, aux nouveaux « venus » en priorité !!

      Je viens de la regarder, très très intéressant et…édifiant !!!

      Je constate que tout ce que je voyais, éh bien, j’avais raison dans mes déductions …

      Je suis autodidacte, et, aujourd’hui, je ne puis que m’en « féliciter », préférant apprendre, en lisant, mais pas que …

      L’effondrement, et son pendant premier, la guerre, arrive, cette dernière est déjà là, mais tout est fait pour que le citoyen ne le réalise, que le plus tard possible, quand il sera trop tard !!!

      • Bonjour,

        Oui, Bobby, j’ai regardé, ce matin, la vidéo aussi : elle est, en effet, excellente.

        Peut-être, cependant, qu’il minore beaucoup trop l’influence des Libertaires et autres Gauchistes.

  8. Il est interdit d’interdire, ne pas les traumatiser, se mettre à leur portée, etc. La vie se chargera bien de les traumatiser, de les contrarier, de leur poser des interdits.

    • Argo, ce qui est sûr, c’est que, dans un premier temps, des millions de mécréants vont mourir ; j’espère que ce sera majoritairement les gauchos, les abrutis du bulbe et autres idiots utiles du mondialisme et du NAZISLAM !!
      Bref, tous ceux qui ont contribué, volontairement ou pas, à détruire le pays France !!

      Seulement, dans un second temps, il n’y aura plus « d’espèces protégées », et là, ça va faire mal, très très mal, les survivants n’ayant plus rien, et plus rien à perdre !!!

      Si je survis, je serai JUGE, JURE et…BOURREAU !!!

      Quand ça va arriver, je récupérerai des armes sur les premiers cadavres de muzzs, et les munitions !! pas besoin de se mettre hors la loi maintenant …

Les commentaires sont fermés.